Forum sans frontières-without boundary Index du Forum

Forum sans frontières-without boundary


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Notice board-Panneau d'affichage 
Invité
Notre forum a une autre adresse http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php où nous vous attendons
Ce site n'est maintenant que les ARCHIVES de " Connaître le Monde Forum sans frontières "

Our forum has a new address http://connaitre-le-monde.xooit.com/index.php where we are waiting for you
This site is only the archives of " Connaître le Monde Forum sans frontières "
Toi

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> poésie- poetry -> Archives 2007-2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/10/2007 07:51:55    Sujet du message: Toi Répondre en citant

Je n’ai cessé de chercher,
Sans jamais vouloir abandonner,
En quête de vérité,
Je ne parviens plus à me reposer

Une vie à vouloir errer,
Ne peut que me fatiguer,
Des heures à tout décortiquer,
Finira par me tuer.

Cette souffrance désabusée,
Difficile de la cacher,
Comme si j’y étais destiné,
A y demeurer emprisonné.

Je n’arrive plus à rêver,
Mes horizons se sont bouchés,
Perdus dans cette triste réalité,
Que ma peine ne peut plus soigner.

Si la mort peut me délivrer,
Je vous en prie venez me la donner,
Si la foi parvient à m’aider,
Je ne demande qu’à la rencontrer.

Mon dieu où t’es tu cacher,
Si loin de toi je me sens dispersé,
Je ne sais plus comment aimer,
Tous ces êtres que je ne cesse de croiser,

Pourquoi toujours douter,
De ces mots je me suis m’enivré,
Tous ces songes qui m’ont accaparé,
De la douleur, je me suis affublé.

Vient enfin te montrer,
Je ne sais plus où te trouver,
Le temps n’est pas mon allié,
De la lumière je désire tant me rapprocher.


Nicolas
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/10/2007 07:51:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
OBYONETAOPY
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/10/2007 10:29:28    Sujet du message: Toi Répondre en citant

Dans le TEMPS l'Homme n'est pas à sa JUSTE PLACE....

mais par un PETIT RETOUR avant d'être aller trop loin, il est possible de RETROUVER en SOI SOURCE PREMIERE de TOUT et de se LIBERER du TEMPS....
Revenir en haut
Teiwas
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 9 534
Australia -Red Center

MessagePosté le: 17/10/2007 10:52:39    Sujet du message: Toi Répondre en citant

Nicolas a écrit:


Mon dieu où t’es tu caché,
Si loin de toi je me sens dispersé,
Je ne sais plus comment aimer,
Tous ces êtres que je ne cesse de croiser,

Pourquoi toujours douter,
De ces mots je me suis m’enivré,
Tous ces songes qui m’ont accaparé,
De la douleur, je me suis affublé.

Vient enfin te montrer,
Je ne sais plus où te trouver,
Le temps n’est pas mon allié,
De la lumière je désire tant me rapprocher.


Nicolas

Nicolas comme toi je le cherchais et j'ai compris, qu'il ne se cachait pas, que c'était moi qui ne savait pas trouver clind

Mon Dieu oui ,moi je n'en ai qu'un.
Je ne l'ai pas inventé,
La vie me l'a révélé.
J'avais entendu dire
Qu'il avait bien des titres:
Le Seigneur de la danse
Qui jouait bien du fifre.
Qu'il était un rocher,
Qu'il savait consoler
Qu'il pouvait être une étoile brûlante
ou un vent bien léger
Mais ses formes?
Peu m'en avait parlé.
Me prenant pa la main
La Vie ,me les a montrées:
IL est la terre, IL est le vent ,
IL est aussi l'enfant
Que personne n'entend
C'est LUi qui meurt de faim
C'est LUI qui est orphelin
IL est les affamés
IL est les violés
IL est les massacrés
IL est les refugiés
Et "Mon Dieu" me dit
JE SUIS LES TOUT PETITS
Teiwas


PS Bienvenu parmi nous Nicolas #%^*
_________________
Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle
Revenir en haut
OBYONETAOPY
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 17/10/2007 12:13:17    Sujet du message: Toi Répondre en citant

