Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
L'égo, Naturel ?
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1122, 23, 24  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 07/08/2007 23:01:59    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Oui Einstein qui a été horrifié de ce que les hommes avaient fait de ses idées Exclamation

Alors d'après toi,les scientistes, les astronautes etc...sont les âmes du futur????
je me demande comment on peut penser à aller colonialiser l'espace, comme-ci il nous appartenait, refaisant les mêmes erreurs faites avec les invasions de l'Afrique , l'Australie, l'Amerique du Sud???

On dépense des milliards pour quelques -uns ?? alors que le rste meurt de faim et vit dans des conditions plus que préhistorique??? demon
Alors non , désolée Madarion , mais je ne veux pas de ce futur ..je préfère tombée hors de l'évolution
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/08/2007 23:01:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/08/2007 01:12:48    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

a parceque tu crois vraiment que tu va pouvoir t'esquiver ??
tu va rester un petit bou de temps, moi je te le dis.

pourquoi crois tu que nous sommes plus de 6 millard d'ètre humains ?
tout les animeaux sont en train de remonter.

...

Citation:
Alors d'après toi,les scientistes, les astronautes etc...sont les âmes du futur????


Futur ????
je n'est pas dit cela

je dirais au contraire que des ames qui ont fini les cycles et qui peuvent ce permettrent d'aller explorer l'espace sont des ames trés enciennes ayant un certain détachement.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 09/08/2007 00:33:53    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Madarion a écrit:

je dirais au contraire que des ames qui ont fini les cycles et qui peuvent ce permettrent d'aller explorer l'espace sont des ames trés enciennes ayant un certain détachement.


Et moi je continuerai à dire qu'il n'est nullement besoin de vaisseaux spatiaux pour que les âmes visitent l'espace.......

Ces véhicules appartiennent au monde terrien physique....rien à voir avec les âmes ...) moins que par le mot "âme" tu veux dire être humain de chair et d'os)#%^*

Les voyages spatiaux n'ont qu'un seul objectif, coloniser l'espace, comme s'il nous appartenait , pour assurer la survie de l'espèce humaine, qui quittera la terre après l'avoir ruinée ....et recommncera ailleurs diablo

Si les cosmaunautes étaient seulament des âmes avancées, ils ne souffriraient d'effects négatifs sur leur physiologie...comme ils en souffrent tous...
et si ils sont si avancés pourquoi éprouvent-ils le besoin de se saouler comme de simples âmes Question
Cliquer sur spoil
2. Les effets neurophysiologiques de la pesanteur sur les êtres humains

Tout d'abord, on peut voir rapidement les effets directement décelables par le spationaute : il se sent constamment immobile, fait des erreurs sur les positions relatives des différentes parties de son corps, ses muscles n'ont plus à se contracter pour entraîner un mouvement, il fait des erreurs d'appréciation sur la force à fournir et enfin a des illusions d'orientation (auto-inversion).

Le stress est en fait une composante commune à tous ces phénomènes ; c'est une réponse de l'organisme aux facteurs extérieurs d'agressions physiologiques et psychologiques, ainsi qu'aux émotions qui nécessitent une adaptation.

Quels sont donc les effets de l'apesanteur? Certes, les nombreux vols habités réalisés et notamment les vols de plus de trois cents jours (Moussa Manarov et Vladimir Titov en 1988) montrent que les astronautes conservent des capacités motrices et psychiques compatibles avec la poursuite des activités de la vie courante et la réalisation de programmes scientifiques ou techniques souvent complexes; cependant l'apesanteur provoque d'importantes modifications physiologiques qui se manifestent essentiellement au niveau des appareils cardio-vasculaire, vestibulaire et locomoteur, c'est-à-dire au niveau des trois systèmes dont les activités au sol sont étroitement soumises à l'influence de la pesanteur.

