Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Marcus Aurelius- Marc Aurèle
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 23/04/2008 23:45:37    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

J'aimerai partager avec vous mon intérêt profond pour Marc Aurèle, empereur romain et philosophe (121-180)
 
Je n'ai jamais cherché à savoir s'il avait été un bon empereur, je laisse cette discussion aux historiens,seul l'homme et ses écrits m'ont intéressée.Marc Aurèle était un stoïcien, ses maîtres à penser furent tous des représentants du Portique : Épictète, Apollonius de Chalcédoine, Sextus de Chéronée. De cet héritage, il fit une philosophie pratique de la vie qu'il exposa dans son unique ouvrage « Pensées pour moi-même », un ouvrage de pensées et maximes en 12 livres,qu'il composa durant ses campagnes entre 170 et 180.Il avait l'Esprit de la Logique et ses écrits expriment la philosophie et la spiritualité du Stoicisme
Ses méditations ,monument de la littérature encore respectées de nos jours,sont un modèle de Service et de Devoirs pour tout vrai gouvernement, ce qui a mes yeux comprend aussi tout chef de famille ou d'entreprise.

- Toutes les choses participent d'un Tout (qu'il nomme parfois L'Un, Dieu, Nature, Substance, Loi, Raison). Nous, les hommes, sommes des parties de ce Tout.
- Nous devons vivre selon la Nature, c'est-à-dire en suivant la Loi de la Nature et celle-ci procède de la Providence, donc tout ce qui arrive est nécessaire et utile au monde universel, dont tu fais partie (Livre II).
Cela veut dire aussi vivre en conformité avec la Nature de l'homme qui est raisonnable et sociable. Il faut tendre vers ce qui est utile et bien approprié à la communauté (Livre VII)
- La mort fait partie de la Nature, car tout change, tout se transforme, tout, depuis l'éternité, semblablement se produit et se reproduira sous d'autres formes semblables à l'infini (Livre IX).
- Ce qui importe c'est le présent, ce n'est ni le futur, ni le passé qui te sont à charge, mais toujours le présent.

Voici une de ces citations , sur laquelle j'ai essayé de modeler ma vie

Citation:
Travaille dur , mais pas comme si tu étais une victime , et sans aucun désir pour sympathie ou admiration . Ne désire qu'une seule chose : que tes actions comme tes inactions soient dignes d'un citoyen raisonable.
Work yourself hard, but not as if you were being made a victim, and not with any desire for sympathy or admiration.Desire one thing alone: that your actions or inactions alike should be worthy of a reasoning citizen


_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/04/2008 23:45:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 24/04/2008 06:58:11    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

En effet il est inspirant merci , je vois que tu as fait une citation du livre 1X, il en a écrit combien de livres  ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 24/04/2008 07:10:02    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

XII ou 12 Laughing  Mis dans un seul recueil sous le nom de Méditation
Il était aussi prêtre initié  Des Mystères Eléusiniens : un culte  grec  en l'honneur de Démèter la divinité agraire personnifiant la Terre.L'initiation à ce Grand Mystère était ouvert à tous ceux qui parlaient le Grec, même les esclaves.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 24/04/2008 08:15:25; édité 1 fois
Revenir en haut
Roze
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 24/04/2008 07:35:20    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

Se fait-il en audio également ?  Laughing
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 24/04/2008 08:21:25    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

Je sais que des chanteurs se sont servis de ses écrits, mais je ne sais pas si ces textes sont en audio-visuel Question
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 26/04/2008 23:19:50    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

Deux de ses pensées pour commencer la journée
Citation:
En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.

Citation:
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 27/04/2008 23:47:14    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

Pour pouvoir comprendre l'homme , il faut connaître un peu sa vie
Citation:
Né en 121 à Rome, le futur Marc-Aurèle, qui s’appelait alors Marcus Annius Verus, eut une enfance paisible et heureuse. Après la mort de son père, survenue alors qu’il avait à peine trois ans, l’empereur Hadrien le prit sous son aile. Peu avant de mourir, en 138, celui-ci, pour assurer sa succession, adopta Antonin, l’oncle par alliance du futur Marc-Aurèle, en lui demandant d’adopter à son tour ce dernier, ainsi que Lucius, fils d'Aelius Caesar qu’Hadrien avait d’abord choisi comme héritier présomptif.

