Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Christianisme et réincarnation
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Sagesse-wisdom -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 12/04/2009 03:14:26    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Madarion a écrit:
Ou non, tu ne quittera pas ce monde.

Tu va simplement rétrograder en animal car tu n'auras pas voulus utiliser correctement le potentiel humain qui ta était offert.
Tu quittera simplement certain domaine de l'existance jusqu'à ta prochaine chance.




Paroles surprenantes dans la bouche d'un chrétien  pratiquant ? Pas vraiment car:
Citation:




Dans leur désir de jeter des ponts entre les grandes traditions spirituelles, un certain nombre de chrétiens confondent l’espérance de la résurrection avec la croyance en la réincarnation véhiculée par le bouddhisme. Selon une enquête réalisée en 1990 sur les valeurs européennes, les catholiques de France croient plus facilement à la réincarnation que l’ensemble de la population (27 % contre 24 %) et les catholiques pratiquants (ceux qui participent à la messe une fois par mois) y croient encore plus facilement que les autres (34 %). surpris on peut se demander pourquoi?? Enfin, plus de la moitié (53 91%) des catholiques français qui croient à la résurrection, croient également à la réincarnation


Le christianisme et la réincarnation
Christianisme et réincarnation sont incompatible. La croyance en la réincarnation s'oppose, en effet, au dogme de la résurrection des morts. La foi en la vie éternelle et en la résurrection est liée à la foi en un Dieu d'amour qui n'attend pas de l'homme qu'il atteigne la perfection par ses propres forces à travers des existences successives. Par un don gratuit le Christ nous fera partager sa propre vie au delà de la mort. La résurrection, c'est le don de Dieu qui nous fait passer les portes de la mort, avec son fils Jésus Christ, Selon l'enseignement de Saint-Paul:«Comme les hommes ne meurent qu'une seule fois après quoi vient le jugement, ainsi le Christ, après s'être offert une seule fois pour enlever les péchés d'un grand nombre, apparaîtra une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur donner le salut » (Hébreux 9, 27).   
La réincarnation et la résurrection constituent deux réponses différentes à l’énigme de la mort. Mais les chrétiens qui veulent mêler ces deux réponses, christianisme et réincarnation, juxtaposent des notions proprement inconciliables.   
L'Église et la réincarnation
La doctrine de l'Église et la réincarnation sont incompatible. Le Magistère de l'église n'a jamais enseigné la doctrine de la réincarnation. Quand l'Église a rencontré la réincarnation, elle l'a toujours rejetée. Ainsi quand Origène a enseigné non pas vraiment la réincarnation, mais la préexistence des âmes dans le sein de Dieu, il a été condamné comme hérétique.   
Résurrection ou réincarnation http://www.1000questions.net/fr/36q/Q-05.html   
La réincarnation est-elle conciliable avec la doctrine chrétienne ? L'Église et la réincarnation http://v.i.v.free.fr/pvkto/reincarnation-et-christianisme.html
  


Résurrection ou réincarnation ?

{{{Vous devez répondre à ce sujet pour voir la partie cachée}}}

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/04/2009 03:14:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/04/2009 08:04:29    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

La resurection, la réincarnation et le moi éternel (propre aux mystique dont je fait partie) son trois angles de vue différents d'une même expérience.



Par exemple, quand je parle avec mon père de la réincarnation il le déni.
Alors je lui demande ce qu'il crois qui ce passe après la mort.
Il me racompte que pour lui il croi a la resurection des corps au paradis et puis c'est tout.

Un esprit cultivé comme le mien reconnait facilement que mon père parle bien du principe de réincarnation mais d'un point de vu différent.

L'enfance est une periode difficile a expliquer.
Premièrement ont est comblé d'amour par ses parents.

Même si par décalage ont s'en rend pas tout a fait compte desuite.
Car cela demande plusieur vie pour le comprendre.

