Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Petite question qui me turlupine...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Perle de Rosée
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 92
Québec - Portneuf

MessagePosté le: 02/07/2009 15:48:27    Sujet du message: Petite question qui me turlupine... Répondre en citant

Raphaël a écrit:
Perle de Rosée a écrit:
Décidément, ce chiffre me coure après! La nuit dernière, en rêve, je me suis retrouvée étudiante. Je suis partie de la salle étudiante de l'école pour traverser un petit terrain rempli de flaques d'eau afin de me rendre à la résidence étudiante. J'étais certaine que le numéro de ma chambre était le "20" mais arrivée devant ma porte (je savais que c'était ma chambre, parce que d'autres étudiants m'ont dit qu'ils avaient pris un message de mes parents et me l'avait épinglé sur la porte) je me suis aperçue qu'elle portait le numéro "31"!!! Le message de mes parents me parlait de la maltraitance envers les chiens et les chats (allez chercher pourquoi???).

En plus cette semaine, (ceci est dans la réalité), j'ai appelé ma mère qui m'a dit avoir eu de la visite et que tous ensemble ils avaient joué au "31"! (C'est un jeu aux cartes...).

Y aurait-il quelque chose que je n'ai pas compris pour que ce chiffre revienne tout le temps? N'est-ce pas ce que l'on appelle un rêve récurrent?

Perle

Rolling Eyes
Bonjour Perle, et bonjour à tous,

Waouh, quel boulot !!

Je voulais proposer deux pistes de recherche :


1) SON/SENS - FORME

Tu dis lire Diana Gabaldon en ce moment, et être particulièrement "prise" dans ces livres. N'y a-t-il pas un personnage qui porterait le nom d'Anne ? L'auteur, déjà, c'est Diana ; j'entends Dit-Anna. Qu'évoque ce prénom pour toi ? Quelqu'un dans ta famille, tes amis ?

Les rêves nous envoient des messages codés, qui peuvent se cacher dans les jeux de mots : son/sens. Ainsi, le mot "arcane" ne renvoie peut-être pas du tout au tarot : une arcane, c'est ce qui est caché ; le sens originel (arabe) est le "pilier" (ce qui nous renvoit aux superbes planches proposées par Teiwas) ; au plan alchimique, l'arcane est le "remède" (je ne dis pas la "solution"...) Il y a donc là une clé.

Dans "arcane", on peut entre Arc-Anne ; qu'est-ce que ça évoque en toi ? Le symbole de l'Arc, lié au prénom Anne ? Je n'ai pas de réponse : c'est toi qui les as : c'est ton rève, ton subconscient.

Quant au 31, tu peux chercher aussi dans les expressions populaires : "se mettre sur son 31", par exemple ; dans le calendrier : Juillet et Août sont les deux seuls mois consécutifs ayant le même nombre de jours : 31 ; dans la forme aussi des chiffres... Spontanéement, j'y vois un rapport avec Arc-Anne : le 3 est l'arc, le 1 la flèche...

Le 31 est un chiffre premier, tout comme son miroir, le 13 ; c'est suffisament rare pour le soulever (ainsi, 23 est premier, mais pas 32..., 43, mais pas 34..., 67, mais pas 76...)


2) TRAVAIL DU REVE

La plupart du temps, on se "laisse rèver" ; bien souvent, d'ailleurs, on ne se souvient que de bribes, rarement d'un rève entier. Il est fort probable que si tel n'était pas le cas, nous deviendrions fous !

Cependant, j'ai pu, il y a quelques années, faire l'expérience de "travailler" mes rèves. Il est possible, en mobilisant le conscient, d'avoir un accès à l'inconscient (au passage, c'est un des principes de l'hypnose). Je te propose donc d'essayer, au coucher, de te centrer sur tes rèves passés (la fameuse arcane 31, ton rève d'atudiante), et de les synthétiser en questions (une deux ou trois, pas plus, sinon on risque de s'égarer).

Répète-toi intérieurement ces questions à l'endormissement, et demande d'obtenir une réponse dont tu te souviendras au réveil. Tu peux y associer une prière si tu le souhaites, une invocation à un ange protecteur, etc... Ce ne sera pas forcément instantané. Il faut parfois plusieurs jours, voire une ou deux semaines. Si rien ne vient au bout de ce travail, tente de changer de questions...  Plus la question est précise, plus la réponse le sera.

