Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Philosophie du "Rebel"
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 08/01/2008 08:39:43    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Serious Frank a écrit:

James Dean en était la parfaite image dans les films que l'on connait bien tels que :
Fury (rien que le titre déjà qui veut tout dire !)ainsi que Géant !

Non pas pour moi James Dean était un révolté non pas un rebelle.
Un rebelle est quelqu'un qui peut se battre contre...pour une cause, et non pas un révolté qui met sa vie en danger pour aucune raison et qui la perd stupidement comme James
Laughing
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 08/01/2008 21:36:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 08/01/2008 08:39:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/01/2008 08:44:54    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

James Dean était Verseau Ascendant Sagittaire busyb
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 08/01/2008 09:02:16    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

funny super ......tout le monde sait bien qu'un Sagittaire c'est "reckless" bravo
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 08/01/2008 16:54:25    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

@ Teiwas :
finalement Teiwas, d'après ta définition, ma fille n'est pas une rebelle, (car quand tu as mis cette discussion en route, je sais à qui tu pensais siffle ) mais une révoltée!! tirelangue
 contre l'autorité de ses parents, contre les limites qu'on lui imposent (et pourtant elles sont larges!! siffle ) contre ce qu'on veut lui enseigner.. etc.. euwall
car elle ne se bat pas pour une cause!! (à part la sienne !) Rolling Eyes
et elle ressent un mal-être comme une ados de 16ans Mr. Green
sinon... sagittaire = imprudent ? (merci google pour la traduction clind ) tiens tiens...




@ la "petite tête chercheuse" clind
cherche et tu trouveras dit le proverbe ! funny
mine de rien, tu en trouves des choses ... pouce
je suis comme Caresse: "scotchée" par ce que tu dis..
ma parole, tu es tombée dedans quand tu était petite!! tirelangue ça a l'air si simple quand on te lit !! Embarrassed
comme j'aime bien te lire, je te ferais bien parler
sur une révoltée née le 21 mai 1991 à décines (69) à 16h20
mais tu n'as pas trop de temps en ce moment et si je m'en inquiète au bout de 16 ans, ça doit pouvoir attendre encore qq années !!! clind d'autant plus que je ne me suis jamais servi d'astrologie pour les autres (alors qu'une carte du ciel et thème astral étaient à ma disposition Rolling Eyes ); c'est seulement en lisant ce que tu écris que je commence à voir le rapport entre ciel, naissance, caractère...
j'ai déjà un horoscope chinois fait par quelqu'un amour qui va m'expliquer tout ça de vive voix, je pense car je n'ai pas tout compris meque

_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/01/2008 19:14:38    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Chère Framboise me faire parler moi ? Il n'y a aucune torture suffisamment sophistiquée pour me faire ouvrir le clapet quand je ne l'ai pas décidé siffle   Sauf peut-être... la langue râpeuse d'une vilaine petite chèvre sous les arpions siffle  Pour comprendre cette torture particulièrement raffinée il faut fouiller dans votre culture cinématographique oeil  Un indice ? Allez je suis généreuse ce soir innocent  même deux: Fernandel et François 1er...

Revenons à ta jeune révoltée. Je ne comprends pas bien car plus haut tu parlais d'une Sagittaire et la jolie princesse dont tu donnes la date de naissance est une Gémeaux/Balance ? C'est bien ça ? Que voudrais-tu savoir ? Ou ne pas savoir ? nananere

Décines 69 ? Il y a une grande ville tout près ? 

Bonne soirée kiss
Revenir en haut
Albedo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/01/2008 21:41:14    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

ahh la la, themes intéressants que sont l'astrologie et le rebel.

un etre qui veu simplement vivre pleinement sa vie et est frustré de ne pas pouvoir le faire.

si on l'oblige a une vie monotone et repetitive il finira par déprimer.

