Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
triangle des bermudes ou l'affaire bimini

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> Nouvelles du Monde -World news -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 03/11/2007 13:22:54    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

 

PRESENTATION DES BAHAMAS 
Au cours de ses quatre voyages, il arriva fréquemment à Christophe Colomb d'attribuer un nom aux lieux qu'il découvrait. C'est pourquoi de nombreux auteurs considèrent que ce fut lui qui donna le leur aux Bahamas, lesquelles s'appelaient d'abord "Lucayes", d'après leur nom indigène. Cela est certainement vrai pour l'île de Guanahami, repabtisée San Salvador, mais ne saurait être admis dans le cas de Bimini, que l'amiral n'a même pas approchée. La première carte représentant les Bahamas, encore que de façon très vague fut rédigée par Juan de la Cosa. Y figurent, au Nord de Cuba et de Haiti, quelques terres portant les noms assignés par Christoph Colomb. Il s'agit des îles "Habacoa" (Abaco), "Yumey" (Exuma), "Guanahani" (San Salvador), "Manana" (Rum-Kay), "Samana" (Long Island), "Someto" (Crooked Island), "Yucayo" (Caicos). Nulle trace de Bimini. En revanche, on y trouve des îles "baptisées" par Colomb et qu'il n'a jamais abordées. La carte ajoutée en 1511 (donc avant la découverte de Bimini par Ponce de Léon en 1512) à l'ouvrage de Pierre Martyr "De orbe Novo", ne donne plus de noms particuliers à ces îles. Par contre une île aussi large que Cuba et désignée sous le nom de "Isla de Buemeini" y remplace l'actuelle Floride. Comme pour le "Jourdain" préhispanique, nous voici donc en présence de l'existence du nom de Bimini avant la découverte proprement dite de l'île. Si l'on tient compte du fait que Ponce - qui se réclamait de l'amitié de Colomb - avait accompagné l'amiral lors du second voyage et débarqué à Haiti, on peut considérer qu'il avait déjà entendu prononcer le nom de l'île, à la Fontaine de Jouvence dans ses conversations avec Colomb ou avec son entourage. Ce qui tendrait indirectement à prouver que ce fut tout de même Colomb qui donna à cette île le nom qui devait connaître une si prodigieuse "carrière". Les indigènes étaient alors des Arawacs et des Tainos. Ces derniers ont aujourd'hui disparus. Par chance, leurs moeurs et leur langue furent étudiés avant que le bonheur apporté par les espagnols à leurs sujets des îles les ait exterminés jusqu'au dernier. Les Tainos occupaient principalement la partie centrale de l'île de Haiti. Un français, le père de Charlevoix, tient même la langue de ces Tainos pour une langue sacrée qui n'aurait été parlée en permanence que par ceux du centre de l'île, les autres ne l'utilisant que dans les grandes occasions.
 
Quoi qu'il en soit, les noms des différentes îles des Bahamas ont indiscutablement des rapports avec la langue des Tainos, chacun d'eux retrouvant un sens en Taino. Ainsi "Habacoa", l'île Abaco, en taino "Habacani" signifie "village" et "Habacoa", lieu élevé. Habacoa serait donc l'île du village élevé, protégé. Mais aussi Bina, Bînah = vieux mur, ruine. Beim = intervalle entre les pierres d'un mur, et Bein, Beine, Ebein = pierre de construction, borne. Birmini serait donc, en bonne traduction, l'île (couronne) du vieux mur de l'île de la Couronne.
L'EXPLORATION - ATLANTIDE...PEUT-ËTRE...? 
Les découvertes de Bimini furent rendues possibles à partir du mois de septembre 1968 grâce à l'engin Remora M-114-E construit par Dimitri Rebikoff, explorateur, ingènieur spécialisé dans le domaine de la photographie sous-marine et inventeur du flash éléctronique, fondateur d'un institut de technologie sous-marine. Ce véritable "avion sous-marin" doté de caméras automatiques permettant de prendre des vues sous grand angle (92° en diagonale sous l'eau). Une fois équipés, les chercheurs ont concentrés leurs efforts sur une structure submergée qui avait été signalée à proximité de la côte septentrionale de l'île, très exactement au nord-ouest de North Bimini. Tour à tour, le docteur Robert Thompson, les professeurs John Gifford et Cesare Emiliani, Tim Tealey, Sir Robert Marx et l'aviateur bahamien Paul Aranha participèrent aux recherches. A la fin de la première année, ils tombèrent sur une structure longue de 70 mètres et large de 10, qui semblait construite en gros blocs de pierres régulières assemblées par une espèce de ciment. En mesurant les blocs à l'aide d'un demi-décamètre d'arpenteur et d'un stéréo comparateur utilisé habituellement pour tracer des cartes aériennes en courbes de niveau, Rebikoff fut bientôt en mesure de préciser que certaines d'entre eux avaient même plus de 5 mètres de côté et que leur épaisseur variait entre 20 et 150 centimètres. Leur poids atteignait donc parfois 5 tonnes, pour une densité moyenne du matériel rocheux supèrieur à 2. Terminées au mois d'avril 1971, les tranchées d'exploration creusées sur la face Est du mur oriental revèlèrent l'existence d'au moins une deuxième couche de pierres similaires, sous la première. Toutes ces pierres sont jointes par une même couche de ciment de 5 à 6 centimètres d'épaisseur. On a constaté en outre que la face extèrieure du mur est nettement dréssée et alignée. Les coins infèrieurs, protégés par l'érosion des vagues, sont vérifiables à l'équerre dans leurs 3 axes. Cà et là, on a cru déceler sur la face intèrieure des locs, des traces qui pourraient avoir été laissés par des outils. Déjà des faits nouveaux survenus en mai 1971 semblent indiquer qu'on aurait affaire à un très ancien port sibmergé, comportant des quais et une double jetée, élargies à certains endroits symétriques.
 
Il faut signaler encore que l'horizontale du sommet du mur est parfaitement de niveau avec la ligne de la surface de l'eau, et partout à une profondeur égale d'environ 6 mètres. L'aspect général fait apparaître une construction bien ancrée dasn un soubassement aménagé selon des règles techniques dûment respèctées. Enfin, toutes ces structures artificielles sont vierges de vie marine fixe ; éponges bryozoaires, coraux madréporiques, algues même en sont totalement absents. Cette situation s'explique peut-être par le fait que l'édifice fut cachée dans le sable pendant des millénaires. Ce sont, en effet, les ouragans violents des dernières années qui firent apparaître les contours des structures à travers les eaux limpides et bleutées des Bahamas. Disons au passage que, pour avoir resisté à des typhons et à des ouragans tropicaux capables de monter des vagues de 11 mètres et de faire souffler des vents de 210 noeuds, la solidité de la construction est vérifiée. Il restait à se prononcer sur l'âge des structures. La date possible de construction correspondant au stade de l'immersion proprement dite d'un certain niveau du terrain est loin d'être la même partout et elle varie en fonction des méthodes utilisées pour la determiner.
 
Ainsi, la méthode de la détermination de la courbe générale de la montée des eaux donne une ancienneté de quelques 6000 ans.Si l'on réalise la même mesure en se servant de radiocarbone 14 que l'on applique aux vestiges des tourbières submergées voisines, on conclut pour celles-ci à un âge de 4700 ans pour une profondeur de 3 mètres et de 6000 ans pour 4 mètres. L'estimation, calculée par extrapolation, donne 10 000 ans pour une profondeur de 6 mètres. Cette valeur correspond au niveau actuel des sommets du mur mais pas à celui de ses bases. On peut raisonnablement envisager une ancienneté variant entre 8000 et 10 000 ans pour les constructions dont la base se trouve actuellement à 8 - 10 mètres de profondeur. Il faut en tout cas, considérer qu'à une époque assez reculée, la surface du plateau des Bahamas était assez grande pour offrir l'arrière-pays nécessaire au développement d'une civilisation et à l'essor d'une vie sociale fondée sur la chasse, la pêche, voire quelques rudiments d'agriculture et permettant l'épanouissement d'une société humaine capable de réaliser des constructions mégalithiques.
 
Vue aérienne de la structure submergée du "Temple" situé à proximité de l'Ile d'Andros. 
 La structure de Bimini n'est d'ailleurs pas la seule de l'archipel des Bahamas. Passionné d'archéologie, le professeur Manson Valentine fut aussi, avec Ernest Williamson, un des pionniers de la photographie sous-marine, dont il s'occupa des 1926. Depuis lors, il n'a cessé de rechercher des structures englouties un peu partout sur le vaste plateau des Bahamas, concentrant particulièrement ses efforts entre Nassau et Bimini. Son premier collaborateur fut le pilote de fret Robert Brush, qui survolait journellement la région qui s'étend de Bimini à l'île Andros. C'est dans ces parages qu'en 1968 Brush découvrit et photographia, au nord de l'île d'Andros, une structure apparement rectangulaire. Il avertit aussitôt le professeur Manson Valentine et accompagnés de Rebikoff, ils allèrent visiter le site, ce qu'ils durent faire en hydravion en raison de la faible profondeur des eaux. Il s'agissait d'un mur épais de plus de 30 centimètres, entièrement enseveli sous le sable.
 
Artefact rond près d'Andros. A droite on distingue d'autres cercles dont la forme originelle influence encore la végétation du fond marin. 
Ce mur qui semblait être la fondation d'un édifice rectangulaire d'environ 30 mètres sur 20, était fait de pierres soigneusement alignées au cordeau. Seule la partie infèrieure, révélée par une petite tranchée creusée au couteau, avait été préservée. Elle reposait sur un substrat horizontal de roche calithrotique bahamienne. On sait que la construction possède quelques cloisons et même deux chambres en coin, ce qui la rapproche, quant au plan, de la célèbre maison des tortues d'Uxmal, chez les Mayas. Aux alentours de Bimini, on trouve encore un nouvel enclos de forme rectangulaire, une structure polygonale - plus ou moins pentagonale - une autre, enfin, longue de plusieurs dizaines de mètres et nommée, à cause de son contour général, le "sabre d'abordage".
 
Détail de l'une des formations artificielles - Dalle géante de la jetée vue dans l'eau. 
Robert Marx découvrit d'autres vestiges. Il s'agissait là d'une excavation artificielle assez profonde, dont l'intèrieur contenait des restes de céramiques. Une de ces pièces - faites à la main - représentait un visage humain. Les objets révèlaient un aspect général extra-américain. Les quelques experts qui eurent l'occasion d'examiner les photos prises à cet endroit par le chercheur ont assigné aux pièces qu'elles représentaient une nette origine non amérindienne et les ont rapprochées du type méditérannéen. Quant à l'âge de leur fabrication ils sont considéré antèrieur à l'époque colombienne. Non loin de cet endroit ce fut Manson Valentine qui tomba sur des pierres discoïdales au centre trouée et d'un diamètre de deux à cinq pieds. Ces dernières, reconnues aussi par Robert Marx, au cours d'une de ces explorations, présentent une bien étrange similitude avec des objets découverts aux îles Yap, dans le Pacifique. De même à proximité du site de Bimini on a signalé l'existence de tronçons d'anciennes colonnes submergées par le sable. Dans un premier temps, les découvertes de Valentine et de son groupe ne soulevèrent guère d'enthousiasme. Peut-être faut-il chercher l'expllication dans la célébrité même de Bimini ainsi que dans les prédictions d'Edgar Cayce, qui annonça la résurréction de l'Atlantide à Bimini...
 
Elément de construction. 
 
 
 
 
 

_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/11/2007 13:22:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Serious Frank
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 04/11/2007 02:29:39    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

En voilà un sujet très intéressant et qui mériterait bien d'en parler !
Très bonne trouvaille M'sieur Lazareleblanc !

