Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Les embryons comme cures???
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Dossiers spéciaux- X files -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/02/2009 04:58:26    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Dans la section forum, j'ai parlé des règles du débat.


Pour rendre les explications plus réelles, voici un sujet:


Les scientifiques espèrent que les cellules souches humaines ouvriront des voies totalement nouvelle pour soigner des affections incurables comme la maladie de Parkinson, les maladies cardio-vasculaires, la maladie d'Alzheimer, les paralysies, les attaques cérébrales et le diabète.

A l'heure actuelle, les cellules souches sont prélevées sur des embryons humains quelques jours seulement après la fécondation. A ce stade, l'embryon a la taille du quart d'une tête d'épingle !

"Instrumentaliser" ainsi l'embryon humain soulève d'énormes problèmes éthiques. C'est pourquoi les scientifiques espèrent qu'à l'avenir, ils seront capables d'utiliser des cellules souches prélevées sur des adultes ayant donné leur consentement.


Dans un débat il y a des argument pour et des arguments contre.
Tirant au sort, sans demander leur avis, comme en classe j'ai fait des équipes (parmi ceux qui participent le plus souvent, mais libre à d'autres de venir rejoindre, et ce n'est nullement une obligation kiss ):

Pour
Mélane, Raphael,Kalypsis ,Teiwas
Contre
Madarion, Roze, Corwin,Framboise


Le débat:


Est-il -il éthiquement acceptable d'utiliser un embryon comme "usine" productrice de cellules souches?

Un embryon est-il déjà un être humain, ou bien n'est-ce qu'un simple amas de cellules?

Les droits d'un embryon surpassent-ils ceux d'un adulte ou d'un enfant atteint d'une maladie incurable?

A quel moment un embryon ou un fœtus deviennent-ils un être humain?

Peut-on, de manière éthique, obtenir des embryons en grand nombre?

Vos gamètes vous appartiennent-elles?

Est-il acceptable de créer un embryon avec la seule intention de l'utiliser avant de s'en débarrasser?

Quels droits prévalent? Ceux d'un l'adulte mourant ou ceux d'un embryon de quatre jours congelé?

Les bénéfices que l'on pourrait tirer des recherches sur les cellules souches l'emportent-ils sur les préjudices qu'elles pourraient entraîner?



Choisissez vos arguments selon la liste ci-dessus kiss

Amusant car me voici obligée de défendre un projet pour lequel je suis contre Laughing siffle
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/02/2009 04:58:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 26/02/2009 08:57:09    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Désolée Teiwas mais je ne peux ni ne veux participer à ce sujet.


Un débat n'a de valeur que si chacun est sincère et fidèle à ses idées sinon ça n'est, comme dans ce cas, qu'un petit jeu intellectuel.


J'ai été "tirée au sort" dans les "pour" alors que je penche vers le "contre". Comment et où trouver des arguments percutants pour démontrer ce en quoi je ne crois pas puzzled  C'est une exercice périlleux menant droit à la schizophrénie"  euwall  Je suis déjà assez cinglée comme ça


L'écriture est pour moi un alignement de mes pensées, émotions et sentiments. Une harmonie naissant et mourant dans une  paix bien fragile.. . Il est hors de question que je brise cette harmonie si difficile à obtenir chaque jour. En "débatant" sur ce sujet aussi grave, en "twistant" ma pensée je dérangerais cet équilibre si difficile à atteindre. Si, comme le disait Rimbaud siffle , le Je est un autre, je ne peux me prêter à ce genre d'exercice dangereux et contre-productif car je deviendrai alors "adversaire" à moi-même. Mes pensées, mes convictions ne sont pas des pions que l'on bouge au gré des mots juste pour faire joli ou pour faire" joujou"  furie  Elles me sont bien trop précieuses pour écrire ou tout au moins essayer d'écrire en restant honnête à mon lecteur et par conséquent honnête avec "moi-même".