Cette réponse pourra t'être faite dans les rèves, mais peut-être aussi dans la journée. Ainsi, le 31 te tourne autour en ce moment...


Pour ton précédent rève, je vois :


- tu es étudiante : ton travail, ta recherche actuelle te mène de la "salle de travail"/laboratoire à ta "chambre"/oratoire ---> ORA/LABORA, dirait un livre qui parle en se taisant : prie et travaille...

- flaques d'eau : évoque une "traversée" plus ou moins périlleuse (le Yi-king parle de la "traversée des grandes eaux") ; l'eau est associée communément au rève. Les flaques sont aussi des miroirs potentiels...

- le numéro 20, dont tu étais certaine, est "vain" ; comme toutes nos certitudes ?

- maltraitance envers les animaux, et précisément chiens et chats ("s'entendre comme chien et chat" ?) : à quoi cette maltraitance te renvoit-elle ?



Bon courage,
Bien à toi

Raphaël



Bonjour Raphaël,

Il y a de cela deux ou trois semaines que j'ai terminé les livres de Diana Gabaldon... donc, je ne suis plus directement liée à eux pour l'instant. C'est pourquoi je trouvais cela drôle de revoir en rêve le numéro 31. Il n'a donc aucun lien avec ces livres.
Quand au nom "Anne" il ne faisait pas partie des personnages des livres en question. Maintenant, de dire que Arc et Anne font partie de ma vie, je dirais peut-être oui. Ma marraine s'appelait Jeanne-d'Arc F et mon prénom est Réjeanne. Donc, comme tu peux le constater, le mot "Anne" et "Arc" me disent un peu quelque chose. Je prends en considération ce que tu m'as écrit et je vous en redonnerai des nouvelles.

A bientôt!

Perle
_________________
Je suis ici en tant que citoyenne planétaire, et les problèmes de la Terre entière, je les partage. (Inconnue)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/07/2009 15:48:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Perle de Rosée
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 92
Québec - Portneuf

MessagePosté le: 02/07/2009 19:14:19    Sujet du message: Petite question qui me turlupine... Répondre en citant

D'après le "Petit Lenormand" jeu de cartes divinatoires dont la méthode a été admirablement simplifiée par Mlle Lenormand, la carte numéro 31 représentée par l'as de carreau, représente également "Le Soleil".

Cette carte nous informe de: lettre, nouvelles, projets, confidence, espérance.

Du côté positif: bonnes nouvelles - confident sûr.
Du côté négatif: nouvelle désagréable - indiscrétions.

Voilà ce que j'ai trouvé concernant le 31.

L'As de carreau ou Le Soleil vous dit-il quelque chose? Voici ce que moi, j'ai trouvé concernant l'As de carreau.

D'après le livre de Daniel Jourdain "Comment tirer les cartes", voici ce qui est écrit sur l'As de carreau:

p.36: L'As de carreau représente les biens matériels et le désir de possession.

p.74: La présence de l'As de carreau indique un conflit entre l'amour idéaliste et le côté pratique. L'un et l'autre ne sont pas compatibles. Selon que l'amour se développera, l'attachement aux biens matériels sera à la baisse, et vice versa. Le plus souvent, ce sera l'aspect matériel qui aura le dessus. *(Même si l'As de carreau possède des dons constructifs qui permettent de croire à des réalisations de haut niveau, cette carte est aussi celle du chagrin caché, des échecs et des guets-apens dangereux.)*

*(L'As de carreau représente un esprit en perpétuelle inquiétude mais aussi la marque d'une vive curiosité intellectuelle qui pousse à la réalisation de projets grandioses.)* Mais attention à l'envers de la médaille! c'est un être doté d'un égoïsme calculateur qui profite de toutes les occasions pour faire de l'argent, même au détriment des autres.
Dépendamment où se situera l'As de carreau sur la table avec d'autres cartes, il prendra d'autres significations.

