Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Education spirituelle et Kabbale

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 17/06/2008 01:12:48    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

Depuis quelques temps, éparpillée parmi les discussions ,l'éducation spirituelle est questionnée.

J'aimerais parler de la Kabbale, ce courant mystique né de l'Antiquité qui a été et est toujours étudiée par les savants (ex: Einstein,Trinh Xuan Thuan), éducateurs (ex:Rudolph Steiner ) psychologues (ex: C.Jung) et tous séminaristes aspirant à la prêtrise.

Tout d'abord, une petite explication de ce qu'est et n'est pas la Kabbale...Pour cela je donne la parole aux maitres:

Citation:

La Kabbale est à la fois une philosophie théorique et une pratique proche de la méditation ,c'est un chemin d'élévation spirituelle, tradition qui s'est transmise d'abord oralement de maîtres à disciples.
La Kabbale embrasse une immense vision, massive, détaillée et cohérente de notre relation avec l'Univers. On y trouve des discours métaphysiques d'une puissance extraordinaire qu sont combinés à des méthodes spécifiques pour nous aider à dépasser notre état d'esprit quotidien et découvrir au fond de nous-mêmes une autre lumière.. Marc-Alain Ouaknin


Citation:

la Kabbale est un mouvement mystique, pratique et méditatif, faisant partie du Judaïsme. En ce sens, ceux qui décident d'en suivre les voies doivent se plier à un certaine forme de pensée dont le religieux ne peut être omis. La Kabbale existe depuis des siècles, plus d'un millénaire en tout cas, sous diverses formes, écoles, groupes, allant des plus mystiques aux plus messianiques. Au cours des siècles, la Kabbale s'est teintée de gnose, de christianisme (avec Knorr von Rosenroth ou Reuschlin) et même d'occultisme (avec Eliphas Levi ou Papus), les écoles de Kabbale actuelles défendent des visions bien particulières allant du messianisme juif au mercantilisme des Centres de la Kabbale en passant par l'effort de prosélitysme des Bneï Baruch. Tenter de figer la Kabbale dans une définition sectaire serait une erreur et si, le caractère intrinsèque de la Kabbale, qui ne se dispense que de "maître" à "disciples", exclut tout recours au sectarisme commun pour se transmettre, il est facile d'y voir pour l'homme de la rue une forme de tentative de récupération sectaire.

Les événements qui défrayent la chronique et dont lesquels les Centres de la Kabbale semblent être l'objet, ceux-ci ne doivent pas faire oublier que la Kabbale est autre chose que la recherche de la richesse, du pouvoir et des biens matériels de ce monde. La Kabbale se veut éclatement du sens, une lecture aux éclats comme dirait M.-A. Ouaknin, et non une forme de domination de l'homme par l'homme.

Bien sûr, la Kabbale défendue et propagée par les Rabbis ou rabbins hébreux est religieuse, judaïque et donc emplies de règles strictes dérivées de la Torah. Cela fait-il du judaïsme une secte ? Non, mais de certains mouvements identitaires ou extrêmistes sans doute. Ne pas mettre les oeufs dans le même panier donc. Et, nous, en tant que goyim (non-juifs), si nous respectons - tant que faire se peut - les règles de base des préceptes de la Torah, en aucun ne voulons-nous devenir des zombies de la Kabbale, mais aucontraire des hommes dans le véritable sens donné par la Torah : ha-Adam ! Spartakus Freeman

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 11/07/2008 05:38:18; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/06/2008 01:12:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 17/06/2008 08:43:09    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

Evelyne, au fond, le problème n'est pas la qualité de l'enseignement qui est mi en mal.
Ce n'est pas non plus le but à atteindre.

C'est qu'il y a n'a des tas !!!
Donc quand ont ce trouve confronté au minimum à deux " écoles " ont per tout repère et ont doute.

---

c’est un vieux problème récurant partout dans le monde et dans beaucoup de milieu !
Seulement avec la mondialisation des informations ça devient insupportable


Moi par exemple, en ouvrant mon esprit vers d'autres pays j'ai du remettre en doute pas mal de mes acquis inconscient. Car je me suis aperçus, moi Chrétien, que nous ne sommes pas les seul a aller dans cette direction. Mais pire, que nous ne sommes pas les meilleurs.
Revenir en haut
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 17/06/2008 08:50:49    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

je suis en plus obligé de m'en rendre compte sans bronché.

logique, puisque c'est a cause de la mondialisation des information.
seul mon esprit s'en rend compte, pas mon ame.

je ne suis pas un nomade, je suis jamais sortie de mon pays
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 17/06/2008 09:26:15    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

pour moi tes deux postes décrivent très bien l'acheminement spirituel et les obstacles auxquels nous sommes tous confrontés et aussi la preuve qu'il ne peut exister un modèle-système d'éducation.