Même si,il ne s'agit pas foncièrement du "triangle" dont on parle réellement !

D'ailleurs, il y avait eu un film dans les années 80' qui m'avait marqué : Le triangle du diable(Satan's triangle).
 
http://www.cinemotions.com/modules/Films/fiche/19426/Le-Triangle-du-Diable.…
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 12:57:15    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

La Civilisation Atlante à l'origine des pyramides de Gizeh ?
Présentation des pyramides tirée du "Matin des magiciens" de Louis Pauwels et Jacques Bergier
"D'Aristarque de Samos aux astronomes de 1900, l'humanité a mis vingt-deux siècles pour calculer avec une approximation satisfaisante la distance de la Terre au Soleil : 149.400.000 kilomètres. Il eût suffi de multiplier par un milliard la hauteur de la pyramide de Chéops, construite 2900 ans avant Jésus-Christ. Nous savons aujourd'hui que les Pharaons ont consigné dans les pyramides les résultats d'une science dont nous ignorons l'origine et les méthodes. On y retrouve le nombre Pi, le calcul exact de la durée d'une année solaire, du rayon et du poids de la terre, la loi de précession des équinoxes, la valeur du degré de longitude, la direction réelle du Nord, et peut-être beaucoup d'autres données non encore déchiffrées. D'où viennent ces renseignements ? Comment ont-ils été obtenus ? Ou transmis ? Et dans ce cas, par qui ?
Mais la discussion flotte parmi les décimales, et il n'en reste pas moins que la construction des pyramides témoigne d'une technique qui nous demeure totalement incompréhensible. Gizeh est une montagne artificielle de 6.500.000 tonnes. Des blocs de douze tonnes sont ajustés au demi-millimètre. L'idée la plus plate est la plus fréquemment retenue : le Pharaon aurait disposé d'une main-d'œuvre colossale. Resterait à expliquer comment a été résolu le problème de l'encombrement de ces foules immenses. Et les raisons d'une aussi folle entreprise. Comment les blocs ont-ils été extraits des carrières. L'égyptologie classique n'admet comme technique que l'emploi de coins de bois mouillé introduits dans les fissures de la roche. Les constructeurs n'auraient disposé que de marteaux de pierre, et de scies de cuivre, métal mou. Voilà qui épaissit le mystère.
Comment des pierres taillées de dix mille kilos et plus furent-elles hissées et jointes? Au 19ème siècle, nous eûmes toutes les peines du monde à acheminer deux obélisques que les Pharaons faisaient transporter par douzaines. Comment les Égyptiens s'éclairaient-ils à l'intérieur des pyramides? Jusqu'en 1890, nous ne connaissons que les lampes qui filent et charbonnent au plafond. Or, on ne décèle pas une trace de fumée sur les parois. En captant la lumière solaire et en la faisant pénétrer, par un système optique ? Nul débris de lentille n'a été découvert."

Il est possible qu’un lien étroit unisse la civilisation Egyptienne et les Atlantes, et qu'il ait permis d’aboutir à la construction des grandes pyramides. La croyance populaire attribue toujours les pyramides de Gizeh à des monuments funéraires, mais aucune inscription n’en indique son propriétaire et cette hypothèse fut sérieusement ébranlé en 1994... A cette date Robert Bauval publia un livre "The Orion Mystery", dans lequel il établit un lien entre les pyramides de Kheops, Khephren et Mykérinos et les trois étoiles de la constellation d’Orion : "Al Nilam, Al Nitac et Mintaka".

Il constata :
  • Que les trois pyramides n’étaient pas parfaitement alignées, tout comme les étoiles de la ceinture d’Orion, mais que ces deux dispositions se superposaient parfaitement 10.000 ans av JC (alors que les scientifiques datent les pyramide à environ 2600 ans av JC).
  • Que Mykérinos, la plus petite des pyramides représente aussi l’étoile la moins brillante de la ceinture d’Orion (Mintaka).
  • Qu’Orion est situé à l’ouest de la voie lactée, tout comme les pyramides par rapport au nil.
  • Que la principale galerie interne de Kheops débouche sur Al Nitak.


A droite la constellation de Draco et à gauche, la nébuleuse d'Orion... le berceau de l'humanité ?
Selon d’anciennes religions solaires de la vallée du Nil, Orion est également la constellation qui abrite le dieu Osiris. Gizeh en serait la reproduction astrale, qui à la manière d’aiguilles d’acuponcture, préserverait le site des grandes catastrophes géologiques et astronomiques.
Le Sphinx
Une Etude réalisée par John West arriva à la conclusion que le corps du Sphinx était à l’origine celui d’un lion taillé 10.500 ans avant notre ère.
Il est orienté vers le point d’équinoxe où se lève le soleil le 21 mars.Or il y a 10.500 ans, le soleil se levait dans la constellation du lion à l’équinoxe vernal. Pour lui, ce n’est que beaucoup plus tard que Pharaon fit retailler sa tête à son effigie (ce qui serait à l’origine de la disproportion actuelle du monument). D'après les traces d’érosions encore visibles, le Sphinx aurait également subit le déluge 10.500 ans avant notre ère.
Ce même déluge qui englouti l’Atlantide (date que Platon évoqua également pour la disparition de ce continent). En 1933, Edgar Cayce ("Les mystères de l’Atlantide revisitée") avait donné une vision médiumnique du site de Gizeh. Selon lui, à proximité du Sphinx, une salle d’archive secrète renfermait l’histoire de toute l’humanité. Il ajouta qu’une colonie rescapée de l’Atlantide édifia en Egypte les bases d’une nouvelle civilisation avec l'aide d'une civilisation issue d’Orion.
Les monuments interdits
En 2001, une chambre secrète fut découverte à proximité des pattes du Sphinx, mais elle fut classée (et demeure encore) top secrète sous la pression de la CIA. Une autre médium, Monique Mathieu déclara en 2000, qu’un nouveau crâne de cristal était sur le point d’être découvert en Egypte, et qu’il révèlerait au monde l’immense connaissance acquise par les civilisations oubliées. NB : Selon la légende, il existe 13 de ces crânes et ils auraient été transmis aux Atlantes par des visiteurs du ciel. Leur réunion ouvrirai aux hommes l’histoire de leur civilisation. Il est curieux de voir ici que deux mystères non résolus (pyramides et crânes de cristal) se regroupent autour d’une autre énigme qu’est le continent englouti de l’Atlantide.
YONAGUNI au large du JAPON
En 1977, une énorme pyramide de 150 mètres de haut et 300 m de longueur de base (enfouie à 90%), a été découverte au fond de l’Atlantique. Où exactement ? Dans le triangle des Bermudes ! Le fameux cristal qui aurait alimenté les Atlantes en énergie serait-il responsable des phénomènes électromagnétiques inexpliqués dans le triangle des Bermudes ? D’après Edgar Cayce, d’autres preuves Atlantes nous y attendent.
Conclusion
Le Sphinx serait le vestige d’une civilisation ancienne proche des Atlantes, qui fut engloutie par le déluge il y a 10.500 ans. Le site de Gizeh accueilli alors quelques rescapés qui édifièrent les pyramides avec une technologie qui nous est encore inconnue.Selon les prophéties d’Edgar Cayce, des documents Atlantes existent dans une salle secrète proche du Sphinx, ils pourraient nous renseigner sur l’origine de notre civilisation. En 50 av J.C, la grande bibliothèque d’Alexandrie fut entièrement détruite dans un incendie, il nous faudra 1600 ans avant de redécouvrir que la Terre est ronde. Combien de temps nous faudra t’il encore pour redécouvrir les connaissances perdues de nos ancêtres ?
L'Atlantide
Platon situe l'Atlantide devant un passage appelé les Colonnes d’Hercules. Cette civilisation vivait sur un continent qui fut englouti en un jour et une nuit dans un énorme cataclysme. Ce continent (approximativement de la taille de l’Australie) entre l’Afrique et l’Amérique était dominé par les rois Atlantes. Ils entreprirent d’étendre leur royaume sur les rives de la méditerranée et conquirent notamment la Libye et l’Egypte.Ils furent stoppés dans leurs conquêtes par les Athéniens avant de disparaître. Un disciple de Platon affirme avoir vu, à Saïs (basse Egypte) les hiéroglyphes relatant l’histoire racontée à Solon dans 'le Critias' et Platon parle d’un peuple d’une culture brillante et éphémère.
La capitale était formée d’anneaux concentriques reliés par des canaux qui convergent vers son centre, celui-ci abritant la résidence royale. L’île était riche et bénéficiait de nombreuses ressources agricoles et minières.
On y trouvait de nombreuses statues en or massif, des palais et le temple de Poséidon couvert d’or et d’argent. De nombreux sites furent évoqués pour situer le continent :
  • En Amérique du sud chez les Mayas.
  • Dans les Acores pour leur forte activité volcanique.
  • Dans l'île de Santorin selon J.Y.Cousteau (proche de la Crète).
  • Mer du japon, Sahara, mer du nord .....