Le 10 juillet 138, Antonin succéda à Hadrien ; un an après, Marc-Aurèle reçut le nom de « César » et, en 145, il épousa Faustina, la fille d’Antonin. La correspondance qu’il échangea avec Fronton, son maître de rhétorique, et qui s’étendit sur près de trente ans – de 139 (Marc-Aurèle a 18 ans) à 166 (date de la mort de Fronton) -, fournit des détails sur cette période de la vie de Marc-Aurèle et sur son comportement à la cour d’Antonin : la vie familiale, les maladies des enfants, la chasse, les vendanges, les études, les devoirs de rhétorique qu’il envoyait fidèlement à Fronton, la tendre amitié (c’est-à-dire l'homosexualité) qui liait le maître et l’élève, la conversion de Marc-Aurèle à la philosophie (en 146-147). À la mort d’An-tonin (161), Marc-Aurèle, à l’âge de trente-neuf ans, devint empereur et associa immédiatement à l’empire Lucius, son frère d’adoption.

Un règne tourmenté

Dès l’instant où Marc-Aurèle accéda à la dignité impériale, il dut affronter les catastrophes naturelles, les difficultés militaires et politiques, les soucis et les deuils familiaux. L’année même de leur commune accession à cette charge, en 161, les Parthes envahissaient les provinces orientales de l’empire. La campagne commença par un désastre pour l’armée romaine.

Lucius fut envoyé en hâte en Orient, où d’ailleurs, sous la conduite de deux généraux aguerris, Statius Priscus et Avidius Cassius, les Romains reprirent l’avantage (163-166), envahirent le royaume parthe et s’emparèrent de Ctésiphon et de Séleucie.

À peine les cérémonies célébrant le triomphe des deux empereurs après la victoire (166) terminées, des nouvelles alarmantes parvinrent d’une autre frontière de l’empire. Des peuplades germaniques de la région du Danube, les Marcomans et les Quades, menaçaient le nord de l’Italie. Les deux empereurs durent donc venir en personne redresser la situation et passèrent l’hiver en Aquilée. Mais, en janvier 169, Lucius mourut dans la voiture où il se trouvait avec Marc-Aurèle. De 169 à 175, l’empereur dut mener des opérations militaires dans les régions danubiennes.

À l'instant même où sa campagne militaire devenait victorieuse, en 175, lui parvint la nouvelle de la rébellion d’Avidius Cassius, qui, grâce à une conjuration qui s’étendait dans différentes provinces d’Orient et d’Égypte, s’était fait proclamer empereur. La fidélité de Martius Verus, gouverneur de Cappadoce, sauva probablement Marc-Aurèle. En tout cas, au moment où l’empereur se préparait à partir pour l’Orient, il apprit l’assassinat d’Avidius Cassius, ce qui mettait fin à cet épisode tragique.

Marc-Aurèle décida néanmoins de faire un voyage dans les provinces orientales, accompagné de Faustina et de leur fils Commode. Il se rendit en Syrie, en Égypte et en Cilicie, où mourut Faustina. Malgré les nombreux adultères de Faustina, l'empereur fut profondément affecté par sa perte et, dans les Pensées (I, 17, 18), il évoque avec émotion sa femme « si docile, si aimante, si droite ». Dans son voyage de retour vers Rome, l’empereur passa par Smyrne, puis Athènes, où, avec Commode, il fut initié aux mystères d’Éleusis. À Rome eurent lieu, le 23 novembre 176, les fêtes du triomphe sur les Germains et les Sarmates, mais, l’année suivante, Marc-Aurèle devait repartir vers la frontière danubienne.

Il mourut à Vienne (Vindobona) le 17 mars 180. Plus encore que par les guerres, l’empire fut ravagé sous son règne par les catastrophes naturelles, les inondations du Tibre (161), le tremblement de terre de Cyzique (165) et surtout la terrible épidémie de peste ramenée par les armées romaines de la guerre contre les Parthes (166).