Puis il y a aussi cet fusion entre l'adulte et l'enfant dont tu fait alusion Evelyne en dissant que jésus c'est sacrifier pour que nous partagions son experience.
La encore deux angles de vus d'un même événement.

En occident ont appelle nos parents '' papa '' et '' maman ''.
Notez au passage la ressemblance troublante entre le mot '' maman '' et l'appelation de dieu en hébreux.
Indice qui veut démontrer que nous parlons en fait d'une même personne.

Quand je regarde mon père je vois cette enfant a qui un jour j'ai aider a passer le stade d'adolescent.
Il s'appelez Thomas

L'un est sûr le seuil de la mort et l'autre la passé avec brio pour atterir dans une famille correct.
Le destin, ou pluto ma conscience, a voulus que ces deux personnes soit pratiquement fait du même moule.
Ce qui ma permis d'être le témoins du secret le mieux gardé de la vie.

---

En fait je peut maintenant confirmer que l'église catholique regarde d'un côté la mort, alors que le bouddisme regarde de l'autre côté, Evelyne.
Tout simplement !!!


Dernière édition par Madarion le 12/04/2009 08:33:04; édité 3 fois
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/04/2009 08:21:15    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

J'eclairci encore un point.

Le mystique dont je suis, a effectivement la lourde mission de disparaître de ce monde pour ne faire qu'un avec l'assemble du monde comme tu le souligne dans un autre texte. La raison est simple !

Étant donné que maintenant, d'un côte nous avons l'eglise catholique et de l'autre le bouddisme, cela permet de réunir toutes ces connaissances en un seul être.


C'est juste pour cette unique reson !
;-)

L'effacement du moi ne ce fait pas au delà de 28 ans.
Jésus et bouddha on suivi ce principe jusqu'à la fin alors que d'autre s'arrête plus jeune
Mais ce que les écritures ne dissent pas c'est que si tu le fait dans un monde non équilibré, au moment ou le moi refait surface, il y a un beau bordel dans l'esprit.

Si c'était a refaire je ne le retenterais pas !
Du moins pas tout de suite


Dernière édition par Madarion le 12/04/2009 09:18:09; édité 1 fois
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 12/04/2009 09:14:53    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Madarion a écrit:
La resurection, la réincarnation et le moi éternel (propre aux mystique dont je fait partie) son trois angles de vue différents d'une même expérience.

En fait je peut maintenant confirmer que l'église catholique regarde d'un côté la mort, alors que le bouddisme regarde de l'autre côté.
Tout simplement !!!
Soit mais ce n'est plus du Christianisme.



En occident ont appelle nos parents '' papa '' et '' maman ''.
Notez au passage la ressemblance troublante entre le mot '' maman '' et l'appelation de dieu en hébreux.
Indice qui veut démontrer que nous parlons en fait d'une même personne
Madarion a écrit:
En occident ont appelle nos parents '' papa '' et '' maman ''.
Notez au passage la ressemblance troublante entre le mot '' maman '' et l'appellation de dieu en hébreux.
Indice qui veut démontrer que nous parlons en fait d'une même personne


Le Nom n'est pas prononçable....D.i.e.u en hébreu est appelé "Hachém"
"Et tu aimeras Hachém ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton néfésh "

Rien à voir avec le mot maman.
De plus maman n'est pas un mot universel et Hachém l'est.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/04/2009 09:43:51    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Citation:
Rien à voir avec le mot maman.








Resort moi les lettres en hébreux du mot " Dieu " jeune kabaliste,
Il ne fau pas essayer de traduire ce qui ne devrait pas l'ètre sous peine de dénaturer le message originel.

En hébreux le mot Dieu est écrit par quatre lettre hébraique bien précises, redonne les nous pour voir.


Citation:
De plus maman n'est pas un mot universel et Hachém l'est.



c'est étrange car le seul mot que mon chat arrive a prononcer assez dintinguement est " Maman "si ce n'était pas universel comment ce fait-il qu'un animal puisse le prononcer ?

