Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Les bienfaits des jurons
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> Astuces - Tricks -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 29/08/2009 20:49:26    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Les bienfaits des jurons




(BUM) Les gros mots serviraient à atténuer la sensation de douleur, selon des chercheurs anglais.







Une équipe de scientifiques de l’Université de Keene, en Angleterre, se sont penchés sur les bienfaits des jurons et concluent qu’un langage ordurier est un mécanisme instinctif qui sert à atténuer la sensation de douleur.



Selon les chercheurs, les personnes dont le langage est ponctué de gros mots ont un seuil plus élevé de tolérance à la douleur.


« Jurer est une pratique centenaire et est un phénomène linguistique humain presque universel. Elle se loge dans les centres émotionnels du cerveau et apparaît dans la partie droite, alors que la plupart des productions de langage se passent dans l'hémisphère gauche de celui-ci », a expliqué le Dr Richard Stephens, l’un des auteurs de cette étude publiée dans
NeuroReport.



http://sante.sympatico.msn.ca/Nouvelles/ContentPosting_Bum?newsitemid=30811…


funny
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/08/2009 20:49:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 29/08/2009 22:39:08    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Swearing as a response to pain.

SOMATOSENSORY SYSTEMS, PAIN
Neuroreport. 20(12):1056-1060, August 5, 2009.
Stephens, Richard; Atkins, John; Kingston, Andrew

Abstract:
Although a common pain response, whether swearing alters individuals' experience of pain has not been investigated. This study investigated whether swearing affects cold-pressor pain tolerance (the ability to withstand immersing the hand in icy water), pain perception and heart rate. In a repeated measures design, pain outcomes were assessed in participants asked to repeat a swear word versus a neutral word. In addition, sex differences and the roles of pain catastrophising, fear of pain and trait anxiety were explored. Swearing increased pain tolerance, increased heart rate and decreased perceived pain compared with not swearing. However, swearing did not increase pain tolerance in males with a tendency to catastrophise. The observed pain-lessening (hypoalgesic) effect may occur because swearing induces a fight-or-flight response and nullifies the link between fear of pain and pain perception.

(C) 2009 Lippincott Williams & Wilkins, Inc.

Copyright © 2009, Lippincott Williams & Wilkins. All rights reserved.
Published by Lippincott Williams & Wilkins.
Copyright/Disclaimer Notice • Privacy Policy

Laissons donc nos enfants dès le bas âge exprimer leur douleur ...
Il existe des langues qui n'ont pas de jurons ,alors comment ceux qui la parlent calment leur douleur?

Aie! ou Ouch ! bien dit devraient avoir le même résultat que merde ou putain juron ire sick
Je pense que la grossiereté est un palliatif qui permet à ceux qui sont dépourvus de repartie, de vocabulaire de créer l' illusion qu'ils controlent leur vie...Il est bien plus facile d'employer des mots tout faits qui ne veulent rien dire que de chercher à s'exprimer avec ceux qui vont expliquer ce que l'on ressent.

Citation:
La douleur s'exprime par certains canaux spécifiques. Les plus habituels étant l'expression faciale, la posture du corps, les cris. Le but premier et probablement le plus important est d'induire une réaction d'aide et d'assistance.
L'expression de la douleur ne peut être comprise sans une connaissance précise de l'Individu et de la Société dans laquelle il vit. L'expression de la douleur par un patient dépend de l'idée qu'il se fait de sa maladie et du regard que pose le groupe social sur la douleur... Etude très intéressante sur la douleur http://asso.nordnet.fr/valenciennes-douleur/granato.htm

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 30/08/2009 02:37:42    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Citation:
Laissons donc nos enfants dès le bas âge exprimer leur douleur ...Il existe des langues qui n'ont pas de jurons ,alors comment ceux qui la parlent calment leur douleur?



L'espression orale de la douleur comme celle de la joie, ou tout autre émotion vécue.... Laughing   pouce


Selon ce que j'en sais, le jurons sont des mots sensurés dans une langue ! Et tout ce qui est interdit est souvent tentant.... siffle
D'autant plus quand on sait qu'ils sont utilisés pour de fortes émotions. Comme un sousentendu significatif et commun dans une société...( pour ceux qui manque de mots pour exprimer l'émotion vécue....hahaha ! )