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 28/04/2008 00:05:47    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

L'empereur philosophe
Citation:
Si Sénèque ne parvint pas à convertir son prince Néron au stoïcisme, la philosophie obtint sa revanche un siècle plus tard : un sage accéda au trône. Pendant vingt ans, Marc-Aurèle tenta d’appliquer les principes de sa doctrine à son empire. Récit de la vie et de l’œuvre d’un chef politique hors-norme.
Jean-Baptiste Bordes


Citation:
avec Marc-Aurèle, la philosophie a régné. Un moment, grâce à lui, le monde a été gouverné par l’homme le meilleur et le plus grand de son siècle. Ernest Renan


La pensée de Marc-Aurèle fut manifestement influencée par Épictète:
Celui-ci faisait l’éloge de la liberté absolue de l’homme qui, sur le trône comme dans les fers, demeure maître de ses représentations. Selon lui, il faut toujours faire des choix rationnels et réfléchis, en accord avec le Logos, principe d’ordre des choses, ou Raison. Cette Raison, qui pénètre et unifie le monde auquel elle est immanente conçoit la notion de Dieu. La liberté consiste en la maîtrise des représentations, pensées et opinions, c’est donc la puissance d’agir au niveau de notre jugement.

On peut remarquer une influence non négligeable d’Épicure sur Marc-Aurèle,donc une harmonie entre le caractère matérialiste de la pensée de ce premier et le spiritualisme de la pensée du second.



"Les Pensées pour moi-même "de Marc-Aurèle, écrit en grec sur sa vie philosophique, semblent avoir été rédigées à la fin de sa vie : deux livres au moins furent écrits pendant la campagne du Danube - en 172 et 173 - , l’un « chez les Quades, au bord du Gran » (c’est-à-dire dans l’actuelle Slovaquie), l’autre « à Carnuntum » (c’est-à-dire sur le Danube, dans l’actuelle Autriche). Dans le premier livre, il énumère tous les bienfaits (conseils et exemples) qu’il a reçu de ses parents et de ses maîtres.

Les onze livres suivants rassemblent des pensées isolées dont la longueur varie d’une ligne à une page. Les Pensées donnent bien l’impression d’avoir été écrites au jour le jour comme un journal intime, mais on peut y reconnaître la pratique de divers exercices spirituels, codifiés par les stoïciens, qui recommandaient précisément de s’y exercer tous les jours par écrit .

Selon les recommandations des stoïciens, Marc-Aurèle s’efforça tout d’abord de se remémorer le but fondamental de la vie : l’accord avec la nature, c’est-à-dire avec la Raison sous ses trois modes : la raison intérieure au cosmos, la raison intérieure à la nature humaine, la raison intérieure à l’individu humain. À la suite d’Épictète, Marc-Aurèle définit à plusieurs reprises (par ex. VII, 54) ces trois aspects de la vie philosophique : critiquer nos propres représentations pour ne juger que conformément à la raison qui est en nous, agir avec justice à l’égard des autres hommes conformément à la raison immanente au corps social, accepter avec amour les événements que nous impose le destin, en nous conformant à la raison immanente au cosmos.
Les Pensées sont, pour une très grande part, des variations sur ces trois thèmes fondamentaux. Mais on y trouve aussi d’autres exercices spirituels : l’examen de conscience, la préparation intérieure aux difficultés de la vie, la méditation des dogmes fondamentaux du stoïcisme, l’application de ces principes aux cas particuliers qui peuvent se rencontrer dans la vie de tous les jours.