*Ce qui est entre parenthèses me va comme un gant.*

p.98: carte inversée: As de carreau: de mauvaises nouvelles d'ordre financier procurent des ennuis au consultant.

PS: J'ai déjà eu un confident que je croyais "sûr" mais il m'a trahie et depuis, je ne fais plus confiance en personne concernant ma vie privée. C'est pourquoi je garde tout en moi depuis.
_________________
Je suis ici en tant que citoyenne planétaire, et les problèmes de la Terre entière, je les partage. (Inconnue)
Revenir en haut
Perle de Rosée
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 92
Québec - Portneuf

MessagePosté le: 03/07/2009 18:45:36    Sujet du message: Petite question qui me turlupine... Répondre en citant

Autre piste à laquelle j'ai pensé... Le psaume 31!


Psaume 31


1 Au maître de chant. Psaume de David.
2 Yahweh, en toi j'ai placé mon refuge: que jamais je ne sois confondu! Dans ta justice sauve-moi!
3 Incline vers moi ton oreille, hâte-toi de me délivrer! Sois pour moi un rocher protecteur, une forteresse où je trouve mon salut!
4 Car tu es mon rocher, ma forteresse, et à cause de ton nom tu me conduiras et me dirigeras.
5 Tu me tireras du filet qu'ils m'ont tendu, car tu es ma défense.
6 Entre tes mains je remets mon esprit; tu me délivreras, Yahweh, Dieu de vérité!
7 Je hais ceux qui révèrent de vaines idoles: pour moi, c'est en Yahweh que je me confie.
8 Je tressaillirai de joie et d'allégresse à cause de ta bonté, car tu as regardé ma misère, tu as vu les angoisses de mon âme,
9 et tu ne m'as pas livré aux mains de l'ennemi; tu donnes à mes pieds un libre espace.
10 Aie pitié de moi, Yahweh, car je suis dans la détresse; mon oeil est usé par le chagrin, ainsi que mon âme et mes entrailles.
11 Ma vie se consume dans la douleur, et mes années dans les gémissements; ma force est épuisée à cause de mon iniquité, et mes os dépérissent.
12 Tous mes adversaires m'ont rendu un objet d'opprobre; un fardeau pour mes voisins, un objet d'effroi pour mes amis. Ceux qui me voient dehors s'enfuient loin de moi.
13 Je suis en oubli, comme un mort, loin des coeurs; je suis comme un vase brisé.
14 Car j'ai appris les mauvais propos de la foule, l'épouvante qui règne à l'entour, pendant qu'ils tiennent conseil contre moi: ils ourdissent des complots pour m'ôter la vie.
15 Et moi, je me confie en toi, Yahweh; je dis: " Tu es mon Dieu! "
16 Mes destinées sont dans ta main; délivre-moi de la main de mes ennemis et de mes persécuteurs!
17 Fais luire ta face sur ton serviteur, sauve-moi par ta grâce!
18 Yahweh, que je ne sois pas confondu quand je t'invoque! Que la confusion soit pour les méchants! Qu'ils descendent en silence au schéol!
19 Qu'elles deviennent muettes les lèvres menteuses, qui parlent avec arrogance contre le juste, avec orgueil et mépris.
20 Qu'elle est grande ta bonté, que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, que tu témoignes à ceux qui mettent en toi leur refuge, à la vue des enfants des hommes!
21 Tu les mets à couvert, dans l'asile de ta face, contre les machinations des hommes; tu les caches dans ta tente, à l'abri des langues qui les attaquent.
22 Béni soit Yahweh! Car il a signalé sa grâce envers moi, en me mettant dans une ville forte.
23 Je disais dans mon trouble: " Je suis rejeté loin de ton regard! " Mais tu as entendu la voix de mes supplications, quand j'ai crié vers toi.
24 Aimez Yahweh, vous tous qui étes pieux envers lui. Yahweh garde les fidèles, et il punit sévèrement les orgueilleux.
25 Ayez courage, et que votre coeur s'affermisse, vous tous qui espérez en Yahweh!
_________________
Je suis ici en tant que citoyenne planétaire, et les problèmes de la Terre entière, je les partage. (Inconnue)
Revenir en haut
Perle de Rosée
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 92
Québec - Portneuf

MessagePosté le: 03/07/2009 18:50:43    Sujet du message: Petite question qui me turlupine... Répondre en citant

Quoique je préfère cette version-ci, réécrite:






Souvenirs et prières
(Psaume 31)


Ant. Dans ta justice, écoute-moi, Seigneur


Mon Seigneur et mon Père,

c’est dans ta maison que je veux demeurer;



que je ne sois jamais déçu de la vie.

que ton amour me mène à la liberté.



sois sensible à mes appels

pour défaire les liens qui me retiennent.



je m’agrippe à toi comme à un rocher;

je me réfugie en toi pour être sauvé.