Sur l'appareil cardio-vasculaire

En position verticale, la masse sanguine tend à s'accumuler vers les positions basses du corps, provoquant une chute passagère de la tension artérielle dans la région sus-diaphragmatique du corps. La stimulation de zones sensibles dites barorécepteurs, situées dans les parois de l'aorte et de la carotide interne, provoque alors une série de réflexes: vasoconstriction au niveau des membres inférieurs, accélération du rythme cardiaque, qui permettent le maintien d'une répartition homogène de la masse sanguine. Dans l'espace, la disparition de l'attraction gravitationnelle va se traduire par une redistribution de cette masse sanguine, un demi à deux litres de sang abandonnant les parties inférieures du corps pour s'accumuler au niveau des régions céphalique, cervicale et thoracique. Au niveau du cœur, les oreillettes se dilatent. Leur paroi comporte des volorécepteurs, c'est-à-dire des zones sensibles au changement du volume sanguin; les volorécepteurs "interprètent" ce phénomène comme une surcharge sanguine et entraînent, selon le réflexe de Henry-Gauer, une brutale diminution de la sécrétion post-hypophysaire de l'hormone antidiurétique. Une accentuation de l'élimination urinaire en résulte; associée à une diminution de la soif, elle provoque une perte liquidienne qui persistera pendant toute la durée du vol. Par ailleurs, si de nouvelles réactions hormonales traduisent secondairement l'adaptation du système cardio-vasculaire et neuroendocrinien à l'apesanteur, si les techniques d'exploration utilisées chez les astronautes ne permettent pas de déceler de modifications importantes du rythme cardiaque, de la tension artérielle ou de l'électrocardiogramme, il n'en reste pas moins que l'appareil cardio-vasculaire fonctionne dans des conditions anormales pendant toute la durée du vol spatial: le débit cardiaque et la rigidité des parois du système vasculaire périphérique sont augmentés, comme l'a montré l'expérience Échographie qui a permis la mesure transcutanée du débit carotidien par ultrasons (échographie Doppler). En outre, les réactions vasculaires au changement de position corporelle ne peuvent se produire. Cela explique les petits troubles, vertiges, tendances syncopales, caractéristiques d'un déconditionnement cardio-vasculaire qui apparaît et persiste pendant les premiers jours après le retour sur Terre des astronautes.

Sur l'appareil vestibulaire

L'appareil vestibulaire règle notre équilibre et participe au maintien de notre posture. Il partage ce rôle avec l'appareil de la vision et l'appareil de la proprioception; des informations venues de l'oreille interne, de l'œil et de récepteurs cutanés, musculaires et articulaires, sont ainsi transmises aux centres cérébraux et cérébelleux. La partie de l'appareil vestibulaire sensible à la pesanteur est l'appareil otolitique situé au niveau de l'utricule et du saccule. Ces deux vésicules de l'oreille interne sont tapissées par un épithélium cilié surmonté d'une membrane, la membrane otolitique. De petits cristaux de carbonate de calcium ou otolithes s'appuient sur cette membrane; ils se déplacent sous l'influence de la pesanteur lors des mouvements de la tête ou à l'occasion d'accélérations linéaires, provoquant l'inclinaison ou mieux le cisaillement des cils des cellules sensorielles. Stimulées, ces cellules sont le point de départ d'influx nerveux qui renseignent l'organisme sur ses déplacements et sa position par rapport à la verticale, vecteur référentiel fourni par la pesanteur.

En apesanteur, la pression sur certaines terminaisons nerveuses, comme les terminaisons plantaires ou certaines terminaisons articulaires, disparaît; il en est de même du poids des otolithes. Ces derniers peuvent encore se mouvoir lors des déplacements de l'astronaute, mais les influx créés normalement sous l'influence de la pesanteur n'apparaissent plus. Inversement, la vision persiste. Les centres nerveux reçoivent, dans ces conditions, de nouvelles informations, non conformes aux programmes préétablis, innés ou progressivement acquis depuis la naissance. Cette situation conflictuelle explique les sensations de déséquilibre ou de flottement ressenties par les astronautes et, plus encore, l'apparition du mal des voyages qui frappe environ un tiers des astronautes, malgré une sélection soigneuse et un entraînement sévère dans les mois précédant le lancement. Ces troubles vestibulaires sont cependant éphémères, ce qui témoigne des capacités d'adaptation de l'appareil de l'équilibre à l'apesanteur.

Sur l'appareil locomoteur

Notre squelette, colonne vertébrale, os de la ceinture pelvienne et des membres inférieurs, supporte le poids de notre corps. Le déplacement des objets sur Terre demande un travail musculaire. On conçoit dès lors que l'absence de pesanteur puisse entraîner de profonds changements:
distension des disques intervertébraux, d'où un accroissement de la taille des astronautes de quelques centimètres qui disparaît dès le retour sur Terre;
atrophie et décalcification des travées osseuses qui se traduisent par un doublement des pertes calciques quotidiennes dans les urines et fèces;
un blocage de la croissance osseuse d'origine périostique, sans qu'il y ait arrêt de la croissance en longueur, comme l'ont montré des expériences soviétiques et américaines poursuivies conjointement chez le rat à bord de biosatellites Cosmos;
atrophie musculaire pour les vols prolongés
On observe ainsi un effet inverse à celui de l'entraînement sur Terre. La pratique quotidienne d'exercices physiques associés à un régime riche en calcium peut diminuer l'importance de ces modifications; cependant, une mobilisation du calcium osseux persiste lors des vols spatiaux. Ainsi, on peut craindre, à long terme, l'apparition de fractures spontanées ou de calcifications hétérotopiques (en dehors des pièces osseuses) qui pourraient aboutir notamment à la formation de calculs rénaux.