Je n'est jamais prononcé ce mot devant lui !

Citation:
Soit mais ce n'est plus du Christianisme.
Si trois morceaux du puzzle s'assemble parfaitement pour former un autre savoir plus vaste,
alors une pièce isolé n'est pas plus importante qu'une autre en fait.

ce qui compte est le gateau d'origine reconstitué.
Etre Chrétien (donc suivre le Christ) puis ensuite transcender vers une connaissance l'Abda plus globale est tout a fait correct du moment que cette connaissance englobe aussi les autres.

Si un bouddiste passe par Sydhartha pour arriver a un savoir plus emple, est ce que je vais lui en tenir rigueur ?
Bien sur que non puisque en quelques sorte c'est mon cousin.


C'est comme les Romains, ils adoré Mythra qui en fait avait suivis la même structure que Jésus.
Et bien l'église a littéralement construit son royaume sur les Romains.

ça prouve que non seulement les pièces du puzzle répartie dans le monde s'assemblent parfaitement,
mais en plus elles sont interchangeable.
Comprend tu ?
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/04/2009 10:06:57    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Celon une source que je ne retrouve plus, il existe 12 maitres semblable a la vie de Jésus en presque tout point. (Mythra, Bouddha, Osiris, ...)
Chaque partie du monde a sont maitre.

Ce qui c'ets passé en Rome a changé la donne car au lieu de ce déplacer dans le monde pour resonstiuer l'histoire, l'Eglise est venus prendre une place, tout comme les Romains a leurs tour l'avait fait envers les Gaulois. Ont peut littéralement reconstituer les pièce sans sortir de sa maison.

C'est une révolution !
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 12/04/2009 11:38:16    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Un petit détail : à mon sens, l'Église ne s'est pas construite sur les Romains, ce sont les Romains (et Constantin notamment) qui ont construit l'Église !!!

Attention, je ne parle pas du Christianisme, mais de l'Église, qui a - selon moi - corrompu le message philosophique universel de tous les Sages et Prophètes présents à cette époque dans le Bassin Méditerranéen, Jésus parmi tant d'autres (sauf que le Nazaréen, comme beaucoup de son "peuple-ethnie", reconnu pour cette particularité, était visionnaire et guérisseur)

Quant à la "vie après la mort", les orphistes y croyaient déjà, et leurs descendants aussi, puisqu'ils avaient tout un panel de rituels pour faciliter au défunt son passage. A savoir s'il s'agissait de résurrection ou de réincarnation...

Le principal but de ces rituels étaient de ne pas perdre la mémoire en Hadès : la première source était celle du Lethée. Si le défunt, assoiffé par son parcours en Hadès buvait de cette eau, il oubliait tout de sa précédente vie, et errait éternellement dans le monde souterrain... En revanche, l'initié connaissait les formules pour accéder à Mnémosyne et à son lac. En lui demandant bien gentiment, il pouvait boire de cette eau, qui lui conservait toute sa mémoire. Ainsi, l'Initié pouvait revenir du monde souterrain...


PS : je cite tout cela de ...mémoire... pour plus de précision, renseignez-vous par vous mêmes !!


Bien à vous
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 12/04/2009 11:52:05    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Madarion a écrit:

(propre aux mystique dont je fait partie)

Un esprit cultivé comme le mien reconnait facilement

Car cela demande plusieur vie pour le comprendre.

Quand je regarde mon père je vois cette enfant a qui un jour j'ai aider a passer le stade d'adolescent.

Le destin, ou pluto ma conscience, a voulus que ces deux personnes soit pratiquement fait du même moule.

Ce qui ma permis d'être le témoins du secret le mieux gardé de la vie.

