Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Original et traduction
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Livres-books -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 21/08/2009 08:43:54    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

J'aimerais parler ici des problèmes rencontrés avec les traductions .
Il est bien évident que nous ne pouvons pas lire toutes les langues puzzled du moins je ne le peux pas, donc il est nécessaire d'avoir une traduction
Mais, lisant l'Anglais et le Français, j'ai trouvé bien souvent des nuances, qui changent un peu la valeur des écrits, les diminuant ou les embellissant.
Cette discussion, m'est venue en tête, parce qu'en ce moment, nous lisons un auteur, mais en deux versions.

Lorsque Kalypsis à suggérer "Le Roman de la Kabbale", j'ai acheté les deux livres justement pour pouvoir comparer.
Dès la première page, j'y ai trouvé ceci:
On this day the light had disguised itself as the first ordinary orange rays.... disguided se traduit par déguisée
La traductrice a écrit: Ce jour là, la lumière arborait les couleurs orangées ... arborer se traduit par to wear, c'est à dire porter dans ce cas comme porter un habit...
Pour moi il y a une petite nuance qui est très importante, car il s'agit du ressenti kabbaliste clind

L'auteur continue parlant de la lumière: it easily eclipsed the big red neon....
Traduction : le mot easily= facilement a disparu

Et cela continue .... l'auteur squinted in the brightness, alors qu'il baisse les yeux dans la version française, ce qui ne donne pas cette image du plissement des yeux lorsqu'on est ébloui par la lumière...

Donc est-ce que nous aimons le style d'un traducteur, ou celui de l'auteur lorsque nous lisons des oeuvres étrangères?
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/08/2009 08:43:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cliniou
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2007
Messages: 442
Du côté d'ailleurs et réciproquement
Logo:

MessagePosté le: 21/08/2009 12:38:23    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

Hahaaaa, la bonne question que voilà.
C'est toute la problematique des traductions.
Lorsque Milan Kundera a écrit La Plaisanterie, les romans écrits par les auteurs des pays de l'Est passaient très peu ou pas de l'autre côté du rideau de fer
La pLaisanterie a pu passer grâce à Aragon; le texte a été soumis aux soins d'un traducteur qui a cru bon de le mettre au goût de l'époque, style fleuri et baroque.
Quand en 1979, Kundera a pris connaissance du style de la traduction qui ne correspondait en rien à l'original, il a refait lui-même ma traduction en français.

Je crois qu'il y a quand même une amélioration dans les traductions, dans le sens où bon nombre de traducteurs ne se prennent pour des écrivains mais bien pour des intermédiaires fidèles. D'ailleurs, pour certains auteurs étrnagers, on retrouve toujours le même traducteur.

J'ai entendu dire que les traductions en allemand étaient de grande qualité; est-ce à dire que le problème est plus marqué en France ?

On pourrait aussi s'en préserver en ne lisant que les auteurs français, et il y en a tant que l'on remplirait bien nos journées mais ça serait passer à côté de tant d'autres choses enrichissantes.  
_________________
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 21/08/2009 12:45:02    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

Le pense que Jim Harrison à son traducteur favori clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Cliniou
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2007
Messages: 442
Du côté d'ailleurs et réciproquement
Logo:

MessagePosté le: 21/08/2009 13:40:00    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

En effet.... clind
_________________
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 21/08/2009 13:43:49    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

Homme ou femme? De nationalité française ou américaine? Très important pour les gros mots danse danse danse
Je me suis disputée avec des Canadiens qui ne comprenaient pas pourquoi je n'aimais pas leurs gros mots, car eux ne les employaient pas avec la même force clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 22/08/2009 01:26:09    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

Teiwas, tu as la chance d'être parfaitement bilingue, mais hélas, je crois que j'aurais du mal à voir des différences , mon anglais laissant bcp à désirer! siffle
donc, je me contente des traductions, et j'ai toujours pensé.. (asa, je sais que je suis blonde siffle ) que les traducteurs essayaient de respecter au mieux l'esprit qui animait l'auteur..
je suis une grande naïve!
je retourne à ma lecture clind
kiss
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/08/2009 09:05:21    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

J'ai trouvé le traducteur de Jim Harrisson Brice Matthieussent

Entretien avec Brice Matthieussent (1)
domaine anglo-américain - Prétexte 3


RP : La pratique de la traduction nécessite-t-elle une théorie de la traduction des textes ?

