Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Je propose un nouveau sujet : Les POESIES DU MONDE
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> poésie- poetry -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aliénor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 29/03/2007 07:28:30    Sujet du message: RACONTE-MOI Répondre en citant

Raconte -moi (extraits)

Raconte -moi
La parole du griot
Qui chante l'Afrique
Des temps immémoriaux
Il dit
Ces rois patients
Sur les cimes du silence
Et la beauté des vieux
Aux sourires fanés
Mon passé revenu
Du fond de ma mémoire
Comme un serpent totem
A mes chevilles liés
Ma solitude
Et mes espoirs brisés
Qu'apporterais-je
A mes enfants
Si j'ai perdu leur âme?

Véronique Tadjo(Côte-d'Ivoire)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/03/2007 07:28:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 05/04/2007 09:57:30    Sujet du message: CIEN SONETOS DE AMOR - LA CENTAINE D'AMOUR Répondre en citant





Cien sonetos de amor (La Centaine d'amour) (1959) love
Pablo NERUDA (1904-1973)



Suave es la bella como si música y madera,
ágata, telas, trigo, duraznos transparentes,
huberian erigido la fugitiva estatua.
Hacia la ola dirige su contraria frescura.


Douce est la belle, comme si musique et bois,
agate, toile, blé, et pêchers transparents,
avaient érigé sa fugitive statue.
À la fraîcheur du flot elle oppose la sienne.


El mar moja bruñidos pies copiados
a la forma recién trabajada en la arena
y es ahora su fuego femenino de rosa
una sola burbuja que el sol y el mar combaten.

La mer baigne des pieds lisses, luisants, moulés
sur la forme récente imprimée dans le sable;
maintenant sa féminine flamme de rose
n'est que bulle abattue de soleil et de mer.

Ay, que nada te toque sino la sal del frío!
Que ni el amor destruya la primavera intacta.
Hermosa, reverbero de la indeleble espuma,


Ah que rien ne te touche hormis le sel du froid!
Que pas même l'amour n'altère le printemps.
Belle, réverbérant l'écume indélébile,


deja que tus caderas impongan en el agua
una medida nueva de cisne o de nenufár
y navegue tu estatua por el cristal eterno.


laisse, laisse ta hanche imposer à cette eau
la neuve dimension du nénuphar, du cygne
et vogue ta statue sur l'éternel cristal.
Revenir en haut
jean
Nouveau Membre
Nouveau  Membre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 27
France

MessagePosté le: 10/04/2007 19:24:49    Sujet du message: Poesie Répondre en citant

qui peut me donner le texte en espagnol ou en français du poême/chansons de la chanteuse Chilienne Violetta Parra, :
gracias a la vida
Merci à la vie qui m'a tant donné etc....
merci à vous poêtes merci
_________________
La vie de chateau...pourvu que ça dure!
Revenir en haut
Aliénor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/04/2007 19:43:42    Sujet du message: et voilà! Répondre en citant

Gracias a la vida, que me ha dado tanto.

Me dió dos luceros, que cuando los abro
perfecto distingo, lo negro del blanco
en el alto cielo, su fondo estrellado
Y en las multitudes al hombre que yo amo..


Gracias a la vida, que me ha dado tanto
Me ha dado el sonido y el abecedario
Con él las palabras que pienso y declaro
Madre, amigo, hermano y luz alumbrado
La ruta del alma delque estoy amando.


Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado el oído que en todo su ancho
Graba noche y día grillos y canarios
Martillos, turbinas, ladridos chubascos
Y la voz tan tierna de mi bien amado.


Gracias a la vida, que me ha dado tanto
Me dió el corazón, que agita su mano
Cuando miro el fruto, del cerebro humano
Cuando miro al bueno tan lejos del malo
Cuando miro al fondo de tus ojos claros.

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado la marcha de mis pies cansados
con ellos anduve, ciudades y charcos
playas y desiertos, montañas y llanos
Y la casa tuya, tu calle y tu patio.

Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado la risa y me ha dado el llanto
Así yo distingo, dicha de quebranto
Los dos materiales que forman mi canto.
Y el canto de ustedes que es mi propio canto.

Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 11/04/2007 03:32:18    Sujet du message: Je propose un nouveau sujet : Les POESIES DU MONDE Répondre en citant

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné deux yeux et quand je les ouvre
Je distingue parfaitement le noir du blanc
Et là-haut dans le ciel, un fond étoilé
Et parmi la foule, l'homme que j'aime.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné d'entendre, oreilles grandes ouvertes
Enregistrer nuit et jour grillons et canaris,
Marteaux, turbines, aboiements, orages,
Et la voix si tendre de mon bien-aimé.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné la voix et l’alphabet
Avec lequel je pense les mots, et je dis
Mère, ami, frère, lumière qui éclaire
Le chemin de l'âme que j'aime.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné de marcher de mes pieds fatigués
Et j'ai ainsi parcouru villes et marécages,
Plages et déserts, montagnes et plaines
Jusqu'à ta maison, ta rue, ta cour.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné un coeur qui devient débordant
Quand je vois le fruit du cerveau humain ;
Quand je vois la distance qu'il y a entre le bien et le mal
Quand je vois le fond de tes yeux clairs.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné le rire, elle m'a donné les pleurs.
Ainsi, je distingue le bonheur du désespoir
Ces deux éléments qui forment mon chant,
Et votre chant qui est le même chant,
Et le chant de tous, qui est encore mon chant.


Violeta Parra, (1917-1967)
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
jean
Nouveau Membre
Nouveau  Membre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 27
France

MessagePosté le: 11/04/2007 18:30:42    Sujet du message: Violetta Parra Répondre en citant

Merci les poêtes, çà)=
_________________
La vie de chateau...pourvu que ça dure!
Revenir en haut
Fred
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 143
Australia

MessagePosté le: 24/04/2007 05:39:33    Sujet du message: Je propose un nouveau sujet : Les POESIES DU MONDE Répondre en citant

My little room
I love the quiet of the little room
Where I have often rhymed a verse or two
The lovely picture that the casement frames
Of huddled hills in softly misted blue.

I love the smell of grass, and old dead leaves
Upon the morning breeze that idles through
And brings the joy of wild birds'carolling
The lovely breath of flowers kist by dew
I love the thread-bare carpet on the floor,
Whereon dear lads in khaki often stood;
The old-world pictures hanging on the wall,
That speak of chivalery, and brave knighthood.

The crystal bowl, so like the heart that holds
Those unshed tears embedded in its core;
The mem'ries left, from song we used to sing,
That keep my spirit from becoming "poor"

But even more than these, oh even more,
I love the unseen presence of a friend,
Who having stayed awhile within its wall,
Revealed to me his soul's poetic trend.
Myra Steer
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 06:27:15    Sujet du message: Je propose un nouveau sujet : Les POESIES DU MONDE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> poésie- poetry -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com