Car c’est toi mon roc et ma forteresse.



Fais honneur à ton cœur de Père :

conduis-moi selon ton dessein,



garde-moi libre des tentations sur ma route;

car toute ma force me vient de toi.



En tes mains je remets ma vie :

tu m’as libéré du mal, Père,

toi le seul vrai Dieu, le seul Sauveur.



Je refuse de compter sur des chimères;

toute ma sécurité est en toi.



Elle est merveilleuse ta fidélité

à surveiller ma misère et ma détresse.



Jamais tu ne laisses le malheur m’asservir :

si je faiblis, tu me remets sur pied,

tu fais même grandir ma liberté.




Ant. Pour ton serviteur, que ton visage s'illumine


Parfois, j’ai fait appel à ton cœur

car les détresses m’accablaient,

le chagrin me rongeait de partout.



Ma vie s’achevait dans la tristesse;

les gémissements couvraient mes journées.



Ma culpabilité usait mes forces pour la lutte,

elle grugeait toutes mes résistances.



Un jour, c’est mon entourage qui m’a fait mal,

y compris mes voisins et mes amis :



ils avaient peur de moi et me fuyaient.

Ils m’oubliaient comme si j’étais mort;



pour eux, j’étais devenu un fardeau

et même quelqu’un d’embarrassant.



J’ai eu l’impression que d’un commun accord

ils te priaient pour que je meure au plus tôt.



Mais moi, je compte toujours sur toi

Je te le répète encore: " Mon Père, c’est toi."



Je vis chaque minute en tenant ta main;

ne laisse pas le mal s’acharner contre moi !



Fais-moi savourer ton cœur paternel;

que ta fidèle présence me sauve de tout mal.



Ô Père, réponds à mes appels

quand je te demande le bonheur;



mais si je compte sur le mal pour être heureux,

qu’il n’y ait pour moi que désert.



Rends stériles les illusions que j’entretiens

pour justifier mes caprices

au mépris des suggestions de ton amour.




Ant. Bénis soit le Seigneur qui fit pour moi
des merveilles d'amour


Ils sont pourtant si grands les bienfaits

que tu réserves aux gens qui te cherchent;



et tu donnes les faveurs de ton amour

à qui met toute confiance en ta présence,

devant son entourage.



Tu mets ces gens-là en sécurité avec toi,

loin des petites manœuvres humaines;

tu les gardes libres devant les conflits quotidiens.



Loué soit le Seigneur, mon Dieu et mon Père !

Ce qu’il a fait pour moi tient du miracle.



Au plus creux de ma solitude,

j’étais désemparé et je me disais :

« Je crois bien qu’il ne me regarde plus ».



Mais voilà que tu as entendu mon appel

quand j’ai crié vers toi.



Vous qui suivez le Seigneur, aimez-le !

Il prend soin de votre foi en lui;

il détruit ce qui est refus de son amour.



Soyez forts et prenez courage,

vous qui espérez la rencontre du Père.




v/ Montre-nous, Seigneur, ta bonté,
donne-nous enfin le Sauveur.