B.M : Non, je ne pense pas. La traduction nécessite du métier, une bonne connaissance des deux langues, du français en particulier. C'est tout ce que j'aurais à répondre, en fait. Bien sûr, je pourrais dire que je connais la théorie de la traduction de Walter Benjamin, ou de tel autre, mais la connaître ou pas n'est pas fonciérement utile. La traduction est surtout une question de pratique : c'est-à-dire se poser les bonnes questions au bon moment face au texte que l'on a à traduire. La théorie n'a pas alors une place prédominante. Tout dépend, au fond, du texte d'origine, s'il nécessite que l'on s'axe plutôt sur le signifiant, ou si l'on considère que c'est le message qu'il sera essentiel de rendre. J'ai traduit Kérouac, par exemple, dans un premier temps beaucoup plus "à l'oreille", en ne m'occupant du sens que d'une manière accessoire. La traduction de Mexico City Blues de Kerouac toujours (par P.Joris) - texte basé sur des improvisations de Jazz - amène le traducteur à retrouver une voix, un discours parlé. Cette voix de la traduction reste un instrument variable d'un texte à un autre.


RP : Un texte est fait de mots, mais aussi de culture. La traduction linguistique ne doit-elle pas coexister avec ce que l'on pourrait appeler une traduction culturelle ?

B.M : Si l'on devait s'attacher à une traduction culturelle exacte, on toucherait réellement l'intraduisible. Le sens mis derrière les mots américains n'est pas le même qu'en français, tant pour des termes particuliers à la culture américaine que pour des mots très simples. Le mot "cinéma" n'évoque pas du temps la même chose pour eux que pour nous, le mot "pain", de la même manière, renvoie à quelque chose d'accessoire sur une table de dîner américaine, alors qu'en France c'est un des éléments essentiels d'un repas. Le terme "Wildernesse" n'a rien à voir avec sa traduction française, il exprime pour les américains une expérience fondatrice, alors qu'il renvoie chez nous à l'époque des colonisations africaines et autres. Si l'on devait effectuer une traduction culturelle exacte, il faudrait truffer le texte de notes de bas de page, et l'on s'arrêterait tout simplement de traduire car il y aurait plus de notes que de texte. Les connotations sont très différentes pour presque tous les mots. Le terme de "juif" en américain n'a pas la même connotation et le cinquantième anniversaire n'est certainement pas commémoré de la même façon en Europe qu'aux Etats-Unis. Même chose pour le mot "Communiste". L'historique de la langue américaine et celui de la langue française, - et c'est aussi valable dans toutes les langues et pour toutes les traductions - sont trop différents pour effectuer une traduction culturelle équivalente.


RP : La poésie est souvent présentée comme la bête noire des traducteurs. A cet égard, existe-t-il des types de textes plus difficiles à traduire que d'autres ? De même, des auteurs plus difficiles à traduire que d'autres, et lesquels ?