Marc-Aurèle attachait beaucoup d’importance au temps, et notamment au concept de présent, qui était conçu comme la seule réalité concrète véritable, pour peu que l’on ôtât du temps ce qui est à venir et ce qui est écoulé. « C’est du seul présent que l’on peut être privé, puisque c’est le seul présent qu’on a et qu’on ne peut perdre ce qu’on a point. »
Marc-Aurèle fut l’un des rares philosophes dont la réflexion ne s’arrêta pas à la mort. La vie de l’homme est replacée dans l’éternité. Ainsi, Marc-Aurèle fait remarquer l’éphémerité de toute chose, en particulier celle de l’homme et de sa gloire : « Que sont-ils ceux à qui l’on veut plaire ? Et pour quels profits et par quels procédés ? Comme le temps aura tôt fait de tout recouvrir, et que de choses n’a-t-il pas déjà recouvertes ! »

Selon Marc-Aurèle, tout individu doit différencier ce qui dépend de lui et ce qui ne dépend pas de lui : la gloire comme le plaisir ne dépendent pas de nous.
En revanche, nos jugements, nos représentations, la possibilité que l’on a de vivre selon l’ordre des choses et conformément à la Raison dépendent de nous directement : « Celui qui aime la gloire met son propre bonheur dans les émotions d’un autre ; celui qui aime le plaisir dans ses propres penchants ; mais l’homme intelligent dans sa propre conduite. »
Marc-Aurèle soulignait donc, comme les autres stoïciens, l’idée d’autonomie de l’individu libre par son jugement. L’homme intelligent ne doit pas se laisser troubler dans ses représentations par des facteurs qui ne dépendent pas de lui, il est conscient de sa petitesse par rapport au cosmos, de l’éphémerité de sa vie et de toute chose, seul compte son jugement : « Souviens-toi que tout ce que tu vois n’est ni à toi, ni dépendant de toi. »
Marc-Aurèle se distingue néanmoins des autres stoïciens en introduisant le concept de « génie » ou « dieu intérieur » présent en chacun de nous. La philosophie consiste à veiller à ce que ce génie qui est nous agisse selon la Raison et reste ainsi au dessus des plaisirs et des peines. Voici ce qui devrait faire plaisir à Quan Yang busyb
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 29/04/2008 11:56:21    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

À travers des phrases courtes et des raisonnements simples qui font appel à notre bon sens, Marc-Aurèle nous interpelle directement et nous fait réfléchir sur nous-mêmes, nous donne un guide de conduite pour faire face aux événements de la vie de tous les jours. Sa hauteur de vue est telle que les problèmes ne sont pas résolus, mais transcendés.
Il nous montre la nécessité de se libérer des préjugés courants, du point de vue égoïste et individuel et pour se replacer dans la perspective du cosmos et de la raison universelle.

Citation:
Soumets-toi à Clotho avec bonne grâce, et laisse la tisser son fil avec le matériel de sa Volonté

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 01/05/2008 10:21:02    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

Songe que notre pensée ne prend aucune part aux émotions douces ou rudes qui tourmentent nos esprits animaux, sitôt qu'il s'est recueilli en lui même et qu'il a bien reconnu son pouvoir propre, et toutes les autres leçons que tu as entendues sur la douleur et la volupté, et auxquelles tu as acquiescé sans résistance.

Serait-ce donc la vanité de la gloire qui viendrait agiter dans tous les sens ? Regarde alors avec quelle rapidité l'oubli enveloppe toutes choses, quel abîme infini de durée tu as devant toi comme derrière toi, combien est vain chose un bruit qui retentit, combien changeants, dénués de jugement, sont ceux qui semblent applaudir, enfin la petitesse du cercle qui délimite ta renommée. Car la terre tout entière n'est qu'un point; et ce que nous en habitons, quelle étroite partie n'en est-ce pas encore ? Et dans ce coin, combien y a-t-il d'hommes, et quels hommes ! Qui célébreront tes louanges ?

Il reste donc que tu te souviennes de te retirer dans ce petit domaine qui est toi-même. Et, avant tout, ne te laisse point emporter çà et là. Point d'opiniâtreté; mais sois libre, et regarde toutes choses d'un œil intrépide, en homme, en citoyen, en être destiné à la mort.

