Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
la naissance d'un paradigme
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 18/09/2009 06:28:26    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Citation:
Le temps n'est jamais perdu s'il est donné aux autres kiss

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/09/2009 06:28:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 19/09/2009 05:45:23    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Il es tintéressant de regader que ce n'est pas tant les choix que l'on fait qui font une différence dans notre apprentissage, mais le parcours pour se rendre de A  -------------------------- à-------------------------- B.

Tel un voyage  où l'on prépare une destination, on essais de prévoir les points d'arrêt, de restauration, de repos, de visite culturel, mais l'important c'est tout ce qui se passe pour s'y rendre, et aussi bien entendu une fois sur place et le  retour. Donc le voyage débute dès sa conception, sa préparation Mr. Green  Et en cours de chemin, tout peut arriver selon les choix pris  en cour de route... ces forts intéressants de constater que c'est ressemblant à nos vies; un voyage. Se perdre sur le  chemin de la destination, la perte de nos bagages, les heureuses rencontres, les nouveaux liens d'amitié...etc!
( bon ok je sais , ça fait clicher...mais j'aime ça moi les voyages... tirelangue  )


Et ce qui est  encore plus marrant, on a beau faire le même voyage, chacun le racontera à sa façon, et également aura vu des choses, non remarqué par les autres. Et ça ça me fait rire, car je peux constater en ces moments, cette liberté d'esprit que nous avons tous à utiliser et à offrir. funny




Framboise, si tu attends dans une prochaine vie pour apprendre de tes dites ''erreurs ''...faudra d'abord que tu t'en souviennes, dans cette autre vie   nananere ...hein!




kiss
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 19/09/2009 14:28:26    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

je suppose que l'inconscient s'en souvient, et peut-être que ça a de l'effet sur notre attitude et sur nos choix, sur nos changements de chemin  siffle
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 20/09/2009 05:05:21    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Espérons - le , framboise !   Laughing

Et tu connais le dicton, qui dit;

pourquoi remettre à demain ce que l'on peut faire aujlourd'hui ?
ou même  danse

pourquoi le faire aujourd'hui alors que l'on peut le remettre à demain ?




kiss
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 22/09/2009 00:01:03    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

ok, mais c'est un gros travail de changer de comportement et ça ne se fait pas du jour au lendemain! siffle
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 22/09/2009 05:07:12    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Mais alors comment se transforme t'on , si ce n'est du jour pis du lendemain ?    Embarrassed



kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 22/09/2009 09:23:52    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Mais personne ne sait combien de temps prend demain pour nous parvenir, puisqu'il est lent siffle aspirine
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 22/09/2009 16:44:33    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Et si c'est lent, ça dépends à quelle vitesse ton noyau central tourne  siffle  il faut alors compter sur le jour + devenir main, pour s'accomplir.... Mr. Green
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 06/10/2009 08:33:53    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Le centième singe ou comment va se jouer l’avenir de l’Humanité. (a lire!)

http://tree2share.org/article-rate/431?rating=5&referer=http%3A%2F%2Ftr…

Ken Keyes Jr est l’auteur de « The Hundredth Monkey », « Le centième singe » [1], l’histoire vraie d’une fable extraordinaire qui aujourd’hui résonne avec notre destin en tant qu’Humanité..


Une espèce de singe japonais, le macaque japonais
( macaca fuscata ), a été observée à l’état sauvage sur une période de 30 ans.
En 1952, sur l’ile de Koshima, des scientifiques nourissaient les singes avec des patates douces crues en les jetant sur le sable. Les singes aimaient le goût des patates douces, mais trouvaient leur saleté déplaisante.

Une femelle agée de 18 mois, appelée Imo, pensait qu’elle pouvait solutionner le problème en lavant les patates dans un ruisseau tout près. Elle enseigna ce truc à sa mère. Leurs compagnes de jeu apprirent aussi cette nouvelle façon de faire et l’enseignèrent aussi à leurs mères.