B.M : Le problème de la poésie se pose en effet. Exemple : les textes rimés du XIX°s américain, faut-il les traduire rimés en français ? On se heurte ici à des questions de fidélité au sens, des problèmes d'habilité et d'acrobaties avec la langue. E.E. Cummings, par exemple, est très difficile à traduire. Ses textes sont déjà, en soi, des tours de forces dans leur présentation typographique. Faut-il alors trouver un équivalent typographique français, au risque de perdre le sens, ou le signifiant ? C'est la même chose pour Ezra Pound et pour tant d'autres. Le dilemme est : soit on perd quelque chose dans l'image de la page, soit dans le sens du poème. Il faut alors multiplier les compromis pour parvenir à une traduction acceptable. En ce sens, on pourrait dire que la poésie est une sorte d'extrême de la difficulté en traduction. Pour autant, je ne suis pas convaincu que la prose soit plus facile à traduire. Un polar écrit par un romancier de troizième zone est à mon sens aussi difficile à traduire qu'un très bon écrivain. On est tenté d'améliorer, de remettre de l'équilibre dans des phrases parfois bancales... Il n'y a pas de traduction "facile". La difficulté réside déjà dans la différence qui s'effectue, le plus souvent, entre la lecture du livre en américain et la traduction que l'on en fait. On n'estime pas toujours les difficultés auxquelles on va se heurter. Avec le temps, la pratique, on les repère mieux. Mais une chose ne change pas : c'est à chaque fois, dans tous les cas de figures, un pari, et c'est toujours plus âpre que ce qui était prévu. Plus on entre dans les difficultés, plus cela en entraîne d'autres qu'il faut résoudre pratiquement. A ce moment là, la théorie de la traduction ne sert plus à rien, tout ce qui compte c'est d'être en prise avec le texte.


RP : L'intraduisible existe-t-il ?

B.M : Oui, bien sûr, l'intraduisible existe. On en revient à votre idée de traduction culturelle. Les jeux de mots par exemple, voir la célèbre et insupportable note du traducteur qui dit : "Jeu de mots intraduisible". C'est une évidence qu'il est inutile d'ajouter à la traduction du texte. Le traducteur ne peut pratiquer que des systèmes de compensation. Si un jeu de mots est intraduisible, mais que dix lignes plus loin, il parvient à en placer un autre, la balance est à peu près rétablie. Il n'y a pas seulement les jeux de mots, bien évidemment. Le système des rythmes, les allitérations sont d'autres exemples. Il faut alors trouver une forme d'équivalent dans l'ordre du signifiant, tant en poésie qu'en prose, et cela fait plus appel à une sensibilité du traducteur qu'à une simple connaissance de la langue. La sensibilité est impérative, il n'est pas possible de traduire de manière immédiate, il faut être près à se décaler par rapport au texte, à essayer d'en trouver la résonance.
RP : Le traducteur est-il un écrivain ?

B.M : Pour reprendre un terme de Barthes, je dirai que le traducteur est un "écrivant", qu'il utilise le langage, mais n'est certes pas un écrivain. Légalement il est rémunéré en France comme un écrivain, touchant un "à valoir" sur les droits d'auteur déterminés à partir d'un pourcentage sur les ventes. Mais il est hors de question de se substituer à l'écrivain. La position du traducteur est plutôt trouble et ambigüe, bon nombre de traducteurs parlent en effet de "leurs" livres. Cela m'est déjà arrivé, et même si c'est assez absurde en soi, le lapsus est souvent révélateur de l'ambiguïté dans laquelle on navigue. Le traducteur d'essai n'est pas un essayiste, ni celui de roman un romancier, ni celui de poésie un poète. Cela n'empêche pas certains de faire Ïuvre par ailleurs, mais je crois qu'on risque les plus grandes névroses à faire la confusion traducteur-écrivain.

Brice Matthieussent a répondu oralement à cet entretien. Propos recueillis par J-C. Millois et L.Destremau


Brice Matthieussent cf.notice de l'auteur
> Retour au sommaire : "Entretiens traducteurs"

© Prétexte Editeur, 12 rue de Lancry, 75010 Pari


Intéressant pouce
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 28/08/2009 19:36:16    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

oui, intéressant et je cois que Brice Mathieussent a traduit fidèlement l'auteur, hein?!
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 03/09/2009 09:11:09    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

Mon éditeur vient de me faire parvenir l'édition serbe de mon bouquin danse  Une de plus que je vais mettre avec une grande joie  danse sur l'étagère auprès des autres traductions. Une de plus dont je ne pourrai pas apprécier la traduction. Je suis bien obligée de faire confiance à l'éditeur...


