Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Madarion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 14/07/2008 09:51:41    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/07/2008 09:51:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 14/07/2008 10:08:18    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

l"""roze a écrit=
Une personne m'a dit avoir lu, que le 13 ième crâne, appelé le crâne maître a été retrouvé en Angleterre, ainsi ils auraient tous été retrouvés. Par contre je n'ai pas retrouvé cette article de journal. """




j avais lu cela infos sur la trouvaille du 13 eme crâne





Pour présenter cette découverte du « treizième » crâne, voici le témoignage de celui qui en est l’auteur, le contacté (Cf. notre page Récit d’une téléportation dans la matrice d’un vaisseau stellaire) et expert en objets et sites sacrés Raymond Spinosi :



Raymond Spinosi, contacté, chercheur, conférencier, écrivain et expert en objets et sites sacrés


« La tradition maya nous enseigne que, lorsque « le treizième Crâne de Cristal » sera découvert, le « Secret de la Vie » sera révélé.

Or, il y a de cela 1 an et demi, et ce, grâce à des documents d’origine « templiste » datant du XIIIème siècle, j’ai été le témoin oculaire de l’invention-découverte d’un « Crâne de Cristal » enfoui en Terre provençale. Ces documents appartiennent à un groupe de personnes qui forment un cercle très secret, et je suis tenu à la plus grande réserve quant à leur identité. Jusqu’à présent, pour diverses raisons, cette information ne circulait qu’au travers du philtre restreint de ce cénacle. Cependant, suite à certaines récentes découvertes, le temps semble venu de la partager avec un plus large public.

Il est important de savoir que le crâne découvert récemment est bien « LE TREIZIÈME ». Effectivement, depuis sa découverte, de très importantes révélations au niveau de la géographie sacrée de notre planète, initiées avec des enseignements d’Entités Stellaires, ont été offertes en évidence. Cette géographie sacrée fait apparaître qu’un vaisseau vibratoire/merkaba a intégré la Terre provençale, il y a de cela de très nombreux siècles, et par effet de proximité, il a provoqué une induction initiatique générant un « effet Génésis », ainsi que l’installation programmée d’une grille christique conscientisée par le travail spirituel de cœurs oeuvrant pour que le Plan de Lumière s’établisse sur notre Terre Mère, (ce qui pourrait expliquer la venue en Provence de la grande Initiée Sainte Marie-Madeleine.)

Tout laisse à penser qu’un Plan intemporel a été préparé par des Initiateurs issus d’univers parallèles, et cela en vue de sa réalisation durant l’Ère du Verseau, d’où la teneur des prophéties des Mayas, peuple initié qui devait sans aucun doute connaître cette véritable « Apocalypse-Révélation ».

Raymond Spinosi




Le présumé “treizième” crâne de cristal (ci-dessus) aurait été découvert en 2003 à Blauvac dans le Var, à quelques mètres de Notre-Dame des Neiges (
http://www.erenouvelle.com/site/images/crane5.jpg


Pour des raisons de sécurité, l'adresse précise à Carcassonne du site où serait actuellement entreposé le présumé treizième crâne de cristal ne peut pour le moment être révélée. Par ailleurs, certaines de ses caractéristiques ne doivent pas non plus être connues du grand public. C'est la raison pour laquelle les deux seules photos qu'ÈRE NOUVELLE a reçu l'autorisation de publier sont des clichés non numériques où le flou a été volontairement accentué (Cf. illustrations ci-dessus). Signalons cependant que ce crâne mesure 22 cm et pèse 6,100 kg. Il est composé de deux morceaux : le haut de la tête avec la mâchoire supérieure d’un côté, la mâchoire inférieure de l’autre ; ces deux morceaux sont taillés dans le même bloc de cristal et s’emboîtent parfaitement l’un dans l’autre. Tout comme les autres crânes déjà répertoriés, celui-ci ne porte aucune trace d’usinage.

Selon Raymond Spinosi, qui se rend régulièrement à Carcassonne pour participer aux travaux d’étude du crâne, celui-ci possède des propriétés subtiles très particulières permettant d’influencer à distance tous les autres crânes de cristal ; c’est ce qui l’a conduit à affirmer qu’il s’agit bien du treizième crâne, du "Crâne Maître".
Son équipe de travail a commencé à mettre au point une technique s'appuyant, entre autres, sur l'influence de certaines constellations susceptibles d'influencer avantageusement les qualités médiumniques des participants réunis autour du crâne, qui semble lui-même bénéficier des apports cosmiques de ces configurations.

