Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
La philosophie des mathématiques
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 11/04/2009 05:05:15    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Raphaël a écrit:


Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation, sauf si elle est poétique, et que le terme de contemplation implique que l'on n'observe plus...





D'accord , alors  je n'observe pas, lorsque je suis avec la nature, je vois l'ensemble, et ne cherche pas à analyser les détails et surtout leur donner des noms...j'admire les couleurs, les parfums, les sons , mais ne me soucie pas des formes, sauf sqi je veux décrire  ou expliquer à autre personne. J'observe lorsque je veux apprendre d'elle. clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/04/2009 05:05:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/04/2009 09:27:49    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Apprendre c'est faire fonctionner son cerveau annalitique.
Si tu ne fait que regarder, admirer et ressentir la nature ça ne t'apprend rien du tout.

La seule chose c'est qu'ensuite tu transporte ce que tu a vus dans ton jardins, sur un tableau ou dans un livre.
Comme une simple abeille qui transporte le polen des fleurs a la ruche pour en faire du miel.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 11/04/2009 09:46:59    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Et bien  je me contenterai d'être une abeille, car il faut mieux faire du miel que du fiel busyb M^me si cela veut dire que je quitterai ce monde s'en avoir rien appris.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/04/2009 09:54:54    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Ou non, tu ne quittera pas ce monde.

Tu va simplement rétrograder en animal car tu n'auras pas voulus utiliser correctement le potentiel humain qui ta était offert.
Tu quittera simplement certain domaine de l'existance jusqu'à ta prochaine chance.


Dernière édition par Madarion le 11/04/2009 09:58:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 11/04/2009 09:57:38    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Aucun problème, je  commence à préférer les animaux aux humains demon
Mais laisses-moi te dire que tu te trompes ...tu me juges, ce qui n'est pas chrétien , ni bouddhiste, ni hindouiste.
Tu peux tirer des conclusions sur mes incarnations seulement  de par mon message? alors relis-le et tu verras que j'ai bien dis que j'observais  lorsque je voulais  apprendre...
 
Citation:
D'accord , alors  je n'observe pas, lorsque je suis avec la nature, je vois l'ensemble, et ne cherche pas à analyser les détails et surtout leur donner des noms...j'admire les couleurs, les parfums, les sons , mais ne me soucie pas des formes, sauf sqi je veux décrire  ou expliquer à autre personne. J'observe lorsque je veux apprendre d'elle. clind
J'ai vu une lune magnifique,  je l'ai respirée, aspirée, admirée; questionnée avant de l'observer en prenant une photo pour la passer au microscope. Mr. Green
La plus grande connaissance, est celle qui vient du cœur.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 11/04/2009 10:04:43; édité 1 fois
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/04/2009 09:59:18    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Je le sait !

Mais ce qui est dommage c'est que tu a fait ce choix dans la première enveloppe humaine.
Hors, Il existe trois niveaux d'existance possible.
Si tu réussi le premier niveau tu passe au second en ayant la possibilité d'avoir d'autres types d'expériences.
C'est une sorte de palier !

Je n'aurais pas arrivé a te donner l'envi de passer au suivant.
Je ne me blâme pas, je met ça sûr le compte de la distance de l'outil internet.


Dernière édition par Madarion le 11/04/2009 10:11:17; édité 1 fois
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 11/04/2009 10:06:53    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Savoir et mettre en pratique sont deux choses bien différentes, tout comme savoir les noms des arbres, des animaux alors qu'on va les exterminer.
Quant à ce monde Madarion  je l'ai déjà quitté et je te souhaite d'en faire autant kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/04/2009 10:16:12    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Moi j'ai passé avec succés l'examen d'entré au stade supérieur.

J'espère que tu te réincarnera dans un animal qui auras la chance d'être protegé des humains.

Qui sait, tu sera peut être un animal de compagni d'une charmente grand-mère a ton tour ;-)
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 11/04/2009 10:21:24    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Merci Madarion surpris et n'oublie pas de prier  pour moi  surtout.
 Maintenant la petite grand-mère tire sa révérence et va aller s'amuser avec ses chiens de compagnie  plutôt que d'écouter tes discours méchants...bien que je pense que Jésus m'attend sur la rive de notre rivière de sable, et je vais pouvoir rire avec lui .
 Ne perds plus ton temps avec moi  ô grand maître, j'ai perdu mon âme il est trop tard sleep
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/04/2009 10:45:25    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Et bien, symboliquement tu a vu jésus et tu a refuser de le reconnaitre.
Exactement comme c'est écrit dans les évangiles d'ailleur.


Le jour viendras ou chaqu'un sera jugé sur ce qui sera passé pendant ce contact très bref.
Il ne gronderas personne, simplement il ordonera magistralement que les uns aillent a sa droite et les autres a sa gauche.

Juste cela.
Et cette séparation sera éternelle et infranchissable.


Dernière édition par Madarion le 11/04/2009 12:10:31; édité 4 fois
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 11/04/2009 10:53:14    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Eh ben dites-moi, quel réveil !

Si nous revenions au sujet...

Comme chacun sait, sur le frontispice de l'Académie platonicienne, il y avait écrit :

Mηδεὶς Aγεωμέτρητος Eἰσίτω

Ce que beaucoup traduisent très simplement par "Nul n'entre ici s'il n'est géomètre"


Mais que l'on peut traduire plus correctement : que celui qui n'est pas capable de "géométriser" passe son chemin...



J'ai trouvé un joli jeu de mot sur le net, un site chrétien, d'ailleurs, qui dit :


Nul n'entre ici s'il joue au Maître


Je pense que chacun pourrait s'en inspirer pour trouver une harmonie sur ce forum et dans le monde...



Celui qui ne sait pas serait fou de jouer au Maître, et celui qui sait aura l'humilité de ne pas jouer au Maître...




A bon entendeur, comme de bien entendu ;-)
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/04/2009 11:01:46    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

En fait comme dirais NEO, c'est encore un autre système de controle.
En d'autres terme une épreuve.

Si tu vois ces inscriptions c'est que tu te trouve a un endroit géographique précis.
Et si tu les lis c'est que tu a atteint un niveau d'intruction précis.

L'âme le corps et l'esprit son donc au même niveau que ceux qui liront avec toi ceci.
Quand l'idée dévient réalité tu ressent un moment éphémère de beatitude.


Dernière édition par Madarion le 11/04/2009 11:19:56; édité 2 fois
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 11/04/2009 11:04:17    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

Madarion a écrit:
En fait comme dirais NEO, c'est encore un autre système de controle.
un système de contrôle ?

surpris
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/04/2009 11:26:52    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

oui, il y a deux façons de nourir une personne : soit directement ... soit indirectement.


si c'est direct nous le prenons comme un cadeaux
si c'est indirect nous le prenons comme une obliguation.

afin, dans un comportement normal
siffle


Dernière édition par Madarion le 11/04/2009 12:12:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 11/04/2009 11:40:07    Sujet du message: La philosophie des mathématiques Répondre en citant

je crois que je te suis, en fin, je croîs...

mais je ne vois pas le rapport avec le sujet !
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 09:42:51    Sujet du message: La philosophie des mathématiques

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com