Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Philosophie du "Rebel"
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2008 07:57:03    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Message copié dans la discussion
http://en-vrac.vraiforum.com/t1539-Arche-Archons-Archanges.htm#p15409#p1540…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/01/2008 07:57:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 10/01/2008 09:25:31    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Citation:
L'importance de la lune dans le judaïsme:
- Traité Chabbate du Talmud 75a
: " celui qui connaît l'astronomie et ne la pratique pas  ne mérite pas qu'on parle de lui... c'est de lui qu'il est écrit: "ils n'ont pas d'attention pour l'oeuvre de Hachém, ils ne voient pas le travail de Ses mains ("Vé éte poal Hachém lo yabitou ou mùaâssé yadav lo raou". Isaïe 5,12). Des Sages du Talmud disent qu'ils connaissent le ciel astronomique aussi bien que les rues de leur village. Et, dans ce contexte, le Talmud (de Jérusalem Avoda Zara 3,1 et aussi bien que le Zohar décrivent la terre comme étant un globe rond, avec les habitants en position inversée aux antipodes, combien de siècles avant la science occidentale!



_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2008 11:37:25    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Eh ! Eh Oui Teiwas   danse  Mais tu n'empêcheras jamais les "rebelles"  siffle à l'Astrologie de te dire que  l'Astronomie est une science alors que l'Astrologie ne l'est pas demon

Et pourtant... il suffirait de chercher un peu pour voir que les Copernic, Galilée et Kepler, qui formulèrent les lois de la mécanique céleste que la science utilise aujourd'hui, eurent des astres des idées inspirées de celle des mages de Chaldée et des prêtres d'Egypte. C'est parce qu'ils regardèrent le Ciel et qu'ils étudièrent les Traditions sous la forme de d'Art Sacré qu'ils furent capables de nous ouvrir les profondeurs de l'espace.


Car pour eux les astres et le ciel, quoique gouvernés par des lois mathématiques, étaient vivants. Ils ne les regardaient pas seulement avec la froide intelligence mais avec l'âme tout entière. Aussi, dans les astres ils sentaient les Dieux et dans le cosmos l'Esprit créateur.


Képler ( qui était loin d'être un imbécile euwall )disait:

-" Toute la création constitue une symphonie merveilleuse dans l'ordre des idées et de l'esprit comme dans celle des êtres matériels. Tout se tient et s'enchaïne par des rapports mutuels indissolubles; tout forme un ensemble harmonieux. En Dieu, même harmonie, une harmonie suprême: car Dieu nous a créés à son image et nous a donné l'idée et le sentiment de l'harmonie. Tout ce qui existe est vivant et animé, parce que tout est suivi et lié; point d'astre qui ne soit un animal, qui n'ait une âme. L'âme des astres est cause de leurs mouvements et de la sympathie qui unit les astres entre eux; elle explique la régularité des phénomènes naturels. "
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 10/01/2008 16:40:38    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

 mon papa scorpion s'est toujours moqué des efforts de compréhension de ma maman éprise d'astrologie, du coup, la framboise ne pensait pas (toujours ce neurone isolé) et n'a jamais compris que l'astrologie pouvait servir à quelque chose... Embarrassed

car ce que disait l'astrologue était si divers et varié que d'après le fruit rouge, c'était un peu de la " foutaise" vu que ça pouvait s'appliquer à "n'importe qui" (pourtant, l'on donnait jusqu'à l'heure de naissance!alors, ça aurait du être précis! Rolling Eyes ) et que c'était du "n'importe quoi" vu que c'était trop vague ; tellement vague que bien sûr, l'astrogue ne pouvait qu'avoir raison  : tout ce qu'il disait pouvait alors être interprété comme vérité! Mr. Green
il y avait tjours une chance pour que ça tombe juste !! siffle

c'est ça qui me gênait bcp et je n'ai donc jamais tenu compte des cartes du ciel et autres.. siffle


après lecture des écrits de Kalypsis, je commence à entrevoir comment on peut s'en servir...(ahh!! les erreurs de jeunesse ! Mort de Rire mais aussi, hein, y'aurait fallu fournir le mode d'emploi !! Rolling Eyes )
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2008 17:04:31    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Message copié dans
http://en-vrac.vraiforum.com/t1539-Arche-Archons-Archanges.htm#p15409#p1540…
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2008 19:32:03    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Message copié dans
http://en-vrac.vraiforum.com/t1539-Arche-Archons-Archanges.htm#p15409#p1540…
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2008 19:47:50    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Oui Framboise "mon" siffle  Astrologie n'est pas de la prédiction à deux balles  please

Tiens pendant que je te tiens  kukid  je voulais te dire que je ne fais jamais d'analyse de thème d'une personne qui n'est pas en face de moi. Parce qu'un thème astral se lit à deux. De plus je ne pourrai pas "tout" te dire car seule ta fille détient ce "tout". Il n'y a qu'à ta fille que je pourrai "tout" dire si elle me le demandait. 