Lors de la dernière réunion (avril 2005), des fluides subtils ont commencé à se manifester à travers le crâne, et tous les membres de l’équipe sont profondément convaincus qu'à terme, le message consigné dans ce récepteur intemporel par des Êtres très évolués, sera à même d'être révélé.

Raymond ajoute que, depuis qu’il a participé à la découverte de cette merveille prodigieuse, de très heureux bouleversements spirituels sont intervenus dans son existence, et que des mémoires stellaires ont commencé à émerger du plus profond de sa conscience ancestrale...

ÈRE NOUVELLE - Avril 2005





http://www.erenouvelle.com/newscran.php
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"


Dernière édition par Mélane le 14/07/2008 10:12:56; édité 1 fois
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 14/07/2008 10:12:45    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

Roze a écrit:
Laughing
Un harem différent tu écris, moi ça me fait penser à du déjà vu pourtant... Laughing

Exact, je n'y avais pas pensé pouce
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 14/07/2008 10:42:24    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

http://www.france-info.com/spip.php?article134253&theme=81&sous_the…

cliquer a cet endroie sur le lien

cliquezsur Les explications de Patrice Marty, créateur du Festival des crânes de cristal, qui se tient tous les deux ans en France..

.reportage complet (4 minutes) france info

pas de vrai pas de faux crâne ...

a cliquer sur deux autre audio en bas de la page





Les explications de l’archéologue et historien américaniste François Gendron (7'59")



Cependant, ces crânes de cristal exercent toujours un fort pouvoir de fascination, liée au mystère de leur création et à des croyances ésotériques bien ancrées. Rendez-vous en 2012…

Le reportage, complet et en direct, de Franck Cognard (5'26")
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"


Dernière édition par Mélane le 14/07/2008 11:45:34; édité 1 fois
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 14/07/2008 10:52:55    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

Merci ,mais dans ce reportage, il y a une contradiction à mes yeux
Citation:
Car on ne rencontre jamais une telle précision technique dans l’art précolombien, aussi bien dans les cavités des yeux que dans la perforation qui traverse la sculpture verticalement. Cette perforation aux orifices chanfreinés est parfaite : elle fait exactement 3,25 cm de diamètre de chaque côté et quel que soit le sens dans lequel on effectue la mesure.


Mais plus haut il est écrit:
Citation:
12 mondes dans lesquels la vie humaine aurait été présente. Douze mondes en plus de la terre. Les Itzas, des anciens venus de l’Atlantide, les auraient apportés pour faire don de leurs connaissances aux hommes.

Donc les Itzas ne venaient pas de la terre, et les crânes n'ont rien à voir avec l'art précolombien.

Si on accepte Atlantide , on accepte techniques avancées qui resemblent à celles que nous avons aujourd'hui.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 14/07/2008 10:58:34    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

Madarion merci pour ce vidéo, très bon documentaire.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 14/07/2008 11:46:36    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

Teiwas a écrit:
Merci ,mais dans ce reportage, il y a une contradiction à mes yeux
Citation:
Car on ne rencontre jamais une telle précision technique dans l’art précolombien, aussi bien dans les cavités des yeux que dans la perforation qui traverse la sculpture verticalement. Cette perforation aux orifices chanfreinés est parfaite : elle fait exactement 3,25 cm de diamètre de chaque côté et quel que soit le sens dans lequel on effectue la mesure.


Mais plus haut il est écrit:
Citation:
12 mondes dans lesquels la vie humaine aurait été présente. Douze mondes en plus de la terre. Les Itzas, des anciens venus de l’Atlantide, les auraient apportés pour faire don de leurs connaissances aux hommes.

Donc les Itzas ne venaient pas de la terre, et les crânes n'ont rien à voir avec l'art précolombien.

Si on accepte Atlantide , on accepte techniques avancées qui resemblent à celles que nous avons aujourd'hui.


