Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Sean Penn

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/07/2008 06:39:22    Sujet du message: Sean Penn Répondre en citant

Quelqu'un a-t-il vu le dernier film réalisé par Sean Penn: "Into The Wild" ?


Après avoir lu des critiques dithyrambiques sur ce film, je me faisais une joie de le regarder. Et puis... Rien ! Je n'ai rien éprouvé du tout ! Aucune émotion particulière ! Je ne comprends pas  puzzled  Je me suis même franchement ennuyée puzzled


Ceci dit; étant donné que l'histoire est celle d'un handicapé affectif je me demande s'il n'est pas normal de n'éprouver aucune émotion puzzled


J'en conclus qu'on ne retourne pas impunément à la Nature.
kiss
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/07/2008 06:39:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 27/07/2008 08:17:08    Sujet du message: Sean Penn Répondre en citant

Kalypsis je trouve ta critique très intéressante, autant que surprenante.
Je ne connaissais rien de l’histoire, lorsque j’ai regardé le film, seulement que c’était tiré d’une histoire vraie.
Maintenant je lis qu’il était un "handicappé émotif",alors que moi je l’ai trouvé riche d’amour et de sensibilité. ( j’ai le DVD, car il fait parti des films que je peux regarder à l’infini et trouver autre chose)
Un être sociable mais qui n’appartient pas à ce monde hypocrite comme il le dit si bien Sur son chemin il prend le bien et le mal au même niveau comme un vrai « Zen », un « Sage »
Je ne sais si c’est parce que je l’ai vu en Anglais, mais l’excellente narration par sa sœur souligne bien l’amour qu’il a pour la vie et la nature. Ses sentiments se lisent dans ses yeux et son sourire (l’acteur évidemment).On les voit dans toutes les rencontres qu’il fait en chemin, dans ce qu’il écrit (taille) et le fait qu’il ne peut pas tuer.

Le film souligne aussi l’hypocrisie des couples qui prétendent et restent ensemble, des parents qui font tout pour leurs enfants alors que c’est pour eux et pour épater la société…et les règlments stupides qui nous limitent

Beaux paysages et bonne musique en font pour moi plus de heures de plaisir
Peut-être parce qu'il touche une corde en moi clind

"Society you are a crazy breed, I hope you are not lonely without me" kiss
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 27/07/2008 10:01:36    Sujet du message: Sean Penn Répondre en citant

Très intéressant ton point de vue ! C'est comme si nous avions regardé deux films différents  puzzled


Je l'ai bien évidemment regardé en anglais également: j'aime trop le cinéma pour regarder des versions doublées. Peu importe la langue il me faut le son de la voix de l'acteur qui pour moi est un vecteur primordial.


Je ne sais pas bien ce qui me gêne dans cette oeuvre de Sean Penn à laquelle je reconnais des qualités; entre autres celles d'avoir respecté le personnage réel et ses idées sans indulgence aucune. J'aime bien évidemment la rébellion contre la famille, contre la société, contre un pays entier...


Dans ses rencontres avec les autres, utiles à son initiation, je ne vois vois aucun don de sa part. Ce sont les autres qui calquent leurs émotions sur lui. Il ne donne rien. Il passe... Et il transformera la vie des autres mais très involontairement... C'est drôle comme je ressens une solitude effrayante quand justement j'observe les autres qui veulent voir en lui un être qui n'existe pas puisque chacun d'entre eux n'y verra qu'une réplique d'une personne de leur passé. Ca n'est pas lui qu'ils aiment c'est une part d'eux-mêmes. Enfin c'est comme ça que je le ressens...


Ce retour à la nature est pour moi un retour au néant. D'ailleurs il le dit à un moment ... Mais trop tard... La vie, la beauté n'ont d'intérêt qu'à être partagés...


Ne trouves-tu pas ironique que dans son désir de se fondre avec la nature c'est la nature qui le tue, qui l'absorbe... J'aurais peut-être souhaité que cette nature le rende plus fort, qu'elle le renvoie ensuite vers la société... Et la transforme... En fait je suis triste quand je regarde ce film... Très triste...


Ci-joint une excellente critique du film:


http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=34448


kiss
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 27/07/2008 10:54:02    Sujet du message: Sean Penn Répondre en citant

Je pense qu'il donne et qu'il prend également ,mais oui en passant, car nous sommes de passage.

Citation:
La vie, la beauté n'ont d'intérêt qu'à être partagés...

Toi tu le vois comme trop tard et moi je l'ai vu comme un message aux autres, car il a partagé sur son chemin, avec tous ceux qu'il a rencontrés,sans faire de différence: jeunes et vieux, il a ri, pleuré ,travaillé et il a chanté.

Le fait que la nature l'a repris à la fin , j'y ai vu un symbole de réconciliation avec le divin en lui et sans doute grâce à sa dernière rencontre.


Sa mort me fait penser à celle du Loup de Vigny poème qu m'a guidée toute ma vie et sa vie à la chanson:
" si tu veux que nous fassions un peu de route ensemble
te fais pas trop d'illusions bien souvent je me resemble.."

"Le fait qu'il ne boit pas , ne fume pas et ne baise" pas comme le dit la critique,prouve que celui qui l'a écrite, ne sait pas que pour vivre dans la nature,il faut avoir la tête sur les épaules, et que s'il n'a pas sauté sur celle qui s'offrait à lui, c'est peut-être par respect pour elle car il savait qu'il ne resterait pas..
Triste de penser que ceux qui ne boivent pas et ne baisent pas à tous vents sont considérés comme étranges Laughing
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2016 08:53:27    Sujet du message: Sean Penn

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com