Cette innovation culturelle fut graduellement adoptée par différents singes devant les yeux des scientifiques. Entre 1952 et 1958, tous les jeunes singes apprirent à laver les patates douces remplies de sable pour les rendre plus agréables au goût. Seuls les singes adultes qui imitèrent leurs enfants apprirent cette amélioration sociale. Les autres singes adultes conservèrent leur habitude de manger des patates douces sales.

À l’autonne de 1958, un certain nombre de singes de Koshima lavaient leurs patates douces - leur nombre exact demeure inconnu. Supposons que lorsque le soleil se leva un matin, il y avait 99 singes sur l’île de Koshima qui avaient appris à laver leurs patates douces. Supposons encore qu’un peu plus tard ce-matin là, un centième singe appris à laver les patates.
Alors quelque chose d’étonnant se produisit !

Ce soir-là presque tous les singes de la tribu se mirent à laver leurs patates douces avant de les manger. Un peu comme si l’énergie additionnelle de ce centième singe créa une sorte « de percée scientifique » !

Mais ce n’est pas tout : la chose la plus surprenante observée par ces scientifiques fut le fait que l’habitude de laver les patates douces se transmit de façon inexpliquée et simultanée à des colonies de singes habitant d’autres îles ainsi qu’à la troupe de singes de Takasakiyama sur le continent qui commençèrent aussi à laver leurs patates douces. C’est ainsi que le macaque japonais fut surnommé le « laveur de patates ».



-----------------------

Conscience et masse critique

Cette histoire est remarquable car elle souligne deux points capitaux qu’il nous serait utile de retenir pour notre avenir à court et moyen terme.
Tout d’abord, pour qu’un tel changement soit possible, il ne suffit pas qu’un petit groupe adopte une attitude différente. Il ne s’agit pas ici de la domination exercée par une minorité utilisant la force et la cohercition mais au contraire de l’accession d’un groupe a un niveau de conscience plus élevée [2]. C’est ici la première clé.

Et voici la seconde. Bien que le nombre exact peut varier, ce « Phenomène du Centième Singe » [3] signifie que lorsque seulement un nombre restreint de personnes apprend une nouvelle façon de faire, celle-ci peut devenir partie intégrante de la conscience de toute la communauté. En effet, à un moment donné, si seulement une personne de plus se met à adopter cette nouvelle prise de conscience, son champ d’action s’étend de telle sorte que cette prise de conscience est adoptée par presque tout le monde ! C’est le miracle des deux clés réunies.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 06/10/2009 11:39:49    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Exact, mais ceci fonctionne aussi pour ce qui est faux ou négatif (détrimental à une espèce)
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 06/10/2009 23:56:10    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

c'est intéressant et impressionnant
c'est aussi un peu comme des mêmes découvertes sont faites en plusieurs endroits du globe..?!
c'est aussi une histoire qui dit que les enfants enseignent aux parents => alors le dicton: "ce n'est pas aux vieux singes que l'on apprends à faire des grimaces" n'est pas vraiment exact!! tirelangue
kiss
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 08/10/2009 07:22:01    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

framboise a écrit:
c'est intéressant et impressionnantc'est aussi un peu comme des mêmes découvertes sont faites en plusieurs endroits du globe..?!
c'est aussi une histoire qui dit que les enfants enseignent aux parents => alors le dicton: "ce n'est pas aux vieux singes que l'on apprends à faire des grimaces" n'est pas vraiment exact!! tirelangue

kiss






J'ai pensé la même chose que toi framboise au niveau des découvertes qui sont faites  en plusieurs endroits du globe. Je pense que il y a une connection et interconnection entre les esprits qui contactent une certaine forme d'intelligence .


