Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Baphomet
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 810, 11, 12  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 10:05:14    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

lazareleblanc a écrit:
On va retomber sur une histoire de cinqs branche avec notre vieux bouc. çà)=

c est le pourquoi du nombre 5 , le pantagramme qui represente la "dominations sur les elements

pour tous ce que l on veut "faire" il faut donc passer par "l astral" dans le " respect l harmonie des forces...
ce que le 13 est au 12 ! ce que le 5 est au 4 Mr. Green



teiwas aurais quelque chose sur la spire du " nachash"
je vais voir de mon coté
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 28/06/2007 10:05:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 28/06/2007 10:20:08    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

pour ajouter un peu de vie a tout ceci http://www.dailymotion.com/relevance/search/buddha/video/x2amr2_loreena-mckennit-mys
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 10:24:52    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Ayin a écrit:
lazareleblanc a écrit:
On va retomber sur une histoire de cinqs branche avec notre vieux bouc. çà)=

c est le pourquoi du nombre 5 , le pantagramme qui represente la "dominations sur les elements

pour tous ce que l on veut "faire" il faut donc passer par "l astral" dans le " respect l harmonie des forces...
ce que le 13 est au 12 ! ce que le 5 est au 4 Mr. Green



teiwas aurais quelque chose sur la spire du " nachash"
je vais voir de mon coté


J ai trouvez cela, mais c est mieux quand c est toi qui l explique a ta façon Teiwas

le mot nachash, le serpent, #hn qui donne comme valeur 358. # = 300, + h 8 + n 50 = 358. Le mot Messiah hy#m équivaut lui aussi à 358. h 8 + y 10 + # 300 + m 40 = 358. Il y donc, comme nous l’avons vu ailleurs, une relation entre le Messie et le serpent de Nombres 21:8,9. Si nous comprenons également que le mot hébreu #dwxm Mechudash signifie "renouvelé" ou "restauré", nous pouvons mieux comprendre alors l’image qui est ici invoquée. Psaumes 102 : 5 – "Il satisfait mes désirs par de bonnes choses, afin que ma jeunesse soit restaurée (#dxtt, titchadesh) comme celle de l’aigle". Le mot Mechudash a une valeur numérique de 358 tout comme Messie et nachash. L’idée d’un Messie brillant, resplendissant qui doit être "élevé" (Nombres 21:8 – "mis sur la croix" sn l( wt) My#w wesim oto al nes) se retrouve alors dans le Nouveau Testament Kai kathos Moses hupsose ho ophin en to ermo houtos hupsotheisa dei ho huion ho anthropou, hina pas ho pisteuon eis auton me apolmtai all echm zoen aionion. "Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, ainsi le Fils de l’Homme sera-t-il élevé. Afin que tout qui croit en Lui ait la vie éternelle" (Jean 3:14-15).

Ainsi, le serpent, tout comme le Messiah, restaure la santé et la vigueur par la résurrection en la Vie éternelle !

Nous pouvons aussi voir derrière le mot "gloire" la radiance éclairante ou dwbk kabhodh "gloire" ou "splendeur" dans la Torah, et la face de Moïse était éclairée et brillante lorsqu’il descendit du Sinaï. Exode 34:29-30 décrit le "visage radiant" de Moïse wynp rw( Nrq qaran ‘or panai.

Et lisons ce passage où l’on parle de la gloire de Dieu comme d’un pilier de feu pendant la nuit :

wb hlyl hyht #)w Mmwy Nk#mh l( hwhy Nn(

"La nuée de l’Eternel était de jour sur le tabernacle ; et de nuit, il y avait un feu" (Exode 40:38). Le mot hébreu #) "esh" est utilisé pour feu ou flamme. Le lexique de Gesenius note que spécialement pour Dieu le "feu de Dieu" est signifié par "éclairs" hwhy #) esh Yahweh, feu de Dieu". Mym#h Nm #) esh min hashamayim, "Feu des Cieux". Job 1:16 Mym#h Nm, hlpn Myhl) #) esh elohim naphla min hashamayim, "le feu de Dieu tomba des cieux".

Le feu est aussi splendeur ou brilliance, la pierre d’une splendeur brûlante lit-on dans Ezéchiel 28:14 - #) ynb), ebeni esh, "pierres de feu".

