Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
les mouches, la lucilie bouchère

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> Our animal friends -Nos amis les bêtes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 24/07/2008 15:08:03    Sujet du message: les mouches, la lucilie bouchère Répondre en citant

Lucilie bouchère . Cochliomyia hominivorax
Nos amis les bébétes amour

Ame sensible passé votre chemin clind

Parmi les mouches, la lucilie bouchère est l’une des espèces les plus redoutées. Désignée sous le nom de Cochliomyia hominivorax (anciennement Lucilia hominivorax),

c’est-à-dire « la dévoreuse d’hommes », cette mouche a engagé une véritable guerre contre l’humanité qu’elle a d’ailleurs failli gagner il y a quelques années.
Cochliomyia hominivorax fait partie de la famille des Calliphoridae que l’on appellent communément « mouches à viande ». siffle

La lucilie bouchère doit son nom scientifique aux circonstances de sa découverte. En effet, en 1858, Charles Coquerel identifia pour la première fois ce diptère sur les cadavres de ses victimes, des bagnards français détenus au bagne de l’île du Diable au large de Cayenne.
Entre 1859 et 1893, ces mouches ont tué dans cette région plus d’une centaine de personnes.

Depuis le 19e siècle, Cochliomyia hominivorax continue ses guerres éclairs sur le continent Nord-Américain.
Les Américains l’ont baptisée « screw worm » qui signifie le « ver qui se visse » en raison de ses pratiques sanguinaires. Après de longues années de lutte et plusieurs milliards de dollars dépensés, les Etats-Unis ont réussi à éradiquer la lucilie bouchère de leur territoire dans les années 1980.
Cependant, loin de s’être avouée vaincue, cette mouche a entrepris la conquête de l’Afrique et notamment de la Libye.
Les armées de Cochliomyia hominivorax ont été stoppées in extremis en Afrique du Nord en novembre 1991.

A part quelques rares dépêches de l’AFP, le monde n’a pas été mis au courant du fléau qui a failli s’abattre sur tous les continents.

Cette mouche est légèrement plus grande que la mouche domestique (Musca domestica). Elle possède des yeux rouge orangé qui ressortent sur un corps noir, rayé de stries bleues et vertes, souvent à reflets cuivrés.

Cette mouche est incapable de percer l’épiderme. De ce fait, elle recherche les plaies aussi petites soient-elles pour y pondre ses œufs.



Lucilie bouchère (Cochliomyia hominivorax). By Helix Blue

Imaginez que vous êtes piqué par un insecte quelconque. La piqûre va provoquer un minuscule orifice dans votre épiderme.
La lucilie bouchère détecte cette éraflure et se précipite alors. Elle contracte son abdomen et la femelle fécondée vous injecte en une dizaine de secondes jusqu’à 400 œufs qui ont l’apparence d’une masse blanchâtre.

Une femelle peut ainsi renouveler ce type de ponte dans un hôte et déposer jusqu’à 5 000 œufs au cours de sa très brève existence qui ne dépasse pas 20 jours.

Les œufs éclosent en quelques heures et donnent naissance à des larves de moins d’un millimètre. Ces larves carnivores sont munies de crochets qui leur permettent de s’enfoncer dans la peau d’où le nom « ver qui se visse ».



Larve de Lucilie bouchère. USDA

Les larves se nourrissent de la chaire animale ou humaine ainsi que des tissus liquidiens. En quelques jours, la petite plaie se transforme en plaie béante qui peut atteindre 10 cm de profondeur.
Au fur et à mesure que le trou grandit, les asticots grandissent également.

La plaie devient purulente et dégage une odeur d’ammoniaque. Cette odeur attire d’autres lucilies bouchères qui, à leur tour, pondent leurs œufs.

La victime est rongée de l’intérieur par des centaines, voire des milliers de vers, et succombe en moins de 15 jours d’infections diverses.

Malheureusement, on ne peut se protéger de ce fléau car si l’hôte n’a aucune plaie, cette mouche pénètre dans l’organisme par les orifices naturels : sexe, rectum, narines, bouche ou oreilles et même les yeux.
Dans ce cas, les asticots dévorent l’intérieur du crâne en provoquant des hémorragies.



Mouche domestique (Musca domestica). By Tryphon 4

Une fois repus, les asticots tombent sur le sol, s’y enfoncent pour se transformer en pupes. Les nymphes se métamorphosent en mouches adultes en six jours environ. Ces mouches sont mâtures et prêtent à recommencer le processus destructeur sur un nouvel hôte.

La lucilie bouchère ne peut survivre sous des températures inférieures à –10°C. Elle ne survit pas plus de quelques jours à des gelées consécutives.

La lucilie bouchère en Libye

La lucilie bouchère est normalement endémique des régions tropicales et subtropicales du continent américain.
Actuellement, cette espèce est toujours présente en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et dans certaines îles des Caraïbes.

La lucilie bouchère n’attaque pas en masse mais par petites unités, voire même de manière individuelle.
Cette technique de harcèlement rend son éradication encore plus difficile.



