Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
ESCAPADE (35 days on the run)
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> carnets de voyages - trips diaries -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 23/04/2007 08:28:28    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

10-11-12-13 Mars

Quatre jours qui sont passée bien vite, trop vite mais qui ont été bien remplis:

Pas nécessairement dans cet ordre mais tout de même:
-visite d'une cave de vins familiale " Mériaux viticulteurs" à St Julien de Chédon
-visite d'une boulangerie traditionnelle,dont le maitre boulanger est de fait un "Compagnon maçon"
Tout a été calculé, orienté,construit avec le "chiffre d'or" et je me suis sentie aspirée dans le passé oeil
-visite du Château de Chambord.
-visites de source mystique...d'églises...de cryptes qui resonnente avec un son angélique... des endroits , des mlieux magiques qui existent depuis les "neiges d'antan" où religions après religions construisent leur "lieu saint"
-on rencontre , chez-lui un ami de Bélise et de Raphael:un homme du terroir comme on en trouve plus beaucoup de nos jours il connait la nature et vit avec son rythme.
-visite de Tours où je suis attaquée et enfermée par des WC modernes électroniques, qui n'ont pas aimé du tout ma charge magnétique kukid
- rencontre avec Lazareleblanc coul
- dimanche 11 journée passée avec Mikrokosmo: ateliers de travail coupés par des interludes super Exclamation Exclamation Champagne et gateau merci merci et estaurant chinois pour le repas de midi merci merci
C'est bien la vie de chanteurs çà)= ams
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 23/04/2007 23:35:54; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/04/2007 08:28:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/04/2007 10:53:12    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Ah ! Teiwas que j'aime tes petits récits de voyage Laughing Grâce à toi nous redécouvrons la France.

Cependant ... Une question existensielle me taraude depuis quelques jours à en perdre le sommeil... C'est le sort des huitres cancalaises Mort de Rire Les malheureuses pour lesquelles vous n'avez eu aucun égard Mort de Rire Alors ? Elles étaient bonnes ces huitres ? Ou bien pour se venger d'être enfermées, bler elles à en mourir...

Reconnaissez que la question est d'importance Mort de Rire Non ?

Bises.
K.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 23/04/2007 12:37:47    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

oui elles étaient bonnes, mais je ne saurais dire si elles étaient vivantes, elles sont restées silencieuses et immobiles oeil

Fable d'huîtres.
C'était hier la conférence des huîtres
Ces dames réunies tenaient leur chapitre
Aucune d'entre elles n'aurait fait le pitre
Quand le président se coiffa de la mitre
Insigne vénéré chez les ostréidés
Souvenir ancien d'une grande victoire
De haute lutte acquise sur les mitridés
Fusiformes gastéropodes notoires
A jamais dominés dans tous les océans
Par les huîtres plates ou creuses des courants

Grande réunion du gratin des profondeurs
Sur le sel des courants marins et ses aigreurs
L'excès de consommation l'abus d'eaux douces
Par de nouvelles colonies près des sources

On discuta beaucoup sur les rapports savants
Des fines de claires nées des eaux du Levant
On gaussa et hua même les spéciales
Confondant eaux douces et eaux abyssales

Chacun s'entendit enfin pour reconnaître
Qu'il était temps et même bien temps peut-être
De légiférer réglementer surveiller
Pour qu'à maturité toutes soient iodées

On réfléchit longuement brassa des idées
A s'agiter les valves de mots sablonneux
Exercice rare chez les ostréidés
Difficile coûteux ardu et dangereux

Puis le président muet posa sa mitre
Injonction solennelle au silence d'huître
Il pensa si fort entre ses valves vertes
Que chacun compris la guerre réouverte
Aux fauteurs de troubles salins des profondeurs
Aux abuseurs des dessalaisons en douceur
Le temps advenait d'une grande décision
Convoquant à la responsabilisation
Pour ne froisser personne on décida alors
Fort sage et indiqué de ne rien décider
Puis on recommanda de s'éloigner des bords
Pour profiter au mieux des effets de marée

Chacune est repartie comme elle était venue
Satisfaite des discours entretenus
L'esprit tranquillisé du devoir accompli
Silencieuse propulsive loin des poulpes
Adhérant au mot d'ordre sur les valves inscrit
"A chacun son bouillon à chacun sa soupe".