"ce n'est pas aux vieux singes que l'on apprends à faire des grimaces" n'est pas vraiment exact!! tirelangue   elle est bien bonne ... Laughing
Disons que si il en a encore la possibilité et qu'il en a le désir,  il peut toujours en apprendre des nouvelles...hein   nananere
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 09/10/2009 05:32:39    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Et l'auteur de l'article poursuit en écrivant sa propre réflexion suite à l'histoire des singes.
Je vous la cite pour ceux qui n'aurait pas lu sur le site Laughing






Notre avenir



Il est naturel de penser que pour changer le monde, il faut qu’au moins la moitié de la population plus une personne y consente. Après tout, nous sommes en démocratie. Mais, et le centième singe est là pour nous le rappeler, les choses ne fonctionnent pas tout à fait ainsi. En vérité, il n’est pas nécessaire que la moitié des gens soit prête. Ce qui est important, c’est que la nécessité d’un changement fasse l’objet d’une prise de conscience d’un nombre suffisant de personnes.

Aujourd’hui, nous sommes engagés dans une course contre la montre. Certains d’entre nous sont prêts à tout au nom de Dieu, du profit, du pouvoir ou pour conserver leur mode de vie aussi inadapté que gaspilleur, même si cela conduit à la fin du monde. A l’opposé, d’autres cherchent avec sincérité des solutions valables aux problèmes humains, sociaux, économiques et politiques de notre planète.


Ces derniers incarnent une conscience supérieure de ce qu’est la Vie. A mesure qu’un nombre de plus en plus grand d’entre nous intégrera cette conscience, nous nous rapprocherons de la masse critique. Voilà l’essentiel. C’est une condition que l’humanité peut maîtriser. Pour cela, nous devons nous rassembler et choisir d’évoluer consciemment, dans la cocréation, vers un nouveau monde. Lorsque cette masse critique sera atteinte, les choses changeront de façon soudaine et irréversible et l’Humanité
dans son ensemble basculera dans un nouveau paradigme.


Nous avons largement les moyens, depuis quelques décennies, de mettre fin à toute vie humaine sur Terre. Or la coexistence d’une technologie avancée avec une conscience limitée est un mélange dangereux. Sans une prise de conscience planétaire, tôt ou tard la première croisera la deuxième et ce sera probablement le début de la fin.


Notre avenir est entre nos mains à tous, bien plus que nous ne le pensions. Dans un monde où les trois quarts des habitants sont encore confrontés à des problèmes de survie quotidienne et où presque le quart restant s’accroche à ses acquis et ses intérêts propres, il aurait été illusoire de penser rallier la majorité à une prise de conscience plus vaste en conquérant les âmes une à une. Mais avec « le phénomène du centième singe », cela n’est plus impossible.


Au niveau individuel, c’est la prise de conscience qui est la clé. Au niveau collectif, c’est notre nombre. Entre les deux, la masse critique est la solution. Le reste se fera naturellement. Mais nous n’avons pas tout notre temps. La Terre souffre, les humains souffrent et d’autres sont prêts à utiliser notre technologie mortelle pour asseoir définitivement leur domination.



[1] Ce livre est libre de droits d’auteur (copyrights) et le matériel peut être reproduit en tout ou en partie.

[2] A ne pas confondre donc avec la minorité d’hommes qui dirigent la Terre. Même s’ils étaient dix fois plus nombreux, personne ne les suivrait s’ils renonçaient à la force armée et économique.


[3] Il est aisé d’observer le « phénomène du centième singe » car les exemples abondent autour de nous. Quelques exemples :
L’Internet, avec la mise en réseau d’ordinateurs, apporte nombre davantages et décuple les possibilités d’utilisation.

A partir du moment où un nombre suffisant de sites et de connections ont été crées, le phénomène Internet s’est « embrasé » jusqu’à s’étendre sur l’ensemble de la planète et à bousculer nos vies quotidiennes en quelques années à peine, au bénéfice d’une croissance exponentielle.
Idem les téléphones portables, le P2P, la prolifération des criquets au Sahel etc...


Par aigle royal
Source: http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=1628http://www.oulala.net/Portail/...id_article=1628
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 09/10/2009 05:36:47    Sujet du message: la naissance d'un paradigme Répondre en citant

Teiwas a écrit:
Exact, mais ceci fonctionne aussi pour ce qui est faux ou négatif (détrimental à une espèce)

En effet Téiwas notre miroir est en constante présence  Laughing



kiss
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 06:27:46    Sujet du message: la naissance d'un paradigme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com