Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Question bizarre...
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 19/08/2007 12:17:31    Sujet du message: Question bizarre... Répondre en citant

oh punaise

, quel labyrinthe tout ces topics Mr. Green
et mon cerveau Mr. Green
dans le malheur y a du bon je redécouvre certain de mes livres et auteurs Mr. Green siffle



devinez quoi Mr. Green



cette nuit j suis allée cherché quelques bouquins dans mon grenier et que vois-je savais même plus que j avais ce livre
traité du désespoir de sooeren kierkegarrd

j ' ouvre au hasard une page et oups tout une réflexion dans ce livre sur le péché Mr. Green
le désespoir et le péché )_+

alors je me suis dit serait ce ce topic un début sur le fil d ariane nous menant a une des réflexion de raphael..

car vous pensez bien que de suite j ai associer , raphael , oldemer , Serious_franck...et tout ces topics ...

c est tout cela qui fait mon ptit bonheur amour car a quatre heures du matin j en souriais ...


et ce fût a ce moment que du bonheur amour
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/08/2007 12:17:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 19/08/2007 13:06:15    Sujet du message: Question bizarre... Répondre en citant

il est ecrit=
(...........)

sous ce désespoir , une notion terrible et vague du péché, s est faufilé de bonne heure dans l esprit de Kierkegaard " si l on disait à un enfant que c est pécher quede ce casser la jambe , dans quelle angoisse alors ne vivrait il de se la casser plus souvent encore et déja d avoir failli le faire lui semblerais une faute...on voit ainssi induire par erreur parfois sur ce qu est le péché , et peut être avec de bonnes intentions . Comme si apres avoir versé dans la débauche , quel qu un justement pour effrayer son fils , tenant pour un péché jusqu a l instint sexuel , oublians ainssi qu il y a une difference entre l enfant et lui , que l enfant est innocent et ne pourra pas en conséquence qe se meprendre (journal été 1845)

Et Kierkegaard de comparer une enfance ainsi surchagé irréparable pour la vie , à un cheval attelé à un trop lourd charroi, qui s 'epuise et <s'abat"

Ainssi dés la jeunesse, l angoisse de la sensualité , identifié avec le péché la obsédé .......

la religion de Kierkegarrd lui est venue de son pére ;elle est né d impressions puissantes dont l excés l a rejeté pour des années dans l esthetisme et ces vicissitude , puis dans une longue contradiction étalé et précaire à l egard du christianisme ...........

' introduction page 8 ) 1949 edition gallimard )
traduit du Danois par Knud ferlov et Jean-j gateau
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 19/08/2007 13:45:34    Sujet du message: Re: Question bizarre... Répondre en citant

Oldtimer a écrit:
C’est, parait-il, Søren Kierkegaard.

Moi-même j’avais été frappé de l’indifférence (pour ne pas dire l’ignorance) des danois à l’égard de Kierkegaard; pourtant l’un des piliers de la philosophie moderne, fondateur de l’existentialisme chrétien.

Roger Poole et Henrik Stangerup, qui ont fait on très bon recueil des écrits de Kierkegaard (The Laughter Is on My Side), font la même constatation et essayent d’expliquer le phénomène comme suit :

Les Danois sont des gens matérialistes (ils avouent cela de bon cœur), tandis que Kierkegaard était un idéaliste qui croyait fort aux problèmes spirituels. Les Danois se conforment aux lois, ils respectent leurs dirigeants et leurs institutions. Kierkegaard les traitait d’usurpateurs et les dédaignait. Les Danois aiment la vie paisible, la tradition bénéficiant d’un consensus. Kierkegaard préférait toujours l’exceptionnel, l’individuel. Les Danois aiment le goût de la chair, Kierkegaard avait opté pour l’abstinence, renonçant à tous les plaisirs qu’il qualifiait d’universel. Bien qu’ils aient une Eglise officielle et qu’ils baptisent tous leurs enfants, les Danois sont essentiellement athées, le jour de leur baptême est probablement le dernier jour où ils voient l’église. Kierkegaard croyait sincèrement en Dieu; sa foi et sa passion agaçaient sûrement ses compatriotes. Donc, Kierkegaard était un marginal pour ses compatriotes et il l’est encore.

Ceci dit, je crois que «être peu lu» est le destin commun des philosophes; de Rousseau à Nietzsche, de Dostoïevski à Camus, ceux qui ont pu exprimer leurs philosophies dans des livres plus «lisibles», dans les polémiques ou romans par exemple, ont eu un peu plus de chance…


Oldimer
je découvre dans ce livre une autre facette de l auteur
car je li avant que ce que tu d écrit de lui

Citation:
Kierkegaard avait opté pour l’abstinence, renonçant à tous les plaisirs qu’il ...


page 13

plus tard , en revenant à la religion du père , il en attendra de même un renouvellement total

Pour l instant donc ni hégélianisme, ni christianisme ; il n admet plus qu un impératifs de connaissance < mais dans sa hâte il lui semble "être tombé dans la coupe" au lieu d y boire

cette effervescence , pourtant ne l effraie pas " il faut que le vin fermente avant de s 'eclaisir"

l hiver 1835-36 le précipitera sur les voix de la perdition

...ses veilles aux café au théâtre , ses entraînement a boire, ses dettes, et cette chute sensuelle
Kierkegaard s y sentait devenir le "sosie" de toutes les folies humaines" (journ .1836) et cédait au plaisir dévorant des conversations des " labyrinthes" des dialectiques irréelles et de la musique démoniaque............


tout un autre regard et réflexion sur cet auteur a travers ce livre qui me le fait voir sous un autre angle dans la réflexion

ce qui ne la pas empêché de croire sincèrement en dieu

Citation:
Kierkegaard croyait sincèrement en Dieu; sa foi et sa passion agaçaient sûrement ses compatriotes.



voila un épisode de sa vie en oubliant un autre alors que je viens de mieux comprendre ce qui la mener vers " Sa foi amour
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 21/08/2007 12:24:29    Sujet du message: Question bizarre... Répondre en citant

Ayin a écrit:
il est ecrit=
(...........)

sous ce désespoir , une notion terrible et vague du péché, s est faufilé de bonne heure dans l esprit de Kierkegaard " si l on disait à un enfant que c est pécher quede ce casser la jambe , dans quelle angoisse alors ne vivrait il de se la casser plus souvent encore et déja d avoir failli le faire lui semblerais une faute...on voit ainssi induire par erreur parfois sur ce qu est le péché , et peut être avec de bonnes intentions . Comme si apres avoir versé dans la débauche , quel qu un justement pour effrayer son fils , tenant pour un péché jusqu a l instint sexuel , oublians ainssi qu il y a une difference entre l enfant et lui , que l enfant est innocent et ne pourra pas en conséquence qe se meprendre (journal été 1845)

Et Kierkegaard de comparer une enfance ainsi surchagé irréparable pour la vie , à un cheval attelé à un trop lourd charroi, qui s 'epuise et <s'abat"

Ainssi dés la jeunesse, l angoisse de la sensualité , identifié avec le péché la obsédé .......

la religion de Kierkegarrd lui est venue de son pére ;elle est né d impressions puissantes dont l excés l a rejeté pour des années dans l esthetisme et ces vicissitude , puis dans une longue contradiction étalé et précaire à l egard du christianisme ...........

' introduction page 8 ) 1949 edition gallimard )
traduit du Danois par Knud ferlov et Jean-j gateau


C'est un très bon exemple de ce que la société peut faire à l'individu...cette notion de péché qui n'est pas innée, mais imposée dès l'enfance demon
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 21:41:44    Sujet du message: Question bizarre...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com