Jean-Marc Buttin






_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 24/04/2007 02:08:57    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Quelques photos pour illustrer les jours passés

CDG :on regarde des amis disparaitre
, on en voit d'autres qui nous attendent

Cette compagne qui ne s'est jamais plaint

Et oui on en trouve encore dans les rues de Paris
Vue du Sacré-Coeur...oui on l'a monté çà)=
Entrée du Père Lachaise
Notre Petit Moineau avec ses amours :
Les deux complices se retrouvent
Les cloches de Saint Wandrille .Le clocher n'est plus , mais elles sonnent encore Exclamation Exclamation

Le Mont Saint-Michel dans toute sa splendeur
Les feux de Mars chez les parents de Raphael
Les 5 mousquetaires se régalent dans une crêperie de Tours
Devinez qui est qui coul
Et les WC qui ont essayer de m'emprisonner Bannir
Jacques Tatti l'avait bien prédit diablo
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Nerwen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/04/2007 22:54:01    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Merci Teiwas pour la suite de tes aventures (j'ai bien ri à l'épisode de la "sanisette": relax c'est traître ces petits édifices!).
J'ai, bien sûr, "flashé" sur la photo de la 2CV, et, si tu permets, j'aimerai bien la mettre dans ma collection, mais je ne sais pas comment faire...........
Amitiés love
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 24/04/2007 23:49:59    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Pour la photo,agrandit la d'abord si tu veux en cliquant dessus puis clique droit sur ta souris (si elle est sur la photo bien entendu)
puis clique sauvegarder (save as en anglais) et voilà elle ira dans le fichier que tu décideras coul
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 25/04/2007 05:40:24    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Depuis 11 jours, Véronique et moi,avons marché marché ...
... jours et nuits
...métro-ner (c'est du franglais)
..fait ce que les touristes doivent faire
, en bonne compagnie...et maintenant nous allons nous retrouvers seules, toutes les deux pour trainer (autre mot franglais) Mr. Green Mr. Green

Aujourd'hui mercredi 14 mars,nous prenons le train à la gare de Montrichard
....direction...
où nous sommes attendues avec impatience par mon petit frère,sa famille ... et une amie.

Ce vidéoclip vous donnera une idée comment la journée de retrouvailles s'est passée coul coul coul
Un mélange de joie, de fatigue, de bonne chair, de pastis ,de vin et de jus d'orange , a donné des vertiges à notre camera-woman,Véronique, tout en lui laissant sa voix çà)= et si je disparais de l'écran, ce n'est pas parce que je me suis évanouie Mort de Rire , mais parce que je me suis mise à faire une danse cossack please



_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 18/05/2007 13:22:48; édité 1 fois
Revenir en haut
Nat.
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 26/04/2007 00:45:53    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Pourquoi ne te voit on pas danser Question Question Question Question
cry ............ De ce fait , le reportage n'est pas complet Exclamation
Pourtant jusqu'ici c'était pas mal du tout Exclamation
Mais ......... , là ........... , il y a comme quelque chose qui manque oeil Dommage , surtout sur musique Russe et chanté en Anglais Exclamation Exclamation Exclamation Idea Rolling Eyes
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/04/2007 02:28:37    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Demandante comme toujours Mort de Rire
il y a une raison: la caméra-woman, écroulée de rire, essayant de chanter et de filmer, et de contrôler sa tête qui tournait.... était incapable de suivre mes sauts
Voici pour me faire pardonner coul coul coul çà)=

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 18/05/2007 13:25:15; édité 1 fois
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/04/2007 14:45:39    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Châtellerault et Poitiers sont deux villes françaises très anciennes qui sont importantes dans l’histoire de la France ; elles le sont également dans l’histoire de notre famille …nous y avons : ou vécu, ou étudié ou été enterrés..

Arrosée par la Vienne,
Châtellerault "La cité du bon accueil" tire son nom de son fondateur, un vicomte dénommé Airaud, qui, en 952, a décrété cette vicomté propriété héréditaire, et est venu installer son château sur ces terres, Castrum Airaldi en latin. La contraction de ces deux mots, Castrum Airaldi, deviendra Castel Airaud, puis Châtel Araud, puis le nom actuel de la ville: Châtellerault !...tout simple !!!

La place principale est si « accueillante », qu’on s’endort sur les bancs avant d’avoir fini son casse-croûte.
Elle est aussi très patriote, car les parterres sont tricolores.