Une partie du message a été copiée par l'administrateur dans la discussion sur le sujet dans Etudes Bibliques
Revenir en haut
framboise
Conseil des Anciens
Conseil des Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 1 846
France - Lorraine

MessagePosté le: 08/01/2008 23:18:24    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant


  @ Kalypsis  

merci pour les indices ! clind   
bon je sais: tu es une star et donc tu mérites une torture royale ! siffle
ça tombe bien :j'aime torturer les Kalypsis à grands coups de langue râpeuse sous les arpions! (bon, va falloir te les laver avant quand même, hein !!) ça t'apprendra à me traiter de vilaine !! Mort de Rire
pis d'abord comment tu connais la texture de ma langue???! surpris (rohhh! tu vois trop de choses dans les astres! c'est un dés astre ! Mort de Rire ) funny

Kalypsis a écrit:
Revenons à ta jeune révoltée. Je ne comprends pas bien car plus haut tu parlais d'une Sagittaire et la jolie princesse dont tu donnes la date de naissance est une Gémeaux/Balance ? C'est bien ça ? Que voudrais-tu savoir?Ou ne pas savoir ? Décines 69 ? Il y a une grande ville tout près ?

hé oui, j'ai une princesse sagittaire, mais c'est l'autre princesse, la révoltée gémaux (qui me fait des maux que j'aime pas) qui est née à décines-(charpieu) à côté de lyon, dans le dépt 69 ..
va savoir ce que je voudrais savoir... Rolling Eyes je veux toujours tout savoir !! nananere (même si la curiosité est un vilain défaut tirelangue )
bonne nuit dans les Etoiles kiss
_________________
C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si, en plus, il fallait se taire!
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 08/01/2008 23:45:20    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

framboise a écrit:
@ Teiwas :
finalement Teiwas, d'après ta définition, ma fille n'est pas une rebelle, (car quand tu as mis cette discussion en route, je sais à qui tu pensais siffle ) mais une révoltée!! tirelangue
 contre l'autorité de ses parents, contre les limites qu'on lui imposent (et pourtant elles sont larges!! siffle ) contre ce qu'on veut lui enseigner.. etc.. euwall
car elle ne se bat pas pour une cause!! (à part la sienne !) Rolling Eyes
Il se peut qu'elle n'ose pas exprimer sa cause Laughing danse


Quelle différence entre "rebelle" et révolté" ?car trop souvent ces mots sont confondus, alors qu'ils sont bien opposés. La seule chose qu'il sont en commun , c'est le mot "NON" Exclamation

L'origine de la révolte est affective :C’est une colère, un mal vivre, une difficulté à atteindre ses buts, qui s’extériorise. Le rebelle,lui, fait fonctionner son cerveau, pas ses pulsions. L’analyse, la réflexion l’emportent sur la rage, l’aigreur. La proposition, la construction au bien commun en sont les règles et les fondements.

Celui qui brûle une voiture est un révolté Exclamation Il détruit ce qu'il perçoit comme valeur sociale, pour protester,sans proposer de construire.

Ce qui distingue fondamentalement le rebelle, c’est qu’il propose, il construit.

Le rebelle et le révolté sont tous les deux confrontés par un "blocage" .
Devant l’incapacité à avancer, et plutôt que de s’interroger sur la façon d’aborder les choses, le "révolté" cherche un coupable ,car pour lui rien n'est de sa faute:" je suis parfait les autres sont des idiots, qui ne comprennent rien Exclamation "
Le révolté va donc projeter sa colère enfouie ,pour trouver un coupable.

Le Rebelle va se poser les questions :" pourquoi des gens ont le besoin de ....... " "Pourquoi ne peut-on pas faire autrement?."....
Il va chercher des solutions, pas des coupables... La réflexion l’emporte sur la déraison, sur la pulsion.

Durant ma vie maternelle et professionnelle, j'ai toujours demandé qu'on vienne me voir avec un problème perçu, mais aussi, en même temps une idée de solution
Citation:
La critique est aisée, mais l'art est difficile


Nous parlons toujours d'adolescents, mais combien d'adultes agissent en "révoltés"?:
Claquer les portes....Critiquer le conjoint, les enfants ......couper les communications familiales ou amicales sans aucune explication valable.....Mettre des bâtons dans les roues des idées de son patron ou de ses supérieurs au travail.....