Parcontre je ne savais pas que y avait des langues sans jurons.... Rolling Eyes , est-ce que cela signifie qu'aucun mot n'y serait sensuré....!   innocent
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 30/08/2009 04:29:41    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Le juron n'a jamais existé par exemple chez les aborigènes d'Australie et les Amérindiens du Canada.
Les jurons appartiennent à une culture, ils sont créés à partir d'éléments spécifiques à une culture, et ils ne peuvent par conséquent en être séparés sous peine de perdre leur sens et leur valeur.Les jurons, dans toutes les cultures, ont ceci de particulier que leur usage est défendu, par une autorité quelconque ou simplement par la politesse. Cet interdit qui frappe les jurons est dû à leurs origines: beaucoup de jurons relèvent de la scatologie ,de la sexualité et des interdits de l'Eglise
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 30/08/2009 06:56:49    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Je vais peut-être vous étonner mais je ne suis pas contre certains "gros mots" ! Ca fait quand même du bien un bon "merde" retentissant quand on se prend les pieds dans le tapis danse Un freluquet coincé: "flûte", prononcé les lèvres pincées, n'aura pas le même impact. Spontanément c'est le "merde" libératoire qui me vient quand je suis en colère ou à bout. 


"Bordel de merde" a quand même plus de force et est plus libératoire que " Maison close de matière fécale" clind


Il ne faut pas confondre "jurons" et "injures" ! Une injure est souvent exprimée par un ou plusieurs jurons avec l'intention de dégrader. Un juron n'est que l'expression d'une transgression d'un tabou. Un juron libère d'une émotion douloureuse pas seulement d'une douleur physique. Et ça ne coûte rien ! 


Quant au manque de vocabulaire dont vous parlez plus haut   siffle  Coluche, Audiard, Pierre Perret, Brassens, San Antonio etc... ( pour ne citer que les contemporains) qui ne manquaient pas de vocabulaire ont pourtant porté les jurons jusqu'à la poésie  kiss


Ce ne sera pas une "journée de merde " Elle sera belle  funny  
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 30/08/2009 07:55:37    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Lorsque l'on dit un juron, c'est comme si c'était une émotion vive que l'on veut exprimer sans retenu capable de se passer d'explication, c'est un vocabulaire expéditeur. Mais qui par contre  en porte toute sa signification, chargé dans un langage commun sensuré, d'une culture.  Mr. Green



Alors en ce sens, ils n'appartiennent à aucune classe sociale spécifique, que l'on soit lettrés, érudits, intellectuels, poète, ou non !
Si ça se trouve,  les malentendants ( sourds et muets ) auraient des jurons .... Laughing

Ça me fait penser, même une grimace a un effet de libération .... tirerlangue




kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 30/08/2009 08:19:58    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Alors comme je suis d'une idée très ancrée qu'on doit enseigner par l'exemple,et qu'on ne peut pas demander aux enfants de ne pas faire ou de ne pas dire ce que nous faisons/disons, je vous demande de me dire si vous corrigez les enfants qui vous entourent lorsqu'ils jurent et parlent de bordel de merde Laughing et si cela doit être accepté dans les salles de classes, au travail comme dans les hôpitaux par exemple: le docteur qui laisse tomber son stéhtoscope qui s'écrie; putain de merde. funny super


Un très puissant m....ercredi ou un sh..acha pour l'anglias me fait le même effet, en plus cela me ramène au rire Laughing kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 30/08/2009 08:53:58    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

C'est vrai qu'un enfant ( jusqu'à quel âge est-on enfant ? ) ne doit pas dire "Bordel de merde"  Laughing  Mais "pipi-caca" à un certain âge... C'est OK ? C'est vrai aussi que le "Bordel de merde" ou tout autre borborygme verbal que je pourrais "éructer"  clind  à de très rares occasions  amour   innocent  ne sera jamais en face d'oreilles pures et chastes. Ils seraient bien trop contents d'aller le chanter à tue-tête de préférence chez les commerçants, dans la cour de l'école ou à l'église à la messe du dimanche. Ce qui serait disons... plutôt embarrassant euwall


J'ai toujours exprimé à mes enfants qu'il y avait quelques années de différence entre un enfant et un adulte. Et qu'après ce long chemin pour y arriver, l'adulte avait acquis quelques droits en particulier celui d'être "con" ! Et jamais mes enfants, même pour se soulager, n'ont dit un gros mot devant moi. Ceci ne les a pas empêché et je l'espère  pouce  d'en dire derrière mon dos ! Transgresser les lois parentales c'est quand même un signe vers la liberté non ?