IL y a un adage qui dit: "Tous les chemins mènent à Rome"...donc un but..... plusieurs moyens d'y arriver

Par exemple j'ai eu 4 enfants, et pour leur enseigner la même chose, il m'a fallu employer 4 systèmes différents.

Ce qui m'a permis de réaliser qu'il est impossible d'avoir un système d'éducation valable pour toute la planète.

L'instruction ouvre l'esprit, mais l'âme , comme tu l'exprime très bien ,très souvent ne suit pas aussi vite,ou pas du tout.
L'âme dépend pour son développement de son environnement, ce qui est bien plus qu'un programme scolaire.

Donc une âme chrétienne , c'est à dire née et développée dans cet atmosphère , restera toujours inconsciemment chrétienne, à moins qu'elle réalise qu'elle veut changer. Mais , pourquoi changer? si c'est ce qui convient à cette âme? dequel droit un autre pourrait-il imposer une autre doctrine ou vision des choses?
Souvent forcer une âme c'est la détruire.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 18/07/2008 14:20:26; édité 1 fois
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 17/06/2008 17:39:55    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

forcer une ame c'est la détruire mais la faire stagner est une autre forme de desruction.

l'instruction ouvre l'esprit au possibilités que peu emprunter l'ame, il n'est nullement question de forcer, il est question d'ouvrir des portes a des alternatives qu'on ne pouvais emprunter avant faute de les connaitres.

alors je ne suis pas d'accord avec toi teiwas, pour moi un système favorisant le triomphe de la raison éclairé serai valable pour tout le monde peu importe son pays d'origine.

le cheminement n'est pas sans obstalcle. Un enfant tel une éponge absorbe pas mal de choses de son environnement.

d'ou l'importance d'un système ouvert.

Quan Yang 
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 17/06/2008 23:12:05    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

Quan Yang il y a bien longtemps que je t'ai demandé de nous faire le programme d'un système d'éducation en commençant par le primaire etc....mais tu évites très souvent les questions directes. Laughing

J'ai un principe que j'ai suivi toute ma vie!
Si tu perçois un manque ou une erreur, avant de le faire remarquer à celui qui en est responsable, pense à une solution possible, que tu proposeras en même temps.

Il y a longtemps que tu parles de la nécessité d'un meilleur système soit, mais alors mets toi au travail pour en faire les grandes lignes, proposes-les ici pour que nous puissions en discuter, plutôt que de tourner en rond et de répèter les mêmes choses .
Dans une autre discussion tu dis :

Citation:
je voulais que vous regardiez ce qu'il avais a dire et si selon vous il y'a de bonnes choses a retenir pour l'élaboration d'un système d'éducation spirituel universel.

j'ai également cité J krishnamurti car il cite l'intelligence emotionnelle, et selon moi l'école présentement bourre le crane des jeunes mais rien ou presque sur le développement de l'intelligence émotionnelle, résultat on a beaucoup d'adultes baby boomers avec une intelligence émotionnelle d'un enfant! colériques au moindre pépin. éternellement insatisfais...

selon moi l'élaboration d'un nouveau système d'éducation passe par un meilleur développement chez les enfants de l'intelligence émotionnelle plustot que de simplement faire du bourrage de crane.

""

L'intelligence émotionnelle se développe à la maison, dans la famille, dans la rue aussi bien qu'à l'école

Ce que tu appelles bourrage de crâne, c'est de l'éducation générale, des connaissances qui vont permettre à l'élève de vivre en société et surtout d'y participer.

Les maths sont nécessaires, la grammaire et l'orthographe aussi sont très importants, car si tu es un excellent docteur par exemple et que tu fais une ordonnance pleine de faute d'othographes, qui est donnée à un pharmacien qui ne sait pas lire, à vous deux vous tuez le malade siffle clind

L'histoire nous devons connaître le passé pour comprendre où nous sommes et où nous aimerions aller à partir de là.
La géographie, car si tu veux aller en France tu ne vas pas prendre un billet d'avion pour Melbourne etc..etc...etc disait le Roi de Siam

A l'école l'enseignement des arts (musique peinture sculpture) aide au développement émotionnel.

Je sais que cela te fâche ce que j'écris, mais dis -moi l'intelligence émotionnelle qu'est-ce que c'est pour toi???


