Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
je tente une nouvelle approche
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 26/05/2007 13:59:56    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

si il n'est pas trés gros il seras ensouvlis sous la moindre brise, je ne suis pas venus avec de grosse rame, avec mes grand sabot ou mon aroguence de changer,

je vous monte, vous déscendé, donc ce n'ets pas ici que les choses changeras.
par contre ce mouvement comparable a de la vibration va permettre de nous (moi y compris) changer bien plus tard.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/05/2007 13:59:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 26/05/2007 14:06:23    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Madarion a écrit:
si il n'est pas trés gros il seras ensouvlis sous la moindre brise, je ne suis pas venus avec de grosse rame, avec mes grand sabot ou mon aroguence de changer,

je vous monte, vous déscendé, donc ce n'ets pas ici que les choses changeras.
par contre ce mouvement comparable a de la vibration va permettre de nous (moi y compris) changer bien plus tard.


Chaque chose en son temps Mr. Green
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 26/05/2007 14:36:52    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Teiwas a écrit:
lorsque Madarion nous a proposé un voyage, il n'a pas spécifié si nous serions sur le radeau ou si nous le pousserions Mort de Rire
Mais gardons en tête la chanson de Brassens :'Les copains d'abord" et nous ne risquons rien çà)=

j aurais dit !!!la confiance
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 26/05/2007 22:09:16    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Voila le voile que je propose dans les grandes lignes :

règle 1 : nous ne sommes pas tous égueaux, aussi bien au niveau énergétique qu'au niveau de l'ame. mais nous fonctionnons en adéquation empirique.

règle 2 : nous vivons dans un milieu polarisé sur trois mesures.
    - au niveau des émisphères, donc magnetique,
    - au niveau de la surface de la terre, donc énergétique
    - au niveau des autres planètes, donc gravitationnel


règle 3 : Nous avons le pouvoir de modifier les intensités mais aussi les polarités comme bon nous semble a condition de ne pas modifier l'équilibre du monde qui nous entoures.

avez vous des remarques ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/05/2007 23:25:36    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

çà)= Total accord avec ces trois règles...elles sont aussi les miennes, bien que je ne leur donne pas le nom de règles , qui semble trop rigide et autoritaire à mes oreilles
mais plutôt le nom de "guide du voyageur spirituel"


Ton premier message était celui-ci:

1.Je voudrai vous initier à une chose assez nouvelle dans notre culture.
Donc tu devais savoir que ce serait nouveau pour nous....


2.Je voudrai vous donner le goût de voir la matrice qui nous compose
Avez-vous vraiment envie ?.


Nous t'avons dit oui...alors il te faut être patient si nous ne voyons pas tout tout de suite...

3.Ma principale motivation est de parler entre personnes de même niveau, parcequ'a force je me morfonds. ?.

Tu nous voulais donc du même niveau? ce qui est impossible si nous touts des vibrations et des vagues

Tu nous dis maintenant
relis encore !

[b]au passage je vous est montré beaucoups de facette de la matrice, vous les avez rejeter en grande partie. j'avais prédis que vous le fassiez, j'ai dis que je ferais monté d'un cran et vous vous feriez descendre juste aprés. a ce petit jeux nous sommes tous pareil, sans instructeur.


1.Non tu ne nous a pas encore bien montré..ce n'est pas assez d'explications si tu t'adresse à des débutants

2.Si tu l'avais prédit, c'est un faux départ car tu as démarré avec une idée préconçue ce qui est dangereux pour un chercheur et un scientifique et comme pour moi la Spiritualité est une science, j'y applique les mêms principes de recherche et une des plus grosses erreurs c'est justement une idée préconçue et surtout négative, qui se trouve sur un des plateaux de la balance au départ.

3. Il est nécessaire d'avoir un instructeur si tu veux que nous voyons très vite. Laissés seuls nous y arriverons, mais cela prendra plus de temps
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 27/05/2007 03:19:49    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Citation:
Ne vous est-il jamais arrivé, juste après avoir joué plusieurs minutes aux échecs, de voir les personnes qui vous entourent sous forme de pièces. Et pire, de marcher entre ces personnes et d'observer leur déplacement mathématiquement ?