Donner l'exemple ? Oui bien sûr mais alors il ne faudrait ni fumer, ni boire, ni se mettre les doigts dans le nez, ni se gratter là où ça démange  tirelangue  ni dire du mal de son voisin tireur , ni montrer qu'on a peur d'une araignée, ni qu'on aime pas les épinards etc... Ni faire preuve de mauvaise foi  ire Et ben merde alors  ire sick


Les maîtres à l'école: oui ! Je n'aurais pas supporté qu'ils soient grossiers mais je n'en aurais pas non plus fait une tartine si de temps en temps ces chères petites blondes  innocent  qui savent si bien se transformer en  demon peuvent faire péter les plombs!


Quand au docteur qui lâcherait son stéthoscope et qui s'écrierait "bordel de merde" je dirais qu'il a besoin de vacances. En revanche celui qui refermerait une plaie en y ayant oublié un objet tranchant ( oups... ) celui-là aurait le droit de dire: "Putain de merde, bordel à cul faut que je ré-ouvre"  sortir funny
Revenir en haut
Caresse


Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2007
Messages: 748
Québec - Granby

MessagePosté le: 30/08/2009 09:21:48    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Kalypsis a écrit:
C'est vrai qu'un enfant ( jusqu'à quel âge est-on enfant ? ) ne doit pas dire "Bordel de merde"  Laughing  Mais "pipi-caca" à un certain âge... C'est OK ? C'est vrai aussi que le "Bordel de merde" ou tout autre borborygme verbal que je pourrais "éructer"  clind  à de très rares occasions  amour   innocent  ne sera jamais en face d'oreilles pures et chastes. Ils seraient bien trop contents d'aller le chanter à tue-tête de préférence chez les commerçants, dans la cour de l'école ou à l'église à la messe du dimanche. Ce qui serait disons... plutôt embarrassant euwall


J'ai toujours exprimé à mes enfants qu'il y avait quelques années de différence entre un enfant et un adulte. Et qu'après ce long chemin pour y arriver, l'adulte avait acquis quelques droits en particulier celui d'être "con" ! Et jamais mes enfants, même pour se soulager, n'ont dit un gros mot devant moi. Ceci ne les a pas empêché et je l'espère  pouce  d'en dire derrière mon dos ! Transgresser les lois parentales c'est quand même un signe vers la liberté non ?


Donner l'exemple ? Oui bien sûr mais alors il ne faudrait ni fumer, ni boire, ni se mettre les doigts dans le nez, ni se gratter là où ça démange  tirelangue  ni dire du mal de son voisin tireur , ni montrer qu'on a peur d'une araignée, ni qu'on aime pas les épinards etc... Ni faire preuve de mauvaise foi  ire Et ben merde alors  ire sick


Les maîtres à l'école: oui ! Je n'aurais pas supporté qu'ils soient grossiers mais je n'en aurais pas non plus fait une tartine si de temps en temps ces chères petites blondes  innocent  qui savent si bien se transformer en  demon peuvent faire péter les plombs!


Quand au docteur qui lâcherait son stéthoscope et qui s'écrierait "bordel de merde" je dirais qu'il a besoin de vacances. En revanche celui qui refermerait une plaie en y ayant oublié un objet tranchant ( oups... ) celui-là aurait le droit de dire: "Putain de merde, bordel à cul faut que je ré-ouvre"  sortir funny



Eh bien,ca me soulage de voir que je suis dans la normale... Laughing

Parce que les jurons moi,j'en utilise beaucoup et souvent... Embarrassed

J'ai un caractère emporté et ca paraît dans mon langage.. Embarrassed

Et je ne sais pas comment ca se passe chez-vous mais ici au Québec,inutile de se retenir devant les enfants,ils en disent plus que nous... clind

Certains parents les interdisent mais... les parents ne sont pas toujours là... clind
_________________
Caresse

Mon Blog Mon site
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 30/08/2009 10:33:02    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Et Bien voilà, si j'avais encore besoin d'une preuve, j'en ai une autre clind : Je ne suis pas normale, danse parce que les jurons ne me soulagent pas , bien au contraire, ils me rendent plus malade que la douleur ou la colère que j'avais au départ.
Oui j'en dis et aussitôt je suis traumatisée, culpabilisée: "Teiwas tu devrais te contrôler par Toutatis!!!!" euwall
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 30/08/2009 16:41:59    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

alors, un point commun en plus de nos cheveux gris, Teiwas clind
je n'aime pas entendre des jurons.. si ça soulage celui qui le dit, tant mieux pour lui
je ne dis pas que je ne dis jamais "mer*e" dans un moment de colère, mais .. c'est à peu près tout
ma mère avait horreur que l'on dise des grossièretés alors, j'avais intérêt à filer droit! Mort de Rire
c'est peut-être aussi "une habitude" Mr. Green

peut-être après avoir lu héléna gianini belotti (du côté des petites filles),c'est loin tout ça alors je ne sais pas si elle en parle
 ou c'est mon côté légèrement féministe qui ressort, mais je crois que j'ai pris conscience que les jurons sont souvent en relation avec le sexe féminin (putain, con, ..) ou d'un registre scatologique et il me semble que c'est se rabaisser que les utiliser, du coup, je préfère dire autre chose.. même si c'est idiot parce que nombre de jurons sont passés dans le langage courant sans forcément une  connotation... siffle


(édité pour les fautes d'orthographe)
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!