En 1968, on découvrit une structure engloutie dans l’archipel des Bahamas à proximité de l’île de Bimini (triangle des bermudes). Des recherches s’en suivirent menées par M.Valentine conservateur du musée des sciences de Miami et D.Rebikoff expert en photographies sous-marines..
On y trouva deux murs d’une construction datant de 8 à 10.000 ans. Cette découverte a pour principal intérêt de rejoindre une vision du médium Edgar Cayce ("les mystères de l’Atlantide revisitée") où il révélait en 1933 : "Les vestiges du temple de Poséidon, portion engloutie de l'Atlantide, vont ressurgir de la vase des fonds sous-marins près de l'île de Bimini au large de la Floride et probablement vers les années 1968 ou 1969."
Un groupe constitué de Jacques Mayol, Jean Pierre Petit et un milliardaire Italien organisèrent une expédition sur ces vestiges en 1979.
En 15 jours ils ne purent obtenir de preuves tangibles d’une antique civilisation, mais ils conclurent qu’elle avait vécu là il y a plus de 15.000 ans. Cependant J.Mayol pense que ces preuves sont à portée de main si l’on arrive à identifier les blocs de pierre à ceux d'une structure de forme pyramidale. Il affirme également que ces hommes pouvaient utiliser une forme d’énergie inconnue qui se manifesterait encore de nos jours : "Elles pourraient être contenues dans des piles enterrées sous le sable, ce qui expliquerait leur activité sporadique sous forme de radioactivité, de champs électromagnétiques et, peut-être, de champs anti-matière." (Note : source d’énergie à partir du cristal de quartz, et effets électromagnétiques persistants dans la zone du triangle des Bermudes).
L'état actuel des recherches
Malgré de nombreuses expéditions depuis 30 ans, aucune n'a établie de véritables preuves. Les annonces se sont succédées sans apporter de conclusions. Soit les projets sont trop chers, soient ils sont trop ambitieux. En juin 2004, on pouvait lire dans VSD qu’une nouvelle équipe se préparait pour une expédition avec un sous-marin ultra moderne. Il est probable que l’affaire fasse une nouvelle fois l'effet d'un 'pétard mouillé'.
A Gizeh y retrouve le même phénomène avec l'annonce de nouveaux robots explorateurs de galeries inaccessibles. Là encore, il y a toujours une pierre trop grosse ou imprévue qui obstrue le passage. Et quand la découverte semble passionnante, ce sont les autorités Egyptiennes qui n'accordent pas les autorisations nécessaires à la poursuite des travaux.
Mise à jour du 06/09/04 : Sous les pattes du Sphinx
Le chef des 'Antiquités de l'Egypte' a annoncé jeudi qu'un tombeau avait été découvert sous l'une des pyramides du site de Gizeh. Son directeur a indiqué que le tombeau contenait 400 petites statuettes de la taille d'un petit doigt. Lors de la 9ème conférence internationale d'Egyptologie qui commence lundi 6 septembre (Grenoble, France), on s'attend à ce que deux Français évoquent leur théorie sur la présence d'une chambre secrète à proximité d'une des grandes pyramides. Cette intervention devrait susciter un grand intérêt auprès de nombreux passionnés d'Egyptologie. Les deux français Gilles Dormion et Jean-Yves Verd'hurt passionnés d'egyptologie pensent avoir découvert une chambre secrète située sous la chambre de la reine (3 mètres au dessous) et qui correspondrait à la chambre funéraire du pharaon Cheops.
En effet, si la théorie des deux français s'avérait exacte, se serait là l'un des plus grand mystère de l'egyptologie qui serait percé. Ainsi, la vraie chambre funéraire du pharaon Cheops dont la momie n'a jamais été retrouvée se situerait dans cette fameuse chambre secrète située sous la chambre de reine. Néanmoins, pour vérifier s'il y a une pièce dessous, les français doivent percer un trou d'un centimètre et demi afin de pouvoir passer le matériel nécessaire de visionnage afin d'étayer leur théorie mais il se trouve que l'autorisation leur a été refusée. Pas question pour les français de percer la fameuse pyramide comme un vulguaire morceau de gruyère. Source : Libération du 28 août 2004
Mu berceau de toutes civilisations ?
Les écrits de toutes les civilisations anciennes (Grèce antique, Égypte, Inde, Babylone, Perce, Amérique du Sud) se réfèrent à la légende de Mu. Ils parlent d’un peuple ayant colonisé la Terre et qui aurait sombré dans un terrible tremblement de terre engloutissant dans un tourbillon d’eau et de feu tout le continent il y a 12.000 ans. Les tablettes Naacal trouvées en Orient et au Mexique racontent l'histoire d'hommes "débarqués" sur ce continent pour y fonder les premières colonies humaines. Ce continent situé dans l’océan Pacifique, aurait été peuplé à l’origine de 64 millions d’habitants (il y a environ 50.000 ans) qui formaient dix tribus sous un même gouvernement unifié par la divinité Ra-Mu. Cette civilisation semblait bien supérieure à la notre et son continent s’étendait du nord de Hawaï, jusqu’aux îles Fidji, et en passant par l’île de Pâques.
Ce monde était gouverné par l’ange déchu Poséidon et de nombreux temples lui étaient consacrés. Mais environ 10.000 ans avant Jésus Christ serait arrivé le grand cataclysme. Tout le continent fut englouti à des centaines de kilomètres de profondeurs en quelques heures et quelques survivants se tassèrent sur des îles perdues des mers du sud. Les survivants tombèrent de plus en plus bas, jusqu’à ce que la tradition même de leur passé fut oublié.
Ce serait de ces cendres que naquirent de nouvelles civilisations. Le Mexique et l’Amérique centrale furent alors colonisés par les descendants de Mu, comme le suggèrent les inscriptions du temple d’Uxmal dans le Yucatan, où l’on peut lire "cet édifice est un monument commémoratif dédié à la mémoire de Mu, le pays natal de tous nos mystères sacrés". Certains chercheurs affirment que l’Atlantide était aussi la terre de Mu. L’histoire de ces deux continents est très semblable, à la différence que l’Atlantide se situerait dans l’océan Atlantique. Cette puissante civilisation fut oubliée, et dans l’Ancien Testament, une confusion peut être été faite entre le continent de Mu et le véritable Eden.




une vieillerie:


_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 13:02:09    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

Une civilisation avancée il y a plus de 12800 ans ?

Pour compléter notre collection de documentaires sur les Pyramides, je voulais porter à votre connaissance ces théories sur l'astro-archéologie. D'où ces questions que nous pourrions être amenés à nous poser :
Serait il possible que les Egyptiens aient été détenteurs d'un héritage lointain?
Comment expliquer certaines connaissances avancées en mathématique, astronomie, ...

(saviez vous que près de Xian en chine, sont situées de 200 à 900 pyramides (ou tumulus) observables sur google map autour de l'ancienne capitale chinoise? D'ailleurs leurs placements pourraient également ressembler étrangement à des constellations)
http://video.google.fr/videoplay?docid=5773670262651352076&q=pyramid+ch…
http://www.satellite-sightseer.com/id/11612/China/Shaanxi_Province/Xian/Chi… http://www.satellite-sightseer.com/id/11610/China/Shaanxi_Province/Xian/Chi… http://www.satellite-sightseer.com/id/11613/China/Shaanxi_Province/Xian/Mau… http://www.satellite-sightseer.com/id/11611/China/Shaanxi_Province/Xian/Nin… http://web.utanet.at/mahain/Pyramids_in_China.htm
http://www.satellite-sightseer.com/id/9939/China/Shaanxi_Province/Xian/Tomb…

Pyramides Bosniaques à Visoko
http://video.google.com/videoplay?docid=4443738390504296376
http://video.google.com/videoplay?docid=2380115129126093389
http://video.google.com/videoplay?docid=-6351039781240769536
http://video.google.com/videoplay?docid=-6351039781240769536

pyramides au japon ? (en français)
http://video.google.fr/videoplay?docid=-6800828406152183553&q=pyramid+j…
http://video.google.fr/videoplay?docid=-6800828406152183553&q=pyramid+j…
http://video.google.fr/videoplay?docid=-6800828406152183553&q=pyramid+j…
http://video.google.fr/videoplay?docid=4718084641389507497&q=pyramid+ja…

Autres documentaires sur les pyramides trouvables sur le site :
http://leweb2zero.tv/video/dude_344611383a616f2
http://leweb2zero.tv/video/alfred_16457a4287b5909
http://leweb2zero.tv/video/dude_26460f8c1f8e9ac
http://leweb2zero.tv/video/hugues2_95460d76415af00
http://leweb2zero.tv/video/alfred_1745d8f909944d3
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 13:09:38    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

<iframe src="http://leweb2zero.tv/multipod/thefens_78467c82ae18473" class="podplayer" width="400" height="370" frameborder="0" style="border:none; border:0px" vspace="0" hspace="0" marginwidth="0" marginheight="0" scrolling="no">
<a href=http://cdn1.leweb2zero.tv/download/thefens_78467c82ae18473.mp4>
[/url]</iframe>
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 13:28:38    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

http://secretebase.free.fr/civilisations/ruines/caraibes/caraibes.htm

LE TRIANGLE DES BERMUDES
Une quarantaine d'avions et une cinquantaine de bateaux auraient disparu


Le triangle des Bermudes, zone géographique également surnommé "Triangle du diable", s'étend sur 3,9 millions de Km² entre les Bermudes, Puerto Rico et la Floride. Il est situé entre 30° et 40° Nord de longitude. Il est connu pour les nombreuses disparitions inexpliquées de bateaux et d'avions dont il a été le théâtre.




Le triangle des Bermudes est connu pour les nombreuses disparitions inexpliquées de bateaux et d'avions dont il a été le théâtre. Il contient 150 petites îles situées à l'Est de la côte américaine dans l'océan Atlantique. C'est Vincent Gaddis qui a créé l'expression dans "The Deadly Bermuda Triangle", publié dans le numéro de février 1964 du magazine de fiction Argosy, inspiré par plusieurs articles antérieurs publiés par divers magazines dans les années cinquante. Certains font remonter l'origine du mystère à l'époque de Christophe Colomb, mais les disparitions inexpliquées ont été observées surtout au début du siècle. En 1918, le Cyclop, un charbonnier de la marine américaine à bord duquel se trouvent 308 hommes d'équipage, disparaît mystérieusement. 30 ans plus tard, c'est un avion de transport DC3 qui disparaît aussi, il se trouvait pourtant à seulement 90 Km de Miami. Fait étonnant, le commandant informe que tout va bien et qu'il attend les consignes pour atterrir, lors de son dernier message à la tour de contrôle.



Le vol 19, constitué de 5 avions torpilleurs Avenger, quitte la base aéronavale de Fort Lauderdale, en Floride, pour une mission de routine le 5 décembre 1945. Au bout d'une heure, le lieutenant Charles Taylor avertit la tour de contrôle qu'ils sont perdus. La tour demande au vol de prendre la direction de l'Ouest, mais l'officier lui répond : " Nous ne savons pas où est l'ouest. Tout est faux, étrange. Nous ne sommes sûr d'aucune direction. Même l'océan ne semble pas comme d'habitude ". Le contact radio est alors rompu, et un hydravion bimoteur part à son tour pour leur porter secours, il ne reviendra pas. Ni la commission d'enquête de la Marine, ni personne d'autre ne peut donner d'explication sur la disparition des six avions et vingt-sept hommes. Le vol 19 reste le cas le plus célèbre de disparition inexpliquée du triangle des Bermudes.



LES HYPOTHESES



Plusieurs théories ont été avancées pour expliquer l'extraordinaire mystère des navires et avions disparus. Parmi les hypothèse scientifiques, on a souvent invoqué des perturbations magnétiques et des «flatulences océaniques», (du méthane venu des fonds marins) qui diminuent fortement la densité de l'eau jusqu'à provoquer un naufrage. En ces endroits, se trouve un orifice de sortie d’un sous-produit de la compression terrestre, c’est-à-dire un sous-produit de la gravité, en provenance du centre de la Terre. C’est un évent, duquel par périodes il s’échappe à flot des particules subatomiques inconnues de l’homme, et malheur à l’être humain ou au poisson qui se trouve sur leur passage. Pour avérés qu'ils soient, ces deux phénomènes n'ont pas été observés dans la région. D'autres explications sont avancées comme la météo (tempêtes, ouragans, tsunamis, courants, ...), la malchance, les pirates, les cargaisons explosives, les navigateurs incompétents et d'autres causes naturelles ou humaines...

Ce lieu pourrait être le centre d'une distorsion spatio-temporelle entraînant navires et avions dans des époques différentes de la nôtre ou dans d'autres dimensions. D'autres pensent aux extraterrestres, des cristaux venus de l'Atlantide, des appareils anti-gravité, et des tourbillons issus de la quatrième dimension sont parmi les explications favorites fournies par les auteurs fantastiques.

Certains sceptiques soutiennent que les faits sont insuffisants pour appuyer la légende et qu'il n'y a aucun mystère à résoudre, ni rien à expliquer. Il est à noter que le nombre de disparitions n'est pas du tout élevé rapporté à la surface (près de 4 millions de km2) et à la météo très capricieuse sous ces latitudes. De plus, plusieurs naufrages prétendus se sont avérées inexacts. Pour certains, le mystère reste à éclaircir. Pour d'autres, il n'y a pas de mystère, sauf peut-être la propagation de la légende sur la base de faits très minces.

Une autre hypothèse est que la météorite tombé dans le Yucatan il y 65 millions d’années, qui aurait soufflé des régions entières (entrainant la disparition des dinosaures), a boulversé le champ magnétique terreste. Cela expliquerait les anomalies magnétiques qui affolent les boussoles, arrêtent les horloges et font disparaître des objets.

L'écrivain Charles Berlltz attribue ces mystérieuses disparitions à des phénomènes électromagnétiques produisant une “désintégration moléculaire” ce qui explique, selon lui, que l'on ne trouve jamais de traces des bateaux ou des avions disparus. L'écrivain affirme aussi que, les Etats-Unis et l'Union Soviétique enquêtaient conjointement dans le Triangle des Bermudes dès 1978, dans le cadre d'un plan dénommé “Polymode” auquel participent des bateaux des deux puissances.