Le Pion avance d'une case (sauf au début de sa course : l'énergie accumulée avant mêm la partie lui permet de bondir de deux cases...), toujours vers l'avant. Son objectif ultime est de se mouvoir en une pièce noble (généralement une Reine). En certaines occasions, il peut se révéler soldat, et brave au combat, dont il sort parfois victorieux. Il est aussi en première ligne, à la fois protecteur et sacrifié...

Le Cavalier est mobile, seule pièce ayant la capacité de sauter par dessus les autres pièces. Il est l'émissaire, celui qui s'introduit aisément dans le camp adverse, cheval de Troie, ambassadeur parfois, lorsqu'il accompagne et protège les pièces maîtresses. Le flic (flac) de l'échiquier...

Le Fou ne se libère que lorsque la situation est limpide. Il est le chirurgien, le ponctuel, l'incisif, le Maat : celui qui, par sa position ouverte ou dissimulée ordonne au Roi d'en face de se conformer à ses règles. Sa ligne est tracée par couleur ; aucun égarement possible, malgré son nom de fou !!!

La Tour encadre l'échiquier. Sa force réside en sa solidité, en sa quadrature. Elle sait protéger son camp par un rampart imprenable et réduire s'il le faut le camp adverse à quelques pauvres lignes. Sa faiblesse réside en sa force même, qui la rend peu mobile...

La Reine est la maîtresse et l'amante... On s'en sépare avec peine tant ses pouvoirs sont immenses : elle est mobile et solide, souple et puissante... Si par étourderie une Reine est prise, la victoire de l'autre camp est presque inéluctable. Dans un consentement tacite, il arrive que les reines s'échangent, et la partie devient toute autre...

Le Roi, le Pauvre... N'a quasiment aucun pouvoir : ni mobilité, ni solidité, il est totalement dépendant des autres pièces... A croire que La Fontaine a inventé les échecs !!! Pour la caricature, il a le droit de se coucher par forfait, mais ne peut jamais être pris !!!


...


J'observe et j'analyse... Qui sont les Rois, les Reines, les Tours, les Cavaliers, les Fous, les Pions ?










Ô Capitaine, mon Capitaine, si tu ne veux pas que le Radeau s'échoue, se délite ou se méduse... Tient bon la barre, et tient bon le vent,

hisse et ho !!!



Bien à nous 7 !

;-)
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 27/05/2007 07:00:29    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

ethique boudhiste


Dans le bouddhisme, l’éthique est basée sur le fait que les actions du corps, de la parole et de l’esprit ont des conséquences pour nous-mêmes et pour ce qui nous entoure, les autres comme notre environnement. Il y a deux sortes d’actions, les actions kusala (mot pali signifiant sain, habile, favorable, positif) et les actions akusala (malsain, malhabile, défavorable, négatif).

Les actions malhabiles sont celles qui prennent leurs racines dans les trois poisons de base: l’avidité, l’aversion et la confusion mentale ou l’ignorance. Elles tendent à avoir des conséquences mauvaises pour nous ou pour les autres. Les actions habiles sont celles qui sont exemptes d’avidité, de haine et de confusion mentale et qui, au lieu de cela, sont motivées par la générosité, par l’amour et la compassion et par la compréhension. Elles tendent à avoir des conséquences positives pour nous ou pour les autres. Dans le bouddhisme, une action n’est donc ni bien ni mal en elle-même, mais est favorable ou défavorable selon la motivation et l’état d’esprit qui la sous-tend.

L’éthique bouddhique nous invite donc à prendre conscience des états d’esprit dans lesquels nous nous trouvons et à partir desquels nous agissons, parlons ou pensons et à être responsable tant de ces états d’esprit que des conséquences de nos actions.

Ces principes sont déclinés dans des préceptes, qui ne sont pas des règles d'interdits, mais des guides de comportement éthique face auxquels nous pouvons nous mesurer et progresser. Ils peuvent aussi être vus comme le mode de fonctionnement naturel d'une personne éveillée.
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 27/05/2007 07:05:06    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

la nature des choses, la vacuité

Selon le bouddhisme, tout est en essence vacuité (shûnyatâ ou śūnyatā), tant le samsâra ( cycle des réincarnations ) que le nirvâna ( plan supérieur de l'existance sublime ) . Shûnyatâ ne signifie pas « vide ». C'est un mot très difficile à comprendre et à définir. C'est avec réserve que je le traduis par « vacuité ». La meilleure définition est, à mon avis, « interdépendance », ce qui signifie que toute chose dépend des autres pour exister. [...] Tout est par nature interdépendant et donc vide d'existence propre.