Maintenant je pense que tu as choisi un sujet beaucoup trop grave pour ce "faux vrai" clind  débat . Il y en a d'autres tout aussi importants  danse sur lesquels "jouer" à débater ou déblater  danse ne serait pas alors un problème comme:


1) Le clafoutis: garder les noyaux dans les cerises ou pas ?
2) La frite belge ou française ?
3) L'épilation chez les hommes?
4) La moustache: symbole érotique ?
5) La fessée comme instrument d'éducation ? Ou jeu sexuel ? nananere
 
Et j'en passe ...


J'espère que tu comprends ce que je veux dire kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/02/2009 10:10:55    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Tout à fait Kalypsis bravo car moi aussi je suis "contre" et me retrouve dans le camp des" pour" C'est sans doute la raison pour laquelle nous ne sommes pas avocats de tribunaux de grandes instances Mr. Green

J'ai parlé de débat et choisi un sujet plein de controverse, en réaction à ce qui se passe en ce moment ..hélas encore sur le forum oeil
J'ai envie de tout enclume sweep

Mais nous pouvons débattre la mousstache please aplus
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 26/02/2009 10:36:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 26/02/2009 10:29:34    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Et la moustache fut  please


Mais voyons avec les autres si la moustache les inspire danse Ou les titille danse


Moi en ce moment je suis pour TOUT ce qui peut alléger et dédramatiser kiss Nous sommes dans une nouvelle Lunaison Poissons où il est question de faire le ménage dans nos émotions kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/02/2009 10:38:29    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Moi je suis pour.
Mon premier argument: un baiser sans moustache est un jour sans soleil et un repas sans vin kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 26/02/2009 12:44:28    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Oui  pouce Mais as-tu déjà essayé de manger une soupe au vermicelle avec une paire de moustaches ?  
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 26/02/2009 14:20:47    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

  Mr. Green j en  ai rien a titilier , d etre pour ou contre la moustache , ceci dit

c est  si charmant  d y voir qu un baiser sans moustache est un jour sans soleil.  que du vermicelles suspendu a la moustache ,  nous emmerveille au tant que devant des boules de noel suspendu au sapin ..
 sans la moustache pas d inspiration poetique .. danse
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/02/2009 20:16:56    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Merci Kalypsis tu m'a donné un autre argument pour: une moustache sert de garde -manger kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/02/2009 21:55:10    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Manifeste pour la Libération de la Moustache
Article 1 : De la liberté de la moustache
De par le principe de liberté inhérent à chaque être, il appartient à tout homme et femme, sain de corps et d’esprit, de jouir de son droit à la moustache.
Le triptyque liberté, égalité fraternité se révèle aujourd’hui limité : la moustache sera le quatrième pilier sur lequel seront bâtis nos sociétés.
Article 2 : La moustache pour tous
La moustache est un droit et non pas un devoir.
Si la nature ne dote pas l’individu d’un système pileux suffisant, il doit avoir accès à un attribut de substitution : chaque homme et femme peut porter une moustache postiche.
Nous ne sommes point un mouvement fasciste et révisionniste qui prône l’extrémisme capillaire. Le port de la moustache n’est pas uneobligation : c’est à chacun de trouver son mode d’expression afin de revaloriser son rayonnement personnel moustachu.
Article 3 : Féminité et moustache
La moustache est unisexe.
Nous en avons assez de ces théories machistes refusant l’accès des femmes au port de l’attribut sous prétexte de ridicule, d’habitudes socioculturelles et de raisonnement biologiques douteux.
Article 4 : La tyrannie du rasoir au fil des siècles.
La moustache n’a pas toujours été oppressée.
Elle a connu son heure de gloire au cours de l’histoire mondiale : chantiers navals de Gdansk, révolution mexicaine, tribus gauloises, ouvriers dans les mines de sel de la Mouniera… (C.F. Encyclopédie Universelle de la Moustache Tome 1, Igor Stacheniov, Editions Capillaire de France, 1936).
Peu à peu elle s’est trouvée submergée par l’immobilisme glabre.
L’avènement de l’économie de marché et d’un capitalisme glabre à outrance a opprimé le port de l’attribut.
Le rasoir jetable est devenu l’icône de nos sociétés modernes.
Nos ennemis, malgré leur puissance, nous n’avons pas peur de les nommer :
La guerre est déclarée à Gillette, Bic et consort.
La bourgeoisie ne sera pas épargnée !
Article 5 : Retrouver le ciment collectif moustachu
Nous avons défini un cadre d’action dans la lutte pour la revalorisation du port de la moustache :
I. Le Jeudi, c’est moustache.
II. Les Journées de la Moustache pour Jeunes (J M J) Afin d’initier les générations futures.
III. Installer des distributeurs de moustache dans les lieux publics
pour satisfaire l’instinct moustachu dans l’instant.
IV. Réclamer une terre d’asile auprès de l’O.N.U,
terre prête à accueillir tous les rejetés(ées)de la diaspora moustachu ;
le but étant d’y créer une Fédération Moustachu.
V. Multiplier les supports visuels.
VI. Skier moustachu.
VII. Réhabilitation de la guilde de la moustache.
Redonner leur place aux gens qui ont contribué au combat.
VIII.Créer une allocation pour les moustachus nécessiteux.
Le Revenu Moustachu d’Insertion.
IX.Baisser le prix des postiches.
X. Créer des consultations, des psychothérapies pour moustachus.
Tout comme l’ensemble de ce texte, ces actions sont évolutives et pourront être amendées., lors des réunions des membres du front de Libération de la Moustache.
Le Front de Libération de la Moustache.