LES DISPARITIONS



Entre 1945 et 1975, 37 avions, plus d'une cinquantaine de bateaux et même un sous-marin atomique, disparaissent tout aussi mystérieusement et sans qu'aucun débris ni corps n'ait été retrouvé. A l'exception du vol 19 en et le cargo Raifuku en 1925, les victimes n'envoient jamais le moindre S.O.S. mais, bien au contraire, affirment souvent peu avant le drame que leur traversée se déroule tout à fait normalement.

1800 Le Pickering, un bateau américain
1854 Le Bella un navire britannique qui faisait voile vers la Jamaïque.
1866 Le Lotta un trois-mâts suédois.
1868 Le Viego, un navire marchand espagnol.
1872 La Mary Celeste, bien qu'elle n'ait pas été retrouvée dans le Triangle, mais entre les Açores et Gibraltar.
1880 L'Atalanta, un navire-école britannique avec ses 290 élèves officiers et tout son équipage.
1884 Le Miramon, une goélette italienne.
1902 Le trois-mâts allemand la Freya abandonné par son équipage errait à la dérive. Des dégâts laissèrent supposer qu'il avait été pris dans une violente tempête. Pourtant, rien de la sorte n'avait été signalé dans la région.
1918 Le Cyclops, un navire charbonnier. Aucun S.O.S. n'avait été envoyé et pourtant, il y avait une radio à bord.
1925 Le message suivant a été envoyé par le Raifuku Maru un cargo japonais : "Danger like dagger now. Corne quick ! (Danger poignard. Au secours. Vite !) Qu'a voulu dire l'opérateur radio ?
1938 Le vapeur l'Anglo Australien signala : " Temps idéal. Tout va bien ", avant de pénétrer dans la zone et on ne l'a jamais revu.
1945 Le vol 19, le cas le plus célèbre : La disparition de cinq bombardiers américains.
1948 Le Star Tiger était un appareil britannique qui assurait la liaison Açores-Bermudes. Il disparut après avoir envoyé le message suivant : "Conditions météo excellentes. Arriverons à l'heure prévue.
1948 Un Doublas DC 3 disparut entre Porto Rico et la Floride. Le pilote aurait transmis les informations suivantes : " Nous approchons de l'aéroport... Nous ne sommes plus qu'à 80 km au sud... Nous apercevons les lumières de Miami... Tout va bien. Attendons les instructions pour l'atterrissage. La tour de contrôle de Miami répondit en vain. On ne retrouva jamais le DC 3, bien qu'il eût disparu près des côtes, là où la profondeur de l'eau n'atteint pas plus de 6 mètres.
1950 Par une mer calme, un cargo costaricain disparut avec son équipage de 28 hommes. "Que s'est-il passé ? " demande Adi Kent Thomas Jeffrey. Personne n'en a la moindre idée. Le mystère s'épaissit lorsque le professeur Wayne Meshejian déclara que le satellite météorologique de la National Océanographique Administration tombait systématiquement en panne chaque fois qu'il passait au-dessus du Triangle des Bermudes : "Une force que nous ne connaissons pas, précisa-t-il, empêche le passage des informations. Richard Winer fait remarquer, en effet, que, dans le Triangle, l'aiguille de la boussole n'indique pas le pôle Nord magnétique mais le pôle Nord réel.
Entre 1950 et 1954 neuf cargos auraient disparu dans cette zone mystérieuse.
1955 Le gouvernement japonais aurait chargé une équipe de savants de résoudre ce mystère. Conclusion : le navire expérimental Kaiyo Maru aurai disparut à son tour. En fait, il ne s'agit pas de neuf cargos, mais de neuf bateaux de pêche, de 62 à 192 t, dont on a perdu la trace entre 1949 et 1953'. Quant au Kaiyo Maru n° 5, il ne disparut pas en 1955. mais en 1952. Il y avait bien des chercheurs à bord, mais ils étudiaient la naissance d'un îlot volcanique. Enfin, les autorités japonaises n'ont jamais interdit l'accès de cette zone...
1966 Le remorqueur de sauvetage Good News fait route de Porto Rico à Fort Lauderdale, lorsqu'il est entouré par un brouillard très épais et secoué par des eaux houleuses. Le compas et les instruments électriques commencent aussitôt à se détraquer. Pourtant, dès que le navire sort de cette brume énigmatique, le temps est clair, la mer est redevenue calme et les instruments fonctionnent à nouveau normalement.
1972 Le pilote Chuck Wakely vole entre Bimini et Miami. Il croit voir que les ailes de son avion deviennent translucides. En quelques minutes, l'habitacle du pilote est inondé par une lueur étrange et l'appareil change de direction sans qu'il puisse intervenir. La lumière s'arrête et les instruments de bord de remettent aussitôt à fonctionner.
1975 La vedette côtière Diligence se porte au secours d'un cargo en flammes lorsque sa radio s'éteint brutalement sans raison. L'équipage voit de mystérieuses lumières vertes tomber du ciel. L'enquête ultérieure ne peut, là non plus, donner aucune explication rationnelle à cette panne et à ces phénomènes étranges.




LES VESTIGES SOUS-MARINS DES CARAIBES



En avril 1977, Charles Berlitz , écrivain linguiste et explorateur des fonds-marins, alors âgé de 60 ans annonce la découverte d'une pyramide au large de Cuba. Berlitz a commencé à s'intéresser au mystérieux Triangle des Bermudes dés 1945, alors qu'il était lieutenant colonel dans l'Armée de l'Air Américaine et que de nombreux bombardiers américains avaient disparu à cet endroit.




Il estime que la pyramide sous les eaux de l'Atlantique, dans le “Triangle des Bermudes”, serait à peine moins grande que la pyramide égyptienne du pharaon Chéops. L'écrivain a précisé que ce sont des amis pécheurs qui ont été le premiers à repérer l’existence de ce qui semblait être le sommet d'une montagne sous-marine. Berlitz s'est alors rendu lui même sur place a confirmé la présence de la pyramide grâce à un nouveau système de sonar latéral plus perfectionné que le sonar horizontal, que l'on utilise pour localiser les bancs de poissons.

En Aout 1978, une expédition scientifique est organisée a deux cents milles nautiques au sud des Bahamas pour tenter d'identifier l'objet de forme pyramidale qui a été localisé par 100 m de profondeur sous la mer.




L'expédition a démontré qu'il s'agit bien d'un objet de forme pyramidale de 150m de haut et de 300m de longueur à la base. Le 6 décembre 1978 l'expédition confirmait la découverte de structures de pierre profondément immergés en dessous de la surface de l'océan qui pourraient avoir été érigées par une civilisation inconnue, il y a des milliers d'années de cela...

Puis en 2001, une autre expédition avec un robot sous-marin de poche équipé d'une caméra de plongée a filmé les structures et révela des formes de cubes et de pyramides. les structures mégalithiques découvertes prouvent qu'une civilisation a vécu il y a des milliers d'années, sur une île qui s'étendait de l'archipel de Cuba jusqu'à la péninsule du Yucatan, cent quatre vingt kilomètres plus loin. Les découvreurs ne parlent pas d'Atlantide mais seulement d'une cité apparentée aux débuts de la culture de Téotihuacan. Les tenants d'une liaison terrestre entre les Caraïbes et le Yucatan mexicain à un moment de l'Histoire voient leur théorie renforcée.

Il existe aussi des vestiges dans la région de l'île Bimini, ces ruines vieillent de 10.000 ans seraient un ancien port et contiendraient plusieurs temples ainsi qu'une plateforme autour de l'île d'Andros.

Voir :
Ruines dans les Caraibes


RUINES SOUS-MARINES DANS LES CARAÏBES
Des vestiges de 10.000 ans découverts en Amérique Centrale

Des structures de pierre profondément immergés en dessous de la surface de l'océan pourraient avoir été érigées par une civilisation inconnue, il y a environ 10.000 ans! Il y avait probablement une liaison terrestre entre les Caraïbes et le Yucatan!

VESTIGES DE GUANAHACABIBES A CUBA

Pyramides et Vestiges d'une Civilisation

En avril 1977, Charles Berlitz , écrivain linguiste et explorateur des fonds-marins, alors âgé de 60 ans annonce la découverte d'une pyramide au large de Cuba. Berlitz a commencé à s'intéresser au mystérieux Triangle des Bermudes dés 1945, alors qu'il était lieutenant colonel dans l'Armée de l'Air Américaine et que de nombreux bombardiers américains avaient disparu à cet endroit.


A l'époque Berlitz estime que la pyramide sous les eaux de l'Atlantique, dans le “Triangle des Bermudes”, serait à peine moins grande que la pyramide égyptienne du pharaon Chéops.
L'écrivain a précisé que ce sont des amis pécheurs qui ont été le premiers à repérer l’existence de ce qui semblait être le sommet d'une montagne sous-marine. Berlitz s'est alors rendu lui même sur place a confirmé la présence de la pyramide grâce à un nouveau système de sonar latéral plus perfectionné que le sonar horizontal, que l'on utilise pour localiser les bancs de poissons.

Une expédition est alors organisée, tous les détails de cette découverte seront d'ailleurs dévoilés dans un livre intitulé “Without a Trace” ou "sans une trace" en 1978 (flammarion). L'écrivain avoua qu'il éprouvait une certaine crainte à l'idée de s'aventurer sous les eaux du Triangle des Bermudes, où de nombreux bateaux et avions ont disparu mystérieusement.

Berlltz attribue ces mystérieuses disparitions à phénomènes électromagnétiques produisant une “désintégration moléculaire” ce qui explique, selon lui, que l'on ne trouve jamais de traces des bateaux ou des avions disparus. L'écrivain affirme aussi que, les Etats-Unis et l'Union Soviétique enquêtaient conjointement dans le Triangle des Bermudes dès 1978, dans le cadre d'un plan dénommé “Polymode” auquel participent des bateaux des deux puissances.

En Aout 1978, une expédition scientifique est organisée a deux cents milles nautiques au sud des Bahamas pour tenter d'identifier l'objet de forme pyramidale qui a été localisé par 100 m de profondeur sous la mer. Organisée par l'industriel grec, Ari Marshall, elle sera dotée de moyens très importants comprenant notamment un sous marin de poche. Le Docteur Manson Valentine, de Miami, spécialiste en archéologie sous marine et le recordman du monde de plongée libre, le Marseillais Jacques Mayol, feront partie du voyage. Selon ce dernier, l'étude de films, pris il y a trois semaines a démontré qu'il s'agit bien d'un objet de forme pyramidale de 150m de haut et de 300m de longueur à la base. L'aspect rectiligne de cet objet est marqué par deux Ouvertures latérales où l'eau s'engouffre à une vitesse prodigieuse.
 

Le 6 décembre 1978 l'expédition confirmait la découverte de structures de pierre profondément immergés en dessous de la surface de l'océan qui pourraient avoir été érigées par une civilisation inconnue, il y a des milliers d'années de cela...

En Aout 1978, une expédition scientifique est organisée a deux cents milles nautiques au sud des Bahamas pour tenter d'identifier l'objet de forme pyramidale qui a été localisé par 100 m de profondeur sous la mer. Organisée par l'industriel grec, Ari Marshall, elle sera dotée de moyens très importants comprenant notamment un sous marin de poche. Le Docteur Manson Valentine, de Miami, spécialiste en archéologie sous marine et le recordman du monde de plongée libre, le Marseillais Jacques Mayol, feront partie du voyage. Selon ce dernier, l'étude de films, pris il y a trois semaines a démontré qu'il s'agit bien d'un objet de forme pyramidale de 150m de haut et de 300m de longueur à la base. L'aspect rectiligne de cet objet est marqué par deux Ouvertures latérales où l'eau s'engouffre à une vitesse prodigieuse. Le 6 décembre 1978 l'expédition confirmait la découverte de structures de pierre profondément immergés en dessous de la surface de l'océan qui pourraient avoir été érigées par une civilisation inconnue, il y a environ 10.000 années de cela...


