Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Apocalypse» Documentaire
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 03/12/2008 04:20:26    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

Ce soir sur Art 21heures=
 Documentaire Durée : 55 minutes Réalisateur : Jérôme Prieur, Gérard Mordillat

Que signifie le terme «apocalypse» ?
Qui est l'auteur de «l'Apocalypse dite de Jean de Patmos» ?

 Quand a-t- elle été écrite ? Dans quelle situation historique ? Quelles relations les chrétiens entretenaient-ils alors avec l'Empire ? Comment se comportaient entre eux les différents groupes chrétiens ? Que cache la mystérieuse «synagogue de Satan» ?


"L'Apocalypse", une enquête d'Arte sur les origines du christianisme
Depuis quinze ans, Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, écrivains et cinéastes, se sont immergés dans les textes du Nouveau Testament, à la recherche de nos racines judéo-chrétiennes. En 1997, leur producteur, Denis Freyd (Archipel 33), et Arte leur permettaient de proposer une première série documentaire, "Corpus Christi", sur le passage du Jésus historique au Christ, fils de Dieu ressuscité. En 2004, avec "L'Origine du christianisme", ils analysaient la séparation du christianisme et du judaïsme.

"L'Apocalypse"

Cette année, ils bouclent leur œuvre avec "L'Apocalypse", en partant du dernier livre du Nouveau Testament, L'Apocalypse, sans doute écrit vers 90-100, pour embrasser les quatre premiers siècles qui aboutissent au christianisme institutionnalisé par l'Empire romain (en 380). Arte diffuse cette nouvelle série (12x52 min) entre les3et 20décembre. Entretien avec les auteurs.

Votre intérêt pour la naissance du christianisme n'a pas fléchi au fil des années…

Jérôme Prieur – Au contraire! Le Nouveau Testament et les premiers textes fondateurs, très polyphoniques, nous fascinent toujours parce qu'il s'agit d'une très grande littérature. C'est vraiment vertigineux! Ils invitent donc à une lecture qui, de notre part, est non religieuse, non confessionnelle, mais laïque, littéraire et historique.

L'Apocalypse, le dernier livre du Nouveau Testament, est le point de départ d'une enquête pour comprendre comment, d'une petite secte juive de disciples de Jésus, on est passé à la religion unique et officielle de l'Empire romain. On est là en contact avec l'espèce de boîte noire de la naissance du christianisme.

Gérard Mordillat – Toute personne qui lit avec sérieux les textes du Nouveau Testament découvre que les Evangiles, par exemple, sont un laboratoire de formes fictionnelles, tant les chrétiens maîtrisent l'art du récit. Les histoires d'apparitions, par exemple, sont de merveilleuses prémonitions du cinéma, dans leur façon de jouer des rapports entre visible et invisible!

Vous abordez des questions passionnantes qui restent sensibles pour certains : le rapport du christianisme avec le judaïsme, l'hiatus entre Jésus et l'Eglise chrétienne…

G. M. – Mais Jésus est le fondateur d'une religion qu'il n'a pas voulue puisqu'elle n'existait pas de son temps! La séparation du christianisme et du judaïsme était donc impensable pour lui. On nous soupçonne parfois d'une démarche polémique, alors qu'elle nous est totalement étrangère. Bien sûr, notre point de vue n'est pas religieux, mais si nous avons passé quinze ans à lire ces textes, c'est bien qu'ils suscitent chez nous des interrogations des plus passionnantes! Puisque nous vivons dans un monde chrétien, autant savoir dans quelle histoire nos propres vies sont inscrites. Un exemple. Quand vous vous mariez, aujourd'hui, il vous faut deux témoins, même à la mairie. Eh bien ces témoins de la République viennent du Deutéronome de la Bible hébraïque où il est dit que, pour qu'un témoignage soit vrai, il faut au moins deux ou trois témoins. C'est pour ça que Jésus est crucifié avec deux autrescondamnés; ils ne sont pas historiquement attestés, mais le fait que le texte dise qu'il y avait deux personnes en plus de Jésus signifie qu'il a bien été crucifié. On est dans ce monde-là!

Pour certains chercheurs chrétiens, les textes semblent dire la vérité de l'histoire. Pas pour vous, n'est-ce pas?

J. P. – Il est vrai que pour nous, la vérité historique n'existe pas dans ce domaine; l'histoire s'exprime à travers la littérature.