Pour moi , c'est prendre conscience de ceux qui m'entourent, et sur un forum ce sont les membres, qui sont une famille. La connais-tu cette famille?Connais-tu les pseudos? lis-tu leurs postes? participes-tu à leurs jeux? ries-tu ou pleures-tu avec eux? leurs souhaites-tu leur anniversaire???

C'est cela l'intelligence émotionnelle, Le QE qui a remplacé le QI chez les employeurs.

La spiritualité ce n'est pas de rêver d'un monde futur, c'est de vivre à fond celui-ci.
"Le monde à venir" il se fait quotidiennement par ceux qui agissent

En toute amitié Evelyne
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/06/2008 04:22:23    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

bien dit evelynne, le monde de demain se fais par ceux qui agissent. c'est le but même de mes interventions ici.

comme j'ai déja dis plustot repartir a zéro n'est pas évident. il faudrai redéfinir tout le système.

a quel âge les enfants vont a la maternelle? ce qu'ils y font la bas aide-t-il a leur développement? si c'est le cas alors on laisse tout tel que tel mais c'est a partir du primaire que selon moi ca se corse.

la vie en société est une chose la vie tout court en est une autre, et une vie on n'en a qu'une. mieux vaut la vivre a fond oui mais chréons les conditions gagnantes pour faciliter cela.

la loi oblige tout les enfants a entrer a l'école a 5 ans, est-ce tout les enfants qui sont prèts a cet âge? le développement des enfants diffère d'un enfant a l'autre et une des raisons de troubles d'adaptation scolaire chez certains enfants pourrai provenir d'une entrée trop précoce a l'école, mais il faudrai enquèter sur le terrein avec des psychoéducatrices pour vérifier cela.

ce que je suggérerai serai que les parents et l'enfant consultent une psychoéducatrice avant son entrée a la première année pour vérifier que l'enfant est prèt au monde qui l'attend.

si cela est le cas alors on débute l'année scolaire. et pour la première année. moi je suggérerai un aprentissage amusant et interractif comme c'est heureusement déja le cas dans plusieurs écoles. l'enseignement maternel est généralement simple et facile a comprendre car les enseignants interragissent avec les enfants. et l'apprentissage est accompagné de jeux et de chansons. sur cela je n'ai pas de critiques a formuler ca me semble approprié pour la pluspart des enfants.

et la vien la deuxième année, la c'est totalement différent, fini les jeux les chansons et contines l'enfant se vois d'un coup enseigné les maths la grammaire et tout un tas d'autres trucs pour lequel il n'a peut-être aucun intérèt a l'âge de 6 ans et même si le système semble avoir pris pour acquis que la pluspart des enfants sont prèts pour de telles notions a cet âge c'est un fait que je désirerai contester. l'enseignement par coeur n'est pas fais pour les enfants, les enfants comprennent les choses par expérimentations et non par simple apprentissage intellectuel. ce  bourrage de crane ne leur rend aucunement service car le fait qu'elles soient obligatoires et enseigné sans aucune interractivité ni expérimentation concrète fais que l'enfant se rebel et fais la sourde oreille plustot que d'être attentif a des notions qui lui seront d'une très relative aide a l'âge adulte.

une chose est sure l'école lui devien pénible et il cesse d'éprouver de la joie a l'école.

combien de vos enfants se sont plaints de l'école? ici en tout cas j'en ai entendu des milliers. et très rares sont ceux qui semblent vraiment en profiter autrement qu'en se défoncant avec de la drogue ou de l'alcool au secondaire.

la modification que je proposerai serai que durant la première et deuxième année le type d'enseignement privilégié a la maternelle soi maintenu, l,école reste u nendroit amusant pour apprendre, mais l'enseignement est un peu plus pointu sur la langue la prononciation surtout car la langue est le premier véritable attribut a acquérir en société. mais selon moi il devrai aussi y avoir certains tests d'aptitudes.

des tests d'aptitudes manuelles, des tests d'aptitudes intellectuelles et des tests d'aptitude philosophiques...

et la raison de ceci est simple, un esprit manuel n'apprend pas comme un esprit intellectuel et un esprit intellectuel n'apprend pas comme un esprit philosophique.

un esprit manuel a mon sens expérimente les choses concrètement et les conprends quand il comprend leurs applications concrètes. ce n'est pas un simplet il a simplement des intérèts plus terre a terre et s'intéresse aux choses qu'il peu expérimenter avec ses mains. ces gens la sont souvent les premières victimes du système actuel d'éducation qui favorise surtout l'apprentissage intellectuel de notions abstraites expérimentés sur du papier.... ce qui n'est pas grand chose pour un manuel qui trouve l'écriture longue et pénible et les classes fastidieuse et difficile a comprendre. on parle d'enfants souffrant d'échecs scolaires répétés et qui finalement décroche car le système n'est tout simplement pas adapté pour eux. les maths abstraites et l,algèbre ils n'en ont rien a foutre pas plus que les règles de grammaire. et si l'histoire ne les intéresse pas c'est leur choix.