écoute les trois documents audio, sur le lien
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 14/07/2008 12:15:03    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

OK je le ferai pouce

J'ai divisé le sujet qui s'en va à la dérive not here . La suite est dans X- Laughing files
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 15/07/2008 00:57:38; édité 1 fois
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 15/07/2008 00:57:26    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

Teiwas a écrit:
Merci ,mais dans ce reportage, il y a une contradiction à mes yeux
Citation:
Car on ne rencontre jamais une telle précision technique dans l’art précolombien, aussi bien dans les cavités des yeux que dans la perforation qui traverse la sculpture verticalement. Cette perforation aux orifices chanfreinés est parfaite : elle fait exactement 3,25 cm de diamètre de chaque côté et quel que soit le sens dans lequel on effectue la mesure.


Mais plus haut il est écrit:
Citation:
12 mondes dans lesquels la vie humaine aurait été présente. Douze mondes en plus de la terre. Les Itzas, des anciens venus de l’Atlantide, les auraient apportés pour faire don de leurs connaissances aux hommes.

Donc les Itzas ne venaient pas de la terre, et les crânes n'ont rien à voir avec l'art précolombien.

Si on accepte Atlantide , on accepte techniques avancées qui resemblent à celles que nous avons aujourd'hui.

Pourquoi a t'on considéré ces crânes comme "aztèques" ?


Le matériau cristal de roche était connu des populations préhispaniques. L’archéologie en témoigne et dans les listes de pierres précieuses du Codex de Florence, on trouve mention du Teuhilotl qui est décrit au paragraphe des gemmes héliaques comme « blanc, très transparent, très claire, certains sont voilés, denses » et « II est extrait des mines ». L'appellation Nahuatl est formée du préfixe
« Teu » qui en composition signifie « divin » et du verbe « iloti » traduisible par « décroître, retourner sur ses pas » ; Teuhilotl signifierait « Le divin décroissant ou le divin qui retourne d'où il vient ». Par les chroniques du XVIe siècle, on sait que l'usage du teuilotl était très codifié. Seuls pouvaient l'arborer les dieux et le tlatoani lors de cérémonies.
Les Informateurs Nahuas de Sahagûn parlent de costumes de danse incluant des labrets en iztacteuilotl (Cf. 1954, LVIII, chap.9, pp.27-28). Quant à la couleur blanche, elle était pour les Aztèques la couleur de l’Ouest, direction où le Soleil se couche mais aussi d’Aztlan, le pays blanc, lieu d’origine mythique de ce peuple. Le blanc est encore la couleur de la vieillesse, des os des morts et du sacrifice humain. Il n'est toutefois pas possible, sur la base de cette maigre description de certifier que le cristal de roche correspond strictement à l'appellation Teuhilotl.

Ensuite, quelle est la place du crâne humain dans la religion nahua ?
A l'époque de l’apparition de ces premiers crânes en cristal de roche, ce qui était le plus connu de la religion nahua est l’usage
« quasi-industriel » du sacrifice humain chez les populations de Méso-Amérique et en particulier chez les Aztèques. Les chroniques du XVIe siècle abondent en détails sanglants sur la pratique, sans toutefois s’interroger sur ses nécessités. Ainsi après avoir eut le cœur arraché sur le techcatl, la pierre des sacrifices, la victime était précipitée au bas du temple où on lui coupait la tête. Cette tête était ensuite percée par les temporaux, enfilée sur une perche et exposée au milieu d'autres sur un édifice cérémoniel, le tzompantli (le lieu des bannières). Elle s'y décomposait doucement au soleil, composant un entassement ostentatoire manifestant le pouvoir aztèque. Le conquistador Andrès de Tapia dit avoir compté 136.000 têtes sur l’un des tzompantli de Mexico.
Par ailleurs une légende mexicaine dit qu'il existerait 12 de ces crânes en cristal de roche caché à l'époque de la Conquête et que le jour où ces 12 crânes seront retrouvés et regroupés ; alors l’empire aztèque renaîtra de ses cendres... Cette légende tintée de romantisme n’apparaît malheureusement pour ceux qui y croît qu’au XIXe siècle, il est donc difficile de lui attribuer une quelconque authenticité.

extrait de Dr François Gendron
Archéologue américaniste
Département Préhistoire du MNHN, USM-204
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 15/07/2008 01:09:23    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

j'aimerais apporter certaines informations qui pourraient aider des personnes qui recherchent la vérité. Ces informations concernent uniquement le crâne de cristal de Mitchell-Hedges et aucun autre.