G. M. – Il est certain que nombre de chercheurs espèrent découvrir, un jour, un fait brut, historique sans l'ombre d'un doute. Mais hormis la croix et l'inscription "roi des juifs" au nom de quoi les Romains ont crucifié Jésus, on est à peu près certain qu'on ne touche jamais l'histoire du doigt : c'est l'écho de l'histoire que les textes nous renvoient.

Votre cadre théorique, au fond, vous le donnez en ouverture de cette série, avec l'aphorisme du théologien Alfred Loisy (1857-1940) : "Jésus annonçait le Royaume et c'est l'Eglise qui est venue"?

G. M. – Oui. D'ailleurs, cette formule aussi claire que lapidaire reste pour certains une sorte de grenade d'assaut lancée sur la conscience chrétienne. Car l'histoire ne montre pas, comme le voudrait le dogme de l'Eglise, une continuité parfaite entre le Jésus condamné par les Romains en tant que criminel politique et la Rome d'aujourd'hui… C'est cet écart-là que nous essayons de mesurer, d'analyser et d'approfondir.

J. P. – La phrase d'Alfred Loisy résume effectivement assez bien le trajet que nous voulons explorer : comment on passe de Jésus, juif galiléen n'ayant qu'Israël pour horizon, à une religion d'empire, totalement dissociée du judaïsme au point d'en devenir même l'ennemie. C'est ce trajet qui ne cesse de nous surprendre depuis le début de nos travaux, au travers du grésillement des textes.

Les chercheurs que vous interrogez rendent compte de tous les courants?

G. M. – Tous les points de vue, bien sûr, sont envisagés : la position juive, chrétienne, catholique, protestante, athée, et la nôtre de lecteurs. Sous tous les angles, comme dans un visage cubiste.

Avez-vous travaillé de la même manière que sur les autres séries, notamment pour entretenir un suspense?

G. M. – Oui, si ce n'est que nous avons discuté avec beaucoup plus de chercheurs, une centaine cette fois-ci, avant d'en retenir une cinquantaine pour le tournage. Car au-delà de leur érudition, il fallait qu'ils sachent réfléchir à voix haute devant une caméra, pour que nous puissions créer une tension dramatique plus tard, grâce à un montage en tuilage – où chacun reprend, affine, nuance ou complique le propos qui a précédé pour qu'il y ait progression, tension et énigme. Lectures, recherches, échanges avec les chercheurs et montage nous ont pris en gros trois ans. Quant au suspense, il tient à un impératif : rester dans le questionnement, mettre en avant les doutes et ne jamais conclure. Pour que tout reste en suspens et que le spectateur puisse lui-même prendre part à cette bataille d'idées, d'hypothèses et de propositions. Au fond, nous organisons des échanges qui ne pourraient pas avoir lieu si ces chercheurs étaient en présence. La grande illusion de la télévision, c'est de faire croire qu'il suffit de réunir quelques personnes d'avis différents pour qu'il y ait débat. En réalité, il n'y en a aucun! Personne n'a le temps de s'exprimer vraiment, et on s'identifie à celui qui semble porter ses idées, c'est tout. Dans notre travail, le montage les fait dialoguer et s'opposer, et un débat a vraiment lieu.

Propos recueillis par Martine Delahaye
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/12/2008 04:20:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 03/12/2008 12:44:00    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

noté !!

j'espère que ça passeras sur ARTE+7 pour ce qui ne peuvent la capter.
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 03/12/2008 14:48:37    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

bonjour madarion,

oui aussi pour ceux qui n on pas Art ..c est super pendant sept jour on peux voir la rediffusion pouce
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 04/12/2008 00:29:09    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

Voila, je viens de regarder les deux premiers émissions :

Et bien j'ai pris une sorte de claque.
En fait, nous devons circonscrire l'apocalypse aussi bien géographiquement que dans le temps.
Et ne surtout pas croire que ça concerne le monde entier

Ensuite, j’ai u une mise au point du narrateur.
A travers ces écrits apocalyptiques, ont distingue des incohérences :
" A traver le temps, Dieu est devenue Diable "

Et enfin cette dualité anormal entre Juif et Chrétien.
Cette dualité a entrainée beaucoup de discorde dans mon esprit.