________________________
Reproduit avec autorisation de ROGER GAUTHIER, O.M.I., "Prier les psaumes avec la communauté du Christ", Ed. Richelieu 2002. Psaume réécrit selon la mentalité évangélique

Mouvement des Cursillos Francophones du Canada,, révision: 05-09-03
_________________
Je suis ici en tant que citoyenne planétaire, et les problèmes de la Terre entière, je les partage. (Inconnue)
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 04/07/2009 01:41:54    Sujet du message: Petite question qui me turlupine... Répondre en citant

Etude du Psaume 31 , traduit de l'hébreu. -Un psaume ne s'étudie pas en solitaire, il doit aussi être étudié en correspondance avec d'autres psaumes-.

http://www.modia.org/priere/lespsaumes2.html#31

Citation:
Ce psaume est toujours cité contre le "mauvais oeil". Qu'est-ce que cela veut dire ? Il s'agit des situations où les ennemis mobilisent toutes les forces possibles contre quelqu'un,
Ce psaume ne décrit pas une situation précise du Roi David afin que chacun puisse l'utiliser pour ses propres besoins.

Voici maintenant la structure du psaume 31.

Il est composé de deux parties A et B (versets 2-9 et versets 10-23) qui sont bâties de la même manière :
- d'abord la plainte qui décrit les malheurs (A1: verset 2-7, et B1: versets 10-19).
- puis le souvenir des bontés, la louange (A2: versets 8-9, et B2: versets 20-23).
Enfin, après ces deux parties semblables, le psaume se conclut sur un appel à tous d'aimer Hachém, d'avoir confiance et de se renforcer ainsi (versets 24-25).

Voici maintenant la traduction du texte hébraïque du psaume. Nous pourrons ainsi dépouiller précisément cette structure, afin de pouvoir prier selon ce rythme qui nous enseigne comment prier dans les circonstances les plus tragiques.

Premier verset qui résume tout
"Au vainqueur (ou "au chef des chantres"), psaume de David".

Première partie (A)
D'abord la plainte qui décrit les malheurs (A1: verset 2-7).

Verset 2
"En Toi, Hachém, je me suis abrité. Je ne serai déçu jamais. Dans Ta justice, retire-moi du danger".


Ce verset situe les deux termes : celui qui prie est quelqu'un de menacé au point qu'il doit vivre protégé et n'a plus d'autre défense et protection que D.ieu Lui-même, et il supplie que D.ieu le sauve et il dit sa confiance contrairement à toutes les déceptions qu'il a eues de la part des humains. Cette "justice tienne" est, en fait, la Chékhina divine qui réside avec nous.

Verset 3
"Tends vers moi Ton oreille, vite sauve-moi. Sois pour moi un rocher, une forteresse, une citadelle où j'aurai le salut".


Ce verset précise et intensifie la demande ; ce ne doit pas être vague mais une relation personnelle, un véritable salut. Et la protection doit être intense et solide. On trouve ici les mots fréquents dans les psaumes : rocher (tsour), maôz (forteresse), métsouda (citadelle) et salut (hochiâ).
Cela est bien plus que aide, c'est la solution définitive à une menace totale.

Verset 4
"Car mon rocher et ma citadelle c'est Toi, et pour Ton Nom Tu me guideras et Tu me dirigeras".


Ici, on précise encore ; on ne dit pas : sois un rocher, mais Tu es mon rocher. Ce n'est pas ailleurs, et c'est Toi. Et on se place dans l'ordre de l'amour car cela est demandé en raison d'une relation d'amour. En effet, quand on aime, on ne peut pas refuser car l'aide repose sur l'amour seul. Et cet amour devient le moteur qui mènera la vie et la pilotera.

Verset 5
"Tu me feras sortir de ce filet dans lequel ils m'ont enserré, car Toi Tu est ma forteresse".


Maintenant on précise les tactiques des adversaires qui précédaient cette protection : un piège fourbe dans lequel on est tombé. Au lieu de cela, désormais nous aurons une aura de protection très forte et positive, inébranlable et nous ressentirons la force au lieu de la chute, de la vulnérabilité, et de la menace.

Verset 6
"Dans Ta main, je confierai mon esprit. Tu m'as sauvé, Hachém, D.ieu de vérité".


Celui qui était menacé est arrivé ici à une relation d'amour en toute proximité et me se reposer totalement sur l'Aimé. Il est la vérité totale, comme l'expriment les lettres de ce mot EMET en hébreu (1e lettre, lettre médiane et lettre finale de l'alphabet). Et le nom qui nomme D.ieu est ici celui de la bonté: El. On reste tendu vers le salut et il est atteint.

