Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Le Serpent Vert de Goethe
Aller à la page: <  1, 2
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Livres-books -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 21/11/2008 10:24:29    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant


Bonjour Raphaël
si tu n'as pas encore commandé ce livre, je me permets de te conseiller celui des éditions anthroposophiques car dans celui ci il y a des poèmes de Steiner en échos au conte. Je l'ai commandé au père Noël, alors si ta commande est déjà faite ses poèmes pourront cheminer autrement jusqu'à chez toi ... siffle

Beau et tendre week-end à tous


_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/11/2008 10:24:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 21/11/2008 21:31:01    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

Je te remercie de ta proposition, Anahel. J'ai été un peu impulsif (ça m'arrive de temps en temps... mon côté Bélier, dirait certain(e)s, que mon Saturne n'équilibre pas toujours de la même manière selon la maison dans laquelle il est situé, bref...), et le livre est déjà en route. J'aurais dû attendre ton conseil !

Tendre week-end à toi aussi
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 22/11/2008 02:30:11    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

Pour moi, cette illustration ne represente pas du tout la riviere qu'il faut traverser avec l'aide d'un passeur.On dirait plutot un pont

Mais comme Goethe lui-meme a dit:"Les Conte de fees ont leur propre language, qui peut tout dire ou ne rien dire selon l individuel;et que surtout, le lecteur doit garder sa liberte d'accepter ou de rejeter l'histoire, et ce qu'elle represente.

Donc l'illustrateur nous donne sa vision et sa comprehension, que nous n'avons pas le droit de rejeter clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 23/11/2008 22:45:27    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant


Mr. Green j'ai pas dit que je la rejetais ...
je compte même essayer de me procurer ce livre allemand, car j'aime beaucoup la technique et les couleurs, mais je souhaite surtout utiliser cette erreur pour apprendre aux enfants à être attentifs, dans l'écoute, à avoir un esprit critique pour ne pas dire amen à tout, car faire preuve de discernement n'est pas toujours évident... que cela soit sur son Cheminement ou dans la vie de tous les jours. Je sais déjà que certains enfants verront le hic de suite.

Ce n'est pas une erreur dans le sens que l'un le ressente comme ceci, et moi autrement, mais une question de logique, d'évidence ...
Imaginons qu'une histoire parle d'un pays où tout est plat, et que sur les images on aperçoive des montagnes .. pour l'enfant qui est Présent, il le verra de suite qu'il y a quelque chose qui ne va pas, un adulte ... je ne sais pas ... sourire ... (intéressant de voir pourquoi il y a une différence d'Ecoute).
Les enfants ne voient aucun problème en entendant qu'un arbre parle par exemple, peut importe quelle forme d'arbre l'illustrateur choisira, le principal pour l'enfant c'est que l'arbre parle.

Grâce à l'Anthroposophie, j'ai appris très tôt l'importance des livres, des images, des musiques que l'on offrait aux enfants. Qu'ils en aient conscience ou non, il se passe quelque chose en eux. En étant attentif à cela on peut beaucoup leur offrir, les aider à s'épanouir, d'autant plus Riches d'un au-dedans vers lequel ils apprennent à se tourner, non pour s'y enfermer, grâce au dialogue que nous leur offrons en même temps, mais pour mieux s'y trouver. Les images qui accompagnent le texte d'un conte ouvrent des fenêtres pour l'enfant, et comme dans Mary Poppins, l'enfant n'hésite pas à sauter dedans ... alors soyons nous mêmes vigilants !!!

Ce conte du serpent vert m'a été lu, je devais avoir 10/ 11 ans, lors d'une fête de l'Avent. Un régal pour mon Coeur d'enfant. Il n'y avait pas d'images dans le livre mais les images en moi-même y en avait tout plein Mr. Green ...
Celle qui s'est beaucoup imprégnée en moi, c'est celle où le sanctuaire se déplace pour atteindre l'autre Terre, en passant sous la rivière, pour faire ensuite surface, là où se trouve la cabane du passeur, une cabane qui se retrouve alors au coeur du Temple édifié ...