Je n'ai pas analysé le thème du petit fils de Caresse, j'ai seulement relevé deux ou trois fonctions relatives au thème de ce topic qui était "le rebelle". Le reste, plus intime, fut dit par Caresse elle-même.

Tu me comprends ?

kiss
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 11/01/2008 00:00:14    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

je te comprends tout à fait, Chercheuse, et tout ce que tu as dit jusquà présent me réconcilie avec l'astrologie... amour

finalement, j'étais dans le vrai quand je pensais que ça ne servait à rien, puisque le mode d'emploi n'avait pas été livré siffle (il n'y eu pas de tête à tête, juste des paperasses... demon )
j'ai si bien compris qu'il faudra que tu viennes à nancy  danse : tu as des choses à signer, et tu verras la "révoltée" clind
têtue, moi? Rolling Eyes juste de la suite dans les idées... nananere

kiss
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 245
Australia
Logo:

MessagePosté le: 11/01/2008 00:47:16    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

En ce moment nous avons sur ce forum, une belle démonstration de la différence entre le "rebelle " et le "révolté" bravo please Caresse et DjDédé sont entrain de supprimer leurs messages sans aucune raison donnée enclume sweep nada rien niet
Ce sont des actions de destruction d'un révolté et non pas une confrontation logique d'un vrai rebelle please love
C'est la différence entre le terroriste qui détruit tout parce qu'il est en colère avec une chose ou une personne et celui qui réflèchit que ces actions punissent des innocents demon
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/01/2008 18:17:38    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

oui, je partage d'ailleurs ta vision sur la différence entre etre rebel et etre révolté.

entre protester contre l'orientation du systeme en place et proposer une nouvelle orientation sans tuer personne...

et tout simplement exprimer sa rage si mal gérée en s'adonant a des actes de destructions vides de sens et qui punissent des gens qui n'ont rien a voir avec le probleme...

les authorités serons pretes a négotier avec un rebel. surtout si ils comprennent qu'il incarne le changement nécessaire pour maintenir la balance et donc assurer notre avenir a tous http://www.abacom.com/~pdescham/memfra.html

mais les révoltés en france particulierement et en russie ils serons mattés avec de plus en plus de sévérité du au gouvernements en place... 

qui seme le vent récolte la tempete. les policiers ils ne peuvent rien contre nous si nous ne troublons pas l'ordre publique. mais nous avons le droit de parler. si seulement tout le monde prennais conscience de la puissance du verbe auxquel ils ont tous acces.... 

les authorités laissent bien tranquille une personne qui a une nouvelle vision a apporter et saura convaincre de la nécessité du changement. mais cette personne devra passer sa vie a paufiner ses arguments attendant le jours ou ses arguments serons suffisament solides pour convaincre meme les tetes dures des gouvernements.

et il saura a qui s'adresser pour etre écouté car il aura bien sondé le terrein avant de passer a l'action.

contrairement a l'autre qui consomme probablement des substances illicites avant de bruler des voitures tient....

ou encore se faire exploser au milieu d'une foule...

je comprend que bien des personnes sont écheurés par le mal et les injustices qui se déroulent dans le monde. comment de telles attrocités sont elles possibles sur une si belle planete? c'est la rage et la révolte d'un etre d'amour qui a été si durement blessé... et qui est incapable d'accepter le monde tel qu'il est.

je la comprend votre rage votre révolte. mais ce n'est pas par une mort aussi spectaculaire soi-t-elle que vous aiderez a changer les choses. et changer les choses c'est l'ultime expression de rebellion face a l'injustice on la corrige... pouce

et pour faire ca ca prend du temps de la panification et un réseau d'homme et de femmes pacifistes mais déterminés a arriver a un meme objectif, changer le systeme pour le mieux en utilisant les voies légales. mais en les utilisant d'une toute nouvelles facon que les authorités ne verrons pas venir et ne pourrons pas étouffer.

le site que j'ai démontré en donne un bon exemple...

si on détruis on attire la destruction sur soi...

il faut aimer pour attirer l'amour a soi...

Quan Yang
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/01/2008 19:53:33    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Je vais être assez occupée pendant les quelques jours prochains Rolling Eyes  Ne m'en veuillez pas furie  si je ne poursuis pas la conversation ... Mais j'essaierai de ne pas vous laisser tomber  Laughing  Ou retomber comme un vieux soufflé amour  Oui Framboise j'ai toujours un peu de temps pour dire des "c.....ries" danse

Tout ce que vous dites est passionnant et demande du temps, de la réflexion pour poursuivre. Je me demande d'ailleurs si nous ne devrions pas séparer la "digression" sur les Archées et Archontes et la poursuivre dans la section Esotérisme ?