Puis, entre les vérités les plus usuelles, objets de ton attention, place les deux suivantes : l'une, que les choses extérieures ne sont point en contact avec notre âme, mais immobiles en dehors d'elle, et que le trouble naît en nous de la seule opinion que nous nous en sommes formés intérieurement ; l'autre, que tout ce que tu vois va changer dans un moment et ne sera plus. Remets-toi sans cesse en mémoire combien de changements se sont déjà accomplis sous tes yeux. Le monde, c'est transformation ; la vie, c'est opinion.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 01/05/2008 10:25:21; édité 1 fois
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/05/2008 03:54:55    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

en effet chère teiwas voila qui me plait beaucoup.

un très bon exemple qu'avec la perception juste viennent les actions justes.

c'est aussi un bon modele du roi philosophe imaginé par platon dans la république de platon.

serais-ce sage de concentrer les pouvoirs et ressources de la terre entre les mains d'un seul homme qui régnerai tel un empereur? avec authorité absolue? pas sans une femme a ses cotés, l'impératrice qui elle donnera au monde une nouvelle image de la femme. elle sera l'égale de l'empereur et en quelque sorte son contre-poid et son garde fou. une femme libre et également toute puissante, une image qui imprégnera la conscience collective pendant les sciecle a venir. avec cette femme au pouvoir plus jamais la femme n'aura a subir de discrimination du a son sexe.

a mon avi si authorité cet empereur a ce dois être l'authorité de la raison. et si il use de son pouvoir avec raison et sagesse alors oui, si toujours il garde vivant en lui ses idéaux de jeunesse et que jamais il ne perd le cap sur son objectif, voir le monde réaliser son plus beau potentiel.

ce couple pourrai mettre fin au chaos qui regne sur le monde et faire entrer l'ensemble de l'humanité dans un age de raison et de prospérité par une gestion intelligente des ressources de la planète.

il pourrai aussi être d'implacable dictateurs qui ont entre les mains le pouvoir absolut que tant d'hommes ont rêvés de posséder a travers les siècles. le pouvoir corrompt dis-on et le pouvoir absolut corrompt absolument.

mais qu'en est-il si ils sont élu par les peuples de la terre? qu'ils font le choix de leur donner ce pouvoir reconnaissant leur vertu? sachant que fragmentés comme nous le sommes jamais nous ne connaitrons l'age d'or que l'humanité pourrai connaitre.

mais un tel pouvoir jamais ne dois être pris par la force et jamais ne dois être le fruit d'une habile supercherie.

si un jours un empereur règne sur terre, faite que ce soi un empereur tel marc-aurèle qui saura être a l'écoute de sa sensibilité a l'écoute du peuple tout en fesant toujours preuve d'un jugement critique et logique toujours pret a accepter de nouvelles informations.

la tache de cet empereur sera de donner une nouvelle image au peuples de la terre, une image d'unité et de fraternité au dela des frontières. il unira tout les peuples de la terre comme une seule grande famille et il leur dira que nous devons nous aimers tel des frères et des soeurs. kiss

cette famille est l'humanité, et tous nous avons les mêmes géniteurs.

l'empereur se révélera alors probablement être adam, le géniteur de l'humanité réincarné pour affranchir l'espèce au complet du péché du jugement. ainsi que de la souffrance don il est la cause originelle. sa rédemption finale passe par celle de l'humanité entière qui sont ses descendants. leur souffrances sont la résultantes de ses choix c'est donc a lui de corriger le tir,

et ce même adam dois également corriger le tir avec êve injustement percue comme source de la souffrance humaine. si longtemps dominée par la loi de la force et le conditionnement habile des religions.

la présence d'une impératrice au cotés de l'empereur une femme sage permettra de rétablir la balance.  

il accompliera ainsi son destin tel que voulu par dieu et ouvrira la porte de l'éden pour l'humanité entière.

cela s'accompliera alors que les scellés qui maintiennent l'humanité prisonnière de l'ignorance sauterons de par une réforme massive et mondiale de l'éducation. seul un empereur aurai le pouvoir de mettre de l'avant une telle réforme. une réforme qui concernera tout les pays de la planète.

si cet être est sincèrement au service de dieu alors il mettera en place les conditions pour que le règne du couple impérial précède le règne de dieu. car même cet empereur sait qu'il est mortel et il veut qu'une culture de paix lui survive. et que cette paix dure des générations...

