Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Le livre d'ELIE - contes et légendes

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> poésie- poetry -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07/11/2007 19:55:28    Sujet du message: Le livre d'ELIE - contes et légendes Répondre en citant



Une étoile filante...
L’épicéa soupirait poussif en grattant de ses épines le dessous d’une de ses branches. La tête pointée vers le ciel, il soupirait pensif en rêvant à une rencontre providentielle.
Quand à ses pieds tout à coup, il entendit une voix, minuscule et aiguë, c’est pourquoi il se pencha.

- Tiens donc, mais qui êtes-vous charmante inconnue?

La pauvrette releva sa tête ingénue.

- Edelweiss je me nomme, je suis l’étoile d’argent...
- Que faites-vous donc à mes pieds, perdue sous ma robe tendue?
- C’est le vent qui m’a poussée après qu’une main m’eut arrachée à mes natales rocailles...

L’épicéa courba le tronc tout autant qu’il put pour admirer de plus prés l’étrange inconnue.
Elle semblait si fluette et fragile qu’il évita prudemment tout geste malhabile.

- Votre présence me surprend dans ce lieu déserté, je remercie le vent de vous y avoir amené.
- Je ne suis pas ici de mon plein gré et sans vous vexer, j’aurais préféré passer ma vie sur les sommets; votre habitat sombre est monotone, comment pouvez-vous diable le supporter?
L’épicéa se redressa, croisa ses branches en son milieu et prit un air offusqué.
- Mon habitat est à la hauteur de ma splendeur, je ne vous permets pas d’en douter. Mes frères et moi faisons bloc contre les caprices des saisons, unis et forts comme le roc de nous mettre au diapason.
- Un bloc aussi compact est triste à pleurer et ne vous laisse aucune liberté. De ma montagne là-haut, j’avais la tête enivrée par tant de paysages, de couleurs, de beautés.
- De quoi me parlez-vous? Je ne puis imaginer. Je ne vous comprends pas, vous devez halluciner...

La petite fleur agonisante souleva la tête avec élégance et entreprit de préciser ses connaissances.
- Il y a tout là-haut des vallons et vallées tout en bas des pentes que l’on peut admirer. Il y a des cours d’eau, des bruissements, des odeurs que j’eusse aimées garder, qui ont fait mon bonheur. Et de tendres pousses aux couleurs bigarrées, pastel pétales dentelles, toutes en subtilité.

L’épicéa écoutait intrigué, la description de ces beautés ignorées. Il s’en serait bien délecté si la jeune impertinente ne cessait d’en rajouter.
- Vous voilà bien avancée, gonflée de tant de souvenirs, c’est quand même à mes pieds que vous venez mourir. Je n’ai peut-être pas comme vous admiré ces vallées mais à ce jour, je suis fier de ma longévité.

L’étoile d’argent rassembla ses dernières forces, se redressa vaillamment et toisa le colosse.
- Et à quoi peut vous servir cette pérennité si c’est pour rester là, en ce lieu, figé. Le monde est plein de merveilles auxquelles j’ai goûté et si je dois maintenant y renoncer, ma courte vie aura été remplie de richesses que vous ne pouvez soupçonner. Je vous laisse disposer de ces prochaines années, vous souhaite bon courage si vous vous ennuyez.

A ces mots une bourrasque violente balaya l’effrontée et laissa l’épicéa tout décontenancé...



#%^*


Dernière édition par Fan le 08/11/2007 09:29:10; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/11/2007 19:55:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 08/11/2007 04:50:34    Sujet du message: Le livre d'ELIE - contes et légendes Répondre en citant

Elle est très belle cette légende
Je vais la mettre aussi dans le petit livre pour Elie #%^*
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Fan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/11/2007 09:25:02    Sujet du message: Le livre d'ELIE - contes et légendes Répondre en citant

Bonjour Teiwas,

Ici, s'ouvre ainsi le livre d'Elie amour

Voici un diaporama qui dure une heure ... Saint Exupery, Le petit Prince pour ce petit prince Elie

Il me semble que celui qui raconte n'est autre que Jean-louis Trintignant dont j'adore la voix !





SAINT EXUPERY Le Petit Prince
envoyé par Sacripan
Revenir en haut
Fan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/11/2007 09:28:33    Sujet du message: Le livre d'ELIE - contes et légendes Répondre en citant



l'homme et l'enfant
envoyé par framb47
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 09/11/2007 08:01:30    Sujet du message: Le livre d'ELIE - contes et légendes Répondre en citant

Oui Fan Laughing mais moi je parlais pour le petit livre et Cd que nous avons tous écrits
Celui-ci est donc le deuxième #%^* #%^* Il va être gâté ce petit clind
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
Fan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/11/2007 08:52:18    Sujet du message: Le livre d'ELIE - contes et légendes Répondre en citant

Mais Dame Eve, je le voyais dans ce sens aussi amour il faut bien le gâté comme l'on peut ce petit prince et ici
même je pense fortement qu'il se trouve autant de bonnes âmes pour lui offrir du bonheur
en pagaille à ce petit Elie innocent

#%^*
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 02:00:40    Sujet du message: Le livre d'ELIE - contes et légendes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> poésie- poetry -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com