En dehors de la ville ,il y a un cimetière qui moins que connu que celui du Père Lachaise, est pour moi bien plus cher à mon coeur: le corps d'un homme qui a tout donné à sa famille, même sa santé sans jamais rien demandé …y repose
C’est une tombe toute simple , qui représente parfaitement l’homme qu’était mon papa:
Sans prétention…naturel… avec ses qualités et ses défaults...mais solide comme le granite.

[Poitiers la "Ville au cent clochers",
date de l'Antiquité et domine le Seuil du Poitou, entre les rivières Boivre et Clain, est riche en Histoire et en parcourant ses rues, il est facile de rêver, de se retrouver avec Charles Martel ou Aliénor d’Aquitaine…… après tant d’années , je m’y retrouve comme si c’était il y a 50 ans, car rien n’a changé

Le Palais de Justice « Salle des Pas Perdus » où se sont dérouler nombre de grands procès : celui des Templiers au XIVème siècle, celui des Possédées de Loudun, celui de Jeanne d'Arc interrogée en 1429 par les théologiens, celui de Marie Besnard l'empoisonneuse…


Mais hélas il nous faut déjà repartir car Niort nous attend…Alors nous préparons nos bagages et si nous ne faisons pas attention nous emmènerons un chaton

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 29/04/2007 04:07:37    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Du samedi 17 au mardi 20 après-midi Niort…Périgueux-Trélissac

Niort et Trélissac deux autres villes importantes dans notre histoire familiale.
Niort et sa campagne parce que la famille Roullet y habite depuis des générations et Trélissac parce que c’est là où Véronique est née

A Niort, Véronique et moins flânons dans la rue piétonne,
, visitons le Pilori (Hôtel de ville de Niort jusqu'à la Révolution )
,Le Donjon d'Aliénor d Aquitaine le deuxième plus important donjon de France
(il était fermé pour réparations donc nous n’avons pas pu le visiter), les Halles, site classé,qui fut la table d'hôte du géant Gargantua+++
pour aller à la maison qui fut celle de notre famille,
en passant sur les bords de la Sêvre Niortaise
puis nous visitons l’Eglise Saint Etienne où j’ai chanté..prié..pleuré et où mon premier né fut baptisé.

Ensuite Chatreuil , un petit bois traversé par la ligne de chemin de fer où avec mon frère ainé et nos copains nous jouions pendant les vacances –c’est sans aucun doute ce qui m’a donné mon amour des trains


Après la visite nous partons pour Trélissac qui se trouve à 4km de Périgueux , et après déposé nos bagages à l'hôtel,
nous longeons l'Isle pour aller visiter un peu de Périgueux

Nous espérions pouvoir aller à Montignac-sur-Vézères, mais il n'y a aucun transport publique pendant l'hiver( tant pis pour les touristes qui viennent de l'autre hémisphère)
Les rues de Périgueux, il faut les descendre
et il faut les monter