Dernière édition par framboise le 30/08/2009 22:49:13; édité 1 fois
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 30/08/2009 18:17:28    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Teiwas a écrit:
Et Bien voilà, si j'avais encore besoin d'une preuve, j'en ai une autre clind : Je ne suis pas normale, danse parce que les jurons ne me soulagent pas , bien au contraire, ils me rendent plus malade que la douleur ou la colère que j'avais au départ.Oui j'en dis et aussitôt je suis traumatisée, culpabilisée: "Teiwas tu devrais te contrôler par Toutatis!!!!" euwall



Oh là là y a normal et normal hein..... Laughing  
T'as raison, la culpabilisation est pas normal....elle est surtout là quand nos actions ou pensées ne sont pa sen accord avec nos valeurs personnelles. Mais ça c'est après coup d'une spontanéité qui a libéré....hein !  amour




Je peux comprendre le principe du juron, ce langage censuré  dans les cultures respectives, sans toutefois en faire un langage régulier, qui écorche les oreilles de ceux qui nous entourent car souvent chargé d'une certaine agressivité.

Je pense qu'il y a une différence entre lâché un juron sur le moment d'une surprise qui fait monter une émotion forte, qui libère spontanément,  et prendre le ou les jurons dans un langage régulier. Surtout lorsque celui-ci est utilisé pour créer des injures envers une autre personne.
Une fois le jurons lâchés il est normal de relâcher et de reprendre ses esprits, pour s'exprimer de façon plus claire.

Pour ma part dans mon entourage,  on se pardonne ces moments d'impatience et intempestifs, si ceux-ci sont comme une échappée.
La pratique d'un regard inquiet et ou désaprobateur léger ( sans insistance ) suffit assez souvent, pour la compréhension de l'utilisateur de juron à outrance, qu'un langage approprié est attendu. De plus selon mon observation, cette pratique a pas d'âge, les enfants comme les adultes le font.


kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 31/08/2009 00:50:43    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Comme Framboise, innocent on ne jurait pas dans ma famille (bien qu'on connaissaient les jurons) Laughing ,et lorsque je suis arrivée en Australie, j'ai appris les jurons d'ici.....Dans le Territoire du Nord on jure beaucoup en plein milieu des phrases et cela n'a absolument rien à voir avec la converstion.Cela amusait mes enfants, car lorsque je me fâchaient je les reprimandais en Français, mais jurais en Anglais.Les Aborigènes font la même chose,on les entend se disputer, crier (crier est une insulte pour eux) puis jurer en Anglais Laughing

Et oui, si je jure, je me sens coupable Roze car cela prouve que je ne sais pas me maitriser..et si je ne peux le faire pour une chose bien simple pourtant, cela me prouve que je serai certainement incapable de le faire dans une situation plus importante.

Donc jurer c'est une affaire personnelle à chacun de voir ce qu'il veut faire. Moi je veux me controler siffle
De plus je ne comprends pas pourquoi le fait de dire merde (mot historique évidemment) pourrait me soulager plus que de dire zut,flute mince ou mercredi mot que je dis
Kalypsis fait la différence entre un enfant et un adulte, et moi je n'en fais pas....ce que je fais les enfants peuvent le faire, sauf ce qui est défendu par les Lois. Donc mes enfants ont bu et fumé en famille parce que certains des grand le faisaient.

Je dis que la différence entre l'enfant et l'adulte est que l'adulte doit savoir lorsque c'est mal ou lorsqu'une situation va trop loin, car ce sont des choses acquises avec l'expérience.