F. : Ce crâne a prétendument été trouvé lors de fouilles en 1917 au Belize (ex Honduras britannique).
Or, il n’y a aucune trace de la découvert de ce crâne à l’époque.
Par contre, il est apparût 30 ans après, soit vers 1947, époque où Hedges a rattaché ce crâne aux fouilles au Belize, 30 ans plus tôt.

Ce qui retire toute crédibilité à cette version, car une telle découverte aurait immédiatement été annoncée, ne serait-ce précisément que par souci de valider la découverte

(c’est la règle, comme si, lors d’une enquête, on prétendait 30 ans après, avoir trouvé une pièce essentielle sur la scène du crime…). Évidemment, un tel crâne, relié à une légende d’Amérique Centrale, prend toute sa valeur (c’est le mot)…extrait de Dr François Gendron

C est vrai que l on peut se demandé pourquoi Mitchell-Hedges n a pas annoncé cette découverte , dans la vidéo de Madarion , j ai cru comprendre qu il avait été offert a sa fille pour son anniversaire , mais pourquoi n avoir pas validé une tel découverte
Question






DIMENSIONS POLYSEMIQUES DES OBJETS ARCHEOLOGIQUES : LES CRANES "AZTEQUES" EN CRISTAL DE ROCHE Les objets archéologiques produits par les sociétés non-européennes gardent une part de mystère supplémentaire en raison de la distance culturelle qu’ils ont avec nos connaissances et nos fondements (...)
[Afficher tout le commentaire]
DIMENSIONS POLYSEMIQUES DES OBJETS ARCHEOLOGIQUES : LES CRANES "AZTEQUES" EN CRISTAL DE ROCHE
Les objets archéologiques produits par les sociétés non-européennes gardent une part de mystère supplémentaire en raison de la distance culturelle qu’ils ont avec nos connaissances et nos fondements culturels. Le cas des crânes « aztèques » en cristal de roche illustre d’une façon originale cet aspect des recherches archéologiques sur les civilisations préhispaniques du Mexique.

Si l’on connaît pour le XVIIle siècle quelques rares collectes d’objets archéologiques des cultures préhispaniques, c’est l’expédition d’Egypte de Bonaparte qui contribuera à l’établissement d’une archéologie scientifique des cultures de l’Antiquité périméditerranéenne. Quant à l’archéologie américanisme, elle n’a commencé à se développer en France, comme discipline scientifique, il n’y a que 130 ans. Ceci explique peut-être le retard pris vis-à-vis de ses prestigieuses consœurs que sont l’égyptologie, assyriologie ou l’hellénisme.

Dans le dessein de faire connaître aux français les productions matérielles des cultures préhispaniques, une commission scientifique française dirigée par Eugène Boban-Duvergé collecta au Mexique à partir de 1860 des séries représentatives d’objets. L’ensemble rapporté en France fut exposé en 1867 au Ministère de l’Instruction Publique (ancêtre de l’Education Nationale). Cet ensemble comptait déjà 2 petits crânes en cristal de roche, l’un (n°M.H.78.1.216), ayant pour origine "Mexique" (Ht : 19mm x L : 24mm) ; l’autre (N°M.H.78.1.217) ayant pour origine "Pachuca, Et. d’Hidalgo". A la clôture de la présentation, l’ensemble fut acheté par le collectionneur Alphonse Pinart, ami de Etienne-Théodore Hamy, directeur-fondateur du Musée d’Ethnographie du Trocadéro. Pinart offrit, en 1878, sa collection pour l’inauguration de ce musée. Entre-temps, Pinart avait beaucoup voyagé (Océanie & Amériques) et avait augmenté le volume de sa collection, l’étendant à l’ensemble des cultures archéologiques et ethnographiques des Amériques (don de 3146 pièces américaines et 250 d’Océanie). Sous le n°57 de la collection américaine (n°M.H.78.1.), est enregistré l’un des objets les plus étonnants de la collection Pinart. Il s’agit d’un crâne humain sculpté dans un bloc de cristal de roche transparent (Ht : 11 cm x L : 15 cm ; pds : 2,750kg). Ce crâne, outre sa présentation permanente dans les salles d’Amériques du Musée de l’Homme, a fait l’objet de plusieurs publications et a été régulièrement prêté pour des expositions temporaires en France et à l’étranger. Mais l’origine de ce crâne reste mystérieuse. On ne sait ni où, ni comment, Alphonse Pinart en a fait l’acquisition…