En 2000, Paulina Zelitski, ingénieur naval d’origine soviétique émigrée au Canada depuis 1971, découvre sur les images sonars de son système informatique, des relevés très géométrique sous la côte cubaine à plus de 750 mètres de profondeur. Ils furent étonnés par les étranges formations prenant place sur une aire de 8 kilomètres carrés de la pointe ouest de Cuba. Selon Zelitsky les structures devraient avoir été construites par des gens inconnus, quand le lit actuel de l'océan était en réalité au-dessus la surface, l'activité volcanique peut expliquer comment le site a pu être immergé à grandes profondeurs en dessous de la surface de la Mer Caraïbe.


Paulina Zelitsky croit avec passion que les structures mégalithiques découvertes prouvent qu'une civilisation a vécu il y a des milliers d'années, sur une île qui s'étendait de l'archipel de Cuba jusqu'à la péninsule du Yucatan, cent quatre vingt kilomètres plus loin.

En 2001, un robot sous-marin de poche équipé d'une caméra de plongée a filmé les structures et révela des formes de cubes et de pyramides, traversé par des ruelles, tel qu'on pourrait l'imaginer dans un un gros centre urbain, datant d'au moins 6.000 ans. Cette ville engloutie serait située au large de la péninsule de Guanahacabibes (extrémité ouest de Cuba)
Ci-contre: Image Sonar de Paulina Zelitski

Les évidences apportées par Zelitzky sont loin d'être concluantes et ont été regardées avec beaucoup, mais beaucoup de scepticisme des académiciens spécialisés en archéologie des autres pays, qui de toute façon ne souhaitent pas voir la découverte se publiciser tant que des preuves ne seront pas apportées. Les rares entretiens accordés par les "explorateurs", en particulier par Paulina Zelitsky, ne sont pas très convaincants et les enregistrements des sonars encore en cours d'analyse... Les découvreurs ne parlent pas d'Atlantide mais seulement d'une cité apparentée aux débuts de la culture de Téotihuacan. Les tenants d'une liaison terrestre entre les Caraïbes et le Yucatan mexicain à un moment de l'Histoire voient leur théorie renforcée.

LES RUINES DE BIMINI

Ces ruines vieillent de 10.000 ans seraient un ancien port

C'est pendant le mois de Septembre 1968 que l'équipe du professeur Manson Valentine, œuvrant pour le Musée des Sciences de Miami en Floride, découvre au nord-ouest de Bimini, petite île des Bahamas, des structures cyclopéennes immergées à environ 6 mètres sous la surface de la mer. Cette découverte fut rendue possible grâce à l'engin Remora M-114-E, scooter sous-marin construit par Dimitri Rebikoff, explorateur, ingénieur spécialisé dans le domaine de la photographie sous-marine et grâce également au concours de Paul Aranda aviateur et de Robert Marx, célèbre plongeur , passionné de recherches sur les anciennes navigations et sur l'archéologie sous-marine des îles Bahamas.

Une gigantesque route formée de rochers polygonaux dans des eaux peu profondes au large de l'île de Bimini aux Bahamas. C'est une structure longue de 70m et large de 10 qui semble construite en gros blocs de pierres régulières assemblées par une espèce de ciment. (On parle aussi du " Mur de Bimini ", certains y voyant les restes d'un mur plutôt que d'une route ).



Des blocs, mesurés au demi-décamètre et au stéréocompensateur, ont plus de 5 m. de côtés avec une épaisseur variant de ,5 à 1,5 m. En fonction de leur densité, ces blocs peuvent atteindre des poids de 5 tonnes. La face extérieure du mur est nettement dressées et alignée. Les coins inférieurs sont vérifiables à l'équerre dans les trois axes. On aurait affaire à un ancien port submergé, comportant des quais et une double jetée, élargie à certains endroits symétriques.

Il est possible de recourir à plusieurs méthodes pour la datation. Celle de la détermination de la courbe générale de la montée des eaux donne une ancienneté de 6000 ans (BuI. GéoI. Soc of América, vol79). Si l'on utilise le radio-carbone 14 appliqué aux tourbières submergées voisines on conclut à 4700 ans (+ou-10%) pour une profondeur de 3m et 6000 ans pour 4m. L'extrapolation donne 8 à 10 000 ans pour les constructions dont la base se trouve actuellement à 8 / 10 m de profondeur.

Puis, les ruines de temples datées de 12.000 ans ont été trouvées près de Bimini. Certaines d'entre elles sont sous l'eau et certaines sont encore ensablées sous l'eau. L'analyse préliminaire a indiqué que les structures originelles, bien que d'une taille plus réduite que celle la grande pyramide de Guizeh, semblent avoir été plus anciennes. On a mesuré des pierres du revêtement qui épousent le même angle unique que celui de la Grande Pyramide. Les ruines sont mégalithiques et soutiennent une ressemblance remarquable avec les sites antiques de l' Égypte. D'autres caractéristiques concordent étroitement avec les caractéristiques des sites mégalithiques trouvés au Pérou, au Yucatan, en Irlande et en Scandinavie. Les pierres ne sont pas dans leur formation d'origine.

L'analyse de ces antiques et énigmatiques temples construit près de Bimini, il y a 12.000 ans, a tout juste commencé. Bien que beaucoup de cartes du royaume merveilleux ornent divers murs de ces temples mystérieux de Bimini, il y a un manque presque complet d'autres inscriptions. Des rares glyphes existent cependant, plusieurs ressemblent à ceux trouvés dans la caverne célèbre d'Altamira en Espagne qui contient la peinture bien connue de bisons. En outre, il y a des positions orbitales exactes des planètes et ce qui semblent avoir été des rayonnements complexes d'étoiles, des murs plaqués de métal, et des pierres imbriquées de diverses couleurs.

En ce qui concerne les bâtisseurs, c'est le mystère le plus total. Rien de ce qui nous est connu de l'histoire des amérindiens (qui remonte à environ 2000 ans avant J.C) ne nous permet la moindre hypothèse concernant le peuple qui vivait à cette époque et même en Europe aucune peuplade n'aurait été capable en cette période d'édifier une construction aussi monumentale.

La disposition des cercles en pierre de Bimini ressemblent à aux "labyrinthes de Kerama" dans le
Pacifique, et à "L'oeuf centre du monde" de l'île de Paques également dans le pacifique.

En 1930, Edgar Cayce voyant américain, avait prédit que l'Atlantide devait resurgir entre 1968-1969 Peut-on rapprocher ces prédictions des découvertes faites à Bimini? Edgar Cayce s'est fait connaître par ses prédictions qui lui venaient toujours parle truchement d'un sommeil hypnotique, d'où son surnom de " Nostradamus dormant " ! Dès son adolescence,E. Cayce avait annoncé les futures déclarations de guerre des deux derniers conflits mondiaux. L'Atlantide ne pouvait manquer de s'ajouter au dossier Cayce. II déclara, entre autres :
"C'est ce moment que choisira l'Atlantide pour refaire surface ...dans une région des Bahamas, près de Vile de Bimini..." Ce qui, a priori, ne s'est pas produit.

Voir :
Edgar Cayce

LA PLATEFORME D'ANDROS

Une construction plate fabriquée à partir d' éléments en pierre

La plateforme d'Andros a été découverte tout à fait récemment en 2003 par l'équipe de plongée de Greg et de Lora Litle un peu par hasard alors qu'ils recherchaient d'autres vestiges sous-marins dans les Caraïbes. La plateforme d'Andros est une construction plate fabriquée à partir d' éléments en pierre, la surface totale mesure environ 400 mètres sur 50 mètres..Elle se compose de trois rangées d'environ 15 mètres de large. Chaque rangée commence par une rangée de grands blocs, mesurant environ 10 mètres par 8 mètres.


 

Les couloirs entre ces rangées sont remplis de plus petites pierres, la plupart du temps carré ou rectangulaire. Les blocs en pierre sont disposés entre eux avec une grande précision, et la plupart des angles sont rectangulaires. Pour que cela se produise de façon naturelle est completement impossible. La structure pourrait avoir une relation avec le niveau de l'eau. La construction date des périodes où ce secteur était au niveau de la mer, et on peu remarquer une similitude avec les constructions antiques de port comme en méditerranée. Le lien entre le site d'Andros et les vestiges des civilisations Incas du Pérou, tel que les ruines de Cuzco ou du Machu Pichu est tout à fait possible.



Image satellite accentuant les structures linéaires et d'autres qui semblent associées (en rouge).




_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 13:30:57    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

http://anakinovni.ifrance.com/tempsoublies.htm

Excellent dossier (mais un peu fouilli) sur Les civilisations oubliés.

ici les paléotechnologies: trfg

Paléotechnologie ?