Citation:
TEIWAS dit :Et "Mon Dieu" me dit
JE SUIS LES TOUT PETITS


ceci est souligné par Le YI KING DE LA SIMPLICITE SUBVERSIVE ( http://www.yiding.ouvaton.org ) qui dit  du PETIT à hexagramme n°62 :
Citation:
LA PREPONDERANCE DU PETIT, LIBERTE PAR L'AVANTAGE DE LA PURETE, LA CAPACITE EST DANS LES PETITES CHOSES, SANS LES PETITES CHOSES IL Y A INCAPACITE DANS LES GRANDES.  MESSAGE DE L'OISEAU : IL N'EST PAS BON DE TENDRE VERS L'ACCOMPLISSEMENT DU GRAND, IL EST BON DE TENDRE VERS CELUI DU PETIT.
 

La Prépondérance du Petit signifie qu'il est impossible de réussir dans les grandes choses si on néglige les petites choses. Lorsque la licence et l'arrogance outrepassent le JUSTE, elles commettent des abus de pouvoir sur les petits, violences, exclusions, contraintes, aliénations sont toutes des attitudes signes d'abus de pouvoir du grand qui rejette l'Accomplissement du Petit. L'excès dans l'Accomplissement du Petit est alors la seule attitude qui peut ramener à la JUSTESSE de la VOIE ( DAO ).

Citation:
Toutefois, dans la Prépondérance du Petit, il convient de ne pas donner dans le même excès que le Grand lorsqu'il néglige le Petit. En clair, l'Accomplissement du Petit ne peut pas s'accomplir si on néglige le Grand, car dans la Voie,  Grand et Petit ne sont qu'une seule et même Energie, différents aspects d'une seule et même Réalité. Cependant les petites choses sont les choses les plus proches du Lieu SOURCE ORIGINE, car elles ne sont pas encore entrées dans la Dualité et l'Union Fusion des forces contraires n'y est pas encore séparée ; en elles se tient la Totalité des Potentiels du Commencement et de la Fin et de la Fin et du Commencement. Autrement dit pas de hauteurs sans Base, pas de Grandeur sans Petites Choses, pas d'aller sans retour, cela signifie qu'il n'y a rien d'effectif efficace sans une CAUSE ORIGINE qui crée l'effet, le Grand provient du Petit, le Visible de l'Invisible, l'Etre de L'ETRE SANS ETRE, et tous effets retournent à la CAUSE ORIGINE. Depuis les temps immémoriaux, tout Grand Homme n'est devenu ainsi qu'après s'être abaissé sous les petits pour les aider à s'élever et chacun le sait, le Fruit de l'Amour ne peut mûrir que si sont entretenues les racines de l'Arbre sur Lequel il pousse. 

Citation:
Le commentaire de la formule décisive dit : LA PREPONDERANCE DU PETIT EN PERFECTION PERMET LA LIBERATION. 
La Positivité c'est la Grandeur, la Négativité c'est la Petitesse. La petitesse ici n'a rien à voir avec la mesquinerie, ni la médiocrité, mais caractérise plutôt " ce PETIT, ORIGINE des Origines et qui retourne à L'ORIGINE, c'est là dire que la Petitesse surpasse ici en GRANDEUR toutes Grandeurs, puisque tout l'Univers ( les multiples Univers Unis, Ciel et Terre et tous ce qu'ils contiennent ) est issu de cette PETITESSE dont la GRANDEUR est inhérente. Autrement dit le monde crée, ( dans lequel nous vivons ), est complètement inversé par rapport au ROYAUME CREATEUR ( dans LEQUEL nous vivons aussi ), comme peut l'être l'image d'un objet sur le miroir d'un appareil photo et ce qui est le Premier et le plus Grand dans L'ORDRE du ROYAUME CREATEUR de PRINCIPE PREMIER est en apparence le dernier, le plus petit et le plus souvent mal considéré dans l'ordre du monde du Crée. En clair ce que le monde tient pour moins que rien et dilapide sans même s'en rendre compte,  c'est précisément CE que PRINCIPE PREMIER CREATEUR choisit pour être plus que TOUT et le PREMIER PRINCIPE CREATEUR choisit toujours " ce moins que rien " pour réduire à rien l'arrogance des ceux qui se prennent pour plus que tout ; afin que nul ne se glorifie jamais devant LUI. 
 