En 1898, nationalisme aidant et peut-être pour ne pas être en reste, le Muséum of Mankind de Londres faisait l’acquisition pour 120 Livres anglaises, chez Tiffany’s à New York, d’un autre crâne en cristal de roche. L’origine de ce crâne longtemps présenté comme "aztèque" est aussi floue que celui de la collection Pinart.

Pourquoi a t’on considéré ces crânes comme "aztèques" ? Le matériau cristal de roche était connu des populations préhispaniques. L’archéologie en témoigne et dans les listes de pierres précieuses du Codex de Florence, on trouve mention du Teuhilotl qui est décrit au paragraphe des gemmes héliaques comme « blanc, très transparent, très claire, certains sont voilés, denses » et « II est extrait des mines ». L’appellation Nahuatl est formée du préfixe « Teu » qui en composition signifie « divin » et du verbe « iloti » traduisible par « décroître, retourner sur ses pas » ; Teuhilotl signifierait « Le divin décroissant ou le divin qui retourne d’où il vient ». Par les chroniques du XVIe siècle, on sait que l’usage du teuilotl était très codifié. Seuls pouvaient l’arborer les dieux et le tlatoani lors de cérémonies. Les Informateurs Nahuas de Sahagûn parlent de costumes de danse incluant des labrets en iztacteuilotl (Cf. 1954, LVIII, chap.9, pp.27-28). Quant à la couleur blanche, elle était pour les Aztèques la couleur de l’Ouest, direction où le Soleil se couche mais aussi d’Aztlan, le pays blanc, lieu d’origine mythique de ce peuple. Le blanc est encore la couleur de la vieillesse, des os des morts et du sacrifice humain. Il n’est toutefois pas possible, sur la base de cette maigre description de certifier que le cristal de roche correspond strictement à l’appellation Teuhilotl.

Ensuite, quelle est la place du crâne humain dans la religion nahua ? A l’époque de l’apparition de ces premiers crânes en cristal de roche, ce qui était le plus connu de la religion nahua est l’usage « quasi-industriel » du sacrifice humain chez les populations de Méso-Amérique et en particulier chez les Aztèques. Les chroniques du XVIe siècle abondent en détails sanglants sur la pratique, sans toutefois s’interroger sur ses nécessités. Ainsi après avoir eut le cœur arraché sur le techcatl, la pierre des sacrifices, la victime était précipitée au bas du temple où on lui coupait la tête. Cette tête était ensuite percée par les temporaux, enfilée sur une perche et exposée au milieu d’autres sur un édifice cérémoniel, le tzompantli (le lieu des bannières). Elle s’y décomposait doucement au soleil, composant un entassement ostentatoire manifestant le pouvoir aztèque. Le conquistador Andrès de Tapia dit avoir compté 136.000 têtes sur l’un des tzompantli de Mexico. Par ailleurs une légende mexicaine dit qu’il existerait 12 de ces crânes en cristal de roche caché à l’époque de la Conquête et que le jour où ces 12 crânes seront retrouvés et regroupés ; alors l’empire aztèque renaîtra de ses cendres... Cette légende tintée de romantisme n’apparaît malheureusement pour ceux qui y croît qu’au XIXe siècle, il est donc difficile de lui attribuer une quelconque authenticité.