En fait je peut maintenant confirmer

Le mystique dont je suis, a effectivement la lourde mission de disparaître de ce monde

Resort moi les lettres en hébreux du mot " Dieu " jeune kabaliste

redonne les nous pour voir




Pardon de te dire ça comme ça, Madarion, mais je trouve certaines de tes remarques un peu prétentieuses, voire arrogantes (bien sûr, elles sont sorties de leur contexte dans la citation ci-dessus, mais même dans le contexte, je maintiens que ça me choque un peu.)

Essaie de faire attention à la manière d'exprimer tes idées, car cette manière peut totalement influencer la manière dont nous les recevons... Ce n'est pas à toi que je vais apprendre ça !

Bien à toi
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 12/04/2009 11:55:52    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Comme c'est "amusant"... Je retrouve mon ami Meschonnic au détour d'une autre conversation...



source : Wikipédia



Le Tétragramme YHWH est, de l'avis général des grammairiens juifs du Moyen Âge, conforté par celui de Baruch Spinoza, une flexion verbale artificielle de la racine trilitère היה, HYH (« être » ou « devenir »). Cette racine prend, à la troisième personne du masculin singulier, la forme hâyâh à l'aspect accompli (il a fini d'être), et la forme yiheyèh à l'aspect inaccompli (il se prépare à être). Elle donne le participe présent hôwèh au masculin et hôwâh au féminin. La combinaison du préfixe yi- de l'inaccompli et du participe présent hôwèh aboutirait à une forme hypothétique, yihôwèh, dont les consonnes seraient YHWH. Sa signification pourrait s'énoncer ainsi : « Il se prépare (à être) en étant », ou « en étant Il devient ». Le rejet de la forme accomplie hâyâh pourrait signifier : « Il n'a jamais fini d'être. » La majorité des philologues modernes ont repris cette hypothèse.[réf. nécessaire] Louis Segond traduit cette idée par Je suis celui qui suis, ou par la locution l'Éternel.
André Chouraqui transcrit IHVH plutôt que YHWH, et dans les milieux de langue allemande on écrit JHWH.


D'autre part, Henri Meschonnic indique que le Tétragramme aurait en partie à voir avec le nom d'une divinité sémitique plus ancienne, Yah''[3].
L'explication du Tétragramme par la Bible elle-même se trouve en Ex 3.13-14 (épisode du Buisson ardent). Moïse dit à Elohim : « Voici, je vais trouver les Israélites et je leur dis : "Elohim de vos pères m'a envoyé vers vous." Mais s'ils me disent : "Quel est son nom ?", que leur dirai-je ? Elohim dit à Moïse : "Je suis ce que je suis" (Ehyéh Acher Ehyéh אֶֽהְיֶ֖ה אֲשֶׁ֣ר אֶֽהְיֶ֑ה) Et il dit : "Voici ce que tu diras aux Israélites : [mot à mot] "Je serai qui je serai" ou, plus métriquement, "que je sois qui je serai" (Ehyéh) m'a envoyé vers vous." » — traduction dite « de la Bible de Jérusalem ». L'expression est rendue par « Je suis celui qui suis » dans la traduction due à Louis Segond et par « Je suis qui Je serai » dans la TOB. La Bible du Rabbinat traduit elle par « Être invariable[4] », ce que regrette Meschonnic[5] disant qu'il s'agit d'une contamination du Theos grec de la Septante.