Utilisation des Cristaux par les Atlantes Les cristaux ont été utilisés par les atlantes de manière tellement intensive qu’ils ont mené à la disparition de l’Atlantide au fond de l’océan. Les atlantes ont utilisés les connaissances de la réfraction, de l’amplification et du stockage dans les cristaux.
On sait que l’intensité d’un faisceau lumineux concentré spécifiquement sur certaines séries de facettes dans une gemme, quand elle sort du plan réfléchissant, est amplifié plutôt que diminué. Ces énergies amplifiées ont été décomposé en spectre large et sophistiqué . Les atlantes ont exploité le spectre de cette énergie afin d’être utilisable pour des buts spécifiques.
Extrayant cela et d’autres choses à partir de la même substance de base, ils utilisèrent certaines divisions de l’énergie pour faire croître des choses. D’autres pour soigner, d’autres pour la connaissance ou la croissance de substance. D’autres phases du spectre pour dissocier les structures moléculaires, et encore d’autres combinaisons de ces énergies pour construire, assembler des structures sous forme de chaînes (polymérisation ?) ou produire de la matière, transmettre de la matière de cette sorte. Leur technologie est encore active en divers endroits sur terre.
Les cristaux ont la capacité de transférer l’énergie, de la retenir, de maintenir son intensité, de la focaliser et la transmettre an travers de grande distance à des récepteurs similaires qui sont égaux ou comparables à l’émetteur. De ce fait, d’une pyramide à l’autre, les atlantes, en un sens, transmettaient l’énergie. Cela se produisait lorsque la face de la terre était orientée vers un certain point, une pyramide intensifiait et transmettait les énergies vers d’autres pyramides qui fonctionnaient en recevant et dispersant l’énergie en fonction des besoins. L’opposé devait être vrai lorsque cette pyramide étaient mal orientée par rapport aux alignements célestes, alors les autres lui transmettaient. Méthode très simple, très efficace. A tel point qu’elle leur apporta quelques problèmes par la suite.
Les cristaux atlantes étaient de forme naturelle, mais leur croissance fut accélérée. Certains spécimen de cristal de roche furent produit de plus de 25 pieds de haut ( 7,6 m) et 10 pieds (3,04 m) de diamètre ayant 12 faces et furent utilisés pour stocker et transmettre le pouvoir.
De petits cristaux, de 4 à 5 pieds de haut, furent associées avec différentes couleurs avaient un nombre varié de facettes pour être utilisés dans différents buts, comme la guérison, la méditation, le développement psychique, l’augmentation des capacités mentales, les communications, les générateurs d’énergies, le transport d’objets, des forces du champ magnétiques et voyager à des vitesses inimaginables de nos jours.
Un certain nombre de cristaux était « enveloppés » à l’intérieur de pyramides inversées avec 4 à 6 faces, qui fusionnaient en différentes formes de roses, ce qui créait un rayonnement utile en chirurgie, en changeant la structure moléculaire, et pour les anesthésies, particulièrement dans l’ère délicate du cerveau, des yeux, du cœur et des organes reproducteurs. L’or ou les cristaux jaunes changeaient les couleurs en teinte profonde en présence de désordre vibratoire ou malaise de la personne. Rubis et pierre pourpre aidaient aux cures émotionnelles et problèmes spirituels et les cristaux noirs, de courte vie, furent employés comme protecteurs puissant.
Pour la régénérescence et le retour à la vitalité, les anciens atlantes méditaient périodiquement 15 à 20 minutes à l’intérieur d’un cercle de 6, 11, 22 ou 24 pierres de différents types, tenant un cristal de roche dans ses mains qui fonctionnait en contrôleur et focalisateur.
Tous ces cristaux variés recevaient leurs pouvoirs d’une variété de sources, incluant le soleil, les feux des profondeurs (« earth’s energy grid system ») ou de toutes les autres. Les grandes pierres, appelées cristaux de feu, constituait la centrale recevant et émettant aux stations, alors que les autres fonctionnaient en récepteurs pour leur cité individuelles, immeubles, véhicules et chez soi à la maison.
A un niveau spirituel supérieur, les pièces faites de cristaux furent des places où les initiés quittaient leur corps lors de la transcendance finale, souvent sans jamais revenir.
Dans l’actuel triangle des Bermudes, au fond des océans où les ruines de l’Atlantide reposent maintenant, la centrale énergétique enfoncée et les cristaux endommagés peuvent produire de manière erratique des dématérialisations n’importe où dans la zone.
Une des descriptions détaillées des applications atlantes en tant qu’instrument mystérieux est appelé le grand Cristal a été donné par Edgar Cayce, qui le mentionne à de nombreuses reprises. Le cristal, dit-il, était placé à l’intérieur d’une construction spéciale de forme ovale avec un dôme qui pouvait s’orienter pour exposer le cristal à la lumière du soleil, de la lune et des étoiles au moment le plus favorable.
L’intérieur du bâtiment était recouvert (« lined ») avec du métal ou de la roche non conducteur, similaire à l’asbeste ou la bakélite, un plastic thermorésistant. Le cristal lui-même, que Cayce appelle la pierre Tuaoi, ou pierre de feu, était énorme en taille, cylindrique dans sa longueur et prismatique dans sa forme coupée avec 6 faces.
Au dessus du cristal, une pierre formait un chapeau (« capstone » ) utilisé à la fois pour concentrer les rayons énergétiques arrivant et en distribuant directement pour les différentes parties des régions atlantes. Il apparaissait que le cristal accumulait l’énergie solaire, lunaire, atmosphérique et de la terre aussi bien que les forces élémentaires inconnues et concentrait ceci en un point spécifique, localisé entre la pointe du cristal et le pied du chapeau.(« capstone »)
L’énergie était utilisé pour plusieurs buts. Au début, elle était utilisé en tant qu’outil spirituel pur par les initiés qui pouvaient manier la grande énergie. Les premiers atlantes étaient un peuple pacifique.
Alors qu’ils avaient développer plus d’objets physiques et matériels, ils utilisèrent le cristal pour régénérer leur corps et étaient capables de vivre des centaines d’années conservant une apparence jeune.
Plus tard le cristal fut utilisé à d’autres fins . Le courant de l’énergie fut transmis au travers des régions, comme les ondes radio, au travers du ciel et sous la mer à la vitesse du son. Par l’utilisation d’autres courants provenant du cristal, les atlantes étaient ainsi capable de transmettre au travers de grandes distances la voix humaine, les images comme la télévision moderne. De la même manière, la chaleur et la lumière pouvaient être dirigé sur des constructions spécifiques ou des aires de pleins air, fournissant la lumière et la chaleur par voie invisible.

Lien sur le site dont est traduit ce texte :
http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://members.tripod.com/~k_two/mysteries/atlantis4.htm&prev=/search%3Fq%3Dancient%2Bcrystal%2Butilisation%26hl%3Dfr%26lr%3D%26ie%3DUTF-8%26sa%3DG

Autre lien:

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.stateoftheart.nl/phenomenon/frames/subjects/mystery/places/atlantisarticle1.htm&prev=/search%3Fq%3DMaxine%2BAsher%2B1973%26hl%3Dfr%26lr%3D%26ie%3DUTF-8





Alain / le 12 janvier 2003  

Le Cristal
Ses propriétés et ses utilisations


Extrait de Michael G. Smith : Le Pouvoir des Cristaux (J’ai lu)


La scène se passe il y a quelques milliers d’années, dans une civilisation beaucoup plus avancée que la nôtre. Un vieil homme grisonnant, dans une longue robe bleue, pénètre sous un porche et s ‘avance entre des piliers de marbre immaculés et éclatants. Parvenu dans la cour intérieure, il s ‘assoit au bord d’une fontaine dont l’eau scintille au milieu d’un jardin luxuriant. Comme les infirmes et les malades commencent à arriver, il sort une baguette de la manche de sa tunique et la pointe vers le ciel qu’il contemple de ses yeux perçants. Les rayons du soleil qui traversent le cristal de quartz au bout de l’instrument en font jaillir toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et allument des étincelles de cuivre et d’or.
Un jeune garçon s’approche timidement de lui. Il serre son bras, manifestement cassé, contre sa poitrine. Le guérisseur place doucement une main sous le bras de l’enfant tout en dirigeant sa baguette sur la partie blessée. L’électricité vibre dans l’air et une énergie invisible s’écoule dans le bras du garçon. L’os fracturé se ressoude aussitôt. Ce processus naturel de guérison qui demanderait normalement des semaines vient d’être réalisé en quelques secondes.
Le vieil homme en robe bleue n’exige aucun paiement : le sourire reconnaissant de l’enfant est sa récompense. La baguette est maintenant pointée sur les yeux aveugles d’une vieille femme. L’expression de son visage, quand elle retrouve la vue, provoque chez le guérisseur un sourire compatissant. Et les malades défilent, tout au long de la journée.

Trois milles ans plus tard, près d’une ancienne ville d’ Amérique du Sud, située sur les hauts plateaux, un jeune guerrier marche dans le matin ensoleillé. Son adversaire se trouve à l’autre bout du champ. Les deux jeunes gens portent la tenue de guerre ornée de plumes rouges. Chacun sort le Bâton de Pouvoir de sa ceinture et le braque sur son ennemi. Ils sont l’un et l’autre protégés par un bouclier d’énergie dont les radiations bleues et blanches forment un halo autour d’eux, tandis que la force dégagée par les bâtons de Pouvoir tente de briser les défenses de l’adversaire.
Simultanément, les guerriers se rendent compte qu’ils sont dans une impasse. Dirigeant alors leurs bâtons vers le ciel, ils leur impriment un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre. En moins d’une minute, des nuages noirs s »amoncellent au dessus de leurs têtes, les éclairs se déchaînent et la foudre brûle et noircit le sol autour d’eux. Match nul à nouveau, jusqu ‘à ce que l’un des combattants se laisse tomber sur le sol en pointant son arme vers son ennemi. Une seconde plus tard, un ouragan balaye le champ de bataille et tue l’autre guerrier en le projetant contre les rochers éparpillés alentour.
Le vainqueur regagne alors sa ville. Il est heureux. Le conflit territorial n’a coûté qu’une vie. Les innocents- hommes, femmes, enfants -sont sains et saufs et le chef de la tribu vaincue livre la terre au vainqueur.
C’est la fin d’une guerre civilisée, si tant est que cela existe. Notre époque pourrait peut-être s’inspirer d’un tel exemple.



Voici une autre description de ces temps révolus envoyée par Jane sur le forum d’Artchives http://artchives.samsara-fr.com

« Bon, je vous conduis...à trois, on y est!
Une grande route poussiéreuse, presque jaune...nous croisons un char à bœuf, il transporte quantités de chiffons colorés...l'homme qui le conduit porte une tunique délavée de couleur rouille! D'un geste de la main, il nous salue...Au loin, les hauts remparts de la ville scintillent sous le soleil de plomb. Un groupe d'étudiants du quatrième cercle prennent un peu d'ombre sous les arbres près de l'entrée. Leurs vêtements bleus-gris marquent leur appartenance aux sciences hydroélectriques et géothermiques...Nous prenons une des deux entrées plus petites qui bordent le canal. Celle consacrée aux piétons et petits chars légers...A gauche, les marchands rangent leurs étals et la foule se presse sur les pavés! La muraille extérieur
doit bien mesurer trois mètres de large et au milieu de la rue, la courbure des murs se voit à peine...C'est une grande cité! Mais prenons plutôt le pont qui enjambe le canal...et poursuivons notre route. Ici,les maison de torchis et de glaise séchée montent à l'assaut des remparts...de fines ouvertures semblent protéger leurs habitants de la chaleur...Les femmes se hâtent de rentrer par les escaliers étroits qui gravissent les murs. Peu de bruits, mais les odeurs épicées nous signalent l'heure du repas!

Par une haute et étroite porte taillée à même le roc, nous franchissons le deuxième cercle. Certains artisans, ceux qui travaillent les métaux et les pierres sont encore à l’œuvre...Beaucoup plus loin, sur un des petits ports de commerce, on charge les embarcations de barriques et de jarres. Les hommes crient, d'autres attendent sous de larges bâches de toile rouges. Là encore, les mêmes habitations et le même pavé poli de pierres sombres. Au troisième cercle, des gardes en tunique blanches et oranges nous demandent nos fonctions respectives...Moi, je suis étudiant en sciences de guérisons...et vous, ma foi, on va dire que vous effectué un stage en géologie divinatoire(sic, je blague)! Cela semble lui convenir car nous franchissons le portique majestueux. Là, les bâtiments donnent une impression d'ordre et de fraîcheur, un petit canal cours au milieu de la très large avenue...il fera toute la circonférence du niveau. Les administrations, la justice et ses écoles ,sa bourgeoisie aussi...Des groupes de personnes drapées de blanc et de vert, richement parées, bavardent et se reposent sur de petits bancs de pierres...Là-bas sous ces colonnades, ce doit être un théâtre....et plus loin, une sorte de stade en demi-lune donnant sur la rue! Mais, continuons...Le savoir littéraire et artistique parât avoir pignon sur rue...Un artiste sculpte la pierre devant nous...il utilise pour cela une sorte de petit rabot lumineux, qui couche après couche, nous révèle son oeuvre en devenir!

La quatrième enceinte passée,(là aussi, on nous arrête gentiment) s'ouvre à nous les portes du savoir! De grandes bâtisses appuyée contre les murailles, sortent une foules de jeunes gens...La technologie, les sciences mathématiques, la mécanique, la fusion des métaux précieux, l'utilisation des cristaux...cela s'apprend ici! Le mauve et le bleu se retrouvent un peu partout sur les diverses bannières des institutions.

Les règles y sont strictes et nul étudiant ne sort sans être chaperonné par un ancien. En aucune façon, les habitants, commerçants, ouvriers et artisans des premiers niveaux ne viennent ici! Des passages spécialement conçus longent les canaux principaux pour accéder au cinquième cercle sans devoir pour cela se mélanger à cette frange de population!

Prenons maintenant un de ces chemins pour entrer là ou nos fonctions respectives (sic)nous amènent. D'une circonférence de deux km environ, ce niveau comporte essentiellement une école de guérison, un sanctuaire dédié aux sciences mystiques et spirituelles et la communauté des autorités religieuses et politique du pays. Chaque corps de métier y a son représentant installé . Plusieurs fois par ans, lors des grandes manifestations spirituelles, les citadins y sont conviés afin d'assister aux festivités!

