Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Samson and Delilah,Australie à Cannes

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/05/2009 23:51:01    Sujet du message: Samson and Delilah,Australie à Cannes Répondre en citant

La Caméra d'Or a été remise à Warwick Thornton pour Samson et Delilah par Roschdy Zem.

Warwick Thornton : "Mon Dieu ! Merci d’avoir cru en notre bébé. Merci d’avoir cru en notre premier né Samson et Dalilah. Je ne sais quoi dire… Viva Cannes ! Viva le cinéma !"

Lors de la Conférence de presse des Lauréats, Warwick Thornton a ajouté : "Ma vie est une histoire à la Cendrillon. J’ai grandi dans les rues d’Alice Springs où j’ai eu des problèmes avec la police. J’avais besoin de trouver quelque chose dans ma vie ; ce fut le cinéma. Il a absorbé toute mon existence mais je n’en suis qu’à mes débuts. J’ai tellement d’autres belles histoires à raconter ; je pense qu’elles se trouvent là, quelque part en moi. J’ai vraiment besoin de les dire au monde. Cannes et la Caméra d’Or sont le début d’une histoire à la Cendrillon."


Citation:
Grand, large d’épaules, barbu, Thornton a aujourd’hui 38 ans et Samson and Delilah, son premier film, est présenté au Festival de Cannes [section Un certain regard]. Jusqu’à l’âge de 13 ans, Warwick Thornton a été "un enfant perdu" qui "buvait, fumait, volait et se battait". Pendant trois ans, il a séché l’école et écumé les rues d’Alice Springs, la ville où il est né, à 400 kilomètres au sud du pays des Kaytej, son peuple. Sa mère, Freda Glynn, la pionnière de la radio et de la télévision aborigènes du centre de l’Australie, l’a expédié adolescent à New Morcia, en espérant que l’éloignement le remettrait dans le droit chemin. Dans cette ville située non loin de Perth, à l’extrême ouest de l’Australie – par ailleurs la seule ville monastique du pays –, Thornton a fréquenté le Salvado College, un lieu créé en 1846 au sein d'un monastère par un missionnaire bénédictin, l'évêque Rosendo Salvado. Celui-ci avait pour objectif de "civiliser" les enfants aborigènes – tout en manifestant pour la culture autochtone un intérêt rare pour l’époque – et de rendre son village chrétien autosuffisant à partir de l’agriculture. Thornton s’est donc retrouvé à cueillir des olives avec un tas de "Noirs de la cambrousse" et a été confronté aux rigueurs de l’école et de la pratique religieuse. "Je ne sais pas comment, mais le gosse des rues que j’étais s’est mis à aller à l’église deux fois par jour", raconte-t-il. A sa grande surprise, le monastère a eu une influence positive sur lui. "En fait, j’y ai trouvé une structure et le respect de moi-même."

Et il a trouvé sa voie, d’abord comme DJ à la station de radio de sa mère, à Alice Springs, où Freda Glynn avait fondé avec d’autres la Central Australian Aboriginal Media Association [pour faire connaître la musique et la culture aborigènes au reste du pays]. Puis Thornton est passé au cinéma lorsque l’association a lancé une unité cinématographique, ce qui l’a conduit à étudier à l’Australian Film, Television and Radio School de Sydney. Il a commencé à y réaliser une série de courts-métrages sur son monde, par exemple sur le droit coutumier et la vie dans des communautés isolées. Il est aujourd’hui marié à la scénariste et réalisatrice Beck Cole, une Warramungu qu’il a rencontrée il y a dix ans. Ils vivent à Alice Springs. "C’est elle le patron", confie-t-il en riant. "Je lui demande : 'Est-ce que je peux réaliser ton film, chérie ?' et elle répond : 'Oui, si tu fais la vaisselle et que tu tonds la pelouse.' Elle est coriace, bien plus forte que moi."

Le premier long-métrage de Thornton, Samson and Delilah, repose sur de longs silences et met en scène les actes de la vie quotidienne, sur fond de bande originale de rock aborigène, de country et de chansons romantiques mexicaines. Il raconte une histoire d’amour entre deux adolescents aborigènes qui vivent dans la pauvreté, la violence et la défonce à l’essence. L'histoire se déroule dans une communauté isolée non précisée et les rares dialogues sont en général en warlpiri, une langue du centre du pays. Delilah passe ses jours et ses nuits à s’occuper seule de sa vieille grand-mère malade. L’influence missionnaire se ressent dans tout le film. Quand Delilah découvre que sa grand-mère est morte, par exemple, elle se coupe les cheveux - c’est la façon traditionnelle de marquer le deuil chez les femmes warlpiries - tout en chantant Little Baby Jesus.
Pour Warwick Thornton, il est possible de croire en même temps en Dieu, en Jésus et aux personnages du Temps du rêve [mythe fondateur des Aborigènes], comme le Serpent arc-en-ciel. "Une grande partie de la Bible a un contenu moral. Beaucoup d’histoires du Temps du rêve ont la même base morale : si tu fais ça, tu auras des ennuis ; alors, ne le fais pas. Le kangourou s’est retrouvé avec une queue à la suite d’une dispute avec un autre animal [qui lui a planté un épieu dans le bas du dos ; celui-ci est devenu la queue du kangourou, selon la légende aborigène]. Vous voyez, ça ressemble beaucoup à la Bible en un sens." Thornton croit-il en Dieu, comme les moines le lui ont enseigné ? "Est-ce qu’il s’appelle Dieu ? Je ne sais pas. Mais cela me va aussi très bien de croire au Serpent arc-en-ciel."
http://www.courrierinternational.com/article/2009/05/12/warwick-thornton-un…

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/05/2009 23:51:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 20/07/2009 00:26:18    Sujet du message: Samson and Delilah,Australie à Cannes Répondre en citant

Le film est enfin arrivé à Alice Springs. Je suis allée le voir hier soir au Centre Culturel.... salle comble ,plus de 500 personnes et une queue ...heureusement que nous avions acheté les billets la veille.
Un film excellent, qui décrit avec exactitude le problème des jeunes aborigènes "coincés entre deux civilisations... Une ovation à la fin pendant le générique avec spectateurs tous debout: impressionnant pouce

Extrait 1 Samson and Delilah
Uploaded by toutlecine. - Check out other Film & TV videos.
[media]

Extrait 2 Samson and Delilah
Uploaded by toutlecine. - Full seasons and entire episodes online.
[/media][media]

Extrait 4 Samson and Delilah
Uploaded by toutlecine. - Classic TV and last night's shows, online.
[/media][media]

Extrait 3 Samson and Delilah
Uploaded by toutlecine. - Check out other Film & TV videos.
[/media]
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 23:47:12    Sujet du message: Samson and Delilah,Australie à Cannes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com