Les jurons appaisent la douleur physique nous dit ce bon spécialiste, mais comme toujors ces conclusions s'adressent à des européens et non pas à toutes les races (je sais elles n'existent plus)
Ce cher monsieur oublie les peuples qui vivent toujours dans une culture où la douleur doit être supporter et controler sans aucun son. pouce

Les femmes européennes qui sont enceintes apprennet à controler cette douleur physique à laquelle elle vont devoir faire face elles prennet des cours et si je comprends bien c'est du temps perdu, elles n'ont qu'à s'acheter le dictionnaire des mots grossiers pour pouvoir les crier à tous vents pendant leur accouchement funny

Dans une autre discussion un autre docteur érudit, nous dit que la peur fait partie de notre instinct animal. Bien pouce oeil Mais un animal lorsqu'il est blessé il reste silencieux, pour ne pas attirer les prédateurs clind


Ainsi donc je reviens à mon cher loup et sa philosophie qui m'a conservée jusqu'ici danse :
ll disait: " Si tu peux, fais que ton âme arrive,
A force de rester studieuse et pensive,
Jusqu'à ce haut degré de stoïque fierté
Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté.
Gémir, pleurer prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le sort a voulu t'appeler,
Puis, après, comme moi, souffre et meurs sans parler."

Alfred de Vigny


Nous parlons aussi du langage grossier utilisé par de grands hommes, je me suis souvent demandée s'ils employaient ces mots dans leur vie quotidienne Question Question

Voici ce que m'a répondu mon prof de littérature, lorsque j'ai employé un des mots de Rabelais dans mes écrits:" Mademoiselle Roullet (et oui j''étais dans une école pour jeunes filles de bonne famille please )
le jour où vos écrits seront à la hauteur de ceux de Rabelais, vous pourrez vous permettre toutes les licences qu'il s'est permises;souvenez vous plutôt ce que Molière nous a enseigné:"lorsque sur une personne on prétend se régler, c'est par ses beaux côtés qu'il faut lui ressembler""

Comment voulez-vous que je ne me sente pas coupable si je jure meque J'ai été traumatisée à un jeune âge funny

Mais ne vous faites pas de soucis pour moi , le loup m'a aussi appris à danser la danse du loup siffle et sur ma tombe j'espère qu'on écrira ces mots de Marot
Ci gist qui est une grande perte
En culetis la plus experte
qu'on sut jamais trouver en France

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 31/08/2009 07:07:07    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Citation:
Et oui, si je jure, je me sens coupable Roze car cela prouve que je ne sais pas me maitriser..et si je ne peux le faire pour une chose bien simple pourtant, cela me prouve que je serai certainement incapable de le faire dans une situation plus importante.

Donc jurer c'est une affaire personnelle à chacun de voir ce qu'il veut faire. Moi je veux me controler siffle
De plus je ne comprends pas pourquoi le fait de dire merde (mot historique évidemment) pourrait me soulager plus que de dire zut,flute mince ou mercredi mot que je dis



Comment voulez-vous que je ne me sente pas coupable si je jure meque J'ai été traumatisée à un jeune âge funny


 

Intéressant partage Téiwas  pouce   Laughing
Je n'aime, ni n'appécie  non plus, entendre de la grossièreté, qui est bien souvent tourments pour l'esprit, pour reprendre ls mots de l'Un !

Selon moi, un juron utilisé est souvent chargé d'une histoire au niveau collectif et culturel, c'est pour cela à mon avis qu'il est plus significatif qu'un ''que de dire zut,flute mince ou mercredi mot que je dis ''
Exemple si je dis un juron d'une autre langue ou d'une autre culture, il n'y aura pas la même charge émotive pour moi. Laughing  

Je comprends que lorsque l'on utilise un juron inconvenant ou inapproprié à l'endroit ou  à des personnes, l'embarras qu'il peut en survenir... Mr. Green  Ton professeur devait vraiment vouloir que tu demeures toi-même tout en cherchant le meilleur chez l'autre ! siffle


Il est bien évident que la culpabilité est un phénomène inculqué dans le but essentiel de contrôler, que l'on a apprit et prit à raison ou à tord pour '' vérité ''   clind


Ça me fait sourire, car une émotion c'est fait pour être vécue et non seulement réfléchie, ou contrôler !


L'émotion a pas de jugement, elle est spontanée...hahaha!  Elle monte, nous envahit, puis par la suite nous fait réagir, selon le penchant de notre tempérament.
Le reste est fait de la créativité de chacun .


kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 31/08/2009 07:24:01    Sujet du message: Les bienfaits des jurons Répondre en citant

Une émotion est faite pour être vécue? please Tu ne voudrais pas vivre à mes côtés si je ne controlais pas mes colères, car la colère est une émotion tout comme la douleur.Donc si je ne controle pas mes douleurs, je ne peux pas controler mes colères juron kukid colère
Elles ne durent pas mais, je dois faire attention, car sans contrôle je suis capable d'exploser et de blesser à jamais des êtres plus sensibles que moi
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 04:24:26    Sujet du message: Les bienfaits des jurons

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> Astuces - Tricks -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com