Il serait très long de décrire tous les us et coutumes de cette époque, ainsi que ce qui s'apprend dans l'école de guérison(seul lieu, hormis certaines habitations, ou il m'a été donné d'entrer...et c'est vraiment étrange aussi...peut-être plus tard, et si cela vous intéresse encore?!?
Mais pour donner certaines précisions architecturales, je dirais que:

1. Les murailles sont en pierres taillées, polies et donc lisses, et disposées de façon qui semble inégales. (cela me fait un peu penser à certain murs mayas ou aztèques)
2. Le pavé est de pierre sombre et lisse. Des motifs géométriques et même sculptés dans la masse jalonnent les avenues.
3. Les portes et ouvertures au dessus des canaux sont très, très hautes et de forme légèrement pyramidales...un peu comme des obélisques évidés, en plus larges. Leurs côtés sont sculptés(type bas-relief) d'une sorte d'écriture géométrique et symbolique. Et ce sur tout le pourtour de la porte.
4. Chaque niveau a plus ou moins la même largeur(il me semble)et les habitations se placent des deux côtés.
5. Le haut des remparts est évidés, d'ailleurs à certains endroits, les murailles aussi, pour permettre le passage d'un homme. Il accuse également des décrochements sur le haut des portes.
6. Le trafic fluvial se fait de quatre endroits différents(l'idée d'une île est donc probable)Les ports internes s'arrêtent en escales à chaque cercle.
Des ponts contre les murailles et au centre permettent la circulation des personnes .Certains se lèvent.
7. Les hommes portent les cheveux longs et la barbe aussi. La tunique façon romaine se décline dans plusieurs couleurs, selon l'appartenance à un corps de métier, sinon elle est plutôt blanche. Des sandales en cuir. Des bijoux aussi...sortes de plastrons colorés, des bracelets aux chevilles et aux poignets.
Les femmes sont sensiblement vêtues de la même façon, mais des bijoux retiennent leurs cheveux. La couleur de la peau va du clair au "bronzé" et les cheveux du blond au noir en passant par toute la gamme des roux. Les yeux sont plutôt clairs, gris ou marron clair! Un peu comme chez nous, quoi!!!Ils sont grands!
On rencontre beaucoup de grandes et larges colonnes sur le devant des bâtiments, surtout dans les trois derniers niveaux. Sinon, tout est très géométrique, symétrique et épuré! »


La description de cette ville rappelle étrangement la ville dont nous parlait Platon ( voir l’article sur l’Atlantide). De même que les couleurs des vêtements : rouille, bleus-gris, blanches et oranges (troisième cercle), blanc et de vert, richement parés, Le mauve et le bleu au delà de la quatrième enceinte là où se trouvent les écoles de guérison.


Liens sur les propriétés des cristaux :

http://www.multimania.com/esneu/quartz.htm

http://www.arte-tv.com/hebdo/archimed/20010123/ftext/sujet2.html

http://www.iota.u-psud.fr/~brun/Fiches_HTML/A1-fiches_lasers_Autodoubleurs

http://interactif.lemonde.fr/article/0,5611,2852--116334-0,FF.html

http://www.ese-metz.fr/mops/recherche/operation_1/rhse/etude_rhse.htm

http://wwwlasmea.univ-bpclermont.fr/Personnel/Emmanuel.Centeno/centeno.html

http://fr.encyclopedia.yahoo.com/articles/do/do_4317_p0.html

http://www.multimania.com/villemingerard/Geometri/Sphere.htm


Liens traduit par google sur l’utilisation des cristaux par les Anciens :

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.lightnet.co.uk/no1/cryst.htm&prev=/search%3Fq%3DAncient%2Bcrystal%2Butilisation%26hl%3Dfr%26lr%3D%26ie%3DUTF-8%26sa%3DG

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://members.tripod.com/~k_two/mysteries/atlantis4.htm&prev=/search%3Fq%3Dancient%2Bcrystal%2Butilisation%26hl%3Dfr%26lr%3D%26ie%3DUTF-8%26sa%3DG

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.crystalinks.com/atlantisphyevidence2.html&prev=/search%3Fq%3D%2BDr%2BRay%2BBahamas%2B1970%26hl%3Dfr%26lr%3D%26ie%3DUTF-8
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 14:47:22    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