l'empereur devra offrir a l'humanité une nouvelle vision du concept de développement et d'évolution non plus basés sur des concepts d'oppositions mais d'harmonisations. que le développement durable passe par l'harmonisation de toute les parties et que la discrimination négative nous affaiblis plustot que nous renforcir.

cet être l'empereur dois se voir comme le gardien de la terre et le guide de l'humanité car la terre est comme un vaisseau et un vaisseau a besoin d'un capitaine pour avoir une direction précise et cohérente. présentement notre vaisseau n'a pas de capitaine et c'est alors le chaos le règne des plus forts des plus riches.

je craindrai pour la liberté des individus. l'empereur ne dois point se voir en conquérant mais bien en protecteur. le protecteur des gens simples qui comptent sur lui pour une existance paisible et libre. c'est pour cela qu'il dois être librement élu. son pouvoir il le devra au peuple de la terre qui auront décider de lui remettre tout les pouvoirs. sans leur libre coopération il ne serai plus rien.

serais-ce possible? si dieu le veut oui... si les peuples de la terre le désirent alors cela se produiera naturellement.

Quan Yang 
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/05/2008 18:51:56    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

pour ce qui est de marc aurèle et de la philosophie stoiciste. je vois beaucoup de parallèle avec le boudhisme.

notament les notions de raison universelle a mon avi est jumelle de la causalité boudhiste. toute action entraine une réaction et de par nos actions nous sèmons les graines de notre avenir.

le boudhisme nous enseigne également que nous sommes maitres de nos représentations au travers de nos perceptions. la notion d'équanimité est également très présente.

ce qui m'intéresse serai les origines grecques du stoicisme. il semble que cette école aurai découlé de l'école des sceptiques don les fondateurs sont Anaxarque et son apprenti pyrrhon. une des doctrines de cette philosophie s'apparente a mon avi au stoicisme :

La philosophie du bon moment
« ... l’hédonisme d’Anaxarque (...) faisait résider le souverain bien dans l’impassibilité, la capacité de ne pas se laisser affecter par le monde, ses petitesses et ses mesquineries. Très probablement, la joie philosophique consiste à vivre au-dessus des contingences habituelles, à côté des préoccupations du plus grand nombre, dans un autre endroit que sur la scène triviale du quotidien de l’homme de la rue. Plaisir d’être et d’exister comme une individualité solaire, libre, indépendante, autonome, inaccessible aux violences venues d’ailleurs : un tyran, le corps, le désir, le social, la nature ou la famille. Le plaisir définit dès lors la jouissance de soi comme une souveraineté réalisée, conquise et radieuse


en particulier le lien exact ou des philosophes grecques ont rencontré des boudhistes et ont ensemble élaboré les bases de ce qui deviendra plus tard le stoicisme. dans une région en afghanistan ou le culte d'apollon était également très fort car il est considéré comme le dieu de la raison.

il semble que la région de Gandhara http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_gr%C3%A9co-bouddhique

Le Bouddha porte en effet au Gandhara un manteau comme devaient en porter les rois grecs, et certaines de ses représentions ressembleraient à des statues d’Apollon, dieu-soleil associé à la royauté dans les poèmes homériques.

il semble également que cette région ai vu naitre le boudhisme mahayana ou le grand véhicule. et que dans cette ancienne région se trouve également une ville sainte hindou qui aurai été la ville de naissance de krishna.

la suggestion d'enquèter sur cette région m'a été faite par... apollon lui même. http://www.dialogus2.org/APO/bonjouratoikalimera.html

oui c'est bien moi qui parle sur cette page, je trouve qu'un idéal de raison et de sagesse comme lui ne serai pas de trop dans notre monde.

alors il semble que tout soi connecté, les grandes sagesses proviennent de la même source.