Donc, nous comprenons que Messiah vaut = 358, et que nachash, serpent, équivaut à 358, et que Mechudash = 358 et il tout aussi connu que la phrase "jusqu’à ce que Siloh vienne" a une valeur numérique de 358 :

y10 + b 2 + ) 1 = 13

# 300 + y 10 + l 30 + x 5 = 345

345 + 13 = 358.

Siloh est le symbole du "sceptre de Judah" et donc descendance de David

Genesis Rab. 85:1 dit "Judah prenait du temps pour trouver femme ; et le Saint, béni soit-Il, créait la lumière du Messiah".

"Regarde, j’ai créé l’artisan (#rx, charash, un travailleur du métal, du bois ou de la pierre, mais avec les points massorétiques #$rexe est un sorcier, un magicien un #$xala Nwbn : "enchanteur expérimenté" (Gesenius Hebrew-Chaldee Lexicon of the Old Testament, p. 310, entry # 2791) qui jette le charbon dans le feu…"

Et Elie était un "enchanteur expérimenté" du feu alors qu’il commandait au feu du ciel de détruite les prêtres de Baal.

Mais il est assez intéressant de noter que l’interprétation de charash peut être fait dans le sens de personnage eschatologique (donc s’occupant du Jugement dernier et autres fins du monde). Selon une tradition tannaïtique on identifie les quatre artisans (Mymrx h(br)) dans la vision de Zacharie (2:3) avec les quatre figures messianiques ; Messiah ben David, Messiah ben Joseph, Elie et Melchizedek. Ces deux derniers étant les précurseurs du Messiah selon l’aggadah .

On dit que le charash travaille le feu avec du charbon (Mxp #)b, be’esh pecham). Selon une interprétation kabbalistique, le feu est symbole de la Torah elle-même ce qui explique que la Torah ait deux feux, un caché et un visible, comme la Torah orale et la Torah écrite.

Ben Sira, décrivant la nature superlative des dires d’Elie, dit : "Jusqu’à ce que s’élève un prophète comme un feu, dont les mots étaient des torches brûlantes".

A noter que pour l’"Etoile" qui doit s’élever de Jacob l’hébreu utilise le mot kokhabh. La traduction de ce mot n’est pas uniquement "étoile" mais plus précisément la planète Mercure, l’Hermès des grecs. Dieu de la sagesse, de la connaissance et de la littérature et son étymologie hermeneia, interpretation, nous donne Hermès = hermeneus (interprète). Les mêmes épithètes s’appliquent à Mercure et à Prométhée : Hermès aurait enseigné à l’humanité la civilisation, les arts, le jugement, la lecture des astres, l’écriture et le langage.

Le mot hébreu pour celui qui transmet la Parole Divine est )bn, niva, à mettre en relation avec le mot )bn, nabi, qui est le terme appliqué à Elie pour le décrire. Ce )bn peut avoir différents sens selon les signes massorétiques qui lui sont appliqués : "chanter", "être fou d’inspiration divine
http://www.esoblogs.net/Les-Seraphim.html
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 10:28:00    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Quan Yang a écrit:
pour ajouter un peu de vie a tout ceci http://www.dailymotion.com/relevance/search/buddha/video/x2amr2_loreena-mckennit-mys

merci de ce "complement "




chuttttttt!
un truc qui me titille dans ta phrase

tu trouve que cela manque de " vie " ce topic Mr. Green

tout est dans le tout " tout est vie"
NON ?
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 28/06/2007 11:20:12    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Je conseille de lire les Oraisons du Serpent que l'on trouve en entier sur le net

Le Serpent "Nachash" est un 'Brûlant' un Séraphim porteur de feu et de lumière .Comme il a le même nombre que le Messie, ils peuvent être comparés et c'est d'ailleurs pour cela que les Témoins de Jéhovah enseigne que le Christ était un Séraphim et non pas le fils de Dieu
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 28/06/2007 11:29:45; édité 1 fois
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 11:24:40    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

hihi je l ai lu oeil

""""""
union de l home et de la femme donne aussi
306+311=617=15=5
5= par reduction arithmosophique .
le 5est la valeur du pantagramme et donc du " microscome
alors le serpent et "hvly unis donne,t =
26=3 5 8 =3 8 4=16
et le 6 est la valeur de l exagramme et donc du micrpscome
....ect
principe de la table d emeraude