 
AVANTAGE DE LA PREDOMINANCE DU PETIT PAR LA PERSEVERANCE, AGIR EN ACCORD AVEC L'ACTE FAIT A TEMPS. 

LA NEGATIVITE PARVIENT AU CENTRE, PRESAGE HEUREUX DANS L'ACCOMPLISSEMENT DES PETITES CHOSES.  
…Cela est dit au sujet de L'ALLIANCE entre le SECOND et le CINQUIEME…  
 
 
LA FORCE ENERGIE PERD SA PLACE SI ELLE MANQUE DE JUSTESSE DANS LES PETITES CHOSES, C'EST AUSSI CE QUI FAIT L'INCAPACITE DANS LES GRANDES CHOSES. 
Se libérer du Temps pour s'ébattre HORS DU TEMPS ne s'atteint pas en se confinant dans l'abstinence, ni par l'attitude servile qui favorise le gaspillage. De plus, il n'est pas nécessaire de rejeter les choses du monde pour accomplir sa LIBERATION, car il n'existe pas un monde de réalité concrète rationnel qui serait indépendant d'un monde de Réalité Subtile ( dite Abstraite, Irrationnelle ) ; il n'y a qu'UNE SEULE REALITE UNIQUE qui possède divers niveaux, diverses dimensions et où il existe une hiérarchie de potentiels possibles dans l'expérience de cette UNITE où ces dimensions se transforment les unes avec les autres, les unes dans les autres, peu à peu jusqu'à permettre la VISION GLOBALE, c'est à dire L'ŒIL GRAND OUVERT ( hex n°20 ) sur la REALITE ABSOLUE. Cependant parmi les faits fournit par la science des sens, la science dite ‘’moderne’’ n'a retenu, comme utile à ses fins, que les éléments objectifs saisissables susceptibles d'être traduits en objets saisissables pour répondre aux besoins des sens, c'est à dire à l'extension linéaire de la Vie par le corps, sans plus se soucier de la dimension Essence Energie de cette dernière, parce que trop subjective et non exploitable pour les sens. C'est là oublier trop vite que dans LA REALITE ABSOLUE, l'une ne va pas sans l'autre et qu'aucun phénomène dans tous l'Univers ( les Univers Unis ) ne se présente avec les seules qualité d'extension linéaire de mouvement. Pourtant sans la MAITRISE qui permet de joindre les visions contraires du Rationnel et de l'Irrationnel, il sera impossible de traverser les Grandes Eaux.  
 
 
LE SON DESCENDANT LAISSE PAR L'OISEAU SIGNIFIE : PAS DE HAUTEUR SANS BASE, ACCROITRE L'ELEVATION AU DETRIMENT DE LA BASE, VOILA L'ARROGANCE SOURCE DE MALHEURS. SEULE L'AFFERMISSEMENT DE LA BASE POUR SOUTENIR L'ELEVATION EST LA SOUMISSION NECESSAIRE QUI PERMET LE PRESAGE HEUREUX DE LA GRANDEUR. 
 