UN TOUT PETIT LISTING: Mr. Green


 
anciennes civilisations
 
 
http://2terres.hautesavoie.net/pegypte/texte/pyralist.htm
http://2terres.hautesavoie.net/pegypte/texte/pyramide.htm
http://2terres.hautesavoie.net/tegypte/texte/textlist.html
http://atlantides.free.fr/actu_2001_4.htm#D
http://membres.lycos.fr/blogueinsolite/
http://membres.lycos.fr/jaumotte111/dropas.htm
http://perso.wanadoo.fr/fidylle/docs/bimini.html
http://www.chinatoday.com.cn/lachine/2004/0402/16.htm
http://hanlin.hbu.edu.cn/personal/frfr/guide/unesco.htm
http://french.peopledaily.com.cn/french/200112/14/fra20011214_51244.html
http://www.tourismchina-ca.com/francais/wheritage2.html
http://app1.chinadaily.com.cn/star/2003/0109/tr17-1.html
http://essenes.net/maniSangim.html
http://www.huashanmiku.com/e-dsj-wl.htm
http://www.chinahighlights.com/huangshan/attractions.htm
http://www.huangshantour.com/english/SmallClass.asp?typeid=16&BigClassI…
http://www.carambaweb.com/chinastral/conte/fable6.html
http://etranges.revelations.free.fr/Le%20mystere%20des%20pyramides/Pyramide…
http://www.hfk-city.com/lvlb/lire/155.html
http://www.chez.com/histoiredechiffres/numeration/chinois.htm (juste sous la vue des crops....)
http://www.herodote.net/histoire03291.htm
http://www.xbox-player.com/previews/Indiana_Jones_:_Le_Tombeau_de_l'empereu…
http://www.historia.presse.fr/data/thematique/85/08502801.html (vous savez bien c'est aussi le lieu de ces http://www.atlantisamerzoneetcie.com/critiques-q.php
http://atlantides.free.fr/index.htm
http://charlatans.free.fr/ovnilologie2.html
http://co.net/travel/odessa6.htm grottes d'odessa
http://community-2.webtv.net/NUBIANEM/CHARTOFBLACK/page9.html
http://encyclopedia.thefreedictionary.com/Temple%20of%20Mithras,%20London
http://www.finart.be/UfocomHq/pirireis.htm
http://tracers.8m.com/UAV.HTM
http://english.people.com.cn/200112/29/eng20011229_87717.shtml
http://essenes.net/maniSangim.html
http://flashmarket.com/a/0609609734/Snowball_Earth_The_Story_of_the_Great_G…
http://home.earthlink.net/~ilyes/Golem.html le golem
http://ibelgique.ifrance.com/nazcagre21/explications_.htm
http://iquebec.ifrance.com/mythe/para/atlante.html
http://louisg.levillage.org/C_hopi.htm
http://mazzaroth.net.tempwebsite.net/AH/picture_gallery.htm dropas
http://members.aol.com/leuenfam/stonedisks.html
http://members.aol.com/pgrsel2/dropas/index.htm
http://members.cox.net/icastones/photographs.htm
http://members.datafast.net.au/spackhead/truth/vimana.html
http://membres.lycos.fr/barbusse02/phpBB2/login.php?redirect=portal.php&…
http://membres.lycos.fr/rr0/ArnoldKenneth.html dropas
http://paranormal.about.com/library/weekly/aa060898.htm dropas
http://www.marsearthconnection.com/mysteries.html#disks dropas
http://www.marsearthconnection.com/stonedisks.html dropas
http://olivercowdery.com/gathering/ararat2d.htm
http://perso.club-internet.fr/jc-pique/chine-ms/01lu.htm
http://perso.club-internet.fr/radiesth/radiesth/geobiologie.htm
http://perso.wanadoo.fr/04as/hist/prehist.htm
http://perso.wanadoo.fr/adur/html/shure.htm
http://strim.nexenservices.com/js/EVIERDL/lum3.htm
http://strim.nexenservices.com/js/EVIERDL/ima6.htm#61
http://strim.nexenservices.com/js/EVIERDL/sommaire.htm
http://www.religion.qc.ca/Textes/sources-nr.htm
http://aaa-junglehill.populus.ch/
http://www.franceradicale.org/vers_or_pythagore.htm
http://www.webster.edu/~kennelbr/sp02/match.php
http://perso.wanadoo.fr/moulinjc/Steiner/800x600/sommaire.htm
http://persoweb.francenet.fr/~phdisg/theosoph.htm
http://www.theosophie.asso.fr/
http://www.bermuda-triangle.org/Theories/Electromagnetism/Worlds_Below__/Le…
http://encyclopedia.thefreedictionary.com/Walbrook
http://www.museumoflondon.org.uk
http://www.kchanson.com/ANCDOCS/latin/mithraaltar.html
http://www.mystae.com/restricted/streams/gnosis/mithra.html
http://www.vetssweatshop.net/dogma2b.htm
http://www.lookandlive.com/worship/qwship8.html
http://www.taivaansusi.net/historia/mithraism.html
http://www.irational.org/london/mithrastemple.html
http://www.blather.net/articles/megalithomania.htm
http://perso.wanadoo.fr/atil/astro/courbesol.htm
http://users.cihost.com/ata/index.html all terrain
http://perso.wanadoo.fr/fidylle/
http://perso.wanadoo.fr/fidylle/docs/pyramid.html
http://perso.wanadoo.fr/passe.present.futur/
http://perso.wanadoo.fr/philippe.grandjean/abouroac.html
http://photovni.free.fr/html/topsecret.htm
http://secretebase.free.fr/civilisations/sumeriens/sumeriens.htm
http://site.ifrance.com/mission/verbe14a.htm
http://sparks.free.fr/egypte.htm
http://surf.agri.ch/users/211/tschumi/
http://ufocasebook.com/032103.html
http://ufocasebook.com/alienartifacts.html
http://utenti.lycos.it/facs/dropas.html
http://www.akasha.de/~aton/HO-OSIRIS.html
http://www.alessentiel.com/index.html
http://www.alienobserver.com/links/lostcivilizations.html
http://www.ancientgr.com/Unknown_Hellenic_History/images/Xalikia.gif
http://www.misteromania.it/reperti/Crespi_Glozel.htm
http://www.lesenfantsdelaterre.org/IRC/constanteninive.htm
http://www.truegood.fsnet.co.uk/numbers.htm
http://www.flybynews.com/archives/ref/bart.htm (complexe )
http://www.earthmatrix.com/kemi/mayakemi.htm
http://www.angelfire.com/nt/dragon9/UNOFFICIAL.html
http://www.angelfire.com/ut/branton/ashtar.html ashtar
http://www.angelsofmars.it/
http://www.antoranz.net/CURIOSA/ZBIOR2/C0209/02-QZC02009-tyton.HTM
http://www.apollonius.net/nibiru.html
http://www.archaeology.ru/
http://www.assap.org/
http://www.astrosurf.com/lombry/sysol-soleil-blanche3.htm
http://loloch.free.fr/le_soleil2.htm
http://membres.lycos.fr/jaumotte111/crystalchild.htm
http://www.chez.com/idylle/docs/sphinx10.htm
http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_archeo/Egypt/egypt.htm
http://www.muzarp.poznan.pl/muzeum/muz_eng/nagaa6.htm
http://www.toutelaverite.com/html/modules.php?name=News&file=article&sid=127&mode=&order=0&thold=0
http://www.akasha.de/~aton/HO-OSIRIS.html
http://english.pravda.ru/main/2002/10/14/38119.html
http://www.adalarms.force9.co.uk/urigeller/parascience/articles/crystal-skull-explorer.htm
http://www.geocities.com/Athens/Olympus/6581/chronos28.html
http://groups.msn.com/StarChildren/the13crystalskulls.msnw
http://www.crystalskullsociety.org/
http://www.chez.com/egypte/planche2.html
http://www.atlantisquest.com/
http://www.atlantisquest.com/index.html atlantis quest
http://www.atlantisrising.com
http://www.atlantyd.com/
http://www.atlantyd.com/
http://www.badscienceprojects.com/
http://www.bermuda-triangle.org/
http://www.bethel-fr.com/voxdei/infos/afficher_info.php3?cle=8330
http://www.bibleprobe.com/roswell.htm
http://www.bvzm.com/
http://www.chez.com/egypte/planche41.html
http://www.chucara.com/
http://www.coastvillage.com/origins/ origins of man
http://www.conspiration.cc/sujets/archeologie/pyramides_chine.htm
http://www.cosmictribune.com/ct/
http://www.crystalinks.com/icastones.html
http://www.crystalinks.com/incaruins.html
http://www.crystalinks.com/mayanprophecies.html
http://www.crystalinks.com/sphinxfacts.html
http://www.halexandria.org/dward110.htm
http://www.crystalinks.com/sphinxschematics.html
http://www.keelynet.com/zpe/egplasma.htm
http://www.halexandria.org/dward110.htm
http://www.geocities.com/SoHo/Cafe/7808/page1.html
http://www.baudelet.net/mx03.htm
http://www.france-spiritualites.com/PTheopoliscitedesdieux.html
http://www.intermedes.com/Pages/Catalogue/DescripCircuit.asp?Code=angk8j3&rubrique=Asie
http://www.nomade-aventure.com/p_lba_50.htm
http://membres.lycos.fr/jaumotte111/ameriquesud.htm
http://www.tentacules.net/toc/misc/article.php?id=106
http://www.canoe.qc.ca/artdevivresocietemc/juil4_lhassa_MC_a-par.html
http://membres.lycos.fr/jaumotte111/labyrinthes.htm
http://www.ctv.es/USERS/carlos_orion/egipto.htm
http://www.ctv.es/USERS/carlos_orion/oomahabh.htm
http://www.cyberspaceorbit.com/mar4.html
http://www.cyberspaceorbit.com/sher180.htm
http://www.cyberspaceorbit.com/pacific_anomaps.html
http://www.astrosubasio.it/ufopreistoria2.htm
http://www.ufoevidence.org/documents/doc1513.htm
http://www.darkstar1.co.uk/cosmicegypt.html
http://www.dignubia.org/maps/timeline/bce-0024.htm
http://www.droitvp.org/DUfr.html
http://www.duc.auburn.edu/~allenkc/nephilim.html
http://www.ebibleteacher.com/batlasweb/sld019.htm
http://www.eclectics.org.uk/
http://www.edconrad.com/
http://www.edicolaweb.net/
http://www.enigmas.org/aef/
http://www.finart.be/UfocomHq/usabydos.htm
http://www.forteantimes.com/
http://www.fusionanomaly.net/vedicphilosophy.html
http://www.galenfrysinger.com/odessa_war_resistance.htm grottes d'odessa
http://www.geocities.com/adriandemoxica/pyramids.html
http://www.geocities.com/nwbotanicals1/links.html
http://www.geocities.com/sitchin_links/arch.html#Abaal
http://www.geocities.com/tasosmit2001/technol.htm
http://www.geopolymer.org/fr/science_archeologie/livre/theorie_construire_p…
http://www.geopolymer.org/fr/davidovits/joseph_davidovits_biography.htm
http://users.skynet.be/sky35213/astro10f.htm
http://www.comitepara.be/pyramidesite.html
http://www.girolle.org/pps/compilations/periodes.htm
http://www.godchecker.com/pantheon/australian-mythology.php?deity=WANDJINA
http://www.bradshawfoundation.com/unambal/
http://www.aboriginalartpaintings.com/store/prod851.htm
http://www.angelfire.com/journal2/UFORCE/page50.html
http://www.marsearthconnection.com/mysteries2.html
http://hometown.aol.com/praufo/prawandjina/wandjina1.htm
http://hometown.aol.com/praufo/prawandjina/wandjinaimage.htm
http://www.ufowijzer.nl/tekstpagina/HistorischeKunstEnUFOs.html
http://homepages.pathfinder.gr/pten/historicbc.htm
http://www.greatdreams.com/
http://www.greatdreams.com/gem1.htm
http://www.hemelweb.demon.co.uk/history.htm
http://www.internetezy.com.au/~mj129/Chapter11.html
http://www.internetezy.com.au/~mj129/Chapter13.html
http://www.crystalinks.com/egyptaustralia.html
http://www.internetezy.com.au/~mj129/Chapter4.html pyramide
http://www.internetezy.com.au/~mj129/Chapter6.html pyramide
http://www.internetezy.com.au/~mj129/Chapter7.html pyramide
http://www.chez.com/lesovnis/et/unknownsf.htm dropas
http://www.mii.org/Minerals/photocobalt.html dropas
http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n26a1.html dropas
http://membres.lycos.fr/djmati/informatique/Themes/Stockage/les_supports.ht… dropas
http://osemlekezet.freeweb.hu/02/atlantis/Page.html
http://www.karmapolis.be/pipeline/geants.htm
http://www.keelynet.com/zpe/egplasma.htm
http://www.lauralee.com/chi_pyr.htm
http://www.learningsites.com/EarlyWork/hist_sun-2.htm
http://www.lebmania.com/photos/baalbek/welcome.htm
http://www.legendarytimes.com/ legendary times
http://www.levity.com/eschaton/Why2012.html
http://www.livinginthelightms.com/shambhalaufos
http://www.maroc-hebdo.press.ma/MHinternet/Archives_522/html_522/marocains.html
http://www.marsearthconnection.com/civilizations2.html
http://www.marsearthconnection.com/mysteries.html
http://www.marsearthconnection.com/naindex.html
http://www.marsearthconnection.com/vimana.html
http://www.max-france.com/
http://www.mazzaroth.com/ChapterFour/NamesOfAngelsInGenesis.htm
http://www.mazzaroth.com/ChapterThree/BiblicalInfoOfGiants.htm
http://www.mcremo.com/
http://www.medusa-art.com/
http://www.military-quotes.com/mottos/psyops.htm
http://www.missourimysterymound.com/
http://www.misteriufo.it/vimana_gli_ufo_indiani.htm
http://www.morien-institute.org/yonaguni_schoch1.html
http://www.museedeglozel.com/Inscript.htm
http://www.mystae.com/restricted/streams/scripts/hidden.html
http://www.mystae.com/restricted/streams/scripts/vimana.html
http://www.mystae.com/restricted/streams/scripts/vimana.html
http://www.mysteria3000.de/
http://www.mysteries-megasite.com/
http://www.mysteries-megasite.com/home.html
http://www.mysteriousearth.com/stuff/archives/000037.html
http://www.mysterypark.ch/?page_id=47&l=2
http://www.n7w.com/
http://www.nationsdisparues.com/
http://www.ndonio.it/Atlantide.htm
http://www.newfrontiersinscience.com/
http://www.newpara.com/pyramids_in_China.htm
http://www.newscientist.com/;jsessionid=DJILHGHMAOJI
http://www.para-normal.com/nuke/html/index.php
http://www.para-normal.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=2140
http://www.ancientsites.com/aw/Post/154783
http://www.iatp.am/ara/bcsp/images/fig10.htm
http://www.para-normal.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=2130
http://www.rennes-le-chateau-la-revelation.com/lettre1.htm
http://www.ldi5.net/paleo/prints2.php
http://www.hominides.com/html/theories/theories.html
http://www.onnouscachetout.com/themes/mythes/geants.php
http://news.bbc.co.uk/1/hi/sci/tech/3766863.stm
http://www.novinite.com/view_news.php?id=35555
http://www.paranormalnews.com/article.asp?ArticleID=997
http://www.paranormalplace.com/page2.html
http://www.phoenixancientart.com/
http://www.photovault.com/Link/Entertainment/Paintings/Heiroglyphics/EPHVolume01.html
http://www.planetefuture.com/videos/ba.htm
http://www.s8int.com/atomic2.html
http://www.scifi-universe.com/fiche_actu.asp?id=1924
http://www.silland.com/cartouches_fichiers/index_cartouches.htm
http://www.sitchin.com/
http://www.sommet.net/moto/arche.html
http://www.space-2001.net/html/nuclear.html
http://www.sphinx-suche.de/
http://www.subversiveelement.com/DropaStones.html
http://www.surfingtheapocalypse.com/forbidden.html
http://www.tellmewhereonearth.com/ tell me were on earth
http://www.theforbiddenknowledge.com/
http://www.thelosthaven.co.uk/AncientNuclear.html
http://www.thenoiseroom.com/index.html
http://www.thesolomongiants.com/
http://www.rr0.org/1942.html
http://www.rr0.org/1960.html
http://www.akasha.de/~aton/HO-OSIRIS.html
http://www.truegood.fsnet.co.uk/glozel.jpg
http://www.ufo.se/ufofiles/english/issue_3/stargate.htm
http://www.ufoarea.com/aas_sitchin_spaceport.html
http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_archeo/Egypt/egypt.htm
http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_archeo/Pirireis/pirireis.htm
http://www.ufoevidence.org/topics/vimanas.htm
http://www.uwsp.edu/geo/faculty/hefferan/Geol106/CLASS4/snowball_earth.htm
http://www.veling.nl/anne/templars/ancientaircraft_nf.html
http://www.viewzone.com/
http://www.voynich.nu/l_intro.html
http://www.world-mysteries.com/sar_12.htm
http://www.worldofthestrange.com/
http://www10.brinkster.com/simurg/resim/ana.jpg  agarta
http://perso.wanadoo.fr/fidylle/docs/Byrd.html agarta
http://www10.brinkster.com/simurg/page.asp?kod=00 agarta
http://www.softcom.net/users/vtown/map.html agarta
http://esoterisme-exp.com/francais/verseau/enseignements/creee/ete2003/club101/CREEE003TC.htm agarta
http://www.erenouvelle.com/dossagarroer.php agarta
http://www.infomysteres.com/esoterisme/esoterisme15.htm agarta
http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_archeo/Egypt/egypt.htm
http://www.crystalinks.com/egyptastrology.html
http://users.skynet.be/sky35213/gizeh.htm
http://www.guardians.net/egypt/sphinx/
http://www.chez.com/idylle/docs/sphinx11.htm
http://www3.sympatico.ca/vision_globale/JF/TerreCarteInterieurFr.html
ancienne civ
http://istina.rin.ru/eng/ufo/text/282.html arche de noé
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 15:08:50    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

http://tyron29.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1132626&coms=11326…

Un super article sur les liens entre de potentielles bases sous marines dans les archipelles des bermudes!

)_+
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
lazareleblanc
Esotérisme -Esoterism

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 535
France - Tours

MessagePosté le: 09/11/2007 15:21:06    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini Répondre en citant

http://users.skynet.be/photoweb/pages/A0000001.htm

introduction aux Anciens Mystères de l'Antiquité et de la pré-histoire, les hypothèses les plus récentes.

trés intéressant.


Là çà concerne http://cosmorizon.profbh.eu/site/document/Citesolaire_ThierryRhodan.pdf une autre question intéressante
_________________
Prépare de la bonne popotte à la portos !!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 23:46:15    Sujet du message: triangle des bermudes ou l'affaire bimini

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Our quotidien- Everyday life -> Nouvelles du Monde -World news -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com