" la divinité ne pourait etre complete sans l homme (marcile de ficin kabaliste l a ecrit )
"l homme n est qu une syllabe du nom de dieu"
dela la certitude que le monde d en haut n est pas topalement séparé du monde en bas

" tout ce qui est en haut come ce qui est en bas ...


la " spirale" oeil











Les Oraisons du SerpentFormat de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Version HTML
Le 5 est la valeur du Pentagramme et donc du microcosme. ...... Nachash - naw-khash'; jeter un sort magique; faire des pronostications, enchan- ...
www.morgane.org/oraisons-serpent.pdf -
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 28/06/2007 11:35:55    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Le Serpent d'airain de Moïse est appelé שרף sarap (Nombres 21:8), brûlant, mais un autre terme est utilisé, נחש נחשת Nechash nechoshet, ou "serpent de bronze" (Nombres 21:9) lorsqu'il en fait un instrument de Dieu. Le Saraph est le "serpent brûlant" que Moïse essaye de symboliser de son mieux dans l'image du serpent d'airain
Donc il est un guérisseur et un sauveur
La montée vers le haut est une spirale autrement nous tournons en rond sans progresser donc l'échelle de Jacob était spirale
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 28/06/2007 11:44:35    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

çà)= Waouh !!! bravo

Je ne trouve pas que ça manque de vie, bien au contraire ! A ces heures avancées, je vous en félicite ! J'avoue que je suis un peu largué en matière de kabbale et de numérologie (en plus ma "bécane" ne gère pas les caractères hébraïques, et du coup, j'ai des # et ( qui s'immiscent dans les mots... complètement incompréhensible !



Pour en revenir au Baphomet, je me permets de copier un extrait de l'article sur wikipédia (je sais, c'est pas bien glorieux, mais c'est toujours ça ! en plus, ça vous évitera d'aller voir vous-même) ; je trouve cet article intéressant sur les origines du nom de Baphomet et sur sa signification, ainsi que sur ses liens avec les Templiers.

Citation:

Contexte historique

C'est en reprochant ce culte aux Templiers que l'Église et les pouvoirs séculiers, voyant débarquer ces 30 000 hommes de guerre expérimentés de retour des croisades sur les terres de l'Occident chrétien, justifièrent la mise au ban de l'Ordre.

Il faut bien entendu se méfier des rumeurs qui furent véhiculées par les ecclésiastiques à l'époque, qui ne visaient qu'à associer cette religion ésotérique prétendue à des activités diaboliques pour mieux obtenir un rejet unanime. Ils accusèrent les Templiers d'hérésie et d'idolatrie lorsque ces derniers leur décrivirent les rites d'initiation de l'Ordre, au cours desquels l'on devait s'incliner devant cette idole.

Certaines décorations parmi les frises des commanderies et édifices de l'Ordre militaire, en France et sur les terres d'Espagne prises de haute lutte sur les Maures d'Al-andalus (les Templiers s'étant associés à la bataille de Las Navas de Tolosa), présentent néanmoins des détails étonnants : visages à deux nez et trois yeux, souriants, renvoyant au chiffre 3 de la Sainte Trinité.

Dans le même ordre d'idée d'allusion à la symbolique du ternaire, une clé de voute représentant trois faces humaine à la bouche ouverte fut découverte dans une salle de la forteresse de Tomar. Seuls, des experts ont put avoir accès à la partie du château qui la contient ; Cette salle est interdite au public. (source documentaire Arte)

A Paris dans le IV° arrondissement, on trouve un diable sur le tympan du porche de l'église Saint-Merri. Certains y voient l'image d'un Baphomet[1].


Idée d'une influence orientale

La créature fantasmagorique fait presque immanquablement l'objet d'un engouement chez les individus et groupes qui s'intéressent aux Templiers, en particulier lorsque l'on aborde les prétendues pratiques hétérodoxes qu'ils auraient acquises au Proche-Orient, au contact des cultures déjà en place parmi les états latins d'Orient.

Origine du nom

Un frère occitan de Montpezat, Gaucerant, avoua avoir adoré une « image bafométique » qui, en langue d'oc, est une déformation de Mahomet, comme le prouve un poème de 1265, Ira et Dolor: « E Bafomet obra de son poder » (« Et Mahomet fait briller sa puissance »). Le terme « Baphomet » n'a jamais été prononcé par les accusateurs ni par les Templiers, mais seulement sous sa forme adjectivale « baphométique » ou « bafométique »[2].