---

Mais ce qui me semble important est la phrase de fin qui dit que l'idée de l'appocalypse diminie au fil du temps.
Cela prouve que celui qui a téléguidé tous ça ne connaissait pas du tout l'ètre humains.

---

Je ne vous cache pas que pendant ces deux reportages je pensais souvent à la psychologie.
Car si Freud avait existé du temps des premiers chrétiens, il y aurait u moins de quiproquos
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 04/12/2008 01:51:25    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

Se sont Ces hommes qui ne se sont pas projeter dans l avenir pour eux c était imminent, ils attendais  la fin  du  monde ..comme il a été dit dans le document " ne pas se projeter  l histoire de l humanité au delà de leurs époque "
Ce document excellent  nous faire comprendre le contexte dans l état d esprit dans lequel ils étaient...

Madarion  comme tu le dit qu ils on été téléguider , on pourra en dire aussi qu il leur a laissé le choix d extrapoler une fin du monde en l an 55 ( si j ai  bien retenue l année )..


Nous pouvons tout de même comprendre et mettre  les écrits de Jean  au goût du jour , sa colère  sur  la religion ,la politique  ,  contre une pensée unique ,
il est vrai que Jean en avait après l empire Romain , contre Néron ..


la suite samedi prochain ..

Pourrions nous poursuivre ce débat dans une autre rubrique Rolling Eyes
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 04/12/2008 08:05:20    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

Il m'arrive tout les jours de voir des personnes qui pensent a leur propre personnes et qui pointe du doigt l'humanité.

    Je suis pauvre, donc le marché va s'effondrer
    Je vais mourir, donc la fin des temps est proche.


La question n'est pas de savoir si ils avaient tords ou raison de prédire l'avenir
... mais surtout de savoir pourquoi ont-ils inversés le moi avec le nous.

C’est ça qui me tracasse !

---

Néanmoins, ont peut s'apercevoir d’une chose :

Ils avaient tous l'idée d’êtres qualifiés pour une nouvelle aire
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 04/12/2008 08:59:29    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

j aurais eu a penser qu ils avait plutôt  inversé le "nous" avec le moi " Rolling Eyes
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 04/12/2008 12:20:34    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

bas c'est du pariel au même !
Mr. Green
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 07/12/2008 11:40:05    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

Madarion a ecrit=

Et enfin cette dualité anormal entre Juif et Chrétien.
Cette dualité a entrainée beaucoup de discorde dans mon esprit.



Madarion si tu as vu cette deuxième partie, cela t a t il eclairé , sur ta question ..
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07/12/2008 13:38:43    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

ayant vus en plus la troisième et la quatrième partie hier, je comprend beaucoups mieu d'ou viennent mes malaises.
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 07/12/2008 14:17:27    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

je pensais bien que sa allait répondre a ton questionnement clind
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 11/12/2008 02:14:08    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

Madarion a ecrit=
""Ensuite, j’ai u une mise au point du narrateur.
A travers ces écrits apocalyptiques, ont distingue des incohérences :
" A traver le temps, Dieu est devenue Diable "

Madarion cette suite , je pense aussi   répond pourquoi a travers le temps " ce "Dieu est devenue Diable ..a travers cette esprit apocalyptique de  époque ..au Gnosticisme

qu en  as tu penser ?
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/12/2008 10:57:20    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

Et bien ont en apprend un petit peut plus sur les Gnostiques grâce aux reportages d'hier.

Il y avait une pierre angulaire et cette pierre a était effacé avec le temps


Mais ce qui est récurant c'est l'idée d'un fau Dieu.

Le fau dieu serait la suite logique d'une déception.

Et puis l'esprit gnostique n’appartiendrait à aucune race spécifique, aucun genre d'esprit,
Ont l’éradique et il revient …
... à ce demandé si la gnose n'était pas là avant l’église en fait !
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 21/12/2008 20:51:49    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

voila c est fini , ce fut très intéressant cette série
tu as surment eu réponses a tes questions Madarion
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 21/12/2008 21:42:22    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire Répondre en citant

au contraire, j'en est bien plus !

Mais je peut résumer par cela : " pourquoi des personnes ont-ils une dent contre l'Eglise ? "

---

en fait j'ai pus voir que pratiquement tout les intervenants voulaient pouvoir comprendre.
Ils voulaient des réponses sans laisser la moindre place a la fois.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 18:35:19    Sujet du message: Apocalypse» Documentaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com