Bien à vous tous busyb
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 12/01/2008 02:54:07    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Mission accomplie
http://en-vrac.vraiforum.com/t1539-Arche-Archons-Archanges.htm#p15409#p1540… Profites de ton week-end aplus


Ps j'ai mis la discussion dans Sagesse - Etudes Bibliques, car Esotérisme n'est pas ouvert à tous les membres ni aux visiteurs.Je pense que ces trois "entités" font parties de la Bible, de la Gnose et de bien des religions comme l'Islam ou autres écoles d'idées.innocent
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Administrateur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 245
Australia
Logo:

MessagePosté le: 12/01/2008 05:57:02    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Quan Yang a écrit:
si on détruis on attire la destruction sur soi...

il faut aimer pour attirer l'amour a soi...

Quan Yang

Oui et un forum est un petit monde en lui-même, et je trouve intéressant et constructif que d'étudier les messages et les personnalité.
j'ai constaté, et qu'on me démontre le contraire si je fais fausse voie, que les membres, qui quittent , claquant la porte sans explications, sans vouloir voir le point de vue des autres, et en détruisant leur oeuvre , leur travail et celui des autres, sans aucun respect, sont ceux qui parlent le plus d'amour et d'amitié, qui parlent de leur solitude, de leur misère quotidienne, de leur besoin de chaleur humaine...
J'en conclus que ces personnes souffrent, et qu'elles vont sur les forums pour s'extérioriser, recaherchant l'amour et l'amitié, mais ne savent pas le donner en retour.

Une réponse du genre "rien,nada,niet" (que j'ai tradui par "vous ne m'interressez plus je vous quitte"), à un gentil message, est un symptome d'un malaise très profond, et qui ne peut se guérir avec des méchancetés, mais avec une discussion et compréhension
Dans le cas de Caresse, j'ai réagi en enlevant la discussion qui l'avait blessé ; Caresse est à déterré la hache de guerre, sans réfléchir que tout action cause une réaction, qui ne sera pas nécessérement celle qu'elle espérait.
Pour DjDédé, je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé.

Il faut prendre note que ni l'un ni l'autre n'ont demandé à être rayé, et que donc ils sont toujours membres kiss

Nous avons l'exemple des membres qui ne participent plus, mais qui nous ont donné une explication, ceux-ci ce sont des "rebelles", qui n'ont pas peur d'agir selon leur conviction, mais sans détruire ou blessé ce qui les entoure.

Signé l'Administrateur qui souvent en a par-dessus la tête d'essayer de comprendre les adultes qui agissent comme des enfants capricieux ire ire
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 12/01/2008 17:16:34    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

por Dj dédé, j'ai dans l'idée qu'il s'est senti blessé que la discussion sérieuse qu'il avait entamée soit partie en rigolade...
j'ai été la première à le faire et m'en excuse... Embarrassed

 j'aurais dû sentir que, vu la classification "ésotérique" de la discussion, l'auteur espérait une réponse sérieuse..
or, c'est vrai que je viens sur le forum me changer les idées (noires) et que j'ai tendance à vouloir rigoler... Rolling Eyes ,  toujours et quelque soit le sujet... Embarrassed

ce qui me peine, c'est qu'il n'y a pas eu de discussion ou d'explication possible entre nous deux, vu qu'il a claqué la porte sans rien dire, et que du coup, beaucoup d'innocents payent (dans le sens où il a ôté ce qu'il a écrit) et que du coup, les topics sont pleins de trous..

je dirais bien  1) que: plus de trous, plus de goût (dans le fromage de comté, qui est ma région d'origine!! tirelangue ).. mais ça fait quand même du boulot à l'admin et des "histoires" tristes dont on se serait bien passé..
                    2) avouer (=reconnaitre qu'on a pu faire des erreurs sans le vouloir), je veux bien aussi (et même si faute avouée est à 1/2 pardonnée, clind là, je suis tranquille) mais ce qui a été fait est irréparrable et .. c'est dommage... cry

love
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 12/01/2008 22:21:40    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

ne t'en fais pas framboise, il faut savoir aussi gérer ses émotions...

DJdédé commancais a capoter comme on dis ici avec les histoires d'innondations et tout... comme si on allais pas voir ca venir.

enfin... c'est vrai que c'est platte par rapport au non respect du forum.

Quan Yang
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 11:36:09    Sujet du message: Philosophie du "Rebel"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com