L'image que j'ai mise ici, est la dernière métamorphose du serpent avant son Sacrifice, dernière traversée au dessus de l'eau pour quitter la Terre du Beau Lys et aller sur celle où se trouve le Sanctuaire ... donc la cabane du Passeur ne peut pas se trouver sur ce côté ci de l'image, puisque la petite troupe va vers là. Il les voit et les contemple, oui, mais sur l'autre rive ... j'essaierai de modifier l'image pour la remettre dans le forum Sagesse, quand je mettrai les différentes possibilités de traverser ce cours d'eau.... afin que l'on puisse sauter dedans sans risque de se perdre ... Laughing





_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...


Dernière édition par Anahel le 24/11/2008 08:21:00; édité 1 fois
Revenir en haut
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 23/11/2008 23:06:02    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

Raphaël a écrit:
Je te remercie de ta proposition, Anahel. J'ai été un peu impulsif (ça m'arrive de temps en temps... mon côté Bélier, dirait certain(e)s, que mon Saturne n'équilibre pas toujours de la même manière selon la maison dans laquelle il est situé, bref...), et le livre est déjà en route. J'aurais dû attendre ton conseil !

Tendre week-end à toi aussi



Si c'est le livre d'Oswald Wirth que tu attends ... perso cela m'arrange que tu l'aies
car tu vas pouvoir me dire ce qu'il y a à la place du rectangle noir de cette page là
http://i71.servimg.com/u/f71/09/01/70/24/esquis10.jpg




je vais mettre dans le forum poésie, ICI, le seul passage que j'ai pour l'instant du poème de Steiner en rapport avec le Serpent Vert dans l'Imagination de Steiner, et comme le dit très justement Teiwas

Citation:
le lecteur doit garder sa liberte d'accepter ou de rejeter l'histoire, et ce qu'elle represente.




_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...


Dernière édition par Anahel le 23/11/2008 23:38:03; édité 2 fois
Revenir en haut
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 23/11/2008 23:13:57    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant


ahhhhhhhhhhhhh j'oubliais quelque chose d'hyper important en écho à cela ...

Raphaël a écrit:
Rhôôô... encore un bouquin que je n'ai pas lu !


N'oublie pas Raphaël le plus important des livres .... celui que tu portes en toi-même
d'autant si tu es comme moi, gourmand des livres du dehors. Les lire oui ... mais toujours à l'Ecoute du dedans de toi-même, car c'est dans l'écho que tu trouveras les indices pour te mener au Trésor qui Dort .... Mr. Green


_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...
Revenir en haut
Raphaël
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 396
Centre

MessagePosté le: 24/11/2008 12:17:28    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

Merci pour ces mots pleins de sagesse, Anahel. Ils me touchent et me réconfortent aussi.

Voici la gravure qui apparaît dans le livre de Wirth :




Bien à toi
_________________
"Seul est grand celui qui transforme la voix du vent en un chant que son propre amour aura rendu plus doux." [Khalil Gibran]
Revenir en haut
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 24/11/2008 19:05:46    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant


Merci tout plein pour ce partage Raphaël!
Je suis contente que tu sois bélier .... Mr. Green
Je vais la retravailler (la forme) pour pouvoir compléter la partie décor.
Je vois que celui qui a fait cette esquisse là, a trouvé que le cours d'eau coulait du Sud au Nord, je me demande sur quoi il a bien pu se baser pour trouver cela, et pour trouver que la traversée du serpent se faisant plus en Amont que celle du Passeur, quand au lac, j'avais aussi bien du mal à le postionner par rapport au Beau Lys. mais je sens au fond de moi, qu'il y a quelque chose de très profond à voir ainsi ... je vais laisser Voyager et peut-être réussir à en Cueillir quelque chose
Encore Merci à toi!


_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/11/2008 04:50:28    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

Lorsque Goethe publia ce conte (1795), il le mit en conclusion des "Conversations avec les Emigrants Allemands" Unterhaltungen deutscher Ausgewanderten.