c'est a nous de trouver et mettre en place des classes du primaire jusqu'a la fin secondaire specifiquement pour les esprits manuels qui composent quand même une très importante parti de nos sociétés humaines.

ces cours a mon avi devraient être toujours interractifs et oriente l'enfant progressivement vers le monde des métiers manuels. si l'enfant démontre de l'intérèt pour ses études cela confirmera qu'il est dans la bonne branche.

pour les esprits intellectuels eux n'ont aucun problème avec l'enseignement scolaire tel que présentement présenté. leurs esprits tel des éponges absorbes les connaissances et le fait que la matière soi fastidieuse ne les empèche nullement d'apprendre. certains trouvent même le système actuel trop lent et deviennent blasés. le système est fais pour ces gens la et ils occupent également une grande parti de la société. si un enfant n'a aucun trouble d'adaptation au deux premières années et présente un intérèt pour les notions intellectuelles présentés alors il ira la.

et la troisième branche, celle qui s'adresse au gens comme moi, ceux qui ont besoin de comprendre autrement que par du par coeur.

certains enfants ont une curiosité davantage tourné vers les arts que vers les trucs manuels ou intellectuels. ce sont des enfants chréatifs et expressifs, curieux. leurs intérèts semblent sélectifs et ils aiment apprendre par interraction. pour éveiller leur intérèt au notions, il faut expliquer le sens métaphysique. car ces enfants ont besoin de voir les choses selon leur place dans l'ensemble... les maths sont le language de l'univers comment l'esprit donne forme a la matière et l'ordonne selon des lois précises, avoir su ca plus jeune j'aurai davantage porté attention.

a mon avi un enseignement davantage orienté sur l'expériance de l'intelligence sensible convien a ces enfants qui sont en quète d'identité dès leur plus jeune age. pour en faire des adultes accomplit il est important que ces enfants se développent autant intellectuellement qu'émotionnellement car un retard dans le développement émotionnel est source de névroses au cours de l'adolescence et l'âge adulte. présentement il y'a de sévère lacune quand au cours qui nous emmène a la découverte de soi et ce fait est reconnu.

pour ces enfants des cours d'histoire et de philosophie dès le primaire est approprié car cela aiguisera leur esprit. de la philosophie de type existantialiste bien sur et humaniste.

des cours sur la spiritualité dans le monde, les pratiques courantes alternatives l'histoire des religions.

et ca c'est sans parler des énormes modifications a faire au cours de musique.

l'enseignement universitaire a aussi besoin d'être revu mais ca c'est une autre histoire ( et bien des gens de l'université même approuvent )

bref d'énormes modifications, et ce n'est qu'une ébauche que je vous présente ici. mais a moins d'avoir de nombreuses personnes ou des personnes influentes avec moi tout ca ne sera que griboullis sans consequences.

et je n'ai aucune idée encore du moyen que je prendrai pour convaincre le gouvernement de la nécessité de cette réforme.

Quan Yang

   
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 19/06/2008 04:44:50    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

pouce Voilà un bon point de départ.Maintenant nous pourrons mieux discuter et partager nos idées
Avant de penser à approcher ceux responsables de l'enseignement, il faut établir un programme valable. clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/06/2008 08:21:05    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

C'est curieux Quan-Yang... comme tu oublies le corps... Un esprit bien fait dans un corps sain  siffle



Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/06/2008 17:28:12    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale Répondre en citant

tu a raison kalypsis. je n'ai pas mentionné le corps alors qu'il constitue un élément clef. d'importantes réformes devraient être faites en ce sens aussi.

a mon avi la sport a tendance a favoriser la competition et la ségrégation entre les enfants physiquement forts et faibles. il nous faudra faire preuve d'imagination pour concevoir des jeux don les buts seraient a atteindre en équipe. ou le prestige individuel est mèlé au prestige de l'équipe ainsi l'entre-aide est favorisée plustot que la competition. n'ayant moi-même pas beaucoup d'idées en ce sens je prendrai les suggestions de tout un chacun. mais il est sur que selon moi des cours de natations, de footing, de passes de balon de foot, ou de lancers de la balle. même une routine d'exercice avant les classes pourraient faire un bien immence au enfants et aider a leur concentration. en plus de leur inculquer une saine habitude, des exercices au quotidien. gagons que ca contribuera a faire diminuer les alarmantes statistiques sur la santé des jeunes. Mr. Green  on a également récamment interdit la malbouffe dans les écoles, ca au moin c'est un pas en avant et bravo aux authorités gouvernementales qui abondent en ce sens.