Les effets de l'apesanteur ne se limitent pas aux trois appareils déjà cités.
Sur le plan sanguin, on a pu noter une réduction du nombre des hématies (globules rouges), associée à de fréquentes anomalies de la forme de ces cellules. Sur le plan immunologique, il semble que l'on assiste à un accroissement des processus de défense immunitaire, comme l'a montré le test de transformation lymphoblastique réalisé après vol, à partir de rats embarqués à bord de Cosmos-782.

Sur le plan psychologique, le confinement créé par les vols de longue durée pourrait être à l'origine de situations conflictuelles, de troubles du comportement. Les séjours en apesanteur sont en fait bien supportés et l'on s'efforce de respecter le plus possible le rythme habituel de vie et de sommeil.

Sur ce dernier point, d'importantes variations individuelles ont été observées: si le sommeil reste normal chez certains astronautes, pour d'autres, au contraire, il est perturbé et demande l'emploi de somnifères.








_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2007 12:21:55    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Citation:
Et moi je continuerai à dire qu'il n'est nullement besoin de vaisseaux spatiaux pour que les âmes visitent l'espace.......

Ces véhicules appartiennent au monde terrien physique....rien à voir avec les âmes ...) moins que par le mot "âme" tu veux dire être humain de chair et d'os)


Comment veut tu te déplacer hors de la terre si tu n'a pas un resseaux d'hôtes ???
wrc


Depuis la nuit des temps, nous utilisons des hôtes pour nous déplacer de monde en monde par l'âme,
Celons le niveau d'évolution des âmes, nous pouvons nous permettre d'utiliser des réseaux de plus en plus petit.

    Ainsi, l'être divin qui est capable de ce déplacer par le réseaux de gaz primaire qu'est l'hydrogène et a accès a une grande portion de l'univers.
    Au dessus ce trouve la molécule, mais la zone de déplacement devient plus petite.
    Au dessus encore, les briques élémentaires de vie que sont les bactéries. Ca ce resserre !
    . Ainsi ce qui utilisent ce réseau n'on plus accès a des endroits pure t'elle de Mercure ou certain endroits sur terre t'elle que l’Antarctique.

    Au dessus encore, les organismes vivants, là toute une grande partie du système solaire leur est interdis
    Au dessus encore, des organismes intelligent. Là encore les zones dont l'âme peut ce permettre de vagabonder spirituellement est plus petite
    . Et au dessus encore, .... ?


Mais pire :

Si tu veux te déplacer spirituellement sur mars par exemple, par le réseau admissible maintenant, c'est sa dire aux niveaux des bactéries, l’histoire va ce répéter inexorablement. Il va te falloir plus de 10 000 ans (ou un truc comme ça) pour qu’au minimum tu construises un être vivant pour pouvoir parler avec ta bouche, alors qu’il est plus simple d’envoyer des êtres humains et de s’incarner dans un enfant. De cet enfant qui ne sera plus soumis aux dimensions inférieures de la terre une fois qui auras quitté ses parents, il pourra alors s’abaisser a des niveaux plus bas (ou plus haut) et ainsi commander l’évolution de façon spirituelle.

Genre





Dernière édition par Madarion le 09/08/2007 19:10:13; édité 2 fois
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2007 19:08:27    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

pour en revenir a l'égo

il est important de synchroniser l'égo spirituel et l'égo matériel car par le pouvoir de l'esprit on obtient exactement ce que l'on désire dans la vie. mais cela inclut les désirs inconscient et temporaires. il devien important de se soucier meme de ses pensées.

une des clefs est effectivement d'équilibrer les deux hémispheres du cerveau, le yin et le yang intérieur.

ainsi le ressenti spirituel se combine au désir d'action.

pour voyager hors de la terre il existe un véhicule beaucoup plus pratique que les fusées. cela s'apelle le markebah.

en union avec son corps énergetique spirituel tout devien possible.

et voici pourquoi il est nécessaire d'atteindre 'équilibre intérieur et la serenité avant de pouvoir s'unir avec son esprit et son ame.

http://www.youtube.com/watch?v=T1a0H-oejuo

d'ou cette vidéo a t-elle été inspirée? d'un savoir inné du potentiel humain.

ce genre de sceines on a vu cela du temps de l'athlantide...

depuis l'adn humain a été modifié et il devien plus difficile d'accéder au pouvoirs de son esprit de maniere tangible... mais c'est surement pour le mieux.