Objets des anciennes collections, les crânes en cristal de roche du Musée de l’Homme et du Muséum of Mankind s’intégraient fort bien à ce contexte historique de la redécouverte du passé préhispanique. Mais un premier détail ne coïncide pas. Tapia mentionne que les crânes des tzompantli étaient enfilés par les temporaux. Cette technique d’enfilage est confirmée. Lors des fouilles du Temple Mayor de Mexico, les crânes humains découverts étaient effectivement percés de cette façon. Alors pourquoi le crâne du Musée de l’Homme est-il percé verticalement par le milieu ! Autre élément contradictoire, aucun crâne en cristal de roche n’a été trouvé en fouille scientifiquement contrôlée au Mexique à ce jour ; même dans les nombreuses caches à offrandes du Temple Mayor des Aztèques. Seul Frederick Albert Mitchell-Hedges proclame avoir découvert un tel crâne lors de ces fouilles sur le site maya de Lubaantun au Belize. Il aurait découvert œ crâne le jour des 17 ans de sa fille, Anna, qui le conserva jusqu’à sa mort. Dans le Who’s Who de 1928, la notice consacrée à Mitchell-Hedges est éloquente :

Explorateur et écrivain né le 22 Oct. 1882 a dévoué sa vie à l’exploration et à la recherche dans les grandes profondeurs marines en Amérique centrale, dans les Caraïbes et le Pacifique. Nombreux records mondiaux de capture de poissons géants ; a pénétré dans des zones reculées du Panama en 1922-23 où il a découvert une nouvelle race humaine. Plusieurs expéditions au Belize où il a découvert une cité maya...

Sur le site Internet de la The Crystal Skull Society, International (www.crystalskullsociety.org) fondée en 1945 par un New-yorkais du nom de Nick Nocerino fasciné par ces crânes en cristal de roche. Nick explique avoir rencontré Anna Mitchell-Hedges et retracé l’histoire de ce crâne. Selon Anna M-H., après à voir passé 6 semaines à déplacer des blocs et des débris des monuments du site de Lubaantun, le sommet du crâne apparu dans les ruines d’un temple. 3 mois plus tard, la mâchoire inférieure fut découverte dans le même édifice. Les dimensions sont : ht : 5 et 3/16 pouces x largeur : 4 et 7/8 pouces x longueur : 7 et 7/8 pouces ; poids : 11 livres, 13 onces.

Mais des éléments contradictoires ont surpris Nick qui a mené sa propre enquête et découvert qu’un crâne aux dimensions similaires avait été proposé à l’achat en 1936 au British Muséum par un dénommé Burney. D’ailleurs aucune photo du crâne de Mitchell-Hedges n’est connue avant 1943, Anna M-H prétextant que toutes les photos prisent lors des fouilles de Lubantun ont été perdues lors d’un chavirage de la barque au retour de la fouille...

Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! Je suis impliqué depuis plusieurs années dans des programmes d’archéologie subaquatiques aux Antilles (Rép. Dominicaine, St-Kitts et Keys de Floride). Ce milieu est riche en chasseurs de trésor et en personnages haut en couleur ou la méfiance, le non-dit et une certaine paranoïa ambiante règne en maîtres. Membre d’une institution nationale, j’ai été consulté il y a quelques années à propos d’une découverte « fantastique ». Un chasseur de trésors américain bien connu que je ne citerai pas, proclamait avoir découvert l’épave d’un galion renvoyé par Cortès en Espagne. A l’appui de ses dires, une chevalière portant les armes du conquistador. La cargaison remontée est effectivement surprenante : nombreux objets colombiens et péruviens en or, céramiques des cultures Nazca, Chancay, Chimu, Lambayeque, lingots d’or espagnols, bijoux européens et des kilos de cristaux d’émeraude, un énorme trésor en apparence. Là où cette cargaison fantastique commence à pêcher par excès, c’est avec la présence de masques funéraires de style aztèque en mosaïque de roche verte, peut-être du jade-jadéite. Ce type d’objets est totalement inconnu en fouilles scientifiquement contrôlées et même dans le Templo Mayor. Mais là où tout explose c’est avec la présence de dix crânes en cristal de roche, quartz rose, améthyste et même un, en mosaïque de roche verte… La présentation de l’ensemble est faite à grand renfort de publicité et destinée à être vendu très cher aux enchères.