La vacuité bouddhique n'est pas un concept qui relève seulement de la pensée discursive, il est destiné d'abord à ouvrir l'intuition métaphysique (prajñā) du pratiquant.

« Tout phénomène conditionné est insatisfaisant, tout phénomène conditionné est éphémère et toute chose est sans soi. »

Le non-soi ( skt. Anātman pal. anatta), ou interdépendance (plutôt coproduction conditionnée) ou encore impersonnalité : de l'atome à l'univers - en passant par les êtres humains et leurs états d'esprit - il n'y a rien qui ait une existence indépendante et réelle par lui même.
L'impermanence (skt. anitya pal. anicca) : tout est constamment changeant, tout est flux, rien n'est figé une fois pour toutes. "Rien n'est constant si ce n'est le changement".
L'insatisfaction (skt. duhkha pal. dukkha), ou souffrance : ce n'est pas que la souffrance physique ; du fait de l'impermanence des choses, rien ne peut nous satisfaire de manière ultime et définitive.
Ces trois caractéristiques de l'existence conditionnée sont universelles, et connues une fois développée la vision directe de la réalité (pal. vipassanā, skt. vipashyanā). Pour ce faire, il faut suivre un entraînement au développement de notre vigilance (pal. satipatthāna, skt. smrtipasthāna).

L'être humain n'est donc pas une chose en soi, une entité indestructible contenant une étincelle divine (malgré l'illusion qu'ils en ont), mais la composition impermanente des cinq agrégats que sont la forme (ou corporéité), les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience. Ces agrégats (skt. skandhas pal. khandha) sont impermanents car soumis eux aussi à la « coproduction conditionnée » (skt. pratītya-samutpāda), selon laquelle tout a un ensemble de causes et un ensemble de conséquences. Pour les bouddhistes, le moi n'est donc que vacuité (skt. Śūnyatā).

À noter que le nirvāna échappe aux caractéristiques de souffrance et d'impermanence. A contrario, il n'est pas un « en soi » (skt. ātman) : il est vide, mais inconditionné.

ainsi donc si nous ne sommes pas tout nous sommes rien.

Quan Yang
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 27/05/2007 07:08:51    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Raphaël a écrit:


Le Pion avance d'une case (sauf au début de sa course : l'énergie accumulée avant mêm la partie lui permet de bondir de deux cases...), toujours vers l'avant. Son objectif ultime est de se mouvoir en une pièce noble (généralement une Reine). En certaines occasions, il peut se révéler soldat, et brave au combat, dont il sort parfois victorieux. Il est aussi en première ligne, à la fois protecteur et sacrifié...

Le Cavalier est mobile, seule pièce ayant la capacité de sauter par dessus les autres pièces. Il est l'émissaire, celui qui s'introduit aisément dans le camp adverse, cheval de Troie, ambassadeur parfois, lorsqu'il accompagne et protège les pièces maîtresses. Le flic (flac) de l'échiquier...

Le Fou ne se libère que lorsque la situation est limpide. Il est le chirurgien, le ponctuel, l'incisif, le Maat : celui qui, par sa position ouverte ou dissimulée ordonne au Roi d'en face de se conformer à ses règles. Sa ligne est tracée par couleur ; aucun égarement possible, malgré son nom de fou !!!

La Tour encadre l'échiquier. Sa force réside en sa solidité, en sa quadrature. Elle sait protéger son camp par un rampart imprenable et réduire s'il le faut le camp adverse à quelques pauvres lignes. Sa faiblesse réside en sa force même, qui la rend peu mobile...

La Reine est la maîtresse et l'amante... On s'en sépare avec peine tant ses pouvoirs sont immenses : elle est mobile et solide, souple et puissante... Si par étourderie une Reine est prise, la victoire de l'autre camp est presque inéluctable. Dans un consentement tacite, il arrive que les reines s'échangent, et la partie devient toute autre...