Dans les "Conversations" Goethe décrit la fuite d'une famille venant d'une region dévastée par la guerre.
Ces Conversations, tournent autour de deux (2) idées centrales:
1.Une qui gouverne toutes les conceptions qui conduit un homme à croire qu'il voit une connexion entre les évènements de sa vie qui ne peuvent pas être expliqués par les lois du monde visible.
2.Les conceptions qui concernent la moralite humaine, dans laquelle l'homme tire ses impulsions:pas du monde visible, mais des motifs qui naissent du monde de ses senses, éveillés et remués par ce qui l'entoure .

Goethe et Schiller ,ce dernier ayant touché à ce sujet dans ses Lettres Estètiques, en discutaient avec grand intéret.
Goethe qui ne pouvait plus continuer dans le chemin de la philosophie abstracte, décida de donner "corps" à ses idées....Le Conte du Serpent Vert naquit.
Dans ce récit, Goethe ne fait pas vivre les personnalités du conte dans un royaume de concepts abstracts,mais parmi des perceptions supersensorielles.

Le domaine des "super senses" est le royaume de la "liberté".
Ce qui pourrait être intéressant, serait de discuter ce que chaque personnage, ainsi que la topographie, représentent pour nous....en commençant par le début du conte siffle


Pour moi , la rivière sépare deux domaines:
1.La liberté dans le supersensoriel
2.La néccessité du monde sensoriel

Le Passeur représente les pouvoirs unconscient de l'ame. Le passeur donc transporte l'homme , qui a ses origines dans le supersensoriel, dans le monde des senses. L'homme se retrouve en dettes, et doit se servir des "fruits de la terre", pour s'en libérer
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 08/01/2009 01:15:25    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant


Le Père Noël a opté pour autre chose dans ma ptite liste, du coup ce livre que j'espérais ne s'est pas trouvé être dans mes ptits souliers ... alors va falloir que je fasse les courses moi même .... Mr. Green


Teiwas ... j'ai lu cette forme d'approche de ce conte, qui m'apparaît trop mentale, trop complexe comme l'est le livre de Steiner : la Philosophie de la Liberté.
Il nous faudra déjà définir ce qui vit dans ces mots "Liberté", "monde supersensible ou suprasensoriel", "monde des sens ou sensible", inconscient, supraconscient etc ... j'avoue qu'en eux je n'y vois pas encore bien clair pour en donner moi même la "définition" ...

Toute la difficulté réside à rencontrer ce conte de façon concrète afin d'en Nourrir notre quotidien
par exemple rien que dans cette phrase:

Code:
 L'homme se retrouve en dettes, et doit se servir des "fruits de la terre", pour s'en libérer


tu y vois quoi et tu y entends quoi?



_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 08/01/2009 02:15:54    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

Si l'homme est sur la terre, c'est à dire qu'une âme s'est incarnée, c'est parce qu'il à une chose ou des choses à faire : la dette.
Pour "payer" cette dette, il lui faut participer pleinement à ce monde: donc ce servir des fruits de la terre.


Notre corps est par définition sensible, c'est à dire qu'il reçoit toutes les informations  envoyés par les 5 sens (phénomènes sensoriels), que nous le voulions ou pas.
Mais  nous n'avons pas qu'un corps de chair, et chaque corps à ses 5 sens qui sont donc extra-sensibles, si nous nous servons du mot sensible pour le corps de chair

Ces extras sensations, ne sont pas involontaires, car les autres corps ne sont développés que si nous le désirons; d'où la Liberté de choisir entre l'inconscient et le conscient,et c'est cette Volonté de choisir qui nous fait voir le monde sensible d'une manière toute à fait diférente

kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 08/01/2009 10:49:08    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant


Merci Teiwas!!
Jvais un ti coup sur le chat ... si tu as le temps ...



_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 08/01/2009 13:00:02    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

cry J'ai vu ton message trop tard
 
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Anahel
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 118
France

MessagePosté le: 09/01/2009 13:57:37    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant


c'est pô grave!!!!
il faudrait que l'on s'y donne rendez vous précisément



_________________
Un Coeur qui Pense, une Pensée qui Vibre et la Source d'Eaux-Vives Fleurit ...
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 09/01/2009 14:04:42    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe Répondre en citant

Je suis en ligne pouce
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 06:29:20    Sujet du message: Le Serpent Vert de Goethe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Livres-books -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com