Partagez ces infos: http://www.parismoustacheclub.com/
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
CORWIN
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2008
Messages: 186
En forêt d'Yveline

MessagePosté le: 27/02/2009 01:56:42    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Je suis à la fois pour et contre la moustache. J'ai une moustache associée à un collier de barbe mais je voudrais ne pas en avoir!

Depuis des années, il se trouve qu'être ou ne pas être moustachu telle est la question. Pff, je sais mon message est un peu sibyllin.

Tout tient au fait que je me suis laissé pousser la barbe pour des raisons de commodité, en période de vacances, il y a de nombreuses années. Lorsque je l'ai rasée mon fils cadet a fondu en larmes car il ne reconnaissait pas son père! On m'a donc intimé l'ordre de la laisser repousser et de ne plus y toucher! Depuis, chaque fois que je dis que je couperais bien ces poils superflus on me fait la même réponse qu'autrefois. Alors je conserve ma barbe, mais je la coupe très court à la tondeuse. nananere
_________________
• Ne faites jamais l'amour le samedi soir, car s'il pleut le dimanche, vous ne saurez plus quoi faire. Pierre Desproges.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 27/02/2009 07:41:08    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Un argument de poids  clind  : je suis POUR parce que ça chatouille Embarrassed  


Je suis POUR parce que:
- Que ferait Hercule Poirot sans sa petite moustache ?  danse Comment résoudrait-il la moindre enquête s'il ne se lissait pas le poil pendant qu'il réfléchit ?


- Et Einstein ? Comment aurait-il pu nous sortir de telles formules sans sa grosse paire de moustaches ? Une véritable antenne ? E= MC2 ? MC2: bien évidemment un code secret pour les 2 côtés de la moustache clind  Oui bon... Un peu tirée par les poils celle-là tirelangue  Soyez indulgent: il est encore très tôt euwall


- Et Brassens ? Comment aurions-nous pu craquer à son air de gros chien battu que la moustache accentuait ?
Je suis POUR aussi parce que ma grand-mère en avait ! Et j'adorais ma grand-mère  kiss  


Maintenant... si j'étais CONTRE je vous parlerais des plus grands dictateurs qui eux aussi portaient la moustache demon


PS: je te comprends Corwin, mon fils a vécu la même chose un jour que son père avait décidé de se raser moustache et barbe !

Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 27/02/2009 07:50:19    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Amusant Kalypsis je cherchais justement des photos de tous ces grands hommes bons et mauvais, qui sont célèbres pour leur moustache
Voici un texte qui renferme tous mes arguments pour siffle siffle siffle clind


Citation:
Oh! ma chère Lucie, ne te laisse jamais embrasser par un homme sans moustaches ; ses baisers n'ont aucun goût, aucun, aucun ! Cela n'a plus ce charme, ce moelleux et ce... poivre, oui, ce poivre du vrai baiser. La moustache en est le piment.
Figure-toi qu'on t'applique sur la lèvre un parchemin sec... ou humide. Voilà la caresse de l'homme rasé. Elle n'en vaut plus la peine assurément.
D'où vient donc la séduction de la moustache, me diras-tu ? Le sais-je ? D'abord elle chatouille d'une façon délicieuse. On la sent avant la bouche et elle vous fait passer dans tout le corps, jusqu'au bout des pieds un frisson charmant. C'est elle qui caresse, qui fait frémir et tressaillir la peau, qui donne aux nerfs cette vibration exquise qui fait pousser ce petit "Ah !" comme si on avait grand froid.
Et sur le cou ! Oui, as-tu jamais senti une moustache sur ton cou ? Cela vous grise et vous crispe, vous descend dans le dos, vous court au bout des doigts. On se tord, on secoue ses épaules, on renverse la tête ; on voudrait fuir et rester ; c'est adorable et irritant ! Mais que c'est bon !
Et puis encore... vraiment, je n'ose plus ? Un mari qui vous aime, mais là, tout à fait, sait trouver un tas de petits coins où cacher des baisers, des petits coins dont on ne s'aviserait guère toute seule. Eh bien, sans moustaches, ces baisers-là perdent aussi beaucoup de leur goût, sans compter qu'ils deviennent presque inconvenants ! Explique cela comme tu pourras. Quant à moi, voici la raison que j'en ai trouvée. Une lèvre sans moustaches est nue comme un corps sans vêtements ; et, il faut toujours des vêtements, très peu si tu veux, mais il en faut !
Le créateur (je n'ose point écrire un autre mot en parlant de ces choses), le créateur a eu soin de voiler ainsi tous les abris de notre chair où devait se cacher l'amour. Une bouche rasée me paraît ressembler à un bois abattu autour de quelque fontaine où l'on allait boire et dormir.
La moustache

Château de Solles, lundi 30 juillet 1883. Guy de Maupassant


Corwin, je n'aimais pas beaucoup mon premier mari, mais lorsqu'il a rasé son bouc, ça été le début du commencement de la fin :je me suis retrouvée devant un étranger.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
CORWIN
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2008
Messages: 186
En forêt d'Yveline

MessagePosté le: 27/02/2009 09:19:24    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Je suis convaincu par tous ces arguments, je n'envisagerai plus de me raser! kiss
_________________
• Ne faites jamais l'amour le samedi soir, car s'il pleut le dimanche, vous ne saurez plus quoi faire. Pierre Desproges.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 245
Australia
Logo:

MessagePosté le: 27/02/2009 10:09:08    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

bravo please love
Revenir en haut
Kalypsis
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 076

MessagePosté le: 27/02/2009 12:53:49    Sujet du message: Les embryons comme cures??? Répondre en citant

Après de tels arguments je demande immédiatement à mon mari de la laisser pousser  danse  Mais comme ça prend du temps je file au magasin de farces et attrapes pour lui en acheter une fausse  danse Non ! Pas une mais deux! Deux grosses paires de bacchantes ! Au cas où il perdrait la première dans les petits coins que Maupassant nous suggère Embarrassed


Pardonnez, âmes sensibles innocent , mais c'est le Printemps partout dans mon jardin! Je me sens d'humeur grivoise nananere
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 22:22:00    Sujet du message: Les embryons comme cures???

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Dossiers spéciaux- X files -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com