Verset 7
"J'ai haï ceux qui gardent des relations vaines et moi, c'est vers Hachém que j'ai remis ma confiance".


Nous étions perdus dans un monde où tout est vain et menaçant, et nous avons fait le choix de Celui que nous connaissons par Sa révélation de la Torah, et nous nous plaçons totalement en confiance envers Lui. C'est la fin de la première séquence de la supplication dans le danger et de la construction de la relation de confiance.

Verset 8 Commence la partie de louange et reconnaissance, jusqu'au verset 9.
"Je serai heureux et je me réjouirai dans Ta bonté car Tu as vu ma pauvreté, et Tu as connu les drames de mon âme".


Cette fois, on dépasse enfin le drame et comment ? Par l'union en Celui qui est bonheur et joie. Le vide est devenu contenant pour ce bonheur. La pauvreté prend sens. On atteint des termes que l'on utilise dans les chants de mariage.

Verset 9
"Et Tu ne m'as pas enfermé dans la main de l'ennemi ; Tu as établi mes pieds au large".

Ce que nous vivions était exprimé en termes d'espace enfermé comme une prison, un piège. Cette fois, la cage s'est ouverte et on a retrouvé la liberté d'action.

Nous avons effectué un cycle. Et nous allons en recommencer un autre, identique (Versets 10-19). Cela nous enseigne peut-être que la vie restera un affrontement de grandes difficultés qui se renouvelleront, comme ce fut pour David et tous les Patriarches. Il faut alors tirer les leçons du cycle précédent, dans cette nouvelle épreuve. La première phase (versets 10-19) sera une plainte dans l'angoisse et la seconde phase (versets 20-23) sera à nouveau l'assurance et la louange de remerciement.

Verset 10
"Sois bon envers moi, Hachém, car dans la détresse je suis. J'ai fatigué mes yeux dans la colère, ainsi que mon âme et mon corps et mon ventre".


Situés dans la bonté, nous osons redire l'intensité de la détresse qui déchire et brise tout l'être.

Verset 11
"Car détruite dans la peine est ma vie, et mes années s'écoulent dans les gémissements. L'échec de mes forces vient de mes fautes, et mes membres sont épuisés".


Dans la confiance, nous pouvons dire à Hachém l'étendue de notre détresse réelle. Et notre faiblesse réelle qui explique toute cette situation.

Verset 12
"Pour tous mes persécuteurs, j'ai été considéré comme moins que rien ; et de même intensément pour mes voisins, et je suscitais la peur chez ceux qui me connaissaient. Ce qui me rencontraient dehors s'éloignaient loin de moi


Ce n'est pas seulement une ruine personnelle, mais nous étions aux prises avec des véritables persécuteurs et, par faiblesse ou par gêne, ou par coopération avec eux, tous même mes proches amis se mettaient à m'éviter et à me fuir. Rien n'est pis que ces trahisons injustes venant de ceux que l'on aime, qui nous aiment et lâchent celui qui est faible.

Verset 13
"J'ai été oublié comme un mort hors des cœurs, et j'ai été comme un instrument abandonné et perdu".


Cette situation a été jusqu'à l'extrême, sans retour, dans une solitude atroce et sans pouvoir trouver d'issue.

Verset 14
"Oui, j'ai entendu les médisances nombreuses, la terreur m'environnant et m'enserrant, quand on se ligue ensemble contre moi, et pour me prendre ma vie ils complotaient".


Cela ne suffisait pas encore, après la faiblesse il a fallu que la persécution se déchaîne par la pire des armes, celle de la médisance, et non pas simplement pour nuire mais pour aller jusqu'à faire mourir. ....

Verset 15. Ici commence la réaction positive en cette seconde partie du psaume.

"Et moi, c'est en Toi que j'ai placé ma confiance ; Hachém, j'ai dit : mon D.ieu, c'est Toi".


Au milieu de tout cela, en un instant je réagis et je me branche en une seule réalité : Toi. Toi que je connais et qui est mon amour.

Verset 16

"Dans Ta main sont les étapes de ma vie; sauve-moi de la main de mes ennemis et de mes persécuteurs".