Quan Yang
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/05/2008 19:44:10    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

davantage sur le stoicisme et ses liens avec le boudhisme et l'école des sceptiques.

les deux écoles sont conscientes de l'illusion que nous renvoie nos sens et que de l'attachement que nous avons de nos certitudes nait la souffrance.

ces deux concepts sont très proches des enseignements du boudha sur la réalité du samsara.

mis a part de cela il semble que l'héritier de l'école du stoicisme, http://fr.wikipedia.org/wiki/Sextus_Empiricus

sextus empiricus ai bien connu le fondateur de l'école stoicienne Zénon de Citium http://fr.wikipedia.org/wiki/Stoicisme

sextus et zénon se livraient frequamment des débats sur la nature réelle de toute chose mais comme on le sait en philosophie nos opposants sont aussi nos amis car ils enrichissent notre propre philosophie avec leurs arguments. on peu retrouver des référence de sextus au stoicisme dans son oeuvre : contre les professeurs.


encore la c'est le triomphe de la raison et de la recherche des phénomène a travers l'experiance sensible plustot que l'experiance sensorielle. c'est bien dommage que la venue du christiannisme ait mis au rancard une philosophie si importante dans le monde romain. il est fort possible que si une telle philosophie aurai fleuri dans l'esprit du commun des mortels nous vivrions dans un monde très différent aujourd'hui.

une référence de zénon a ce que j'ai écrit plus haut sur l'empereur philosophe :

Dans la section sur les divisions de la philosophie, nous avons vu que Cléanthe faisait de la politique une division à part entière de la philosophie. Nous savons également que Zénon de Kition écrivit un livre sur la République particulièrement célèbre et admiré dans l'Antiquité. Plutarque nous en donne une idée par la description du but visé dans cet ouvrage perdu :

Citation:
« La République, ouvrage très admiré de Zénon, tend à ce point principal unique, que nous ne devrions pas vivre répartis en cités ni en peuples, chacun défini par ses propres critères de la justice, mais que nous devrions considérer tous les hommes comme des compatriotes et des concitoyens, et qu'il y ait un mode de vie et un monde uniques, comme pour un troupeau nourri ensemble dans le même pâturage sous une loi commune. Zénon a écrit cela comme s'il avait brossé le tableau d'un songe ou d'une image représentant une bonne législation et une république philosophiques. » (De la fortune d'Alexandre, 329 A - B).


de plus cette pensée est très proche de la mienne
La théologie
La théologie divise stoïciens et épicuriens. Le(s) Dieu(x) existe(nt) chez les Epicuriens : ils sont matériels et confinés dans des arrières mondes tandis que le Stoïcisme est un panthéisme : l'ordre de la nature (i.e celui d'une suite de causalités, un ordre de la nécessité) est identifié à l'action de ce que Marc Aurèle appelle Dieu, substance immanente au monde (Dieu est un corps). C'est le fatum, le destin, tout est joué d'avance : le déterminisme naturel engendre le fatalisme. On ne peut pas changer ce qui arrive. Cela s'exprime par la métaphore du Chien et du Chariot. Un chien qui tire un chariot est libre d'épouser la trajectoire du chariot ou bien de s'y opposer vainement. Il n'y a que le choix des représentations associées aux évènements qui dépende de nous, tandis que l'ordre dans lequel ils se déroulent sont le fait de Dieu, de la volonté de la nature. Ce qui dépend de nous, c'est l'atteinte de l'ataraxie, de l'absence de troubles et passions, une tranquillité de l'âme, une paix intérieure, que les stoiciens assimilent au bonheur véritable, résidant dans la parfaite maîtrise de nos représentations (i.e conformes à l'ordre naturel et divin) que le sage stoïcien acquiert au moyen de sa vertu première : la tempérance. Ainsi la théologie et l'éthique stoïciennes appelle l'Homme à une prise de distance, et à une certaine lucidité qui a parfois donné lieu à des mésinterprétations, certains arguant que l'éthique stoïcienne conduirait à une certaine inactivité comme l'a fait Hegel dans sa Phénoménologie de l'Esprit : ce dernier associe les stoïciens au concept de la belle-âme (le stoïcien est pour Hegel une conscience capable de nier la représentations sans pour autant l'extérioriser et donc isolée dans le sollipsime ; pourtant Sénèque, dans De La Constance Du Sage met en garde contre ceux qui échappent au reproche d'inconstance (i.e d'intempérance) par leur inactivité : si nous rompons avec tout lien social, alors notre conduite aura pour résultat un désoeuvrement absolu qui s'ensuivra d'actions irréfléchies comparables à l'agitation stérile d'un enfant ; le renoncement est un signe de faiblesse et de lâcheté, c'est une fuite de soi-même.