Malgré tous les voyants qui se pressaient au Musée de l’Homme pour continuer d’admirer le crâne « aztèque » en cristal de roche, il faut se rendre à l’évidence que ce type d’objet n’a aucune antériorité préhispanique. Il s’agit de faux inventés au XIXe siècle pour satisfaire la demande des collectionneurs de l’époque. Concernant particulièrement le crâne du Musée de l’Homme, des indices viennent corroborer mon affirmation. En particulier le fait que le cristal est parcouru de cassures internes naturelles mais là où l’outil des tailleurs a recoupé ces cassures, un jus ferreux a pénétré alors qu’il est absent au cœur de la matière. Ce détail signifie que ce crâne a été taillé avec des outils en fer. Malheureusement ce métal était inconnu des populations préhispaniques avant la Conquête ! Il n’y a donc pas de crânes de cristal de roche authentiques connus à ce jour et les faux de l’épave de Floride ne sont que des copies d’objets inventés au XIXe siècle.

Dr François Gendron
Archéologue américaniste
Département Préhistoire du MNHN, USM-204
UMR-CNRS 5198 "Histoire naturelle de l’homme préhistorique"
EA

_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 15/07/2008 01:32:00    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

Citation:
Ce crâne a prétendument été trouvé lors de fouilles en 1917 au Belize (ex Honduras britannique).
Or, il n’y a aucune trace de la découvert de ce crâne à l’époque.
Par contre, il est apparût 30 ans après, soit vers 1947, époque où Hedges a rattaché ce crâne aux fouilles au Belize, 30 ans plus tôt.

Ce qui retire toute crédibilité à cette version, car une telle découverte aurait immédiatement été annoncée, ne serait-ce précisément que par souci de valider la découverte

(c’est la règle, comme si, lors d’une enquête, on prétendait 30 ans après, avoir trouvé une pièce essentielle sur la scène du crime…).


Ok je ne dis pas que le crâne est vrai, je viens seulement donner mon analyse sur ces commentaires clind

1.Il aurait été trouvé en 1917 donc durant la guerre de 14-18
Une période très troublée et certainement instable.

2.Il se peut que Hedges voulait le garder en tant que collectionneur, toutes les découvertes d'artifacts ne sont pas publiées.

3. Hedges annonce sa découverte en 1947 donc à la fin de la deuxième guerre mondiale, ce qui me laisse supposer qu'Hedges sachant que les Nazis recherchaient tous les artifacts supposés mystiques et possédant des pouvoirs supernaturels ,comme la lance qui aurait perçé le coeur du Christ.
Donc il s'était tu.

Pour les enquêtes criminelles , je ne suis pas d'accord, car bien souvent l'énigme d'un crime est résolue bien des années plus tard.
Ici dernièrement un viellard qui avait été le témoin d'un crime alors qu'il avait 25 ans , a parlé 50ans après les faits. clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Mélane
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2 588

MessagePosté le: 15/07/2008 01:55:31    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

[Ok je ne dis pas que le crâne est vrai, je viens seulement donner mon analyse sur ces commentaires clind

1.Il aurait été trouvé en 1917 donc durant la guerre de 14-18
Une période très troublée et certainement instable.

oui en effet

2.Il se peut que Hedges voulait le garder en tant que collectionneur, toutes les découvertes d'artifacts ne sont pas publiées.

ce que beaucoups on fait , ce que nous disais sumaderston amateur archeologue , ayant ramener perso des objets qui n on jamais été signalé

3. Hedges annonce sa découverte en 1947 donc à la fin de la deuxième guerre mondiale, ce qui me laisse supposer qu'Hedges sachant que les Nazis recherchaient tous les artifacts supposés mystiques et possédant des pouvoirs supernaturels ,comme la lance qui aurait perçé le coeur du Christ.
Donc il s'était tu.

c est un argument défendable

Pour les enquêtes criminelles , je ne suis pas d'accord, car bien souvent l'énigme d'un crime est résolue bien des années plus tard.
Ici dernièrement un viellard qui avait été le témoin d'un crime alors qu'il avait 25 ans , a parlé 50ans après les faits. clind[/quote]

tout est possible ...et la fille de Hedges pour ma part je pense qu elle dit vrai..
_________________
"là ou réside la liberté de l homme ,est sa pensée " V.H"
Revenir en haut
Miaousse
Membre confirmé
Membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 151
France

MessagePosté le: 17/07/2008 09:12:02    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull Répondre en citant

J'ai été voire le film et j'ai bien aimé, vue les mauvaises critiques que j'avais pu lire dessus.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 21:45:02    Sujet du message: Indiana Jones and the kingdom of the crystal skull

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Cinéma -télévision- theatre-radio -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com