Quan Yang
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2007 19:25:55    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

pouce


Mais une petite rectification quand même :

Quand ont nous a prévenus, il y a quelques années, qu'il y a des modifications sérieuse dans l'ADN, il n'est nullement question de la version des 23 chromosomes multipliés dans chaqu'une de nos cellules mais plutôt de l'ADN de la bactérie que nous hébergeons en nous.

c'est logique !



car comme je les dis, c'est grace a eux que nous pouvons communiquer et transiter dans le markebah.

Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/08/2007 05:49:18    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

to parle de la mytho-condrie?

par ailleurs que pense tu du point dans le cerveau qu'on nomme le point de dieu?
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/08/2007 11:05:59    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Après une heure de recherche sur la " Mitochondrie " dans Wikipédia,
Je n'ais malheureusement trouvé que deux trois arguments intéressent :
    - Elle a le plus petit nombre de chromosome qui ce résume a dix.
    - Elle ne ce transmet que par les femmes a leur descendent.
    - Et elle ce multiplies par l'effort des muscles


Mouain, … c'est maigre !

En plus, elle subit régulièrement des changements en fesseant des compromies avec l'Hote

---

Mais je fessais plutôt référence a cet article :

>> La piste de nos ancêtres dans nos intestins - Article de Futura Science

donc la " Helicobacter pylori "


Dernière édition par Madarion le 10/08/2007 12:56:59; édité 2 fois
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/08/2007 12:51:46    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Quan Yang a écrit:

par ailleurs que pense tu du point dans le cerveau qu'on nomme le point de dieu?


Justement, si,... comme je le pense,... nous sommes polarisés par rapport à la terre,
Et comme j'ai vue, ce point ce situ dans l’hémisphère droit sur un coté bien précis.

Il y de grande chance que j'ai trouvé le royaume de Dieu.

toujours grace a une lois physique !
amour

---

je ferais une cartes qui explique cela.
mais tout les jour, le nombre coincidenses grossis.

c'est une bombe ce truc !


Dernière édition par Madarion le 10/08/2007 12:54:06; édité 1 fois
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 10/08/2007 12:52:28    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

je me demandais ou j avais lu cela wouaaaa
L 'article etait dans Futura science
#%^*
merci

je sais pas si vous avez lu E=Mc dieu d alain de laugel ...
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/08/2007 00:21:32    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Et si le paradie étais de charge opposé a la vie sur terre ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 24/08/2007 00:25:25    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Peux-tu développer? merci et surtout définir le Paradis innocent
Pour moi le Paradis = le Pardes = la plus Haute Sagesse
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/08/2007 09:49:46    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Meci bien pour mon village )_+ " Prades "

c'est qu'elle orgine exactement le nom " Le Pardes " ?



je vais develloper, n'est crainte
tu me connais !
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 24/08/2007 11:10:45    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

Pardes un mot d'origine perse (paradesa) qui signifie une orangeraie ou un somptueux jardin d'agrément.
Pardes représente l'anagramme de quatre consommes: P = Phé, symbole de la bouche , donc la parole
R =Rèch, symboles des allégories et allusions
D = Daleth, symbole de l'interprétation
S = Samèkh = Sod le secret , le mystique, ce qui est caché

Pour arriver au Pardès, ou au paradis , ou au Secret nous devons développer P,R,D
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 25/08/2007 20:46:05    Sujet du message: L'égo, Naturel ? Répondre en citant

autre chose, je le marque par peur que je l'oublie :

--

Il y a quelques années en arrière, les scientifiques avaient scanné l'intérieure de la terre et avaient trouvé 10 masse solides.
Il y a quelques semaines, sur un autre forum j'ai soulevé l'hypothèse que la terre était surement une planète gazeuse comme Neptune ou Uranus qui ce serait approché du soleil.


Wikipédia a écrit:
Neptune :

La composition interne de Neptune serait similaire à celle d'Uranus. Elle possède très probablement un noyau solide de silicates et de fer d'à peu près la masse de la Terre

Wikipédia a écrit:
Uranus :

Le champ magnétique d'Uranus est grosso-modo de la même intensité que le champ magnétique terrestre.


>> Planète Chtonienne



aujourd'hui j'ai u un flash :

Et si les masses qui sont dans la terre étais des satellites qui tournaient autour quand elle étais gaseuze ?

et là, une vision de notre existance c'est ouvertes dans mon esprit :

" et si le but étais de former une cavité intérieure pour préparer une prochaine entrer dans le soleil ? "



une unions intérieure.
entre temps, nous vivons sur la surface

c'est logique !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 21:40:44    Sujet du message: L'égo, Naturel ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1122, 23, 24  >
Page 10 sur 24

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com