Je ne reste pas à contempler mes malheurs ni mes ennemis mais je vois plus loin et les étapes à venir de mon destin qui est mené par Ta main. Mais, pour cela, Tu dois me délivrer de ces obstacles qui ne sont rien pour Toi.

Verset 17

"Fais luire Ta face sur Ton serviteur, sauve-moi dans Ta bonté".


Au lieu de visage des mes ennemis, donne-moi de prendre de la distance et de me souvenir de la réalité qui est la mienne : je suis situé dans Ta lumière et si je le tiens Ta bonté pourra alors me sauver.

Verset 18
"Hachém, que je ne tombe pas dans la honte quand je T'ai appelé. Que les méchants, eux, sombrent dans la honte, qu'ils soient réduits au silence du Chéol".


Il faut cependant que Tu m'aides et renverse la situation concrète. Place les méchants là où ils ont voulu me mettre et là où se situe leur être.

Verset 19
"Qu'elles deviennent muettes les lèvres de mensonge, qui parlent avec insolence contre le tsaddiq ( Juste), avec orgueil et mépris".


Fais cesser cette règle du monde.

Verset 20. Maintenant, après tout ce travail dans la prière, va venir dans la lumière la véritable situation du juste

"Quelle est immense Ta bonté, que Tu as dispensée à ceux qui Te craignent, que Tu as fais agir pour ceux qui ont confiance en Toi, en face des humains".


Tout cela se stabilise, non pas parce que nous supplions par des prières, mais c'est uniquement parce que nous vivons dans Ta crainte, cela veut dire que nous nous mettons envers Toi dans le véritable et unique rapport : Tu es le créateur du vrai bonheur et nous ne cherchons nulle part ailleurs nos raisons de vivre, et nous vivons selon Tes règles du jeu qui sont les règles de la vraie vie. Comme le dit le psaume 1 ou le psaume 128, celui qui vit ainsi dans ce que l'on nomme "crainte de D.ieu, yireat chamayim" trouve le bonheur. Il faut aller lire ces psaumes pour comprendre ce thème.

Verset 21

"Tu les as cachés dans le secret de Ta face, à l'abri des intrigues des gens, Tu les as abrités dans Ta soucca, hors de l'atteinte de la guerre des langues mauvaises".


Nous retrouvons les mots d'espace qui entoure, mais maintenant c'est Ton espace ; et il est une protection totale contre le pire des maux : la langue qui tue.

Verset 22

"Bénédiction et bonheur est Hachém, car Il m'a abrité dans Sa bonté pour moi, dans Sa ville fortifiée"
.

C'est un nouvel être dans un nouvel espace que nous vivons quand notre regard a retrouvé ainsi, par la prière bien guidée par le Roi David, notre lieu, notre peau, notre bouclier, notre union, notre force. Et tout cela, par l'amour que Hachém nous manifeste.

Verset 23
"Et moi j'avais dit dans mon trouble : j'ai été exilé loin de Tes yeux. Vraiment, Tu as entendu la voix de mes plaintes, en mes gémissements vers Toi".


Je ne dois plus oublier que Tu es présent à mes douleurs, que Tu les vois et les entends et que mes gémissements Te sont présents et que Tu y réponds réellement.

Verset 24. Nous abordons maintenant la conclusion du psaume après ces deux parties qui ont doublé la plainte suppliante et la louange de confiance.

"Aimez Hachém, tous ses amants épris de Lui. Ses fidèles Il les protège, Hachém. Mais Il paie immensément ceux qui agissent avec orgueil".


Nous avons le choix entre deux modes de vie : la guerre des humains brutaux et orgueilleux, ou bien l'humilité du peuple juif qui reçoit et reconnaît la Torah et va vivre là comme le demande Hachém. Même si cela semble fait rencontrer les persécutions et la misère. Mais c'est vivre dans Sa lumière, dans Sa protection de Celui qui neutralise tous les méchants si nous Lui faisons cette confiance.

Verset 25

"Renforcez-vous et rendez fermes vos coeurs, vous tous qui espérez en Hachém".


Il ne suffit pas de s'en remettre placidement et passivement à la confiance. Il faut oser aller affronter le danger et la médisance......



kiss kiss kiss kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 16:14:43    Sujet du message: Petite question qui me turlupine...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com