Le rebelle ferme la porte derrière lui , mais sans claquement,il le fait calmement s'il a conclu qu'il devait se retirer
Le rebelle explique à son conjoint et à ses enfants, qu'ils ont des qualités, qu'ils devraient développer, car personne n'a de défauts.
Le rebelle coupe les ponts, mais après avoir donné une bonne explication de ses raisons et surtout après avoir tenté d'arrêter les conflits
Le rebelle au travail respecte le supérieur, mais n'a pas peur de le confronté, pour lui montrer ses erreurs et lui proposer ce qu'il perçoit comme meilleure manière de faire les choses.

Le révolté affronte , le rebelle confronte
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Serious Frank
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/01/2008 21:46:12    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

En fait, selon toi, un révolté serait un extraverti tandis que le rebelle, lui serait plus donc un introverti !?

Citation:

Le révolté affronte , le rebelle confronte


Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 09/01/2008 22:04:08    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Rolling Eyes Question Je ne comprends pas comment tu arrive à cette conclusion
Introversion = le fait d'être attentif à soi plus qu'au monde extérieur ( (latin intro =dans et versor = je suis tourné vers)

Extraversion = qualité d'un caractère tourné vers le monde extérieur (extra = ce qui est en dehors)
Un rebelle s'intéresse énormèment au monde extérieur.
Le révolté lui, ne pense qu'à lui dans ses actions.
Affronter = faire face, avec intrépidité sans aucun doute, mais pas nécessairement dans le but d'arranger les choses
Confronter = faire face, mais pour comparer les idées dans le but de trouver une solution. clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Serious Frank
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/01/2008 22:14:17    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Ah, excuses-moi, il faudrait que je me remettes à certaines de mes habitudes d'antan qui aurait été de consulter par pur plaisir en cette soif de connaissance le dico.

Car j'aurai cru tout bonnement que l'extraverti extérioserait ce qui aurait donc en lui alors que l'introverti en serait le contraire.

De extra = en dehors, hors. Intra = in, intérieur.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 09/01/2008 22:19:14    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Laughing Oui , je sais, c'est la difficulté des langues, surtout que bien souvent nous utilisons les mots en dehors de leur sens réel pouce
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Serious Frank
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2008 00:29:39    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Kalypsis a écrit:
Serious Frank un bon Astrologue ne t'affirmerait pas cela, car un bon Astrologue ne généralise pas siffle Un bon Astrologue te demanderait d'abord si tu parles de toi et te dirait que si ce que tu ressens est: "Black is Black", c'est donc que c'est ainsi que tu le vis. Et si c'était encore un meilleur Astrologue que le bon clind il te demanderait pourquoi ? Oui un Astrologue c'est un peu comme un Jésuite ça répond aux questions par des questions... tirelangue

Maintenant l'Astrologue que je ne suis pas tirelangue te dira que les vieux mythes ont la dent dure ! Elle te dirait aussi que les trois symboles associés à l'énergie Scorpion sont le Serpent, le Scorpion et l'Aigle et qu'un double Scorpion a plus de chance qu'un autre de les vivre "intensément" au cours de sa vie. Le rôle du Scorpion est de mettre en Lumière ce qui est occulté et jugé inacceptable. Voilà une des raisons pourquoi la mort est un des thèmes majeurs occupant la psyché de la personne plus sensibilisée qu'une autre à l'énergie Scorpion. Il pressent les angoisses, les peurs enfouies au plus profond ( la matière) et doit les exposer au grand jour ( le Soleil) et ce afin de les détruire. C'est le Grand Déblayeur...


De tout ce que j'aurai pu écrire ne tient lieu du fait bien sur à la fois que je suis donc du signe du scorpion et dans cette recherche de vérité sur les facettes
de mon identité en ayant un peu lu ce livre qu'en est Le livre du grand scorpion.


NOTE:
En toute bonne foi qui est de par ma croyance en Dieu, je tenais aussi à dire ce à quoi tout(e) croyant(e) devrait s'en tenir concernant les astrologues
sur ce qui est notamment écrit dans La Bible :

- "Gardez-vous de consulter les astrologues".


Teiwas a écrit:
 
Citation:
Oui , je sais, c'est la difficulté des langues, surtout que bien souvent nous utilisons les mots en dehors de leur sens réel.
Mais en ce qui me concerne sur la définition-même d'un mot, je m'en tiendrai toujours à sa propre racine.