Tout ceci pour dire que "traduit" ou "traducteur" avec toutes les lacunes obligatoires quand on passe d'une langue à une autre, avec peut-être des erreurs d'interprétation, des arrangements faits pour satisfaire les lecteurs du pays concerné avec oui peut-être aussi des contre-sens  euwall plus ou moins graves pour la pensée de l'auteur et ça c'est évidemment le plus grave euwall  En tant qu'auteur je me dis que je ne suis pas "traduite" je suis "adaptée" pour mieux être comprise par d'autres gens. C'est quand même bien beau que des gens d'autres cultures, d'autres langues, d'autres horizons puissent avoir accès à la pensée d'un auteur même si déformée un peu...


Je ne suis pas mon livre, je ne suis pas mon oeuvre ! Quand le mot Fin est écrit, cette oeuvre ne m'appartient plus, elle évolue, elle suit son cours. Normal qu'elle se transforme aussi... Un peu... Non ?


Alors Bon Vent à mon livre serbe ! Et que quelques serbes y trouvent ce qu'ils doivent y trouver !


kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 03/09/2009 10:44:25    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

super Nostradamus parcourt donc plus d'un chemin!
Vive l'adaptation alors bravo Félicitations l'anglais viendra peut être un jour oeil Tu ne peux pas le faire toi-même?
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 03/09/2009 11:19:34    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

En Anglais  danse J'ai déjà tellement de mal à finir l'écriture de la suite en bon français danse Et mon co-auteur idem  furie


Trêve de plaisanterie: je ne veux pas vendre la peau de l'ours ou faire l'amie Perrette et son pot au lait  euwall  mais ça a l'air de bouger du côté de l'Angleterre  pouce  Je vous en reparle dès que c'est signé: superstition ! Superstition  kiss
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 03/09/2009 16:34:17    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

ça alors, c'est génial!! danse
le bébé grandit vite!! clind
il a déjà été traduit en quelles langues?
et ce qui me réjouit, c'est que la suite avance bien amour .. parce que.. on est patient mais... Rolling Eyes vivement que l'on puisse le trouver!!
en plus, comme on dit "jamais 2 sans 3", alors.. il va y avoir encore une suite de la suite..??!! obligé!! clind
kiss bonne continuation
busyb
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 04/09/2009 05:24:48    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

Merci Teiwas et Framboise pour votre enthousiasme kiss


Il est déjà sorti en Espagne, au Portugal, en Italie, plusieurs pays de l'Amérique du Sud ( espagnol et portugais), en Serbie. Déjà signé mais reste à paraître ( c'est pour bientôt) en Russie, en Grèce, en Roumanie.


D'autres marchés sont en cours de négociations danse


Chaque pays choisit son titre, sa couverture. C'est amusant de voir le livre "s'adapter" aux goûts du pays.


Je suis particulièrement heureuse pour la Serbie parce que ma petite fille ( greco-serbe) pourra un jour le lire dans sa langue maternelle kiss


Oui Patience... Patience... La suite arrive  danse Et la suite de la suite peut-être  siffle  Et ce qui est agréable quand il y a une suite c'est que ceux qui n'ont pas acheté le premier mais veulent lire le second seront bien obligés d'acheter le premier !!! Vous voyez ce que je veux dire? coul
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 04/09/2009 10:34:59    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

LA ULTIMA PROFECIA DE NOSTRADAMUS: EL HOMBRE TRAS LA LEYENDA kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 05/09/2009 00:37:08    Sujet du message: Original et traduction Répondre en citant

bravissimo!! il a fait un long chemin!!! pouce
ça doit faire drôlement plaisir de voir son bébé grandir et faire des petits!!!
tu es de nombreuses fois grand-mère alors!!! danse
mais ne t'endors pas sur tes lauriers: continue, pour notre plaisir clind
kiss
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 22:14:50    Sujet du message: Original et traduction

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Livres-books -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com