Nous avons essayé de l'acheter, mais la Préfecture n'a pas voulu



+++Gargantua
(D’après H. Gelin. Au temps passé)
- Chiqueniquedouille ! Que j’ai grand soif ! s’exclame Gargantua. Il se met à quatre pattes et aspire d’une seule gorgée toute l’eau de mer du golfe Pictave qui couvrait encore le Marais poitevin. Il se relève en posant une main sur son ventre et dit en s’ébrouant : - Ah ! J’ai dû avaler un petit musset… ça m’a fait grand tort !
Le musset en question, ou moucheron, c’est un gros navire de guerre chargé jusqu’à la gueule de poudre à canon qui naviguait au large de Maillezais pour aller approvisionner de cette denrée explosive la place forte de Niort. Au passage dans le gosier, il a irrité la luette, ce qui fait tousser bruyamment le géant.
Pour calmer son malaise, il prend dans sa poche un des médecins qui y logent en permanence en compagnie de tous ses gens de service, lui ordonne de descendre dans son estomac afin qu’il fasse son diagnostic et qu’il le soigne en conséquence. Le médecin, s’aidant d’échelles et de cordes, descend jusque dans la panse de son maître. Il voit le navire échoué, fait évacuer l’équipage, installe une mèche et y met le feu pour enflammer la poudre noire. Le bâtiment explose, Gargantua lâche un énorme pet et s’en trouve de suite soulagé.
Après avoir tant bu, il se sent pris d’une envie pressante alors qu’il est assis sur le clocher de Fontenay-le-Comte. Il pose un pied sur le clocher de Niort, l’autre sur le clocher de Luçon et ainsi campé, on a pu le voir éteindre tranquillement, et par ses propres moyens, un incendie gigantesque en train de dévorer la ville de La Rochelle.
Après quoi il se met en route et se dirige vers Saint-Maixent et Parthenay. Peu après le village de Vausseroux, il s’arrête pour se soulager à Saint-Martin-du-Fouilloux, marquant son point d’arrêt d’un tertre haut de 272 mètres, point culminant actuel du département des Deux-Sèvres. Comme bien d’autres collines de la région, la tradition dit qu’il s’agit là d’un étron (es-tronc) de Gargantua.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 01/05/2007 04:56:26    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Il est bientôt temps de nous préparer pour partir prendre le train pour Bordeaux, lorsque le directeur de l’hôtel nous invite à y aller avec lui dans son auto: il se rend à Bordeaux pour affaires, et il serait bien content d’avoir notre compagnie pour le trajet.
C’est avec plaisir que nous acceptons et aussitôt après le repas de midi nous quittons le PERIGORD BLANC ( il y a le Noir, Le Vert et le Pourpre Laughing Laughing ), par la N89, route très scénique de la vallée de l’Isle.
Tout est vert, calme car il y a très peu de circulation
Nous apercevons de loin Neuvic, Montpon-Ménestérol, Mussidan, Libourne tous des endroits pittoresques à visiter nous explique notre chauffeur .N’ayant pu faire de photos je suis aller faire un tour sur le net pour me renseigner….en effet tous ces villages ont l’air d'êtres intéressants.
A Libourne , l’Isle rejoins la Dordogne
...je connais très bien, car c’est une autre ville de mon enfance, où je suis retournée, il n’y a pas si longtemps ,grâce à mon amie Aliénor, que nous allons bientôt retrouver à Bordeaux.

Après un voyage sans histoire, notre chauffeur nous dépose à la gare, car notre hôtel est tout près.
Nous nous installons, et partons faire une ballade en attendant Aliénor qui hélas n’est pas en vacances et qui donc viendra nous retrouver lorsqu’elle aura fini sa journée.
Le fameux tram de Bordeaux devant la gare St.Jean

……..de retour, nous attendons et nous attendons, je surveille les arrivées du tram par la fenêtre de la chambre : sœur Anne ne vois-tu rien venir ??? je ne vois que des visages que je ne connais pas..
Je passe un coup de téléphone chez Aliénor, pour savoir s’il y avait une anicroche…personne ..je laisse un message.

Au bout d’un moment, ne sachant que faire, je décide d’aller demander à la réception pour un taxi et que vois-je dans le hall qui attend Question Rolling Eyes Aliénor!!!!
On lui avait dit que nous n’étions pas encore arrivées juron

Mélange de coul et de diablo embrassades et nous partons pour aller rejoindre les hommes de la maison… où nous passons une merveilleuse soirée .... çà)= oeil oeil please

Lever du jour le 21 mars
Debout les filles…le repos est fini… petit déjeuner….le guide nous attend et on visite cette belle et grande ville qu’est Bordeaux
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 03/05/2007 03:54:18    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Bordeaux
Visiter cette ville, c'est faire 2500 ans d'Histoire, donc il est impossible de tout voir en une journée.
Pour ceux qui décide de visiter ce "fleuron" de la France, je peux vous recommander un excellent guide Mort de Rire Mort de Rire
Ces quelques photos résumerons notre visite (nous en avons plus de 100 please )

Tout d'abord ce qui pour moi représente la ville de Bordeaux: moderne dans son ancienneté, majestueuse sans arrogance ,un pied ferme sur la terre,mais céleste par sa couleur..déterminée à rester la ville la plus importante après la capitale!
Le Lion de la Bastide ,Place Stalingrad sur la rive droite de la Garonne, prés du célèbre Pont de Pierre
qui relia les deux rives en 1810!

Les Portes de Bordeaux
La Porte d'Aquitaine, ou Porte Dijeaux, porte des Juifs (direction l'Espagne),
une arche de triomphe construite en 1753, pour remplacer l'originale qui datait de 1302
La Porte de Cailheau datant de 1495,devant le port.