Le témoignage du frère Gaucerant n'en fut pas moins à l'origine d'un malentendu qui permit aux auteurs et occultistes des siècles suivants de bâtir le terme « Baphomet », donnant lieu à tous les fantasmes possibles et imaginables.

Signification du terme

Dès lors, plusieurs étymologies furent proposées: Baphe-métous, baptême de sagesse; Bios-phos-métis, vie-lumière-sagesse; Bapho ou Bafo, nom d'un port de Chypre dont le Temple fut très peu de temps le propriétaire; Abufihamat, corruption de l'expression arabe "le Père de la compréhension", ou encore de l'arabe Ouba el-Phoumet, "la bouche du Père"; etc. Hugh Schonfeld pensa qu'il s'agissait d'un mot codé.

En effet, en appliquant le code Atbash (système de cryptage très ancien) au mot «Baphomet», on obtient «sophia», qui signifie sagesse en grec. Il semblerait donc qu'en vénérant Baphomet, les Templiers vouaient en vérité un culte au principe de sagesse… ou aussi à la gnose. Cette hypothèse résiste difficilement au fait que les templiers, Maîtres y compris, étaient gens de peu de culture...



Je voudrais aussi revenir sur la figure du Baphomet de Eliphas Levi, que l'on trouve collé à l'article, et que Lazarre a posté dans les premières pages de cette discussion. En effet, entre le procès des Templiers et cette représentation, les siècles ont passé, et il se peut tout à fait qu'Eliphas ait projeté sur sa représentation du Baphomet des symboles qui ne lui appartenaient pas au départ, mais qui s'intercroisent avec toute la Science qu'il a reçue.

Le symbole des 2 lunes (la noire et la blanche), par exemple, me semble intéressant, tout dans ma recherche des éléments orientaux "non binarisants" que les initiés ont préservés malgré le dictat du "Bien" sur le "Mal", de la "Main Droite" sur la "Main Gauche", mais aussi considérant le rapprochement possible entre Baphomet et Mahomet (exprimé dans l'article qui précède)...

On sait fort bien que les connaissances chymiques, algébriques, géométriques, etc... des Arabes ont irrigué toute la civilisation occidentale, y compris lors des croisades. Les Templiers n'étaient pas des guerriers, mais des batisseurs... et des banquiers !

Le caducée, ensuite, qui germe littéralement du premier au troisième chakra, nous montre la dimension hermétique d'une "médecine de l'équilibre", d'un chemin vers l'elixir de jouvence ; notons la position du vieux bouc sur son trône... Méditation ? Lévi-tation !!!

Le pentacle, enfin, sur le 6ème chakra 3ème oeil, siège de la connaissance et signe de reconnaissance des Initiés depuis Thalès et Pythagore, nous en avons déjà longuement parlé... (précision : je parle des 7 chakras dits "principaux"...)

Mais il y a des inscriptions sur la gravure de Lévi que je ne parviens pas à déchiffrer : celles qui couvrent chacun de ses deux bras... Pouvez-vous en dire plus là-dessus ?


Bien à vous tous


relax
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 12:22:49    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

raphael je te met cela pour mieux y voir les inscriptions

Mr. Green


je le met comme cela sinon c est genant clic dessus deux fois pour l agrandir on y voie les inscription sur les bras


http://img177.imageshack.us/img177/7735/photo130pt1.jpg
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"


Dernière édition par Mélane le 28/06/2007 12:48:59; édité 1 fois
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 12:47:14    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Le hiéroglyphe de la lame du livre de Thoth symbolisant ce Nombre Quinze, représente un diable à tête de bouc (se rapprochant de notre signe du Capricorne) avec sur ses bras d’homme, écrit la formule des alchimistes solve et coagula, la descente aux enfers de la cristallisation matérielle et sa remontée.
Le sceptre du pouvoir qu’il tient dans sa main nous indique qu’il est parvenu à ouvrir le coffre des secrets de la Nature et qu’il en possède une libre disposition, redoutable responsabilité qui est en même temps l’expression de sa divinité ou de sa possible diabolisation, selon qu’il activera librement en bien ou en mal les intentions qui seront à l’origine de l’exercice de ses pouvoirs. Nous retrouvons dans ce Nombre Quinze, la dualité inhérente au libre arbitre et qui s’était manifestée dans le Nombre Six, la lame de l’Amoureux dans le livre de Thoth, cet Amoureux qui était déjà confronté entre ses désirs et sa volonté, entre le vice et la vertu. N’oublions pas que le Nombre Quinze est une déclinaison du Nombre Six (1+5 = 6) et du Nombre Neuf de par sa position de neuvième signe du Zodiaque sacré.