 
En toutes choses, il est des moments où il convient de dépasser les limites ordinaires et c'est par là qu'il est possible de JOUIR de L'AVANTAGE. Certes il a été dit que les excès sont mauvais en tout, mais l'excès qui sait ramener l'Activité dans un JUSTE MILIEU, voilà L'EXCES dans le BIEN avec lequel on peut être excessif sans crainte de dommage. Le son laisser par l'oiseau en vol ne monte pas mais descend, cela signifie qu'il ne peut y avoir de hauteur sans base, ni d'aller sans retour ; cette phrase mystérieuse en voici la CLEF : c'est le CERCLE. Le plus court chemin d'un point à un autre n'est pas la ligne droite, c'est le CERCLE. Explication : dans la NATURE il n'y a pas de droite, car tout est cercle ; la droite que vous croyez voir parfois, elle n'est qu'illusion, car cette droite n'est qu'une infime partie du cercle infini sur laquelle vous vous mouvez et la partie immense est Droite ; le mental ne peut pas saisir cela, le malin lui aussi tourne en cercle, mais son cercle est grand et dehors la Terre se refroidit parce que la CHALEUR de L'AMOUR y erre sans patrie, car la mesure du malin est trompeuse et sa lumière n'est que reflet caricature  de la LUMIERE VERITABLE qui ELLE n'est pas VISIBLE SAISISSABLE aux sens humains. Autrement dit vous regardez et vous voyez, vous croyez voir le REEL, mais ce que vous croyez être la réalité, ce n'est finalement qu'un reflet, une image déjà morte, une image du passé, car ce qui est achevé pourrit, se décompose au dehors, dans le saisissable tout s'écroule. L'ETERNEL DEVENIR ne se trouve pas à la périphérie, IL ne se trouve pas à la surface du cercle, au dehors, mais au CENTRE dans le NOYAU de la Vie dans LA VIE, dans le GERME RACINE, BRAISE ETINCELLE du DEDANS. Si vos yeux sont capables de CONTEMPLER ( hex n°20 ) assez longtemps, ce GERME NOYAU CENTRAL de toutes choses, alors le dernier mur qui vous sépare du LIBRE s'écroule, car le CENTRE de TOUT, c'est L'UN. Plus le cercle que vous êtes se resserre en SON CENTRE et plus la présence à la PRESENCE RAYONNANTE est INTENSE. Chaque cercle a sa nécessité. Pour entrer dans un nouveau cercle, il convient de s'habituer à un cercle plus petit et là dans cet ultime point central de tous les cercles, il n'y a plus de limites, car la NOUVELLE LUMIERE transperce tout ; il n'y a plus de loin, ni de proche et le PETIT peut être partout à la fois sans être nulle part saisissable, car le PETIT POINT CENTRAL au CENTRE du CERCLE, c'est ce qui contient le TOUT. Le MIRACLE chemine avec vous en rond, faites donc le chemin avec lui, lorsque le cercle se CONCENTRE en un point, là le CERCLE ne se brise pas et le SAINT vous conduit et c'est aussi cela LA PLUS HAUTE REALISATION. Dans le SAINT les SEPT AMES prennent leur source, SEPT SONS…….Mystère. Par vous le SAINT parlera une nouvelle langue, la NOUVELLE LANGUE donne naissance à de NOUVELLES OREILLES, si vous êtes le SON, vous donnez le TON. Toutefois il n'y a encore personne pour entendre le NOUVEAU SON, mais la VOIX vibre déjà dans la MATIERE, le LIMON ORIGINEL frémit de JOIE ; ainsi naîtront les NOUVELLES OREILLES. Le LIMON est mort, mais il vivra, car le SAINT souffle dessus à travers vous : TOUT va naître, la TERRE attend…….tout être s'inclinera devant le PETIT, car même si jusqu'à présent a vaincu le grand, désormais vaincra le PETIT. Choisissez l'un ou l'autre, éternelle est la chute de ceux qui veulent le grand en négligeant le PETIT, car le beaucoup sera enlevé, le grand sera abattu, seul le PETIT sera gardé……dans la profondeur du cœur, L'AUBE maintenant point lentement, dedans nous LA voyons déjà, dehors vous ne voyez que la souffrance de la Terre et il n'y a qu'une seule souffrance : être au dehors,  il n'y a ténèbres qu'au dehors, au dedans LUMIERE, il n'y a bruit qu'au dehors, au dedans SILENCE, il n'y a que le Temps au dehors, HORS DU TEMPS est au DEDANS, il n'y a que mort au dehors, à l'intérieur c'est la VIE, l'âme ne se disperse qu'au dehors, au dedans son NID ETERNEL. Le Vase est encore opaque au dehors, mais si dedans le SEPT est incandescent, alors sa paroi devient transparente, la Gloire du SEPT traverse la paroi, il n'y a plus de mort, plus de bruit, plus aucune souffrance, au dehors même le Temps s'arrête, le SAINT fait SIGNE et tout être se met à chanter par vous. ( Note : tout ce commentaire a été retrouvé, grâce à Dialogue avec l'Ange, aux éditions AUBIER ). 
 