Mouche de la famille des Sarcophagidae. By Myrmician

On ne sait pas comment ce redoutable diptère est arrivé à Tripoli, en Libye. Les scientifiques supposent que ce sont des moutons infestés en provenance d’Uruguay qui ont apporté ce fléau en Afrique.

Elles ont été officiellement découvertes en Libye en 1988 par des paysans qui ont apporté à une école vétérinaire libyenne des cadavres de moutons présentant des plaies sanguinolentes.
Les prélèvements ont été envoyés au British Museum of Natural History de Londres ce qui a permis aux entomologistes d’identifier l’espèce.

Au début, les autorités libyennes ne se sont pas inquiétées ce qui a permis à la lucilie bouchère de proliférer.
En quelques mois, elle a envahi toutes les zones autour de Tripoli soit environ 20 000 km².



Mouche. Famille des Sarcophagidae. By Martin Heigan

Des rapports sont arrivés d'un peu partout à l’école vétérinaire de Tripoli et sont si horribles que je vais éviter de vous les donner en détail.
Sachez simplement que les animaux meurent dans d’horribles souffrances.
Fin juin 1989, le colonel Kadhafi a enfin admis la gravité de la situation et a reconnu que sur 6 millions d’animaux (ovins, caprins, bovins et camélidés), 2 millions étaient déjà morts.

Des hôpitaux de Tripoli ont également reçu des hommes et des femmes infectés par cette mouche.



Mouches à viande et une guêpe sur le cadavre d'un rongeur. By Sir Armstrong

Suite à l’appel de détresse lancé par le gouvernement libyen, une mission internationale s’est rendue sur place pour évaluer la situation.
Cette dernière s’est avérée catastrophique et d’autant plus que la lucilie bouchère pouvait passer la frontière et s’installer en Egypte ou en Tunisie.
C’est donc tout le Maghreb qui était menacé et à moyen terme le Moyen-Orient, l’Asie et l’Europe.


Cette mouche est capable de parcourir 300 km grâce aux vents favorables. Les détroits de Messine et de Gibraltar n’auraient donc pas été un obstacle pour elle.
De plus, le pourtour méditerranéen possède un climat très favorable à son expansion.

Les frontières ont été fermées avec ces pays et la transhumance a été interdite. Autant dire que ces mesures étaient dérisoires.



Mouche du genre Musca en plein repas. By Ont Copper

Les méthodes artisanales employées par les Libyens étaient inefficaces et au rythme où les animaux mouraient, il n'aurait pas fallu plus de 2 ans pour que l’ensemble du cheptel national disparaisse.
Cela signifiait également la famine pour la population, majoritairement paysanne, puis la recherche de nouvelles victimes par la lucilie bouchère, à savoir l’homme et enfin sa migration vers de nouveaux territoires.

De plus en plus d’êtres humains ont été retrouvés dévorés et de nombreux enfants ont été admis dans les hôpitaux.

La technique de « l’insecte stérile »

Les Américains connaissent bien cette mouche contre laquelle ils ont engagé des moyens colossaux pour l’éradiquer de leur territoire.
Les entomologistes ont heureusement découvert son point faible.
La femelle ne s’accouple qu’une seule fois au cours de sa vie. Par contre, le mâle passe sa courte existence à se reproduire, quatre à huit fois.
Seule une minorité de mâles arrive à s’accoupler tandis que les autres meurent sans avoir pu se reproduire.



Deux mouches du genre Wohlfahrtia en train de se reproduire. By Valter Jacinto

C’est aux biologistes américains, les docteurs Bushland et Knipling, que l’on doit la technique de ‘l’insecte stérile », mise en œuvre dans les années 50.
La théorie est simple et géniale à la fois : il suffit d’introduire des milliers de mâles stériles dans une zone infectée. Les femelles ont alors très peu de chances d’être fécondées. Plus d’œufs donc plus de larves carnivores qui dévorent leurs hôtes.

Ces deux biologistes ont eu l’idée d’utiliser la physique nucléaire et d’irradier les larves au césium 137.

Dans les années 1950, le cheptel texan a été lourdement frappé par la lucilie bouchère et une centaine de personnes sont mortes.
Le Texas avait déjà été touché dans les années 30. 80% des troupeaux avaient été décimés.

Le fléau touchait également le Mexique.



Mouche. Sarcophaga sp. By Max xx

Le gouvernement américain a alors employé les grands moyens. Il a construit des usines destinées à produire des milliards de lucilies bouchères irradiées et donc stériles.

Les mouches ont été larguées par avion au-dessus des zones infestées sur une superficie de plus de 2 millions de km².

Le Texas et les territoires frontaliers mexicains ont effectivement été libérés de ce fléau, après 5 ans de lutte, mais les lucilies bouchères étaient toujours présentes dans le sud du Mexique et dans de nombreuses régions entre le Guatemala et l’Argentine.