Quan Yang
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 05/05/2008 20:31:50    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

Mais comme tout est Dieu "panthéisme", je n'ai aucun problème à me dire Epicurienne-stoique Laughing
Je crois que "Dieu" s'est retiré de l'Univers, pour lui faire la place.

Citation:
« Les dieux ne sont pas à craindre. » En effet, pour Épicure, les dieux sont des êtres qui existent dans un état de béatitude permanent. Leur nature même fait qu'ils n'interviendront jamais dans la vie des hommes. De ce fait, Épicure combat toute la tradition antique qui veut que les dieux soient jaloux ou rancuniers. Par conséquent, puisque les dieux sont tournés vers leur béatitude et leur bonheur, nous ne devons pas les craindre comme pouvant abattre leur divine colère ou punition sur nous, nous devons juste les prendre pour modèle de bonheur.
 

_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/05/2008 20:44:19    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle Répondre en citant

Teiwas a écrit:
Mais comme tout est Dieu "panthéisme", je n'ai aucun problème à me dire Epicurienne-stoique Laughing Je crois que "Dieu" s'est retiré de l'Univers, pour lui faire la place.


Citation:
« Les dieux ne sont pas à craindre. » En effet, pour Épicure, les dieux sont des êtres qui existent dans un état de béatitude permanent. Leur nature même fait qu'ils n'interviendront jamais dans la vie des hommes. De ce fait, Épicure combat toute la tradition antique qui veut que les dieux soient jaloux ou rancuniers. Par conséquent, puisque les dieux sont tournés vers leur béatitude et leur bonheur, nous ne devons pas les craindre comme pouvant abattre leur divine colère ou punition sur nous, nous devons juste les prendre pour modèle de bonheur.







je suis moi aussi de cet avi, et c'est ce que semble démontrer l'apollon de dialogus.pour moi dieu est bien défini par les hindou quand ils parlent de Bhraman, le dieu au mille visages. et que les autres dieux sont des représentations de Bhraman. tout est bhraman l'univers débute avec le sommeil de bhraman et se termine avec son éveil. c'est a dire au moment ou le TOUT prend conscience de lui même alors cesse l'illusion et toute les parties divisées sont soudainement réunies en un seul point, le big crunch.

alors c'est le retour a l'oeuf cosmique ou tout est dissolu pour être rechréer. ainsi se font les cycles des univers selon les hindou.

bhraman chréer vishnou préserve et shiva dissolu. et rien n'est permanent sinon la conscience elle même, qui est bhraman.

il m'apparait évident que les sages hindou ont eu accès a la comprehension des mécanismes intimes de l'existance elle même...

mais qu'en est-il de ceux qui transmirent les védas et les upanishads au peuples de l'inde?

ce sont des indo-européens qui provenais de... la région qui est aujourd'hui l'iran l'irak l'afghanistan... la terre d'origine des aryas, ou aryens....

un peuple de grande stature au yeux bleus exceptionnellement intelligents et instruits pour leur temps. ce même peuple aurai eu une très forte influence sur le boudhisme tibétain comme le suggère l'article sur la région du gandhara.

qui était donc ce peuple a l'origine des traditions les plus sages et anciennes connues du monde moderne?

étais-ce les mêmes aryens sur qui adolf hitler avais une telle fascination? le peuple supposément d'origine des allemands? la race dite supérieure a toute les races de la terre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aryens

je sent qu'un mystère irrésolu a ce jours ce cache derrière tout ceci.

les aryens sont-ils les descendants de sang des athlantes ?

ca reste a voir....

Quan Yang 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 14:32:57    Sujet du message: Marcus Aurelius- Marc Aurèle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com