La Porte Saint Eloi ,
qui porte les armoiries de la ville, sa cloche et son horloge.
C'est la seule survivante des portes du XIIIème. La Porte de Bourgogne (entrée de la route de Paris)


Le fameux miroir Exclamation Exclamation Lorsqu'on y arrive, il n'y a pas d'eau juron
puis un gargouillment s'entend ..on attend en grelottant.
..l'eau monte...
et ...
çà)= cette merveille me fait oublier mon nez gelé Mr. Green

Après une bonne journée, une excellente soirée passée en amitié, il ne nous reste plus qu'à imiter Marvine

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Aliénor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 03/05/2007 14:22:02    Sujet du message: Hello de la guide! Répondre en citant

Teiwas a eu la malchance de se trouver à Bordeaux lors de la dernière offensive de l'hiver et pourtant ce jour-là c'était le printemps sur le calendrier!
Il neigeait la veille à Paris!
Le miroir d'eau installé à l'automne dernier sur les quais de la Garonne a plusieurs sortes de jets et un système assez nouveau de création de brume. De plus le miroir d'eau reflète une partie des plus beaux bâtiments du siècle d'or, le XVIIIème .
Actuellement , la Ville crée de part et d'autre des jardins à la française où sont plantées 33000 fleurs afin de créer un jardin de lumière.
love Il se passe toujours quelque chose du côté de Bordeaux.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 05/05/2007 04:24:14    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run) Répondre en citant

Jeudi 22
Après un excellent, petit déjeuner (très grand ),dans un cadre très agréable
nous prenons le train qui nous amènera à Barcelona après un trajet de 9heures.
Un taxi nous conduit à l'Hôtel Barbara, un hôtel simple et sans complication dans le quartier chaud de Barcelone.

L'Hôtel est à 5 minutes deLas Ramblas, La Plaça Catalunya et le Passeig de Gracia sont à 15 minutes à pied, le cœur du quartier gothique est à 10 minutes et la plage à 15 minutes, on ne peut pas mieux faire.
Lorsque je dis que l’hôtel est dans le quartier chaud de Barcelona, je ne parle pas de la température ambiante, mais du fait que Las Ramblas sont divisées entre Quartier chaud et Quartier moins chaud. Cette distinction entre les deux « températures » se comprend très clairement pendant la nuit, lorsque la moitié sud de Las Ramblas devient le théâtre des prostituées. Et du théâtre nous en avons vu ,car notre fenêtre de chambre donnait sur la petite place qui sert de scène toutes les nuits. coul
Sans perdre de temps, nous sommes sorties pour voir Barcelone- by- night

Las Ramblas font 2 km de long et vont de la Plaça de Catalunya jusqu´au port de Barcelone Il est impossible de s´ennuyer sur ce boulevard piéton, qui vibre toute la journée et toute la nuit :
Restaurants- cafés, kiosques, marchands de fleurs et d´oiseaux, musiciens, acrobates-jongleurs, statues vivantes
et magasins tout le long des trottoirs.

Vendredi 23 à 9h
Nous prenons le bus

Pour une visite guidée des Bodegas Torres. (Caves de Torrès) où nous circulons dans un joli petit train


Ensuite Montserrat un lieu de retraite de Moines Bénédictins perché comme un nid d’aigles sur la montagne
et qu’elle montagne
Nous y accédons par le chemin de fer à crémaillère qui relie Monistrol (où nous laissons l’autobus) à Montserrat en un trajet de 15 minutes.
La ligne longue de plus de 5200 m permet de gravir une pente de 548 m.photo
Le funiculaire de San Joan permet de gagner les hauteurs de la Sierra de Montserrat . Avec une pente de 248 m sur une longueur de 503 m,
Ce que nous avons fait après avoir visité l’Eglise, qui abrite « La Morenata »
,écouté un chœur de garçons (Manécanterie de Montserrat connue du monde entier depuis 800 ans), dégusté les liqueurs d'arômes, regardé un Audiovisuel qui nous donne une idée de la vie monastique de Montserrat et mangé évidemment
Nous reprenons notre bus, qui nous a rejoint et redescendons par la route ,destination Barcelona, avec un arrêt à Sitges, ville touristique méditerranéenne, située à 40 kilomètres au sud de Barcelone...
Véronique joue aux touristes et je vais dans un cybercafé pour faire notre courrier et visiter le Forum sans frontières.
20h30 Arrivée à Barcelona…dîner …ballade et dodo
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 02:10:28    Sujet du message: ESCAPADE (35 days on the run)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> carnets de voyages - trips diaries -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com