C'est aussi pourquoi, dans les quelques notions que j'ai, je m'en suis tenu aux préfixes des mots : Extraverti et introverti pour en faire une définition telle
que je la conçois à travers donc les préfixes Extra et In.
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 10/01/2008 01:15:53    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Oui extra = dehors et in = dedans, mais vertor est important Laughing
se regarder et regarder dehors kiss
Il est écrit dans la Bible " il n'y a pas d'Astres pour Israel"...cela a été traduit ne pas faire d'astrologie demon Mais alors qu'on enlève l'histoire des mages et tous les prophètes qui analysaient les rêves.

" il n'y a pas d'Astres pour Israel"... signifie que nous pouvons changer notre destin, que nous ne sommes pas obligés de suivre les prédictions des Astres
Connais-toi , étudie les cadeaux des Cieux (les astres) et apprends à t'en servir, pour le mieux et non pas les suivre aveuglèment sans comprendre.
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle


Dernière édition par Teiwas le 10/01/2008 09:07:49; édité 1 fois
Revenir en haut
Kalypsis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2008 07:40:32    Sujet du message: Philosophie du "Rebel" Répondre en citant

Serious Frank ça n'est certainement pas moi qui essaierai de te convaincre de quoi que ce soit en ce qui concerne l'Astrologie ! Comme tout symbole, mythe ou parabole, chacun le reçoit à sa façon et doit rester libre. Je suis contre toute forme de déterminisme et plus on étudie l'Astrologie plus on évolue et plus on se rend compte que le Destin n'est pas synonyme de déterminisme. Chaque être humain a le droit d'accomplir son chemin sur un plan ordinaire, c'est à dire vivre au mieux dans le respect des lois humaines ou alors d'entreprendre un voyage plus exemplaire comme celui que nous chantent les épopées de Gilgamesh ou les douze Travaux d'Hercule pour ne citer que deux exemples... Les deux voyages sont louables et aucun ne possède une supériorité de valeur sur l'autre !

Le Zodiaque sur lequel s'appuient les Astrologues n'est rien d'autre que la Roue de la Vie. Dans tous les textes anciens, les mythes créateurs,  le Ciel s'est séparé de la Terre. Il y a donc laissé une empreinte. L'astrologie n'est rien d 'autre que d'essayer au moyen de symboles communs à l'humanité, de retrouver ces "traces" du Ciel sur la Terre. Jung les a appelés les archétypes. Les Dieux mythologiques incarnant ces "ENERGIES" planétaires n'indiquent que la route à suivre mais c'est à l'HOMME de les déchiffrer. Le danger de l'incompréhension sur l'Astrologie vient effectivement des Astrologues qui ne peuvent "lire" le Ciel des autres qu'au niveau de conscience où ils se trouvent eux-mêmes. Un Astrologue ne peut aller ni plus loin ni plus haut que là où il se trouve lui-même. Et comme il n'a pas non plus la possibilité de savoir à quel degré d'évolution se trouve son consultant, il ferait mieux de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler tirelangue  A moins que la lecture des symboles astrologiques ouvrent chez certains la porte de la clairvoyance !

En ce qui concerne la croyance en Dieu et l'Astrologie; je voudrais aussi préciser que les premiers Astrologues étaient des prêtres chaldéens et que se tourner vers le Ciel pour en définir les mouvements ( débuts de l'Astrologie) participait non pas d'une croyance en Dieu mais d'une véritable certitude. Que l'Astrologie était enseignée parallèlement avec la médecine à l'Université jusqu'en 1666. Et que l'on peut se poser la question: qu'est ce qui faisait peur à l'Eglise dans ce geste d'abolition ? Qu'on se rapproche de Dieu sans leur aide peut-être innocent  ? 

Quant à la religion et l'Astrologie il suffit de voir le grand nombre de symboles astrologiques sculptés dans les murs des églises pour constater qu'elles ont fait bon ménage pendant très longtemps. Voir par exemple l'Eglise de Vézelay construite sur le Mont Scorpio clind


Dernière édition par Kalypsis le 10/01/2008 09:53:03; édité 2 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 21:39:29    Sujet du message: Philosophie du "Rebel"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> Philosophie-philosophy -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 3 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com