aujourd'hui j'ai vu qu'une école secondaire publique de ma ville a affiché un taux de décrochage de 48% en 2006-2007. ca n'a tout simplement pas de bon sens. cela a mon avi prouve hors de tout doute la désuétude du système actuel et l'urgent besoin de réforme, les enfants sont malheureux a l'école, et cela est innacceptable car nos enfants sont notre avenir. le journal parlais d'esprits manuels qui ont du luter avec des jobs médiocres et qui croyaient ne rien valoir du a leurs échecs scolaires. ceci est tout simplement innacceptable l'école est sensé ouvrire les portes au jeunes pas les fermers et la société a besoin de travailleurs manuels.

ce pourquoi j'estime nécessaire un enseignement spécialement fais pour les enfants qui ont des intérèts pour les choses manuelles. fesons d'eux des gens heureux confiants et qui ont les portes grandes ouvertes devant eux pour exercer leurs passions. donnons leur une vision d'une société qui les valorise tout autant que les intellectuels. juste cela devrai diminuer de facon énorme le problème de décrochage en plus d'assurer une relève qualifié dans les secteurs de travails manuels tel le secteur manifacturier mécanique agricole de la construction et j'en passe... mettre de coté les travailleurs manuels c'est se tirer dans le pied en tant que société. et la saigné qui en résulte affecte tout le monde.

la branche philosophique est faite pour donner une  éducation aux enfants davantage intéressés par les questions profondes, ceux qui ont besoin de comprendre le sens des choses. les enseignants de ces domaines doivent eux mêmes avoir un enseignement en philosophie en théologie et dans les domaines qu'ils enseignent. leur but sera de faire comprendre a l'enfant comment l'enseignement forme son esprit et lui permet d'avoir une vue plus complète du monde. tout l'enseignement devra se faire en ce sens tout en mettant l'enfase sur la quête et l'affirmation de l'identité. ces enfants sont des visionnaires des artistes et eux aussi sont nécessaire au bon développement de la société. la passion de nombre d'entre nous sont la culture et les arts. et la culture nous permet de renforcer notre identité sociale qui devra être planétaire mondiale, nous sommes une culture mondiale. les cours de philosophie inclueraient aussi dès le secondaire des cours de psychologie, connaitre l'être humain est une passion et également très utile pour les rapports humains des enfants.

finalement pour tous des cours de politique aussi, il est important que des enfants connaissent leurs institutions et qu'ils savent comment ils peuvent participer a leur développement., cours de gestion de finances personnels aussi pour savoir comment gérer l'argent, au secondaire 5 lorsque la maturité est a son meilleur car parler d'argent est souvent compliqué.

ca résumme mes idées a la base. je suis conscient que chréer trois programmes d'études distinct exigerai une énorme quantité de travail et de fonds mais en répartissant les programmes par écoles sélectionnant certaines écoles pour un programme et d'autres écoles pour un autre programme il serai possible de répartir les élèves et les enseignants. mais ceci est-il la meilleure option? nous verrons je suis toujours ouvert au nouvelles propositions.

la réforme des enseignants elle-même serai très compliquée. il faudrai chréer un commité pour trouver des enseignants pouvant enseigné aux branches manuels et philosophiques. mais avec du temps et des efforts cela devrai être possible, il faudra alors concevoir un nouveau programme de formation pour les enseignants voulants enseigner dans les deux nouvelles branches et c'est probablement a cela que servira la réforme universitaire. une réforme don le personnel universitaire lui-même demande.

par une chance du destin il se trouve que le député élu de ma ville est... le premier ministre de ma province et dans mon pays l'éducation est de juridiction provinciale...

un certain jean charest.

une chose est sure, je suis conscient de n'être qu'un jeune homme et que en tant qu'humain j'ai mes limites mais je ne pourrai être satisfais de moi avant d'avoir tout fais en mon pouvoir pour amiliorer le sort des enfants. alors une chose est sure nos discutions ici aurons une suite et ferons place a des actions bien concrètes. comment elles serons recus de cela dépend la facon don je présenterai les choses. mais quand nous aurons mis au point le nouveau programme nous nous soucierons de la présentation, chaque chose en son temps.

qu'en dites-vous?

Quan Yang
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 20:09:38    Sujet du message: Education spirituelle et Kabbale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Esotérisme/Esoterism.Groupe/group -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com