Mouche de la famille des Sarcophagidae. By Myrmician

En 1976, les Américains, inquiets de cette présence proche, ont construit une usine à mouches stériles à Tuxtla Gutiérrez, au Mexique.
Ce site existe toujours. C’est d’ailleurs le seul au monde à produire des lucilies bouchères stériles.
Elle produit environ 400 millions de mouches par semaine.

Grâce à cette usine géante, la mouche tueuse a pu être éradiquée du Mexique ainsi que de nombreuses zones d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud.

Un fléau catastrophique évité de justesse

En 1990 soit un an après l’invasion des lucilies bouchères en Libye, le gouvernement américain doit prendre une décision vitale pour l’ensemble du monde, qui l’ignore d’ailleurs : Les Etats-Unis vont-il accepter d’intervenir en Libye ou non ?

Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été interrompues depuis 1986 sous la présidence de Ronald Reagan.
Le président Bush (George Herbert Walker Bush) va-t-il accepter de renouer des relations et de faire un transfert de technologie en faveur d’un pays hostile aux Etats-Unis ?



Sarcophaga sp. By Fturmog

En cas de réponse favorable, la Libye va-t-elle accepter de transmettre aux pilotes américains des cartes suffisamment détaillées pour un largage efficace ?

Sans une collaboration totale entre les deux pays, rien n’est possible. Mais, certaines zones infectées se situent dans des régions où se trouvent des usines fabriquant des armes chimiques.

Sans rentrer dans tous les détails, sachez simplement qu’il a fallu toute la persuasion des représentants des différentes organisations internationales (FAO et FIDA notamment) pour que le président demande l’aval du Congrès.

Note:

FAO = Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'Agriculture
FIDA = Fonds international de développement agricole

Le 15 mars 1990, l’administration Bush a fait officiellement connaître sa position après accord du Congrès.
Le programme peut être mis en œuvre mais reste à trouver les 120 millions de dollars nécessaires.

En octobre 1990, les fonds n’ont toujours pas été réunis et la lucilie bouchère est passée en Tunisie.



Sarcophaga sp. By Petrichor

La trésorerie de la Banque africaine de développement et la Banque islamique de Développement avancent alors 3 millions de dollars. Cette somme est suffisante pour tester le programme sur le terrain.

La première cargaison de larves irradiées arrive à Tripoli le 19 décembre 1990 et dès le lendemain, elles ont donné naissance à plusieurs millions de mouches adultes qui sont larguées dans des boîtes sur les zones les plus touchées.

L’opération est un succès mais il faut l’élargir à toutes les régions et pour cela, il faut réunir beaucoup plus d’argent.
Les pays européens les plus au sud et donc directement concernés se montrent plutôt réticents. Assez paradoxalement, ce sont des pays qui ne sont pas directement concernés comme le Canada, la Belgique, les Pays-Bas, l’Australie ou la Suède, qui versent immédiatement un million de dollar chacun.



Mouche à viande. By Walwyn

Après quelques hésitations, la France versera un million de dollars et l’Italie, 800 000 dollars. La Grande-Bretagne a toujours refusé la moindre participation et est restée inflexible.
Après de nombreuses réticences, 14 pays donateurs arrivent à rassembler la somme nécessaire.

Après un an de lutte et 100 millions de dollars dépensés, la guerre des mouches prend fin avec la capitulation des lucilies bouchères.
En novembre 1991, la mouche dévoreuse d’hommes est officiellement éradiquée de Libye.
D’après des rapports de l’AFP, au moins 2000 personnes ont été victimes du fléau mais le taux de mortalité exact est inconnu.



Mouche. Miltogramma sp. By Valter Jacinto

Au moment où se déroulait cette guerre biologique, une autre guerre se déroulait, la guerre du Golfe.
Les médias européens ont passé sous silence ce qui aurait pu être l’une des plus grandes catastrophes de l’humanité.
En effet, si l’Afrique avait été atteinte par le fléau, comment aurions-nous pu en venir à bout et contrôler toute la faune africaine ?
Quand on connaît les conditions d’hygiène précaires dans ces pays, on imagine le désastre humanitaire et écologique qui se serait alors produit.

Combien de mouches stériles aurions nous dû produire si tous les continents avaient été infectés ?

Heureusement pour nous, pour une fois, le gouvernement américain a fait passer l’intérêt général avant ses propres intérêts politiques.




Mouche de la famille des Sarcophagidae. By Robbie G1

La Planète des Mouches a bien failli voir le jour et nul doute que l’Homme devra engager de nombreux combats dans le futur face à un ennemi aussi implacable.
Les mouches ont certes perdu cette bataille mais bien d’autres guerres se déroulent actuellement un peu partout dans le monde. Nous sommes un peu plus de 6 milliards mais il existe environ 80 000 espèces de mouches.
La population globale de ces insectes est incalculable.

Véronique Battaglia (08.07.2008)
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/07/2008 15:08:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> Our animal friends -Nos amis les bêtes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com