Interdit de prononciation directe et noms substitués dans le judaïsme [modifier]
Les Juifs s'imposent une interdiction de prononcer le Tétragramme, fondée sur le troisième commandement : « Tu n'invoqueras pas le Nom de YHWH ton Dieu en vain » (Ex 20:7). Le grand-rabbin Lazare Wogue, traducteur de la Torah, précise : « Quant au saint Tétragramme, on sait que le judaïsme, de temps immémorial et dans toutes ses sectes sans exception, s’est abstenu de le prononcer selon sa forme véritable : les rabbanites ou pharisiens disaient Adônaï, les Samaritains Schimâ[6]. » Quand le lecteur rencontre le Tétragramme dans les Écritures hébraïques, d'autres expressions doivent lui être substituées à l'oral, le plus souvent Adonaï (אדני, « Mon Seigneur »), de temps en temps Elohim ("Puissances")[7]. Cette substitution se nomme le Qéré permanent et explique les points-voyelles utilisés dans les transcriptions modernes du Pentateuque : e-o-a quand il faut lire Adonaï, e-o-i quand il faut lire Elohim. Dans la conversation on utilise de préférence haChem ("le Nom" - cf. Lévitique 24:11). A l'école, on utilise aussi "Eloqim"[8].
Pour ces deux raisons la prononciation exacte du Tétragramme, à supposer qu'elle soit possible, demeure incertaine. L'incertitude ne porte pas sur les consonnes, mais évidemment sur la place et le type des voyelles.
L'incertitude porte également sur l’existence de cette prononciation. Joel M. Hoffman, par exemple, dans In the Beginning, soutient que le Tétragramme n'a jamais eu de prononciation. Mais la plupart des hébraïsants sont d'un avis contraire. Ils s'appuient entre autres sur les noms théophores[9], comme Juda (Yehouda), et les chapitres du Pentateuque contenant le Tétragramme. En particulier un passage couramment appelé Le songe d'Isaïe, dont la prosodie et les assonances en "O" et "OU" suggèrent une prononciation usitée à l'époque de la rédaction du texte, c'est à dire avant l'interdiction comme le signalent nombre de nom théophores composés avec le tétragramme[10].
Dans l'hébreu biblique on n'inscrivait pas les voyelles  ; le lecteur devait reconstituer ou ajouter de mémoire (s'il était savant) les voyelles appropriées au contexte de la lecture. Ce furent les Massorètes qui créèrent au milieu du premier millénaire le système de notation actuellement utilisé pour transcrire les sons vocaliques (voir l'article diacritiques de l'alphabet hébreu).







Pour moi, Wikipédia est une des sources les plus fiables du Web...


J'ai eu beau lire, je n'ai pas trouvé de rapport avec "maman"...








Joyeuses Pâques !
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/04/2009 12:42:48    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Je te remercie de venir compléter ces connaissances !
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 12/04/2009 15:01:22    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Madarion a écrit:


Resort moi les lettres en hébreux du mot " Dieu " jeune kabaliste,


En hébreux le mot Dieu est écrit par quatre lettre hébraique bien précises, redonne les nous pour voir.





diablo Hail Hitler diablo


maman =: אמא
yōḏ (י), hē (ה), wāw (ו) hē (ה), = le tétragramme



Joyeuses Pâques : Pâques, c’est le passage de la mort à la vie, du désespoir à l’espérance.... kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 12/04/2009 15:41:29; édité 1 fois
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 12/04/2009 15:28:52    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Raphaël a écrit:
Comme c'est "amusant"... Je retrouve mon ami Meschonnic au détour d'une autre conversation...

Normal, il fait partie de nous encore plus qu'avant
busyb Joyeuses Pâques
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/04/2009 19:54:13    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Teiwas a écrit:
maman =: אמא yōḏ (י), hē (ה), wāw (ו) hē (ה), = le tétragramme



Et ?

Aucune ressemblances ?
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 12/04/2009 20:33:42    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Beh, là comme ça, je n'en vois pas, sauf dans ta manière de citer (Teiwas avait changé de ligne) ; aucune lettre en commun ...


Peut-être avec la Géométrie ?

Heu pardon... Guématrie ?
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/04/2009 22:22:06    Sujet du message: Christianisme et réincarnation Répondre en citant

Peut ètre a l'envers aussi ?

Il y a visiblement quelques chose dans la géométrie qui s'y rapproche
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 14:15:17    Sujet du message: Christianisme et réincarnation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Sagesse-wisdom -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com