Le Roi, le Pauvre... N'a quasiment aucun pouvoir : ni mobilité, ni solidité, il est totalement dépendant des autres pièces... A croire que La Fontaine a inventé les échecs !!! Pour la caricature, il a le droit de se coucher par forfait, mais ne peut jamais être pris !!!


...J'observe et j'analyse... Qui sont les Rois, les Reines, les Tours, les Cavaliers, les Fous, les Pions ?



les pions sont ceux qui savent qu'ils vont être sacrifiés ou servirent de boucs émissaires pour le bien-être du groupe....ils seront jetés à l'eau sans bouée de sauvetage...

La Reine est réellement le Grand Vizir donc ,dans notre cas , c'est le Capitaine de notre Rafiot Madarion Mr. Green

Le Roi , bien que sans pouvoir est le plus important de l'équation car tout dépend de son sort ... Alors échec et mat ou succès: il est notre but...notre destination

Les Tours sont ceux qui sont trop rigides dans leurs idées et qui veulent à tout prix protéger leur bastion...ils risquent d'alourdir l'embarcation Mr. Green

Les cavaliers sont ceux qui savent sauter du coq à l'âne sans y voir de gros problèmes..et avec agilité ... çà)=

les fous sont ceux qui agissent seulement après qu'un autre ait débrouissaillé le passage...comme nous sommes sur un radeau après que tous les requins aient été mis en fuite ..(pas si fous que ça ) please
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 27/05/2007 09:42:59    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Teiwas a écrit:
...
3. Il est nécessaire d'avoir un instructeur si tu veux que nous voyons très vite. Laissés seuls nous y arriverons, mais cela prendra plus de temps


Certes, c'est peut ètre cela que je dois comprendre,
j'avais souligné cela aussi en dissant que les changements viendrais aprés.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 27/05/2007 09:51:24    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

merci!! C'est très important que tu nous guides dans ta vision...nous sommes de tous niveaux...de tous sexes...et de tous les âges..

Toi tu sais ce que tu aimerais partager.. donc pour moi tu est comme le scientifique qui a une idée ..une obsession en tête...il sait que cela existe...il veut le démontrer...le prouver..le partager..
Et cela me plait..me rajeunit..car assister les scientifiques a été ma vie professionnelle et ma passion çà)=
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 27/05/2007 12:36:39    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

çà)=
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 29/05/2007 10:06:08    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Ce qui suit est à lire avec please

Manquant de temps et de concentration je n'ai pas pris le temps de suivre ce topic au jour le jour. J'ai lu les neuf pages d'un seul bloc. Quand je me suis engagée à participer à ce sujet je me disais que ce ne serait pas bien difficile à suivre mais je dois admettre que je me sens larguée !!! Moi qui croyais avoir embarqué pour une croisière au long cours paisible; ce serait plutôt après vous avoir lu: "vogue la galère"... Ce serait même le Radeau de la Méduse...

Madarion dit quelque part: "ne pas modifier l'équilibre du monde qui nous entoure" je dois avouer que le mien est en chaos total enclume

Bon allez... Je continue de nager en espérant une main secourable qui me hisse sur la barque please

Kalypsis
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 29/05/2007 10:11:08    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

a un certain niveau c'est autorisé.

oui, je dois dire que ce n'ets pas non plus ce que j'avais en tète.

il y a une forte, non une trés forte énergie qui veut littérallement retenir certaine personne ici dans l'ignorance. nous avons érité d'une mauvaise habitude qui est de mettre a l'épreuve une personne qui veut faire changer.

Voici un texte que l'on ma fais décourvrir il y a quelques heures.
bien que je n'étais pas au courant de cela, ce qui est écris ma parus comme évident et tout a fait complémentaire a ce que je ressent depuis un moment.


>> Les Neufs Inconnus




peut ètre que Teiwas pourrais nous en dire plus ?
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 29/05/2007 11:55:15    Sujet du message: je tente une nouvelle approche Répondre en citant

Le mieux aux echecs c'est la technique mafieuse. Quoi j'ai perdu. Baam. toi aussi mon béréta tu l'avais oublié.

Mort de Rire


Qui sont les joueur du plateau d'echec?

et si le plateau était multijoueur et multi étage ?
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 11:47:48    Sujet du message: je tente une nouvelle approche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 8 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com