lien deja citer


http://www.cabbale.org/Arcane-majeur-nombre-15-le-Diable.html
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 28/06/2007 14:09:51    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Solve Coagula : la spiritualisation de la matière: Le grand Oeuvre de Jonas
L'histoire de ce prophète si mal comprise, car elle est l'enseignement de l' Alchimie Spirituelle....tout en faisant une comparaison et donc un enseignment de l'alchimie


La Séparation en Assiyah
La Purification en Yétsirah
La Sublimation en Beriah
La Rubification en Atsilouth
Les 50 portes ! 49+1
49 =7 x7 donc 7 niveaux structurant les 7 cieux (toujours les 7 cercles comme d pour l'Archéomètre) donnant 49 niveaux de conscience ou d'élévation de l'âme.
Mais comme tout a son vis-à-vis les 49 portes peuvent aussi s'ouvrir sur la chute (l'alchimie matérielle) Les portes s'ouvrent alors sur du vide cry

La Sublimation par transformation
Il est n"cessaire de faire sincèrement l'inventaire de ce que l'on possède dans le mauvais penchant afin d'utiliser au mieux ses forces négatives et les transmuter pour illuminer notre âme.
Pour vivre dans ce monde de dualité on doit acepter l'existence de notre autre "soi" et l'unir oeil
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 28/06/2007 14:35:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 14:35:08    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Teiwas a écrit:
Solve Coagula : la spiritualisation de la matière: Le grand Oeuvre de Jonas
L'histoire de ce prophète si mal comprise, car elle est l'enseignement de l' Alchimie Spirituelle....tout en faisant une comparaison et donc un enseignment de l'alchimie


La Séparation en Assiyah
La Purification en Yétsirah
La Sublimation en Beriah
La Rubification en Atsilouth
Les 50 portes ! 49+1
49 =7 x7 donc 7 niveaux structurant les 7 cieux (toujours les 7 cercles comme d pour l'Archéomètre) donnant 49 niveaux de conscience ou d'élévation de l'âme.
Mais comme tout a son vis-à-vis les 49 portes peuvent aussi s'ouvrir sur la chute (l'alchimie matérielle) Les portes s'ouvrent alors sur du vide cry



Le Nombre Onze, La Force dans le livre de Thoth, première des vertus cardinales,

et le deuxième Nombre de notre quatrième ternaire (10-11-12)

. Cette deuxième position le place sous l’influence de la Conscience de notre Ternaire Divin ; il est d’ailleurs composé d’un doublement du Un qui en addition théosophique nous donne (1+1 = 2). Ce Nombre est placé sous l’influence de Mars, planète au sujet de laquelle je renvoie chapitre IV. Ce feu Martien sera celui qui permettra soit une plus forte condensation (coagula) dans la matérialité et l’animalité pour cause de violence de brutalité et d’agressivité ; soit une plus forte dissolution (solve) par la domination et la maîtrise des instincts de cette animalité du feu dévorant qui se manifeste sous l’aspect symbolique du Lion, figurant sur cette Lame du livre de Thoth, ; Lion dominé par la femme, la faculté volitive (Aishah).


La Table d’Emeraude enseigne sur cette Vertu Cardinale qu’est la Force par la sentence suivante : C’est la force forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénètrera toute chose solide .

( toujour du lien citer plus haut )
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"


Dernière édition par Mélane le 28/06/2007 14:45:05; édité 1 fois
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 14:39:46    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Onze Eliphas Lévi disait :

Sur l’un des bras de l’androgyne de Henri Kunrath, on lit ce mot : Coagula et sur l’autre : Solve.

Rassembler et répandre sont les deux verbes de la nature ; mais comment rassembler, comment répandre la lumière astrale ou l’âme du monde ?