 
Le commentaire de la formule symbolique dit : SUR LA MONTAGNE IL Y A LA FOUDRE, PREPONDERANCE DU PETIT, AUCUN DOMMAGE ; L'HOMME QUI VOIT CLAIR S'INSPIRE DE CETTE IMAGE POUR DONNER PREPONDERANCE A LA DIGNITE DANS SA MODESTIE, POUR DONNER PREPONDERANCE A LA CONTENANCE DANS LE DEUIL ET POUR DONNER PREPONDERANCE A L'ECONOMIE DANS SES DEPENSES. 
Le Tonnerre ( Tchen ) ébranle de sa foudre la Montagne ( Ken ), son Pouvoir est Colossal, extraordinaire de Puissance et c'est pour cela que l'Homme qui voit clair en déduit la PREPONDERANCE a donner au PETIT plutôt que de s'engager dans de grandes choses. Il convient que l'aspirant SOUVERAIN INTEGRAL soit conscient de la Nécessité de fixer son Attention plus profondément, plus intensément sur L'ŒUVRE, que ne peuvent le faire les hommes ordinaires, et cela même si son attitude doit souffrir de l'incompréhension totale de ces derniers. Autrement dit bien que la conduite de l'Homme qui voit Clair ( l'aspirant Souverain Intégral ) puisse paraître " excessive ", vue par les yeux du dehors, elle n'en est pas moins des plus précieuses pour L'OEIL du dedans ; car l'excès de DIGNITE dans la MODESTIE ( hex n°15 ), l'excès de CONTENANCE dans le deuil et l'excès D'ECONOMIE dans les dépenses, c'est précisément L'EXCES dans le BIEN qui ramène l'Activité à un JUSTE MILIEU et dans cet EXCES là, il est BON d'avoir de l'excès. L'excès dans la DIGNITE de la MODESTIE permet de ne pas être méprisant envers les inférieurs, ni arrogant envers les supérieurs. L'excès dans la CONTENANCE dans le deuil, permet de comprendre les souffrances de l'autre et d'estimer à sa JUSTE VALEUR la VIE. L'excès de L'ECONOMIE dans les dépenses permet de ne pas gaspiller ses RESSOURCES ESSENTIELLES en pure perte, pour le plus grand BONHEUR des générations futures ; ce sont tous là des exemples d'excès qui ne conduisent jamais aux dommages, qui ne causent jamais de sentiments de culpabilité et qui attirent la BONNE FORTUNE. Autrement dit c'est SAGESSE ULTIME que d'être fidèle dans les petites choses, parce que c'est toujours par les petites choses que l'on peut atteindre la GRANDEUR. En clair de toutes les valeurs, la VALEUR du NOYAU est supérieure à celle du fruit, la VALEUR de L'ESPACE SANS ESPACE est supérieure à celle du plein, la VALEUR du SILENCE est supérieure à celle de la Parole, la VALEUR de la SIMPLICITE est supérieure à celle de la complexité, et la VALEUR du RETRAIT FAIT A TEMPS est supérieure à tous les combats, car ces VALEURS là sont comme mystérieusement protégées par la PUISSANCE de PRINCIPE PREMIER CREATEUR et ELLES sont dotées d'une RESISTANCE COLOSSALE sans rapport apparent avec la frêle constitution de celui qui LES cultive en lui comme UNE SEULE, tant est PARFAITE L'ÂME VIVIFIANTE qui L'anime.  
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 06:38:47    Sujet du message: Toi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum sans frontières-without boundary Index du Forum -> Au-delà de l'Essence - further that our Essence -> poésie- poetry -> Archives 2007-2009 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com