On rassemble par l’isolement, et l’on répand au moyen de la chaîne magique.

L’isolement consiste pour la pensée dans une indépendance absolue, pour le coeur dans une liberté entière, pour les sens dans une continence parfaite.

Tout homme qui a des préjugés et des craintes, tout individu passionné est esclave de ses passions, et est incapable de rassembler ou de coaguler, suivant l’expression de Khunrath, la lumière astrale ou l’âme de la terre.

Tous les vrais adeptes ont été indépendants jusqu’au supplice, sobres et chastes jusqu’à la mort ; et la raison de cette anomalie, c’est que, pour disposer d’une force, il ne faut pas être pris par cette force de manière qu’elle dispose de vous.

La maîtrise de la Force et la pratique de cette vertu cardinale, est donc la grande étape indispensable de l’évolution de l’âme-de-vie. Lorsque l’on injecte le venin de la faiblesse dans un cerveau et dans une âme-de-vie, invariablement le résultat est la paralysie de ce cerveau et l’atrophie de cette âme-de-vie. Ceux qui encouragent les faiblesses de leurs proches ou de ceux qui sont dans leur entourage, sont de même nature que Nahash l’attract originel, cette-ardeur-cupide, qui est à l’origine du péché originel.

suite
http://www.cabbale.org/Arcane-majeur-nombre-11-la-Force.html
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 28/06/2007 15:02:15    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

Il est ecrit qu '

En Égypte ancienne, on trouve déjà l’ouroboros, symbole du principe premier de l’alchimie, « solve & coagula », ainsi que le principe de la première étape, la dissolution, reconnue par les alchimistes comme étant l’allégorie du démembrement

voila , jMr. Green
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 28/06/2007 16:17:25    Sujet du message: Baphomet Répondre en citant

ne pas oublier que Chez les égyptiens et les sumériens. La force est représentée par les eaux douces. Principe Mithra.

Dissolution coagulation est peut être une manière de "ressentir" cette force en nous même.

Le reiki apprend exactement la même chose sur l'utilisation des forces par les mains, tout comme en téllurisme classique.

La main droite aspire "ou dissoue" l'énergie. et la main gauche est don d'énergie "coagulation" qui aurait plutôt un sens de mobiliser l'energie quelque part.

Cela nous fait penser qu'en reiki. Le symbole le plus puissant est biensur la spirale car il symbolise l'énergie parfaite. "presque représenté comme une clé de sol d'ailleur" seul les grands maitres en reiki maitrisent çà. Les initiés et les maitres l'utilisent pour accroitrent les effets des guérisons. c'est une sorte de catalyseur en fait. J'avais un livre qui parlait de çà. mais malheuresement mon bouquin à exploser... cry

Mais revenons sur notre Mouton.

Selon un ami l'égrégore des guerriers de la lumière est ce bouc.

Sur ce dessin il y a tout d'expliquer.

Volonté bélier. corne-communication, Feu= sainteté et liaison avec les plans superieurs = Etoile.
Le pentagramme étoile sur le troisième oeil signal qu'il voit le subtil.

Les bras qui montrent les positions des lunes. Montre l'action vers la création. Je prends ou je donnes. Je dissous ou je coagules. Je fais le mal ou le bien ou les deux.

Les ailes noires représentent le lien avec les mondes d'esprit. Tel un ange dans les monde de l'esprit. j'ai les ailes noires pour montrer ma volonté et donc que mon esprit ne bougera pas, "j'irais porter les messages même si je dois mourir".

Maintenant les serpents qui représentent le corps représentent aussi le pouvoir.ils sont mélées avec l'épée. Ce qui représentent bien Le côté je suis juste et je sais saivir. il faut aussi bien voir dans ce dessin le pentalon et les jambes sont en position méditative pour montrer cette capacité de contemplation et donc de sagesse. Mais le pentalon est légèrement rose qui vient nous indiquer, que cette force et ce pouvoir vient de l'intention d'amour. De plus il est aux jambes ce qui nous donne le mouvement et la direction.

Il faut donc y comprendre que l'amour est l'intention qui nous donne le pouvoir et qui nous permet d'être juste. c'est aussi la force d'amour qui va nous diriger vers les étages superieurs.

çà)= relax
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 05:51:57    Sujet du message: Baphomet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 810, 11, 12  >
Page 7 sur 12

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com